#43844
bzo
Participant

ça fonctionne splendidement ce soir,

j’écrivais, il y a quelques jours,

que je décorais mes faits et gestes de brefs bouquets de sensations,

ce soir, ce serait plutôt le contraire,

c’est un flux constant de sensations

que je décore de mes faits et gestes du quotidien

 

je ne vais pas me plaindre, c’est vraiment trop bon,

je me fais l’amour, je n’arrête pas de gémir, d’onduler, de me caresser

mais en même temps, je fais ma gymnastique, je fais ceci, je fais cela,

je ne suis pas sûr comment j’y arrive

mais j’y arrive

 

rien de très acrobatique,

juste ce corps en mode yin

qui semble tellement habité par des couleurs chatoyantes,

au moindre mouvement, au moindre geste,

c’est comme si j’avais un charmeur de serpent

qui jouait en moi

et qui faisait tout onduler

 

et puis mes doigts,

après une journée passée sur le clavier,

sont trop heureux de se gambader sur ma peau,

quelle symphonie de notes qui montent de partout,

quelle harmonie sauvage, dans ma chair,

le désir fait danser tout mon être,

en même temps que je vaque à mes occupations

 

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par bzo.
  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par bzo.