#9812
logansanlogansan
Participant

Je termine bien l’année moi…
Cette nuit, sans aneros depuis 10 jours (et je n’en étais qu’à moins de 10 séances au total), J’ai connu 3-4 orgasmes convulsifs sans éjaculation. Je m’amuse à faire des contractions du muscle PC, et pour me rendormir, je commence à en faire. Arrive l’excitation, je me prends au jeu, je prolonge, j’arrive aux contractions involontaires, puis par surprise me prend le 1er orgasme, petit et rapide. Je continue les 2 ou 3 suivants en me laissant aller mais pas trop (ma femme dormant à côté de moi). La clé étant de réussir à garder une boule de feu d’excitation dans le bas-ventre. Car j’ai réessayé ce matin, et je n’en ai eu qu’un, mal concentré sur l’excitation.
Je viens donc de prouver à mon corps et mon esprit que cela fonctionne, je n’ose imaginé les sensations que je pourrais ressentir avec l’aneros en moi.
Mais ça, ce sera pour 2014 !
Petite analyse du phénomène :
– Les contractions musculaires volontaires amènent des contractions convulsives involontaires/volontaires (car je contracte un peu pour les maintenir sinon elles disparaissent) grâce à la tension musculaire/pression sanguine.
– l’esprit installant une excitation, celle-ci en cumul des convulsions du corps provoque l’orgasme.
l’un va avec l’autre, sinon rien, et l’excitation est la plus dure à maintenir car elle est liée à un état de relaxation mentale.
Voilou, Bonnes fêtes de fin d’année !