#41484
loulounet
Participant

Tu rigoles bzo?….l’écriture de tes textes SONT une activité créatrice artistique. Tu es un écrivain évidement…tu écris des poêmes magnifiques et denses, pour moi d’une très grande puissance…
Pourquoi d’une très grande puissance?
Parce que ce que tu écris fait rêver, fait bander, exite, fait rire, nous rend heureux, nous rend triste, nous rend joyeux, nous rend liquide, nous enflamme, nous titille le trou du cul…et nous titille l’âme!!.. (c’est un peu la même chose finalement – lol- )tes textes ne sont pas un bulletin d’information sur le Yin (quoique tu sais être très précis et très à l’écoute avec des conseils judicieux), tes textes sont une Ode au Yin, et donc particulièrement rééquilibrant pour des personnes comme moi un peu trop « yang »…Pour qui sait les lire, tes textes ont un grand pouvoir de transformation CONCRETE chez les gens
Je t’ai déjà dis qu’à la lecture de certain de tes poêmes, je pouvais enchaîner directe avec une séance aneroless torride, divinement , extatiquement « cochonne » (lol)
Mais il y a deux jours, par exemple, c’était le matin au café, j’étais bien, en pyjama …j’aime bien être en pyjama…parce que j’aime bien le retirer doucement… (je pense que la veille, j’avais vécu de nouveaux orgasmes prostatiques) donc j’étais en mode « comblé »…je n’y pensais pas …ma petite queue était toute tranquille et mes fesses aussi…j’étais bien…j’entendais les mouettes, les infos à la radio..
Passionné par ce forum, je tombai sur ton post et ton texte quand tu es en forêt.
J’ai éteinds la radio…ton texte m’a litteralement capté…comment tu parles des arbres…du silence…c’est absolument magnifique…
tu le croiras si tu veux mais j’ai alors eu une incroyable jouissance spirituelle…
Un texte dont la lecture met en extase…ben si c’est pas l’oeuvre d’un artiste ça!…tu devrais te faire éditer!!
Je t’embrasse
(t’inquiète, c’est pas sexuel…je suis désolé si ça te choque, je ne le veux pas…c’est juste que tes textes m’ont toujours donné envie de te prendre dans mes bras…peut être parce que la richesse de tes textes vient aussi du fait que tu y mets beaucoup de toi même…tu parles de tes forces…mais aussi de tes failles…moi ça me boulverse…)