#9128
SongeSonge
Participant

En fait, ça va pas du tout. Si même entre nous, on se pousse à passer à la casserole, où va-t-on? 😆
On pourrait se venger en disant qu’on n’a qu’à les obliger nous donner leurs fesses. Même pas, ceux qui viennent ici ne demandent que ça! C’est vraiment pas juste! :blink:

Plus sérieusement… Moi aussi, j’ai vécu longtemps avec un gros « plus jamais » ça marqué au fer rouge dans ma tête après ma première expérience. Mais c’est presque contrainte et forcée que je m’y suis mise après mon divorce quand j’ai dû repartir à zéro avec es hommes. Je sentais que les hommes qui m’attiraient le plus avaient cette grosse envie. J’ignore si c’était dans ma tête.
Ce que je voulais dire, c’est que lorsqu’on commence une relation avec un homme, surtout si il est porté sur le sexe, la sodomie devient cette chose incontournable qu’on sait devoir affronter à nouveau.
Et… je ne regrette pas d’avoir franchi cette épreuve. Cela modifie complètement ma vision de la sexualité. Et cela modifie également pas mal la relation du couple. J’aime tout particulièrement le petit jeu qu’il y a entre nous pour que je le lui accorde cette faveur.