#41882
Andraneros
Modérateur/modératrice

Je suis heureux de lire ton message. En reprenant ce que tu disais précédemment je constate que semaine après semaine tu fais des progrès qui amplifient à chaque fois les sensations que tu fais naître en toi pendant tes sessions.
Le 10 mars

Au final, j’ai du le refaire 5 ou 6 fois depuis mais j’étais à 2 doigts de laisser tomber car j’ai eu l’impression que plus je le refaisais, moins j’avais de sensations.

En choisissant de ne pas abandonner tu as su prendre une des meilleures décisions de toute ta vie. Qu’en penses-tu aujourd’hui ?
Le 19 mars

Malgré tout, j’ai réussi à sentir des sensations agréables assez rapidement après avoir fait la respiration abdominale pendant 5 bonnes minutes (j’étais malheureusement presse…).
J’ai senti assez rapidement mon penis faire les mêmes contractions que la fois dernière.
C’était pas orgasmique mais c’était doux et progressif, ça a duré un petit moment comme ça puis au bout d’un moment ça s’est estompé.

Le 30 mars

J’ai eu des sensations agréables sans que ce soit des montagnes de plaisir. Je réussissais à les accepter et à ne pas être frustré si cela disparaissait. Point positif, cela revenait plus fréquemment qu’avant.
Aussi, j’ai assez rapidement des espèces de tremblements au niveau de mes fesses et de mon sexe quand je contracte très légèrement. A partir d’un moment, la quasi totalité des contractions que j’avais étaient avec cet espèce de tremblement non contrôle mais néanmoins agréable avec pas mal de liquide séminal.

Le 14 mai

J’ai très rapidement senti des mini sensations agréables.
J’ai senti des contractions involontaires et je sentais mon pénis bouger sans que je le contrôle.
Cela a duré assez longtemps sans que ce soit fou.
Ce ne fut pas désagréable.

Le 18 mai

1h15 de détente sans avancées spectaculaires. Toujours mes contractions involontaires qui vont qui viennent.
Je ressens pat mini moment des sensations très agréables mais ça dure 1 seconde tout au plus.

Le 10 juin

J’ai essayé sur le dos, alors que d’habitude je suis plutôt sur le coté.
La respiration lente commençait à produire des effets positifs. Des sensations indescriptibles et inconnues apparaissaient, c’était agréable sans que ce soit une révolution.
Aussi, d’habitude, j’ai des contraction involontaires après avoir déclencher les contractions volontaires. Aujourd’hui, c’est arrivé plus vite que prévu et sans que je le déclenche.
C’était étrange. J’ai senti mes jambes trembler, et mon sexe s’est mis à bouger tout seul, mes fesses contractaient autour de l’aneros.
Je me suis concentrais sur la respiration lente car d’habitude, ça a tendance à pas durer.
Le fait de canaliser ma respiration a fait durer un peu plus les contractions que d’habitude.
Puis c’est parti…
Puis c’est revenu, puis reparti, puis revenu.

Le 15 juillet

J’ai toujours les contractions involontaires qui sont de plus régulières. Je ressent l’Helix bouger tout seul et ce pendant de longues minutes sans pour autant que les sensations évoluent plus que ça.
Je ressens des vagues de chaleur, des soubresauts de sensations de plaisir. Des fois j’ai eu l’impression de perte de pesanteur, comme si le lit sur lequel j’étais allongé faisait une chute libre.
A un moment j’ai eu mes jambes qui se sont mise à trembler et ma respiration profonde et lente s’est accélérée. J’ai réussi à garder mon calme pour accepter le moment présent mais ça s’est arrêté malheureusement assez rapidement après.
C’est malgré tout très agréable.

Le 17 juillet

J’ai depuis avant-hier réussi à faire 3 sessions de au moins 2h. Même si l’orgasme n’est pas venu, c’était malgré tout délicieux.
J’ai l’Aneros qui vibre en permanence et je réussis à ressentir des sensations de plaisir que je ne connaissais pas. C’est assez diffus mais quand ça vient le temps de quelques secondes, c’est hyper agréable.
De plus, par rapport à mes sessions du mois dernier le plaisir est plus rapproché. L’Aneros bouge au bout de 40 secondes de respiration abdominale et ça ne s’arrête que quand je le décide.
J’ai aussi eu lors de mes 2 dernières sessions les jambes qui vibraient toutes seules, je n’arrivais pas à les contrôler.

le 22 juillet

J’ai donc testé pour la première fois les contractions en aneroless. Je vous ai souvent lu a ce sujet et cela me paraissait assez abstrait.
C’était sans compter cette tentative de cette aprem. J’étais allongé dans le lit et j’ai contracté très légèrement et ça a commencé à se contracter très rapidement après et ce de manière constante pendant plus de 30 minutes.
Mon sexe est passé par plusieurs phases. Et je sentais clairement quelque chose qui vibrait en moi. C’était très agréable et assez incontrôlable.

Et tu nous dis enfin aujourd’hui :

Encore une session AneroLess hier, j’étais tout seul et n’avais que peu de temps.
J’ai tenté de contracter après une respiration ralentie et en 20 secondes c’était parti pour des contractions involontaires. Cela a duré 40 minutes avec des hauts et des bas.
J’ai essayé sur plusieurs positions, sur le dos puis en mode chien de fusil. J’ai l’impression que la position sur le dos est plus efficace.
Au final, j’ai eu plein de sensations agréables et le dernier message de @andraneros m’a permit de les ressentir avec plus de lâcher prise. Peu importe si c’était un orgasme ou pas, c’était une session délicieuse.

Message après message les mots que tu emploies pour décrire tes sessions évoluent et sont de plus en plus marqués par le plaisir que tu reçois. Tu es passé de « sensations pas désagréables » ou « j’étais à 2 doigts de laisser tomber car j’ai eu l’impression que plus je le refaisais, moins j’avais de sensations. » à « j’ai eu plein de sensations agréables… Peu importe si c’était un orgasme ou pas, c’était une session délicieuse. ».

Dans ton 1er message tu te posais beaucoup de questions. Aujourd’hui tu nous apportes le très beau témoignage d’un homme qui vient de vivre sa première expérience orgasmique sans aucune intervention manuelle, ni aucune stimulation avec un masseur (je ne compte pas la dernière partie). Si tu as la même application et le même état d’esprit pour renouveler cet exercice 2 à 3 fois par semaine tu va vivre l’expérience de sensations de plus en plus intenses, de plus en plus longues et tu les déclencheras de plus en plus facilement.

Je le redis, je suis très heureux de lire que tu reçois la récompense de ta patience et de la confiance que tu as mise en nos conseils et encouragements. Continue à utiliser tes masseurs mais continue aussi à alterner avec des sessions A-less. Tu sembles prêt à vivre des moments d’extase orgasmique dont la description fera rêver nos nouveaux lecteurs et leur donnera l’envie de te suivre. Sois bien persuadé que ce n’est que le commencement de ton cheminement.

Bon cheminement @Gerardisson.

PS : Je pense très fort qu’est venu le moment d’ouvrir un nouveau sujet dont le titre devrait correspondre beaucoup mieux à cette première étape du développement de ton potentiel orgasmique…