#44281
bzo
Participant

ah, ce matin, je n’ai pas encore pris mon petit déjeuner,

je l’ai passée jusqu’ici à me donner du plaisir,

pas se retenir, n’est-ce pas quand le désir est là,

ma chair voulait cette nourriture d’abord,

pour le fromage et le thé, cela viendra après

 

comme c’est beau de jouir,

tout ce mécanisme de décollage, de folie et de dérèglement, intérieurs,

la vie est là, dans toute sa splendeur,

sa densité ineffable, la richesse de ses multiples couleurs,

concentrée quelques instants, dans nos veines,

faisant tout éclater, faisant tout miroiter,

rendus multicolores, chatoyant, brillant, soyeux

 

c’est beau, parce que pendant quelques instants,

on est une cathédrale gothique,

pointant vers le ciel,

cherchant à s’unir à celui-ci

 

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par bzo.