#41994
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @nousta, tu demandes :

j’ai mal aux jambes à force de rester dans la position écartée alors je mets des coussins mais y a t il d’autres alternatives ?

Tu ne nous dis pas la nature de tes douleurs (musculaires, articulaires, circulatoires ou autres) ni les zones de tes jambes où elles apparaissent. Ça ne facilite pas les réponses…

Si tes sessions te conduisent à garder les jambes « très » écartées par rapport à ce qu’elles sont normalement quand tu es allongé ou assis cette position est source d’une fatigue à la fois sur les muscles internes qui sont « trop » étirés et sur les muscles externes (fessiers et hanches) qui sont contractés trop longtemps pour maintenir la position.

Quand les vagues de plaisir, voire orgasmiques, montent très haut tu peux avoir en réaction des contractions tout le long des jambes, des fessier jusqu’aux voûtes plantaires. C’est ce qui m’arrive régulièrement, sans que ce soit plus handicapant que ce j’ai quand j’ai trop couru ou trop joué (pour mon âge) avec mes petits enfants (souvenirs de vacances…).

Si tes douleurs te paraissent plus de nature nerveuse (engourdissement ou hypersensibilité) ou circulatoire, dans ce cas tu dois chercher à modifier ta position. Ce peut être l’occasion de faire des essais ou de demander simplement l’avis d’un kinésithérapeute (tu n’es pas obligé de lui donner tous les détails, tu peux parler de séances de méditation).

Mon problème est que lors de phases orgasmiques très intenses je me cambre en dehors de tout contrôle (évolution relativement récente). ce qui me met la tête en dessous du corps, position fréquemment source de nausées chez moi. Ma position régulière est allongé sur le dos, les épaules et la tête relevées par rapport au reste du corps.

Certaines sessions peuvent être très longues et même si les efforts subis ne sont pas forcément très importants, la durée est une cause normale de fatigue. Ressens-tu les même douleurs après une session plutôt courte qu’après une session plutôt longue ? Ressens-tu ces douleurs après une série de sessions très rapprochées ou les ressens-tu aussi quand tu en fais une après une pause ?

Si tu ne fais pas assez d’exercices physiques, c’est l’occasion de penser à en faire un peu plus.

le Dry orgasme je ne l’ai eu qu’une fois

Selon mon expérience quand une sensation nouvelle, plus intense ou plus étendue, se produit, elle finit toujours par revenir si tu as la patience d’attendre sans chercher à la reproduire. Bon cheminement @nousta.