#23413
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue sur le forum @newgone.

j’ai 5 ans d’experience du Progasm, avec une « pause » de 3 ans due à un contexte de vie particulier…. mais je me rattrape !

j’ai vécu ces derniers jours des orgasmes anérosiens assez… oufff!! prometteurs !!!!

C’est formidable. Votre expérience va enrichir notre forum et passionner tous les lecteurs qui vont commencer ou viennent de commencer leur cheminement vers le super O’.

Est-ce que vous nous dites cinq ans plus une pause de trois ans ou cinq ans dont une pause de trois ans ? Ce qui me paraît nouveau et particulièrement intéressant dans votre brève présentation est la reprise de votre cheminement après un long arrêt. Comment s’est passée cette reprise ? Aviez-vous perdu votre aptitude aux orgasmes prostatiques ? Avez-vous dû « réapprendre » ? Ou bien avez-vous retrouvé instantanément la jouissance prostatique au niveau que vous connaissiez avant votre pause ?

Votre perception du super O’ dans ce contexte peut en effet être très différente de la mienne forgée par un long apprentissage de « débutant laborieux » sans coupure notable entre mes sessions. Et pourtant je pourrais faire mienne votre déclaration

A chaque progression , à chaque plaisir nouveau, je suis etonné, parce que la nouvelle étape est plus forte et plus belle que la précedente . Et à chaque fois, je me dis que je me contenterais bien de celle-là : et il y a celle-ci qui arrive, inopinément, sans prévenir…

à laquelle j’ajouterais « et sans que je ne l’attende… »

Je disais dans le message d’ouverture de ce sujet:

– 9) L’appréciation que nous portons sur nos orgasmes évolue considérablement en fonction du niveau de plaisir enregistré pendant nos sessions.

A votre manière vous confirmez :

 »y a t il une limite au plaisir ?  »
Personnellement , je pense que non. On progresse petit à petit, à pas de géant, par période… Peu importe. Mais on progresse. Et cette progression continuelle m’amène à penser que si on avait aujourd’hui une définition du Super O, on aurait possiblement demain quelqu’un qui parlerait de « Super-Mega O ».

Bon cheminement @newgone.