Ce sujet a 51 réponses, 8 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 5 mois et 3 semaines.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 52)
  • Auteur
    Messages
  • #27874
    Avatar
    youngboy
    Participant

    Bon je me présente assez simplement, je suis relativement très jeune mais depuis quelques années déja je cherche à obtenir le plaisir prostatique qui à l’air si magique. J’ai acquis un aneros hélix depuis 5 mois que j’utilise régulièrement seulement voilà, autant les premières séances me paraissaient agréables, autant depuis au moins 3 mois c’est le calme plat. 0 progression, 0 sensations, jamais eu ces contractions involontaires ni rien du tout. J’aimerai avoir des conseils sur la manière de faire et l’état d’esprit à avoir, car devant ces échecs à répétiton j’ai l’impression de perdre toute éxcitation avant meme le début de la séance. Enfin je voudrais savoir si mon jeune age pourrait etre en lien avec le manque de sensation, sachant que la prostate grossis avec l’age peut etre la mienne n’est elle pas assez développé ? Merci d’avance de m’aider.

    #27877
    bzo
    bzo
    Participant

    Enfin je voudrais savoir si mon jeune age pourrait etre en lien avec le manque de sensation, sachant que la prostate grossis avec l’age peut etre la mienne n’est elle pas assez développé

    le plaisir prostatique serait réservé aux vieilles branches, aux vieilles marmites?
    j’ai comme un doute, je suis sûr même que ce n’est pas le cas.

    non, tu fais partie de ces débutants dont les débuts sont difficiles, sans grand résultat

    clairement quelque chose ne fonctionne pas,
    il faudrait que tu donnes plus de détails comment tu procèdes, de quelle manière tu pratiques
    avant de pouvoir te donner plus de conseils

    #27885
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    @youngboy tu nous dis :

    je suis relativement très jeune mais depuis quelques années déjà je cherche à obtenir le plaisir prostatique

    Je relaie l’interrogation de @bzo.
    Es-tu si jeune que ça ? Ou ton « depuis quelques années » signifie-t-il que tu es dans tes vingtièmes finissants ? A quel âge as-tu commencé ? Si tu n’as ton Helix que depuis cinq mois, quel masseur utilisais-tu avant ?

    0 progression, 0 sensations, jamais eu ces contractions involontaires ni rien du tout. 

    L’analyse de ta progression s’applique-t-elle sur la totalité de ton expérience depuis tes premières tentatives de stimulation anale, ou seulement à la période Helix ?

    J’aimerai avoir des conseils sur la manière de faire et l’état d’esprit à avoir,

    As-tu lu et relu le traité d’Aneros ? As-tu pu prendre du temps pour lire les conseils apportés sur le forum ? Si c’est le cas tu sais que nous sommes tous différents et tu peux comprendre pourquoi il est important pour que nous puissions t’aider de mieux connaître ton parcours anal et prostatique.

    J’espère que tu reviendras très vite répondre à nos questions pour que nous répondions utilement à celles que tu te poses et que nous puissions t’accompagner dans ta découverte du super O’. Bon cheminement @youngboy.

    #27890
    Avatar
    youngboy
    Participant

    Alors pour clarifier mon age, j’ai 17 ans. Quand je dis quelques années j’entend par là que depuis 2-3 ans déja (étant relativement bien plus mature que la moyenne) j’avais entendu parler de ce plaisir prostatique qui très vite me fit réver. J’ai alors entrepris la recherche de ce plaisir manuellement, avec les doigts ou des objets détournés, j’ai vite apprécier les stimulations et j’ai donc rapidement accroché à ce genre de pratique. Après donc beaucoup de recherche et de renseignement je compris vite qu’il me faudrait un masseur prostatique si je voulais réellement prendre plaisir et avancer. Aussi il y’a donc quelque mois j’ai pu obtenir l’aneros hélix ( très compliqué je vis chez mes parents et je suis au lycée donc aucun moyen financier ) je me suis alors dit que ça y’est j’allais gouter à ce plaisir. Les premières sessions se conclurent sur des échecs mais j’y était prêt je savait que cela prenait du temps et que il était normal de ne rien ressentir au départ. Il y’a eu une ou deux séances ou je ressenti un peu de plaisir tout de meme, un espece de bien etre et une impression de flottement mais sans contraction et cela ne dura pas très longtemps. Parfois j’ai des contractions mais j’ai vraiment l’impression qu’elles sont dû à autre chose ( des mouvements induits par la volonté ) car ces contractions sont dans les fesses ou jambes mais ne concerne ni la prostate ni les sphincters. Enfin concernant le traité d’aneros oui j’ai lu et relu ces pages et j’ai pourtant l’impression d’appliquer ce qui est conseillé, mais le manque de résultat me fais malheureusement perdre espoir. Je voulais savoir également si l’éxcitation jouait un grand role ? Car devant ce manque de résultat beaucoup de mes séances ont été entreprises avec peu d’éxcitation, sûrement cela a un impacte j’imagine ?

    #27891
    Avatar
    youngboy
    Participant

    PS: par ailleurs si vous ne savez pas quoi faire des masseurs que vous testez et que vous ne les utilisez pas je suis preneur ahah car mes finances m’empechent malheureusement de diversifier mes jouets… non plus sérieusement je me demande si peut etre d’autres masseurs plus adaptés à mon anatomie, peut etre plus petit pourrait s’avérer efficaces ?

    #27896
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Merci @youngboy de nous apporter ces précisions sur les conditions dans lesquelles tu t’es lancé à la recherche du plaisir prostatique. Tout d’abord tu as bien fait de renoncer aux « objets détournés » qui en échange de leur disponibilité sont sources de gros dangers pour ta santé et ton intégrité physique.

    Comme beaucoup d’entre nous tu sembles commencer ton cheminement dans une forme de clandestinité, facteur négatif pour un apprentissage qui demande, comme tu le sais après avoir lu le traité et j’espère parcouru le forum, une bonne capacité à se détendre, à se concentrer et à lâcher prise. Il est donc important que tu t’efforces d’organiser tes session pour être à l’abri de toute interruption intempestive, pour ne pas être sur le qui-vive, pour avoir un temps que tu pourras consacrer sans arrière pensée à ta quête. Ce n’est pas toujours facile quand on n’est pas indépendant. Mieux vaut espacer tes sessions pour garantir leur qualité ; tu ne perdras rien à le faire, au contraire le désir d’engager ta session n’en seras que plus fort.

    A 17 ans tu devrais avoir une taille assez proche de la taille moyenne d’un adulte. Donc le masseur devrait normalement être en condition de faire son travail. Si tu veux en essayer un autre je te conseillerais plutôt un modèle plus petit comme le SGX ou le Peridise (vendu en set de 2, ce dernier est un masseur anal qui peut procurer aussi une stimulation de la zone prostatique). Quelque soit le masseur, n’oublie pas que c’est toi et ton état d’esprit qui est la source de ton plaisir.

    Comment est-ce que tu te situes par rapport aux capacités utiles que j’énumère dans mon message de ce matin ? Tu as vraisemblablement besoin de t’entraîner, de faire travailler ces muscles particuliers du plancher pelvien (exercices de kegel…), de découvrir la respiration abdominale, d’apprendre à te détendre ou à méditer et à te concentrer sur les sensations internes que fait naître le masseur. Il me paraît important que tu acceptes de consacrer un peu de temps à te familiariser avec ces « savoir-faire » sans aucun objectif de plaisir immédiat. Tu peux pratiquer une partie de cet entrainement en dehors de tes sessions et assembler tes nouveaux acquis à la session suivante.

    Tes bonnes lectures t’ont permis de comprendre que le plaisir prostatique n’est pas automatique, au contraire du plaisir de l’orgasme avec éjaculation. Les débutants ont souvent une première période qui leur procure de bonnes sensations et de grands espoirs et une suite moins satisfaisante. C’est naturel ; il faut l’accepter et continuer ton apprentissage. Une partie de tes progrès sera souterraine et échappera à ta vigilance. Sois patient, méthodique et confiant.

    Tu as commencé ton voyage et si tu t’appliques sans rien forcer tu découvriras les magnifiques territoires de ta sensualité. Bon cheminement @youngboy.

    #27899
    Avatar
    youngboy
    Participant

    Donc si je comprend bien le fait d’etre moins régulier sur la pratique n’a pas d’incidences, et mieux vaut faire moins de séances mais les faires dans des conditions suffisantes ? Ensuite je dirait que le lacher prise j’y ai du mal, je suis toujours en train de penser je n’arrive pas à « éteindre » ma pensée. Concerant la détente je pense réussir à me détendre suffisamment je prends du temps avant de commencer les contractions de me poser et de bien réspirer pour sentir le moins de tension possible. Mais concernant la respiration abdominale je vous avoue que j’ai du mal à saisir, de quelle manière procéder pour l’atteindre ? J’aimerais également savoir comment etes vous mentalement lors des séances ? Etes vous réellement déconnecté ou vous focalisez vous sur quelques chose ? Merci de prendre du temps pour éclairer mes questions

    #27900
    bzo
    bzo
    Participant

    mieux vaut faire moins de séances mais les faires dans des conditions suffisantes ? E

    l’idéal , c’est de pratiquer souvent
    mais si cela s’est fait à la va vite ou en catimini
    alors effectivement il vaut mieux réduire la fréquence et pratiquer uniquement en de bonnes conditions

    je suis toujours en train de penser je n’arrive pas à « éteindre » ma pensée

    c’est une erreur de débutant que d’essayer d’éteindre sa pensée,
    il faut juste les laisser tournoyer dans notre tête
    et se concentrer sur ce qu’