#42496
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @Gerardisson,
Début août je t’écrivais :

Message après message les mots que tu emploies pour décrire tes sessions évoluent et sont de plus en plus marqués par le plaisir que tu reçois. Tu es passé de « sensations pas désagréables » ou « j’étais à 2 doigts de laisser tomber car j’ai eu l’impression que plus je le refaisais, moins j’avais de sensations. » à « j’ai eu plein de sensations agréables… Peu importe si c’était un orgasme ou pas, c’était une session délicieuse. ».

Tu nous disais il y a 13 jours :

Je crois que c’est la première fois où j’ai ressenti ces agréables sensations aussi fréquemment et régulièrement durant ma pratique du jour.

Encourageant.

De mon point de vue, après t’avoir lu, le mot est faible. Je pense que tu es désormais solidement installé dans le processus de ton développement orgasmique, et que tu dois être pleinement conscient que :
• Tu as atteint un palier à partir duquel ton plaisir ne va que s’intensifier, s’étendre et se prolonger pendant tes sessions et en dehors.
• Tu vas aussi vivre des expériences qui seront d’autant plus déstabilisantes qu’elles seront inattendues, très profondes et qu’elles libéreront des flots d’émotions habituellement contenues.
D’ailleurs c’est bien ce que tu constates :

Le dernier en date m’a procuré un plaisir nouveau et inattendu.

Tu es bien installé dans un cercle vertueux.

La réflexion que je me suis faite aujourd’hui c’est que quand les phases de plaisirs arrivent, le plaisir est tel (même si ça n’est pas explosif et orgasmique) que je n’ai pas envie que ça s’arrête

Ta remarque illustre 2 effets de tes progrès :
1. La perception de ton plaisir est de plus en plus en puissante, session après session mais aussi pendant une session ;
2. Tes vagues de plaisir / orgasmes n’entraînent aucune chute de ta libido, tu as même encore plus envie de jouir après avoir déjà joui.

Au bout de 2 heures, j’ai changé l’Helix pour un Gildo en verre, dernière acquisition.
Plus lourd, donc moins mobile mais agréable bien qu’assez large (4,5 cm)
J’ai retenté une deuxième session d’hypnose avec et le résultat était comparable à la première session.
Sauf que le poids du Gildo n’était plus un problème, il bougeait tout seul.

Tu en arrives donc tout à fait normalement à cette constatation : :

Je ne cherche pas à savoir ce que c’est ou comment ça se fait, c’est juste agréable et le fait que ça ne soit pas sporadique et que ça continue à chaque fois un peu plus c’est encore plus agréable.

Nous passons à peu près tous par cette phase ; des messages qui font la même remarque que le tien sont régulièrement publiés sur les forums spécialisés :

je commence à sentir une dépendance psychique, c’est à dire, dès que j’ai la possibilité de me retrouver seul, la seule chose qui me vient à l’esprit, c’est de retenter l’expérience afin de d’avancer dans mon cheminement, des fois avec un peu de culpabilité, je ne sais trop pourquoi…

Cette attitude est normale. Je pense que c’est une phase que nous traversons tous quand nous commençons à savoir que nous sommes presque prêts à vivre dans notre chair et dans notre esprit les orgasmes mythiques qui sont notre objectif depuis le début. Tu passeras à l’étape suivante dès que tu te seras convaincu que tu pourras vivre ces orgasmes à volonté, quand tu le voudras et aussi souvent que tu le voudras.

Dois-je arrêter de terminer mes sessions de la sorte afin d’améliorer ma progression? ou dois-je continuer tant que je prends et découvre des plaisirs nouveaux peu importe soient-ils?

Ta question comporte la réponse, tant que tu constates que tes sessions t’apportent plus de plaisir, plus facilement, plus longtemps tu peux continuer. Je pense cependant que ça vaudrait vraiment le coup que tu essaies de te discipliner ne serait-ce que pour vérifier si cette forme d’abstinence peut t’apporter des sensations encore plus fortes ou les mêmes sensations encore plus facilement.

Bon cheminement @Gerardisson.