• Ce sujet contient 94 réponses, 9 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par AndranerosAndraneros, le il y a 1 mois.
20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 95)
  • Auteur
    Articles
  • #34363
    AvatarLOULOU
    Participant

    Bonjour Arousal. Vos quelques mots de votre témoignage m’encouragent.
    Le début de votre cheminement que vous décrivez, reflète parfaitement le « là ou j’en suis ».
    Et la suite de votre message me laisse plein d’espoir.
    Je ne suis pas pressé. Laissons du temps au temps.

    Surtout qu’en ces moments de vacances estivales…(humour) mon Anéros et ma prostate ne se côtoient plus.
    Le reste de l’année je suis seul, donc j’organise mes séances comme je le sent, jamais dérangé.
    Mais à cette période de grandes vacances, mes trois grands enfants, compris leurs femmes et enfants,
    pour mon plus grand bonheur, se succèdent par vague pour venir prendre du repos dans ma maison!
    Oups, mes séances ne sont plus de mises! du moins jusque vers le 15 Août.

    C’est un peu frustrant. En attente avec impatience de retrouver le plaisir de sentir en moi
    la douce présence de mon hélix. Sans résultat significatif certes. Je ne suis pas encore rodé
    pour connaître toute la quintessence que l’on peut en attendre.

    Bien à vous.

    #34504
    AvatarLOULOU
    Participant

    Boujour.
    Hier soir j’ai enfin pu retrouver mon Hélix.
    Comme d’habitude, le bonheur de sa douce présence…

    Session très agréable mais sans ressentis nouveaux.
    Patience!

    #34505
    AvatarArousal
    Participant

    Bonjour @LOULOU !
    Dans un autre fil, notre ami @filou écrivait que pendant des années il n’avait rien ressenti, ou pas grand chose. Il semble dire que le déclencheur de son ascension vers le nirvana a été de se mettre à stimuler ses tétons. Il semble effectivement y avoir une étrange connexion entre cette zone et la prostate (testé et approuvé depuis hier !)

    #34507
    AvatarLOULOU
    Participant

    Merci Arousal.
    Suivre le fil de filou, il nous livre des constats des plus intéressants et instructifs.
    J’ai tout lu et relu.

    Comme quoi il faut pour chacun réussir à trouver « SA » clef personnelle.
    Stimulation des tétons : Je vais tenter.

    Dans la recherche du plaisir prostatique, il faut trouver la méthode qui nous correspond, en adéquation avec
    son mental, propre à chaque individu, tous différents. Du moins c’est l’dée que je m’en fait bien que je puisse être qualifié de débutant.

    Le plaisir éjaculatoire est tellement éloigné dans la technique et l’état d’esprit du plaisir prostatique (que je n’ai pas encore goûté) qu’il me semble bien fade comparé à vos témoignages.
    Une autre dimension de l’être? Du mental? Bref, s’aimer, se découvrir d’autres horizons. C’est comme
    cela que je l’interpréte. C’est quasi philosophyque.

    Je voudrais ramener le sujet sur un autre point. Les contractions involontaires. Certains d’entres vous ont ressenti cela trés vite. Moi rien n’est apparu! pour le moment, du moins.
    Ces contractions involontaires sont-elles un passage obligé vers la joie de la découverte?

    Bien à vous.

    #34508
    filoufilou
    Participant

    Loulou
    à trop se focaliser sur ces contractions j’ai longtemps fait un blocage. Il m’arrive d’avoir quelques contractions involontaires mais c’est rare. j’ai tout de même du plaisir sans. bien sûr je ne sais pas si elles sont indispensables pour atteindre le Super O vu que je n’y suis pas encore mais je ne fait plus de fixation là dessus et je crois que bien m’en prends. Je déguste ce qui m’arrive quand cela arrive, point!
    Je te souhaite bien du plaisir, c’est tout ce que tu mérites, comme nous tous

    #34509
    bzobzo
    Participant

    Dans la recherche du plaisir prostatique, il faut trouver la méthode qui nous correspond, en adéquation avec
    son mental, propre à chaque individu, tous différents. Du moins c’est l’dée que je m’en fait bien que je puisse être qualifié de débutant.

    c’est tout à fait vrai, même s’il y a des règles communes, applicables à tous

    Le plaisir éjaculatoire est tellement éloigné dans la technique et l’état d’esprit du plaisir prostatique (que je n’ai pas encore goûté) qu’il me semble bien fade comparé à vos témoignages.
    Une autre dimension de l’être? Du mental? Bref, s’aimer, se découvrir d’autres horizons. C’est comme
    cela que je l’interpréte. C’est quasi philosophyque.

    tu as très bien compris, tu as le bon état d’esprit,
    reste à obtenir des résultats satisfaisants

    Les contractions involontaires. Certains d’entres vous ont ressenti cela trés vite. Moi rien n’est apparu! pour le moment, du moins.
    Ces contractions involontaires sont-elles un passage obligé vers la joie de la découverte?

    en aucune façon, même quand j’ai pratiqué d’une façon plus conventionnelle,
    j’ai très rarement ces fameuses contractions
    et cela ne m’a pas empêché de connaître des super O à la pelle
    et des séances orgasmiques du début à la fin

    c’est plutôt caractéristique d’une façon de pratiquer, le « do nothing »
    mais là non plus, c’est loin d’être une généralité,
    il ne faut pas y accorder plus d’importance que cela

    la clef, avant tout, c’est de bien se laisser aller, de bien se laisser emporter,
    aucune action bien magique,
    être bien à l’écoute de soi, concentre-toi sur ton intérieur, sur ce qui se passe en toi,
    aucun point en particulier,
    enfin pour moi, il peut être positif dans un premier temps de se focaliser sur certaines parties du corps
    maais après un certain temps, cela freinera plutôt,
    pour moi, il faut juste se tourner vers l’intérieur, écouter tout ce qui se passe en nous

    laisser faire le corps, laisser faire nos instincts,
    pas essayer de contrôler toutes nos actions,
    bien sûr il y a une technique à développer mais cette technique devra se faire oublier,
    donc doit être capable de se faire oublier,
    c’est-à-dire doit apporter des résultats suffisamment satisfaisants
    tout en étant capable d’être prise en main par le corps en quelque sorte,
    devenir des automatismes,elle ne doit pas être donc trop réfléchie, trop cérébrale

    bon courage, j’espère de tout coeur que tu va y arriver,
    c’est un trésor que nous avons en nous
    et chacun qui s’y consacre avec patience et investissement personnel,
    devrait pouvoir en profiter

    #34516
    AvatarLOULOU
    Participant

    Bonjour.
    Merci filou et bzo.
    Je suis rassuré, maintenant, du manque de contractions involontaires.
    Je pensais que c’était une étape importante dans la « progression ».

    Chacun corrigera de lui même : Lire « philosophique » et non pas « philosophyque »
    dans mon dernier post.

    bon courage, j’espère de tout coeur que tu va y arriver,

    C’est mon souhait. Pour certains c’est un peu long
    pour déverrouiller l’accés à ce plaisir particulier.
    Patience est le maître mot. Quand je vois le témoignage de notre ami filou…
    il nous apporte la preuve qu’il ne faut pas lâcher le morceau.

    Vos messages d’encouragement me vont droit au coeur.
    Et vous dire ma joie de vous avoir rencontré sur ce site.

    Bien à tous.

    #34518
    bzobzo
    Participant

    C’est mon souhait. Pour certains c’est un peu long
    pour déverrouiller l’accés à ce plaisir particulier.

    c’est frustrant, ce n’est pas facile, il faut y passer

    ce déverrouillage, comme tu le qualifies, peut prendre quelques secondes,
    comme il peut prendre bien du temps,
    il n’y a pas de recette infaillible, faire ceci, puis cela et enfin encore cela
    et hop on y est,
    c’est un tour de main qui est unique à chacun,
    c’est un mécanisme intérieur, une synergie, on s’ouvre, on se lâche, on fait monter les énergies,
    je ne saurais pas être plus précis, il n’y a pas moyen

    caresse-toi, fais tes contractions, sans penser à rien, juste laisse-toi aller,
    sens ton corps, écoute-le, et puis investis-toi en ce que tu fais, ne sois pas mécanique,
    ce n’est pas de la masturbation,
    ce sont des gestes d’amour, d’amoureux que tu dois faire

    tu es tout seul avec toi-même mais tu dois t’appliquer sur ton corps
    comme si c’était le corps d’un ou d’une autre avec qui tu vas faire l’amour,
    tu dois vraiment y aller avec ardeur, avec douceur,
    avec toute la puissance de ton imagination et de tes instincts

    cela fait bizarre au début, on se sent ridicule de d’exciter
    comme si on était avec quelqu’un avec qui on s’apprête à avoir des ébats,
    pourtant ce corps va te répondre, tout ce que tu portes en toi, va s’éveiller
    et va te répondre au centuple à tes avances, à tes gestes, à tes mouvements,
    il va réagir comme s’il était sollicité par quelqu’un d’autre

    #34573
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Tu nous demandes @loulou :

    Ces contractions involontaires sont-elles un passage obligé vers la joie de la découverte?

    La réponse est non, mais c’est sans doute le plus facile, le mieux balisé. Ce qui est important c’est de ne pas te bloquer sur ce point. Le masseur produit une infinité d’autres effets sur ton organisme. Fais en sorte de percevoir sa présence, sa pression, ses mouvements. Fais en sorte de percevoir les réactions de tes organes qui subissent directement ou indirectement ses effets. Prend conscience de chaque pulsation sanguine, de chaque sensation de chaleur, de chaque éclair d’électricité sur tes nerfs.

    Comme le dit @bzo, laisse vivre ton corps et écoute ce qu’il te dit. Bon cheminement @loulou.

    #34583
    AvatarLOULOU
    Participant

    Bonjour.
    Merci à vous deux bzo andraneros pour vos encouragements.
    Trois sessions depuis mon dernier post.
    Toujours très agréable. Toujours sans autres signaux.
    Mais je reste amoureux de mon HLX.
    Patience, patience.

    #34587
    lighteningboltlighteningbolt
    Participant

    Je rejoints mes camarades. Je me suis posé les mêmes questions que toi pour les contractions involontaires. Elles sont un « plus » indéniable, mais pas nécessaire.
    Chez moi, je ne les ais pas toujours, et quand elles sont présentes, contrairement à ce qu’on immagine, elles vont durer une dizaine de secondes puis s’arrêter. Il faudra ensuite ré-amorcer les choses. 😉

    #34622
    AvatarLOULOU
    Participant

    Bonjour à tous.
    Du nouveau!
    Hier en début de soirée, envie de pratiquer une session.
    Passer le rituel de la préparation c’est avec délice que mon Hlx est mis en place.
    Sa présence toujours aussi agréable, début de séance relaxante.
    Et à un moment, alors que j’étais en « mode je ne fais rien », surprise
    de quelques secondes! 2 ou 3 petites contractions involontaires et un frisson des plus agréables
    derrière mes cuisses et les fessiers! Comme provoqué par une caresse.
    Je n’en attend pas plus la prochaine fois.

    Je pense que le début du « rewiring » commence à s’enclencher. Mon corps commence à comprendre
    qu’il peut s’exprimer à sa guise et sortir de son carcan?

    Et tout ça grâce à vous chers amis.
    Bien à vous.

    #34632
    bzobzo
    Participant

    tu as eu une preuve de vie, une preuve d’existence de tout ce que tu lis sur ce forum et ailleurs
    mais en toi,
    à ce titre, c’est inestimable,
    dois te motiver, te gonfler à bloc, t’emplir d’espoir pour la suite

    cela n’a duré qu’un instant, les heures passant, tu t’es peut-être dis,
    j’ai rêvé, j’ai imaginé cela
    mais c’est un signal de ton corps, une étincelle
    et à ce titre, tu as mille fois raison de le signaler,
    tu en as bien compris toi-même l’importance,
    c’est juste un bref souffle de magie qui est passé en un instant
    mais c’est le signe que c’est là en toi aussi, dans ta chair,
    pas juste dans les autres, dans leurs mots

    je suis persuadé que bientôt tu vas pouvoir nous apporter d’excellentes nouvelles,
    l’étincelle se démultipliant, les premières flammes,
    la chaleur voluptueuse du plaisir prostatique

    doux moments à toi
    et fais preuve du même état d’esprit, tu es sur la bonne voie

    #34699
    AvatarLOULOU
    Participant

    Bonjour à tous.
    Merci bzo te ton soutiens.
    Depuis, j’ai fait trois sessions. Les deux premières toujours
    agréables ne m’ont pas permis de retrouver ce que j’avais décrit
    dans mon message précédent. Pas grave.

    Ce matin, troisièmes session. Et là, par deux fois, il c’est passé
    des choses difficiles à décrire. Un état sur le fil du rasoir
    qui demandait à basculer du bon côté. Difficile d’y mettre des mots.
    Une vingtaine de secondes environs, à l’estime, tremblement des jambes,
    d’agréables frissons dans la région pelvienne. Mais je sentais qu’il manquait
    un petit quelque chose pour aller plus loin dans les sensations.

    Donc patience et patience encore. Mais ça progresse.

    Si des débutants viennent à lire mon témoignage sur la recherche du plaisir prostatique.
    Bien que je n’ai pas encore beaucoup d’expérience dans cette pratique que je découvre.
    Mettez-vous bien dans l’esprit que ce n’est pas comme une technique mécanique masturbatoire.
    Il faut l’aborder philosophiquement. Avec patience et persévérance et vous dire que la plus belle rencontre
    amoureuse que vous allez faire dans votre vie, c’est avec vous-même.

    Bien à tous.

    #34701
    bzobzo
    Participant

    Un état sur le fil du rasoir
    qui demandait à basculer du bon côté. Difficile d’y mettre des mots.
    Une vingtaine de secondes environs, à l’estime, tremblement des jambes,
    d’agréables frissons dans la région pelvienne. Mais je sentais qu’il manquait
    un petit quelque chose pour aller plus loin dans les sensations.

    c’est splendide de lire cela,
    l’éclosion est tout proche, la coquille de l’oeuf est en train de se fendre

    bravo, très cher, ta patience et ton état d’esprit vont être récompensés bientôt,
    je n’en doute pas

    la plus belle rencontre
    amoureuse que vous allez faire dans votre vie, c’est avec vous-même.

    la plus singulière, la plus mystérieuse, très certainement,
    cette autre sexualité que nous pouvons faire naître en nous,
    nous offre beaucoup de révélations sur nous-même,
    nous fait entrevoir tant de mystère en nous
    tout en nous abreuvant d’une intensité et de richesse de plaisir
    dont nous avions aucune idée que nous en étions capable

    les ressources sont infinies,
    ce ne sont pas que juste des mots écrits à la légère,
    toutes les personnes très avancées dans leur parcours, peuvent en témoigner,
    il n’y a aucune limite dans ce que nous pouvons atteindre,
    cela ne dépend que de nous, de la manière avec laquelle nous nous investissons dans notre pratique

    courage @loulou, tu y es presque

    #34704
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Tu nous dis @loulou :

    par deux fois, il c’est passé des choses difficiles à décrire. Un état sur le fil du rasoir qui demandait à basculer du bon côté. Difficile d’y mettre des mots.


    @bzo
    m’a retiré les mots de la bouche :

    c’est splendide de lire cela, (… )
    ta patience et ton état d’esprit vont être récompensés bientôt, je n’en doute pas

    Tes sessions, les unes après les autres, mettent en place tous les éléments de ta nouvelle sensualité. Tu peux en être persuadé ; après ta dernière session je dirais même tu dois en être persuadé. Bon cheminement @loulou.

    #34705
    lighteningboltlighteningbolt
    Participant

    Bravo à toi 🙂

    #34714
    AvatarLOULOU
    Participant

    Bonjours à tous.
    Merci mes amis pour les encouragements.
    Comme quoi chacun est unique en tout (heureusement, sinon bonjour la monotonie
    dans les relations sociales!). Pour tout vous dire, cette dernière session révélatrice, c’est faite dans
    des conditions différentes.

    A chaque session, j’analyse son déroulement et les ressentis.
    Pour celle-ci, j’ai fait le tri de tout ce qui me dérangeait.

    Il me faut de l’isolation sensorielle. Boules Quies.
    Obscurité totale.
    Surtout ne pas me caresser le corps. Cela détourne mon attention.
    En début de session j’ai réduit le temps de relaxation mentale. Trop long
    mon esprit se perd dans d’autres pensées. Il m’est alors
    plus difficile de connecter mon mental à la douce présence de mon Hlx.
    Des pauses « à ne rien faire » beaucoup plus courtes mais plus nombreuses.

    Certainement encore des choses à mettre en pratique… avec le temps!
    Et beaucoup beaucoup de patience.

    Déjà, avoir approché du but. C’était merveilleux.
    Je sais que mon corps est prêt à accepter, il en a envi et me l’a prouvé,
    une nouvelle façon de jouir, une nouvelle façon de s’aimer avec Amour et tendresse.
    Loin de la sexualité « traditionnelle » avec une partenaire (ou un partenaire pour certains)
    où j’ai fait un blocage ayant certainement entrainé une frustration inconsciente, néfaste
    pour une vie pleine de joie et d’épanouissement de l’individu.

    Grâce à vous, grâce à ce site, je suis devenu un explorateur,
    convaincu maintenant qu’il y a des ressources d’épanouissement inimaginables
    si nous laissons notre corps s’exprimer et pour moi c’est une renaissance.
    Je vais pouvoir continuer ma vie de vieux loup solitaire et misogyne dans la paix intérieure.

    Bien à vous. A bientôt de vous donnez des nouvelles de mon cheminement.

    #34716
    bzobzo
    Participant

    Il me faut de l’isolation sensorielle. Boules Quies.
    Obscurité totale.
    Surtout ne pas me caresser le corps. Cela détourne mon attention.

    tu dois faire ce qui te parait nécessaire à un moment donné dans ton parcours,
    c’est en essayant tous azimuts, en faisant toutes les erreurs possible et imaginables
    qu’on va progresser sérieusement et durablement

    Des pauses « à ne rien faire » beaucoup plus courtes mais plus nombreuses.

    je fonctionne aussi comme cela,
    malgré la pause, je peux reprendre où j’étais, la tension sexuelle ne retombe pas,
    évidemment il faut pas s’arrêter des heures non plus
    mais jusqu’à plusieurs minutes, aucun problème

    Déjà, avoir approché du but. C’était merveilleux.
    Je sais que mon corps est prêt à accepter, il en a envi et me l’a prouvé,

    cela me fait tellement plaisir de lire cela, je te sens vraiment quand tu écris ce genre de phrase,
    je sens le stade où tu en es
    et tu es sur le point de connaître tes premiers vrais bonheurs,
    cela va exploser en un bouquet dans ta chair bientôt,
    tu es prêt, il te faut juste encore un peu de pratique, savoir te lâcher, tout donner, quand il faut
    c’est imminent

    une nouvelle façon de jouir, une nouvelle façon de s’aimer avec Amour et tendresse.
    Loin de la sexualité « traditionnelle » avec une partenaire (ou un partenaire pour certains)
    où j’ai fait un blocage ayant certainement entrainé une frustration inconsciente, néfaste
    pour une vie pleine de joie et d’épanouissement de l’individu.

    Grâce à vous, grâce à ce site, je suis devenu un explorateur,
    convaincu maintenant qu’il y a des ressources d’épanouissement inimaginables
    si nous laissons notre corps s’exprimer et pour moi c’est une renaissance.
    Je vais pouvoir continuer ma vie de vieux loup solitaire et misogyne dans la paix intérieure.

    hum, je vois qu’il y a pas mal de similitudes en ce que tu vis et mon parcours,
    tu vas trouver pas mal des choses que tu attends,
    beaucoup plus même que ce que tu espérais,
    sexuellement tu vas trouver beaucoup, beaucoup plus que dans tes rêves les plus fous
    mais patience

    et sache néanmoins, que cela n’apportera jamais ce qu’une relation avec une autre personne, peut apporter,
    en aucune façon cela remplace,
    il reste toujours un vide, un manque, que cela ne pourra pas combler,
    même si encore une fois, à bien des égards,
    cela apporte bien plus, au niveau des orgasmes, des sensations, du plaisir
    et te permet d’entrer dans une exploration de toi-même,
    de ta sexualité, de façon bien plus profonde et d’aller plus loin,
    très très loin

    #34725
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Bonsoir @loulou.
    J’ai déplacé ton message dans lequel tu explique comment une blessure ancienne te faisait encore beaucoup souffrir et comment ton cheminement prostatique t’aide à cicatriser et à te réconcilier avec ton être.

    C’est un thème important qui sous une forme ou sous une autre concerne de nombreux prostatonautes selon ce que je peux lire sur les forums spécialisés. Ce thème mérite d’être traité comme un sujet à part entière.

    Le nouveau sujet est « Plaisir solitaire, solitude et isolement »

    on cheminement @loulou.

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 95)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.