#42168
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour et bienvenue sur notre forum @RobertLelan.
J’ai l’impression que vous avez bien commencé votre cheminement prostatique et que vous ne serez pas déçu dans les prochaines semaines.

Si je comprends bien, aujourd’hui, la seule difficulté à surmonter pour développer dans les meilleures conditions vos capacités orgasmiques, est d’informer votre femme de votre quête du plaisir prostatique.

Je retiens un point de votre présentation :

Elle n’aime pas les jouets, préfère “nature”!

Votre formulation me conduit à penser que votre femme n’est pas a priori hostile à la stimulation anale dans vos ébats érotiques et que seule l’utilisation d’un masseur la gênerait. Si c’est le cas et si elle n’est pas non plus hostile à toute idée de masturbation, vous pouvez présenter votre nouvelle pratique comme une expérience de développement personnel qui se fera en plusieurs étapes, comme pratiquement toute forme d’apprentissage.

A) Objectif général
Apprendre à percevoir l’énergie qui circule en vous, à la développer et à la faire circuler pour rééquilibrer votre harmonie interne. Vous pouvez parler de tantra, de tao, de (re)connection avec vous mêmes. D’autres disciplines peuvent être associées à cet objectif ( yoga, taï chi, toutes les formes de méditation).

B) Objectif localisé
Les Aneros originaux ont d’abord été créés comme outils de massage thérapeutique par la société High Island Health (www.highisland.com) soit pour participer à la prévention et au traitement des hémorroïdes (Peridise) soit pour participer à la prévention de l’hypertrophie bénigne de la prostate (MGX, Helix). Le principe est basé sur le massage qui contribue à améliorer la circulation sanguine et la vitalité des tissus. Les premiers patients ont constaté que l’utilisation régulière de ces masseurs produisaient des effets secondaires » non documentés dans la notice. Je vous laisse deviner lesquels…

C) Méthode
1. Initiation en solo pour apprivoiser le contrôle du masseur. Mise en action de techniques de relaxation profonde, renforcement des muscles du plancher pelvien, entraînement à contracter séparément les différents groupes musculaires, concentration sur les sensations associées.
2. Découverte en solo de sensations préorgasmiques puis franchement orgasmiques.
3. Expérience des mêmes sensations sans masseur (A-less),
3. Dès que ces sensations sont récurrentes, partage de vos nouvelles compétences pendant les jeux érotiques avec votre femme.
4. Découverte des orgasmes prostatiques dans toute leur puissance.
5. Partage de vos « transes orgasmiques » avec votre femme.

D) Écueils
• Le rejet par votre femme de toute stimulation anale,
• Le rejet par votre femme de toute forme de masturbation de votre part,
• La crainte de votre femme que votre développement orgasmique vous conduise à la délaisser,
• Le rejet par votre femme de l’homme sexuellement nouveau que vous allez devenir si votre cheminement vous conduit à vivre les mêmes transes orgasmiques que celles dont témoignent nos amis du forum les plus avancés.

E) Cerise sur le gâteau
A la suite de vos discussions ou motivée par les premiers effets de votre transformation votre femme peut se lancer elle aussi dans une démarche de même nature…

Le wiki Aneros présente les masseurs comme des aides à la découverte des orgasmes prostatiques dont on peut se passer quand nos capacités orgasmiques sont suffisamment développées. Nous en parlons régulièrement sur le forum. Il fait en même temps le lien avec les anciennes traditions orientales (Tao). Notre pratique peut donc conduire ceux d’entre nous qui acceptent cette idée à découvrir des horizons nettement plus spirituels que ce que nous offre une masturbation de base tout juste bonne à soulager une pulsion sexuelle mal gérée.

J’espère vous revoir très vite sur le forum. Bon cheminement @RobertLelan.