#42008
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @nousta, tu écris :

c’est cette seule position que je pratique depuis ke début et je crains de ne pas avoir les mêmes résultats en changeant de position

Quand tes sensations sont encore très légères, quand tes résultats sont encore incertains ou irréguliers, en un mot quand tu es encore en phase de découverte et d’apprentissage il est logique de capitaliser sur ce qui a ouvert la porte aux premiers progrès et de répéter les mêmes gestes. Je pense que tu seras d’accord avec moi pour accepter l’idée que ce n’est plus ta situation.

Je t’encourage donc à développer ta confiance en tes nouvelles capacités orgasmiques pour ne pas hésiter à varier ta pratique. Si une nouveauté n’apporte rien ou réduit la qualité de tes orgasmes, tu reviens à tes habitudes et en quelques minutes tu te retrouveras sur le chemin habituel de tes extases prostatiques. Repense à ce qui s’est passé quand tu as adopté un nouveau masseur, à ce qui s’est passé quand tu t’es lancé en « aneros-less ».

Je suis persuadé que tu es parfaitement préparé à varier ta position :
• Tu peux essayer de moins écarter les jambes voire de les garder normalement serrées sans crispation.
• Tu peux essayer une position allongé sur le côté.
• Tu peux essayer d’inverser ta position en t’allongeant sur le sol et en posant tes jambes sur le matelas.
• Tu peux essayer de démarrer ou de finir une session en position assise.
• Tu peux essayer de démarrer ou de finir une session en position debout.
• Tu peux essayer en te mettant à genou sur le sol et en reposant ton buste sur le matelas.
• Tu peux essayer en te mettant à 4 pattes sur le lit…
N’oublie pas que tu peux tester une nouvelle position en A-less avant de la reprendre avec un masseur. Je cite un messages que tu as écrit il y a 3 mois :

les suivants étaient des bombes j’étais plié en quatre comme un bb dans le fétus , je me mettais dans tous les sens sur le lit tournait et faisait littéralement l’amour à mon matelas , aussi mes mains ont caressé mon corps toute seule sans que je m’en aperçoive c’était un pur bonheur et deux fois avec la puissance tellement forte et je me plie dans tous les sens en gémissant et criant wahou

En le lisant je n’ai pas l’impression que tu sois resté strictement dans la même position pendant que tu faisais l’amour à ton matelas ! Je suis tout à fait en accord avec ce que @bzo t’as dit :

tu t’es mis dans la tête que dans d’autres positions, cela pourrait ne pas fonctionner,
non, cela peut fonctionner dans des tas de postures, cela doit fonctionner dans des tas de postures,
donc, teste un peu, change tes positions, cela ne doit pas être forcément une révolution complète,
parfois juste plier une jambe, un bras, change déjà tout à fait la configuration de la séance
et fera que tes douleurs n’apparaîtront pas

Je cite aussi un message très récent de @filou :

Assis à consulter les forums avec mon Eupho qui se meut délicieusement au gré de mes contractions, je sens les ondes de plaisirs qui arrivent… ahhh que c’est bon….ouiiiii, ouiiii, je jouiiiiiiisssss. 

En réponse à ce que tu écris dans ton dernier message je suis tenté de te dire d’alterner systématiquement entre les sessions avec et sans masseur, les sessions allongé, assis et même debout.

Je suis persuadé que le niveau de maîtrise que tu as désormais atteint te permettrait de faire une expérience un peu différente en modifiant le rythme de tes sessions. Au lieu de faire une longue session jusqu’à l’épuisement tu peux essayer, quand tu as la journée ou la matinée ou l’après-midi pour toi, de

• faire une première mini session que tu interromps volontairement au bout de quelques orgasmes, le moins possible,
• la faire suivre par une activité pendant laquelle tu reprends ton souffle, tu te détends, tu te reposes,
• refaire une mini session que tu interromps volontairement au bout de quelques orgasmes,
• la faire suivre par une activité de détente,
• refaire une mini session…

Cette manière de procéder devrait créer une forme de frustration entre 2 mini sessions dont l’effet escompté est de te laisser de plus en plus excité entre tes mini sessions ce qui accélérera l’explosion orgasmique des suivantes. Au lieu de faire une session de 6 heures tu peux faire 8 sessions de 30 minutes séparées par des pauses de 15-20 minutes. Ainsi tu peux à la fois reposer tes adducteurs entre tes mini sessions et peu à peu apprendre à jouir de plus en plus vite, de plus en plus fort avec de moins en moins de stimulation. @bzo nous en donne un très bel exemple dans ses messages. @modeyin le suit désormais dans cette voie.

J’espère que tu trouveras une solution pour éliminer tes douleurs. Bon cheminement @nousta.