Mots-clés : , ,

Ce sujet a 48 réponses, 8 participants et a été mis à jour par fidelio fidelio, il y a 2 ans et 11 mois.

9 sujets de 41 à 49 (sur un total de 49)
  • Auteur
    Messages
  • #21568
    fidelio
    fidelio
    Participant

    @aneros3 vous vivez un peu tout ce que j’ai vécu dans mon cheminement mais en accéléré. Tous les conseils de @andraneros sont vraiment très pertinents (comme toujours 😉 ). C’est vrai que cela fait beaucoup de concepts à analyser et à laisser entrer en soi, mais cela semble à la mesure de la vitesse à laquelle votre plaisir avance.

    La phase d’addiction est perturbante, l’impression que votre prostate prend le pouvoir aussi, et je ne parle pas de la possible remise en cause de la masculinité quand on comprend que le plaisir que l’on prend par là dépasse la stimulation du pénis. Il faut du temps pour accepter cette expérience qui change la vie, et aussi pour que le cerveau incorpore cette nouvelle donnée et puisse y mettre de l’ordre. C’est un peu comme apprendre à marcher: au début on titube, on tombe, on n’avance pas droit, et puis au fur et à mesure on prend de l’assurance et les bons réflexes se mettent en place.

    #21609
    fidelio
    fidelio
    Participant

    And voilà !
    Après la (presque) semaine d’abstinence que je m’étais fixé, j’ai refait une séance ce matin car j’en avais l’occasion. Une très belle séance juste avec le Helix. Et donc… si je m’en réfère à la carte aux trésors du traité d’Aneros…
    54. Le masseur bouge tout seul et génère un niveau de plaisir important et inattendu => CHECK !
    55. Le masseur crée un plaisir intense et bouge en faisant de long mouvements (votre corps se fait
    l’amour)
    => CHECK !
    56. Orgasme très fort et inattendu avec convulsions du corps : Super-O => CHEEEEEECK !!

    J’y suis !! Jackpot !!! SUPER O’ ! Plusieurs fois, de plusieurs sortes, des petits, des moyens, un ou deux plus gros. Ils sont arrivés très rapidement, dans les 5mn parce que mon désir tenait la belle forme, mais les plus gros sont arrivés au bout de 3/4h. Et ma séance n’a pas duré plus d’une heure, ce n’était pas nécessaire. Je n’ai jamais senti ma prostate aussi sensible, toute la zone autour était aussi « à fleur de peau »: quand j’appuyais sur la zone du million dollar spot (périné), ou quand je me pinçais les tétons, ça relançait la machine, la sensation d’avoir envie d’uriner était assez forte au bout de 3/4h, mais surprenemment elle participait au plaisir que j’avais.

    A plusieurs reprises, mon corps s’est mis à trembler dans tous les sens, mais à aucun moment je n’ai vraiment perdu le contrôle, mentalement parlant. C’est maintenant le stade que je vais chercher à obtenir, ce moment que certains ont décrit où la conscience se coupe et on l’on ne maîtrise plus rien, où le temps et l’espace sont abolis. J’ai senti que ça pouvait se passer en relâchant complètement tous les muscles, en tentant la transe au milieu de l’orgasme, mais je pense que mon excitation n’était pas encore assez haute pour parvenir à shunter mon cerveau, pour que mon corps prenne totalement le relais.

    Je vais peut-être aussi passer aux Peridises ou au Eupho pour obtenir des stimulations plus subtiles et compenser la propension qu’a ma prostate à aspirer le Helix au moment des orgasmes.

    Enfin bref, quel cadeau !

    #21614
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    C’est fantastique @fidelio ! C’est un grand bonheur de lire que vous venez de vivre vos premiers super O’s. D’après la description rapide de votre session je pense que vous avez même atteint l’étape 57 de la carte au trésor. Vous méritez totalement cette récompense après avoir cheminé sept mois pendant lesquels vous avez toujours fait l’effort d’analyser vos sessions et les réactions parfois très fortes qu’elles déclenchaient, toujours su prendre du recul face à des situations inattendues et souvent bouleversantes, toujours pris en considération les conseils proposés sur notre forum. Merci de nous apporter ce cadeau qui soutiendra tous nos amis en phase de découverte du plaisir prostatique.

    Vous allez devoir ouvrir un nouveau sujet pour la suite de votre cheminement car je pense que maintenant vous dépassez largement la dizaine de sessions.
    Vous êtes désormaisun anéronaute confirmé. Vous pourriez très utilement ajouter un article au (très) vieux sujet Quelles étapes majeures ont jalonné votre progression vers le Super O’ ?

    La profonde transformation de votre sensualité et le développement de votre aptitude orgasmique si loin de tout ce que vous pouviez vraisemblablement imaginer il y a six mois sont de nature à modifier considérablement votre vie quotidienne, surtout si vous vivez en couple. Peut-être est-ce encore trop tôt pour mesurer toutes les conséquences de votre nouvelle et magnifique aptitude à jouir. Avez-vous partagé votre cheminement et ses derniers développement avec votre partenaire ?

    Bravo pour cet accomplissement et merci de nous en faire part. Bon cheminement @fidelio car tout ne fait que commencer…

    #21617
    fidelio
    fidelio
    Participant

    Merci @andraneros ! Pour fêter ça, je propose enfin le tutoiement entre nous ! 😉

    Tu résumes si bien tout le processus. Ces quelques mois furent réellement des mois de bouleversement de mon identité, pour au final déboucher sur un sentiment profond de liberté et de meilleure connaissance de moi-même. Je me pensais quelqu’un de très ouvert d’esprit mais la pratique de l’aneros (et aussi de l’hypnose érotique) m’a vite fait comprendre que j’avais une relation problématique avec ma part de féminité. Je pense que cela a joué un grand rôle dans le temps que j’ai mis pour arriver au super O’. Car si je me replonge dans mes souvenirs, j’ai eu de bonnes sensations plutôt rapidement, et c’est un blocage psychologique qui m’a freiné. Car il ne faut pas se mentir (et je pourrais sans doute ouvrir un autre post pour en parler) mais ma sensualité et mon univers fantasmatique ont changé, il ne sont plus totalement hétérosexuels. Et cela -plus que me mettre un petit objet inanimé dans le fondement- m’a foutu la trouille. Je me suis dépouillé de mes peurs quand j’ai compris que les fantasmes et la vraie vie étaient deux choses bien distinctes, et que je resterai hétéro. Ou peut-être éventuellement bi, mais en vérité cela n’a plus trop d’importance.

    Ma belle est au courant de ma pratique, j’ai profité de l’achat d’un sextoy pour elle pour lui en parler. ça m’a libéré de le lui avouer, même si a priori je savais qu’elle n’aurait rien contre. Je voulais juste que ce ne soit pas dévoilé dans de mauvaises conditions. Par contre elle n’est pas encore au courant que je suis arrivé au Super O’. La prochaine étape ce sera d’amener sur le lit le gode-ceinture qui attend secrètement dans une petite boîte anonyme 😉

    #21619
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je pense @fidelio qu’en cherchant l’orgasme prostatique beaucoup d’entre nous découvrons que la sexualité que nous accorde notre culture n’est qu’une partie de ce qu’est véritablement notre «totalité» sexuelle. Ton expérience fut pour toi la source de questions perturbantes, comme cela l’est ou l’a été pour nombre d’entre nous. En acceptant cet enrichissement de ta sexualité et, encore mieux en le partageant avec ta belle, tu corriges cette amputation culturelle pour redevenir un être complet, tel que tu l’étais à la naissance.

    En cherchant sur le forum, j’ai retrouvé quelques sujets où cette question est abordée :
    12 octobre 2013 – Découvrir sa bisexualité
    2 février 2015 – Lucky, son expérience, sa basilique du XIIème, son petit joyau ….. et L’envie de se sentir plein(e) / l’envie d’être rempli(e)
    2 mars 2015 – Sexualité sacrée, transe et couple multi-orgasmique
    21 mars 2015 – Les toutes premières séances de massage de la prostate
    24 mars 2015 – L‘extase orgasmique profonde de l’homme essentiellement féminine ?
    13 septembre 2015 – Présentation des membres
    17 janvier 2016 – Mon expérience déroutante
    Il y en a d’autres plus récents que tu as dû lire.

    Avant le gode-ceinture qui inverse les rôles (ce qui peut être bouleversant, tu sais…), tu peux proposer à ta belle le gode sans ceinture qui lui permettra d’évoluer en douceur, d’apprendre tranquillement comment te prendre de l’intérieu et de découvrir ce que tu deviens quand tu te laisses submerger par la jouissance prostatique (sauf, pour ce dernier point, si tu lui donnes auparavant l’occasion de vivre en spectatrice tes moments d’extase orgasmique).

    Bon cheminement @fidelio.

    #21620
    Avatar
    aneros3
    Participant

    @fidelio
    j’ai lu avec attention vos posts du 11 et 12 décembre ainsi que les commentaires de @andraneros pleins de compassion et je sens bien aussi qu’il est content pour vous et toujours avec de bons conseils pour nous guider dans notre cheminement.
    Je suis très heureux aussi pour vos super O et lorsque vous dîtes:

    mais ma sensualité et mon univers fantasmatique ont changé, il ne sont plus totalement hétérosexuels. Et cela -plus que me mettre un petit objet inanimé dans le fondement- m’a foutu la trouille. Je me suis dépouillé de mes peurs quand j’ai compris que les fantasmes et la vraie vie étaient deux choses bien distinctes, et que je resterai hétéro.

    Je partage ce même avis, mais comment faire comprendre cela aux gens qui vous entoure cela reste tellement tabou!
    Moi même j’aime les femmes mais mon plaisir anal à toujours été présent en moi et comme je le disais avant de vous lire sur ce forum je ne savais pas comment faire ressortir ce désir enfui au fond de moi.

    je vous remercie pour vos participations à mon épanouissement.

    Ca y est j’ai commander l’Aneros helix que m’avais conseillé Adraneros je le reçois bientôt et à défaut de vouloir profiter chaque jour d’un plaisir orgasmique pas toujours au sommet , je vais faire une pause de quelques jours, mon dieu que c’est dur de s’en passer

    Encore merci @fidelio pour tes musiques envoutantes j’ai apprécié.

    Un petit mot à Andraneros au début dans vos commentaires j’ai été un peu frustré car je pensais que vous croyais pas ce que je disais,mais aujourd’hui j’ai compris que mes conclusions étaient peut être faussés par mes états,mais l’hypnose fonctionne très bien encore faut-il arpenter le bon chemin et savoir utiliser ces moments à bon escient,le but final est d’atteindre le super O et j’avoue que des états pareils peuvent vite vous déboussoler.

    #21623
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je regrette @aneros3 que mes commentaires aient pu être source de frustration pour toi alors que l’intérêt d’un forum comme le nôtre est précisément d’aider nos amis à desserrer les freins qui ralentissent voire qui bloquent leur progression vers le super O’. J’ai eu l’impression que ta réaction émotionnelle initiale était si brutale qu’elle ne te permettrait pas de rester en mode d’échange avec les lecteurs et les participants du forum. C’est pourquoi j’ai tenu à remettre (trop brutalement ?) de la rationalité dans notre discussion.

    J’espère avoir corrigé mon erreur d’appréciation en regroupant dans ce sujet les interventions récentes relatives à l’aide que l’(auto-)hypnose peut apporter pour faciliter le cheminement vers le super O’.

    Bon cheminement @aneros3.

    #21624
    Avatar
    aneros3
    Participant

    Il ne faut pas regretter @andraneros peut être qu’effectivement après mes découvertes sur l’hypnose je me suis peut être égaré du bon chemin et que j’en avais perdu le contrôle.En fait ça été un bon réflexe de votre part car un recadrage vous a semblé nécessaire.Pour imager mes propos ça serait comme la force dans star wars, il y a le bon coté et le coté obscur et vaut mieux resté du bon coté, celui de la détente de la relaxation et de la recherche du plaisir.

    Merci pour vos conseils

    #21628
    fidelio
    fidelio
    Participant

    en cherchant l’orgasme prostatique beaucoup d’entre nous découvrons que la sexualité que nous accorde notre culture n’est qu’une partie de ce qu’est véritablement notre «totalité» sexuelle

    Je ne pourrais pas mieux dire @andraneros. De ce point de vue il y a une dissymétrie entre les hommes et les femmes. Car en effet je connais bon nombre d’amies qui m’ont avoué avoir eu des expériences homosexuelles dans leur jeunesse, elles y ont pris du plaisir, mais cela ne les a jamais faire trembler sur leurs bases hétéro. Aucun de mes amis masculins n’a eu ce genre d’expérience. On peut voir danser 2 femmes ensemble sans que personne ne trouve ça choquant, mais mettez 2 hommes sur une piste pour danser un tango, et c’est le malaise assuré. Une femme peut s’habiller en homme, pas l’inverse. Qu’est-ce qui dans la nature justifie cette dissymétrie ? Rien.

    Aujourd’hui je comprends que nous portons tous en nous une part de féminin et de masculin, et les curseurs sont différents chez tous. Depuis que je pratique la recherche de l’orgasme prostatique, je sais bien mieux où se situe mon propre équilibre et je le regarde avec sérénité et même bonheur. J’ai l’impression d’avoir grandi.

    peut être qu’effectivement après mes découvertes sur l’hypnose je me suis peut être égaré du bon chemin et que j’en avais perdu le contrôle

    @aneros3 je n’ai pas eu cette impression en lisant vos commentaires. Vous avez des facilités en matière d’auto-hypnose, et je trouverais dommage de ne pas les utiliser dans votre développement personnel. Il n’y a pas de côté obscure dans l’auto-hypnose puisque c’est vous même qui en fournissez les règles. Faire ami-ami avec son inconscient c’est efficace pour -par exemple- reprendre confiance en soi, régler des problèmes venus de l’enfance, arrêter de fumer, stopper une addiction, sortir d’un coup de blues, rester en accord avec soi-même, etc… la liste des bienfaits est longue, pas seulement la recherche du plaisir.

    Et merci d’avoir testé les mp3, ça me fait plaisir si vous en avez tiré quelques bonnes sensations 🙂

9 sujets de 41 à 49 (sur un total de 49)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.