#42955
Andraneros
Modérateur/modératrice

Bonjour @marclof,
Je suis heureux de lire :

je sens que je progresse petit à petit.

C’est un bon signe qui ne peut que vous encourager à pratiquer même si vos premiers plaisirs prostatiques sont encore irréguliers.

Si vous cherchez un masseur prostatique en verre vous pouvez vous intéresser à la marque Icicles. Ils ont un modèle « Plug Anal en Verre Icicles n°46 » à la forme assez classique. Il existe peut-être d’autres modèles. En cherchant sur le site je vois qu’ @Adam n’a pas testé de masseur en verre, seulement un plug.

Vous écrivez :

Je me demande si l’aneros est totalement adapté à mon anatomie

C’est une question que de nombreux débutants se posent sur leur masseur avant de découvrir qu’il peut leur donner les orgasmes dont ils rêvent quand ils ont réussi à développer la sensibilité de leur prostate, anus et rectum. C’est un doute tout à fait normal quand on ne fait pas partie des hommes qui semblent être nés pour vivre spontanément ces orgasmes hors du commun.

N’hésitez pas à tester d’autres masseurs qui pourraient mieux vous convenir. Ce sera l’occasion de vous apercevoir après coup que le premier peut vous apporter lui aussi les mêmes plaisirs que les autres.

Surtout continuez à pratiquer car, même si vous avez l’impression de ne pas ou de peu avancer, chaque session vous apporte des éléments qui vont peu à peu vous amener au plaisir prostatique comme vous le ressentez déjà.

La plupart de mes orgasmes ont été Aneros less, pendant la nuit

Ce n’est sans doute pas un hasard. En effet à ces moments vous rassemblez un maximum des conditions qui favorisent l’accès à l’orgasme prostatique :

• Votre cerveau est « éteint » ; vous n’avez plus les pensées parasites qui peuvent polluer vos sessions diurnes.
• Votre conscience libérée peut recevoir et surtout percevoir les moindre sensations internes.
• Vous êtes détendu.
• Votre relâchement musculaire est complet ; les plus petites contractions peuvent apparaître sans blocage.
• Le monde extérieur est effacé ;Ttut votre être est centré sur ced qui se passe EN VOUS.
• Votre sexualité peut s’exprimer sans contrôle.

Je vous encourage à poursuivre cette voie, en plus de vos sessions en mode éveillé. C’est ainsi que je suis parvenu à vivre mes premiers orgasmes prostatique, en gardant mon masseur pendant la nuit puis comme vous en A-less. Profitez de ces moments pour apprendre à devenir le spectateur de vos orgasmes et renoncer à en être le déclencheur.

J’ajoute pour conclure que vos sessions nocturnes sont un signe fort de votre reconditionnement orgasmique. Votre corps et votre cerveau vous disent clairement qu’ils veulent vous faire vivre ces orgasmes différents. Apprenez à les recevoir, acceptez une nouvelle forme de jouissance, qui peut être très différente de celle que vous connaissez.

Bon cheminement @marclof.