#48311
Kas
Participant

J’ai cette sensation également, mais à l’inverse de toi, moi j’ai le plus gros de mon plaisir au début de la séance. Mais plus le plaisir monte et plus mon cerveau s’active, plus j’ai peur de ne pas y arriver, et plus je pose pose de question.

Ce qui me crée des tension un peu partout dans le corps, tensions qui elles devienne désagréables. Et je pense que c’est ce qui m’épuise totalement et me coupe, au point où j’ai envie sans avoir envie.

En réalité je passe une grosse partie de ma séance à cogiter plus qu’à être concentrer pendant de longue durée.

Ma séance commence très souvent avec quelques grosse vagues de plaisir durant les 5 premières minutes, et en suite je me sens tres tendu et ma libido est beaucoup plus basse. Ce qui est très frustrant. Je me demande souvent si c’est réellement du plaisir que je ressens