#41890
Fiesta92
Participant

Bonjour Kas,

Je me retrouve un peu dans la même situation a la différence que moi ça va faire 3ans a vu d’œil.
j’utilise la même position que toi ou alors celle conseiller en chien de fusil ou sur le dos jambes replié. Pour les contractions j’ai du mal a comprendre aussi parsque comme toi je ressens 2 muscles principaux , les sphycters (avec 2 positions possibles, un en contractions et une autre décontraction) et Un autre muscles plus interne que je ne serait identifier mais avec 2 positions également. J’aurais tendance à dire que lorsque on pousse au chiottes ou qu’on retient on utilise ces 2 muscles.

Si jamais on pouvais m’apporter des pistes la dessus aussi je serais preneur.

Jusqu’à présent ce que j’ai fait et qui apporte un certain plaisir cest:
1 de contracter le muscle interne très très légèrement mais progressivement.
2 Quand tu estimes quil est trop contracter ou bien que tu n’est plus assez détendu
3 tu relâche voir tu pousse tout aussi légèrement en t’aidant des sphincters mais tjr en restant dans la douceur.

En parallèle :
Tu fait de légère contractions décontraction des sphycters, donc un poile plus fort que celle des muscles interne avec un rythme de 3 contractions sphycters pour 1 des muscles interne.

Voilà je te partage le truc vu que jai dissocier depuis peu c’est 2 muscles et que je n’ai actuellement pas le temps de pratiquer mais les résultats étais encourageant, j’arrive plus vite a l’état max actuelle.

Sinon tu contracte ce muscle interne modérément et tu maintiens le plus longtemps possible, a côté tu fait des séries de très très légère contractions/décontraction des sphycters.

Voilà j’espère que ça t’aidera

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Fiesta92.
  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 2 semaines par Fiesta92.