#43283
Andraneros
Participant

Bonjour @Persevere
Ainsi va la vie. Notre trajectoire peut être interrompue à tout moment. L’important est de la reprendre dans la mesure du possible. J’espère que vos problèmes sont maintenant derrière vous. Vous constatez :

depuis que je m’y suis remis, aucune séance ne me procure de plaisir :

Il peut y avoir plusieurs raisons :

  •  L’une serait que votre problème de santé ou les traitements médicaux associés affectent encore votre sensibilité rectale ou prostatique voire d’autres aspects de votre sexualité.
  •  Une autre serait qu’en retrouvant une vie normale vous attendiez de retrouver automatiquement voire avec impatience toutes les sensations qui illuminaient vos sessions avant la coupure.

Je n’ai évidemment rien à dire dans le premier cas. Dans le second cas comment abordez-vous vos sessions ? D’après vos premiers messages vous aviez le bon état d’esprit, comme le montre votre pseudo. Quand vous faites vos sessions est-ce avec l’idée de « rependre l’entraînement » en dehors de toute attente de performance (étincelles de plaisir ou plus) ? Ce serait le premier conseil que je donnerais.

Paradoxalement, je ressens toujours assez facilement des sensations agréables en aneroless.

C’est un très bon point. Le second conseil serait de capitaliser sur cette capacité et faire systématiquement des sessions sans masseur à côté de celles avec masseur.

Pour la suite n’hésitez pas à revenir très régulièrement nous dire comment se passent vos sessions ce qui nous permettra de vous encourager et de vous aider à reprendre votre progression vers le plaisir prostatique.

Bon cheminement @Persevere.