Mots-clés : , ,

16 sujets de 1 à 16 (sur un total de 16)
  • Auteur
    Articles
  • #23256
    AvatarWhiteMan
    Participant

    Bonsoir à tous, encore un petit nouveau qui viens soliciter de l’aide 😊. Je tiens avant toute choses à remercier tout le monde pour les différents témoignages partagé, nombreux sont ceux qui m’ont éclairé sur le chemin du plaisir prostatique. Donc encore une fois MERCI à tous. Un remerciment particulié également aux différents responsables de ce site pour leurs bon conseils et surtout leur bienveillance qui ne cesse de me surprendre! J’espère que mes questions et mes témoignages que je pourrais partager éclaireront également le chemin de tout un chacun. Voilà le moment délicat du début de mes questions 😅. Aïe par où commencer… Voilà déjà quelques moi que je me suis lancé dans cette aventure de la recherche de l’orgasme prostatique. N’ayant pas peure de me donner les moyens j’ai commencé par acheter le Loki Wave et en résumé n’ayant pas trop de résultat, je suis passé au Nexus intense puis l’anéros Hélix Syn et l’Anéros Hélix « classique » est commandé. J’aurais dû commencer par lite ce site ça m’aurait fait des économies 😂. Bref, m’a première question est la suivante, avec des masseurs « mécaniques » telque le Loki Wave ou le Nexus est il conseillé également de faire les contractions??? D’autant qu’ils sont plus gros qu’un Hélix ce qui ne facilite pas trop le bon dosage de mes contraction. J’ai tanté les deux, mais n’arrive pas vraiment à déterminer le plus éfficace 😕. Justement par rapport à ces contractions, je n’arrive pas à savoir la contraction la plus profitable. Vous conseillez une fois de contracter comme si je retenais un pet une autre fois d’être le plus délicat. Perso quand je retiens un pet c’est plus « musclé » 😂. Dans la continuité de ces contraction, les tremblements ou spasmes qui en découle sont souvent assez forts et on tendance à me couper de mes sensations de plaisir 😤. Est ce normal? J’ai également besoins de vos lumières consernant la phase de relaxation, n’étant déjà pas d’un naturel très patient m’a difficulté est la suivante : soit je me détend et m’endore, soit je suis trop speed et mon esprit par dans tous les senses. Pour avoir déjà fait quelques séances de relaxation dans le passé j’ai toujours eu plus facile avec des séance guidée. M’a difficulté est que je ne trouve pas vraiment de séances guidée allant dans un sense sexuelle du coup c’est mon excitation qui s’éffondre. Auriez vous de séance guidée, en français, à me conseiller???

    Un grand merci d’avance de vos conseils

    #23258
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bienvenue sur notre forum WhiteMan. Nous sommes très heureux que NXPL vous aide à enrichir votre sexualité. Je suis persuadé que votre témoignage et vos questions contribueront à aider d’autres personnes comme vous-mêmes avez été aidé par les messages des amis qui vous ont précédé.

    ma première question est la suivante : avec des masseurs « mécaniques » tels que le Loki Wave ou le Nexus est-il conseillé également de faire les contractions???… ils sont plus gros qu’un Hélix ce qui ne facilite pas trop le bon dosage de mes contraction.

    Ils sont évidemment plus gros puisque le fabricant doit placer à l’intérieur du masseur non seulement la partie mécanique qui est à l’origine de la stimulation et le moteur qui l’anime mais aussi la source d’énergie (batterie) qui permet au moteur de tourner. Le volume du masseur dépend donc plus de cette contrainte que de la recherche de l’efficacité fonctionnelle telle qu’elle est mise en œuvre dans les masseurs actionnés par les contractions du rectum, de l’anus et du périnée (réflexe péristaltique).

    Ces masseurs mécaniques ne sont pas conçus pour être actionnés par des contractions. La stimulation qu’ils apportent est créée par les vibrations et les différents mouvements qui animent leur extrémité et n’a pas besoin des contractions volontaires. Quand vous conduisez une automobile à boîte de vitesse automatique vous n’avez pas besoin de sélectionner les vitesses manuellement, même si cela est possible. Ils répondent à une attitude différente pour accéder au plaisir. Leur utilisation répond à la recherche d’un plaisir accessible sans effort (sauf l’effort financier) et, selon les termes du marketing des fabricants, accessible à coup sûr.

    je n’arrive pas à savoir la contraction la plus profitable.

    La difficulté de contrôler des muscles que l’on a pas l’habitude d’utiliser de façon consciente vient du manque de perception mentale des effets de ces contractions. Cette aptitude s’apprend et selon les individus la période d’apprentissage peut être brêve ou très longue. Pensez aux sportifs, aux musiciens, aux pratiquants des disciplines orientales (yoga, tao, etc.).

    Un débutant a naturellement tendance à trop contracter ses muscles pour « sentir quelque chose » faute de retour d’informations exploitables par son cerveau. Ce faisant au lieu de débloquer (assouplir) la zone rectale, anale et périnéale il bloque tout et tue l’apparition des sensations qu’il cherche. Les premières sensations sont à la fois très légères et, du fait de leur nouveauté, très difficiles à reconnaître. C’est pourquoi il est important de contracter légèrement l’anus sans rien forcer.

    les tremblements ou spasmes qui en découlent sont souvent assez forts et ont tendance à me couper de mes sensations de plaisir

    Ne vous laissez pas impressionner par les vidéos qui montrent des personnes en transe soumises à des tremblements et des spasmes violents. Les bons tremblements proviennent soit de contractions tenues longtemps qui fatiguent les muscles, soit idéalement des réactions nerveuses induites par un plaisir dont l’intensité déclenche ces mouvements réflexes. Il me semble que vous n’en êtes pas encore à ce niveau.

    A mon avis, si vous avez des tremblements forts sans plaisir, c’est que vous les déclenchez inconsciemment en pensant qu’ils sont une avancée dans votre découverte, ce qui n’est pas encore le cas à ce moment de votre cheminement. Quand cela se produit il faudrait que vous redonniez la priorité à la relaxation, à l’écoute des sensations anales et rectales, au contrôle de votre respiration.

    j’ai également besoins de vos lumières concernant la phase de relaxation, n’étant déjà pas d’un naturel très patient ma difficulté est la suivante : soit je me détens et m’endors, soit je suis trop speed et mon esprit part dans tous les sens.

    C’est une difficulté que connaissent de nombreux débutants et qui est souvent abordée dans notre forum (tapez relaxation ou hypnose ou détente ou méditation dans la zone de recherche à droite sous le titre de la page Sujets).

    A ma connaissance il n’y a pas de « séances guidées » en français conçues pour l’utilisation d’un masseur prostatique. Rien ne vous empêche de chercher des vidéos de relaxation / excitation sexuelle sur Youtube comme le font d’autres membres du forum.

    La balance relaxation / excitation n’est pas toujours facile à trouver au tout début. C’est une question très personnelle qui vous impose de chercher ce qui va vous convenir. La question qui se pose pour commencer est celle de votre désir d’ouvrir une session de massage prostatique. Parvenez-vous à faire vos sessions quand vous en avez vraiment très envie ? Si vous avez une envie très forte vous n’avez que la relaxation à gérer. Si vous faites vos sessions un peu par routine il est plus difficile de gérer en même temps l’excitation et la relaxation.

    L’équilibre entre l’excitation et la relaxation varie beaucoup selon les personnes, les conditions de vie et l’âge. Si vous avez un peu de temps renseignez-vous sur les méthodes de relaxation. Vous n’avez rien à perdre.

    Faute d’informations plus précises sur les conditions dans lesquelles vous faites vos sessions, sur les résultats que vous avez déjà obtenus, même s’ils vous paraissent insignifiants, on ne peut que vous apporter des conseils généraux. J’espère que ceux que je viens de vous proposer vous aideront à bien progresser. Bon cheminement WhiteMan.

    #23266
    AvatarWhiteMan
    Participant

    Bonsoir Andranedros,

    Merci de ton accueil et de ta réponse rapide et direct (je me permets de te tutoyer j’espère que ça ne te pose pas de problème et t’invite à en faire autant perso je préfère). Il est vrai que j’aurais dû commencer par situer à quel endroit je suis de mon cheminement 😊. Un peut de timiditer sans doute. Donc voilà, j’ai commencer mon chemin du plaisir prostatique il y a plus ou moins 3 mois. Cela fait déjà longtemps que je suis amateur de stimulation anal sans vraiment comprendre d’où me venait ce plaisir (je passe les détails des auto questionnement sur une éventuel bisexualité 😁). Mes premiers résultats ont eu lieu il y a environs 1 mois par une sensation que je dirais comparable à une petite montée d’adrénaline. Pas toujours facile à resentir j’ai atteind mon maximum de plaisir il y a pret de 2 semaines avec ce qu’il me semble (si je me refère à la carte au trésor) à une vague de plaisir. Difficile à décrire mais comme une vague de bien être et de chaleur accompagnée d’un début d’érection particulièrement agréable. Je ne te dit pas mon degré d’excitation à ce moment là mais j’ai dû m’arreter là. Ces derniers temps rien de comparable à part c’est légère sensation de montée d’adrénaline 😢. Et quand même un début bien agréble d’érection il y a deux jours. Je reconnais je suis un acharner quand je me lance dans quelque chose je le fais à fond et je pratique donc mes stimulation de la prostate tous les jours 😇, et tu n’as pas tord d’évoquer dans ta réponse le piège de la routine. Mais je suis comme ça un peut tout ou rien 😁. Merci également d’avoir attiré mon attention sur ces « spasmes » après introspection je me rend compte que j’ai tendance à contracter mes abdos lorsque je contract mon muscle PC. Y a encore du travail à faire coter relaxation et respiration abdominal 😁. Également quant à maintenir mon excitation, pas facile de gérer tout ces éléments à mon niveau. Et tout comme Adam, si j’ai bien compris, je dois travailler le laisser aller. Merci encore de tes conseils, n’hésite pas à me conseiller je suis vraiment demandeur. En plus j’avoue gourmand que je suis je vise l’étape au delà des orgasmes multiple l’aspect spirituel m’attire vraiment. Pas d’inquietude je suis conscient que le chemin est encore très long et que je dois gravire la montagne étape par étape et en savoirer chaque moment. Au moins la motivation est là… À bientôt, je ne manquerais pas de donner des nouvelles dans mon cheminement et si des questions doivent être posée pour pouvoir m’aider, pas d’inquietude je suis pas si timide, la fin justifie les moyens! Bonne soirée.

    #23268
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Merci WhiteMan de nous donner toutes ces informations dans ton deuxième message. Elles sont indispensables pour qui est prêt à t’aider dans ton cheminement.

    Nous savons maintenant que tu as déjà ressenti tes premières vagues de plaisir et qu’elles ne sont apparues qu’après plusieurs semaines de pratique. Tu es donc en bonne voie. Si tu réfléchis à la manière dont ces premières sensations sont apparues (conditions générales de la session, état d’esprit, relaxation, excitation, contractions, nature des sensations) tu peux chercher à recréer ces conditions pour obtenir le même résultat, sans chercher le plaisir en tant que tel.

    Nous savons aussi que tu réagis très bien à ce plaisir puisque il t’apporte des débuts d’érection. Quand tu penses avoir un manque d’excitation pense à ces débuts de vagues de plaisir et les érections qui les accompagnaient lors de tes sessions précédentes. A te lire tes premières sensations étaient suffisamment délicieuses pour nourrir ton excitation lors de chaque nouvelle session.

    Comme de nombreux débutants tu cours après l’orgasme en faisant des sessions tous les jours. Est-ce que chaque session te donne l’impression de progresser ?

    Si la réponse est oui, continue.

    Si la réponse est non, tu devrais essayer pendant quelques jours ou semaines d’espacer tes sessions (un jour sur deux ou trois). Non seulement ce rythme ne te fera rien perdre, mais il contribuera à augmenter ton niveau d’excitation en sortant de la routine, il offrira un repos mérité à tous les muscles, tissus et nerfs en action et enfin il te permettra soit de travailler sur la relaxation, soit d’avoir d’autres activités sexuelles bien séparées de ton apprentissage du massage de la prostate.

    Je suis heureux de lire à quel point tu es gourmand et comment tu sembles avoir compris que le chemin peut être long. Tu as un grand désir, tu sembles patient. Il ne te reste qu’à mettre en œuvre tes qualités avec un peu plus de méthode. C’est précisément sur ce point que peut t’aider notre forum. En ouvrant ce fil de discussion tu as peut-être dû faire un effort pour vaincre ta timidité, mais tu ne le regretteras pas. Tu avanceras vers le super O’ comme d’autres l’ont fait ici avec (ou sans) nous et tu seras, comme eux, bouleversé par l’intensité de la jouissance qui te submergera.

    Sois confiant, sois patient. Bon cheminement WhiteMan.

    #23271
    AvatarWhiteMan
    Participant

    Bonjour Andraneros,

    Encore une fois merci de ta réponse et de ta bienveillance, j’avoue avoir « plaisir » à te lire. Tu avais vu juste ! Hier soir, j’ai particulièrement fait attention à ma détente, à ma respiration abdominale et à ne pas contracter mes abdos lors de mes contractions volontaire. Magie! plus de spasmes ou presque plus… Merci si tu n’avais pas attiré mon attention sur ce point je n’aurais probablement pas remarqué ces tentions. Je poursuit donc journalièrement mes moments de plaisir je pense, même si certaine fois je suis frustré, que chaques séances m’amène une nouvelle expérience et reste ouvert le plus possible à de nouvelles découverte. Merci également pour ton conseil de profiter des résultats passé pour augementer mon excitation, à moi de ne pas tomber dans le piège de l’attente de même résultats et de la mentalisation comme je sais si bien le faire 😇. J’espère pouvoir donner des nouvelles positive rapidement d’autant que j’ai été aujourd’hui chercher l’Elix « classique » suis impatient de découvrir les différences d’avec le Syn! Je profite pour vite glisser une question, j’ai remarqué, hier soir, qu’après un moment les contractions involontaire ont tendance à devenir plus forte. J’ai donc calmé le jeux en relachant et en me reconsentrant sur ma détente et ma respiration. Est ce là la bonne méthode? Ou au contraire je dois laisser aller cette dynamique plus puissante?
    À bientôt pour la suite de cette belle aventure…

    #23272
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    La réponse à ta première question WhiteMan est…
    Oui si ces contractions deviennent déplaisantes ou si elles tendent à effacer toutes les autres sensations sans apporter aucun plaisir. Dans cette situation ce que tu as fait était correct.

    La réponse à ta seconde question est …
    Oui si elles sont bien localisées sur la zone périnée – anus – rectum, si elles sont accompagnées d’une sensation de mouvement du masseur et ou d’une sensation de plaisir aussi léger soit-il. Si cette dynamique était bonne tu peux la laisser se développer.

    Le but du jeu est bien d’obtenir ces contractions involontaires qui sont le moteur du masseur, qui le font glisser dans le rectum contre la prostate puis de les laisser prendre de l’ampleur. C’est pour cela que tu dois te détendre, pour éliminer les autres formes de tension qui parasitent ces contractions. Ces contractions à peine sensibles au début peuvent devenir incroyablement puissantes par moment, c’est normal. Ce sont elles qui vont te faire basculer dans l’orgasme.

    Bon cheminement WhiteMan.

    #23295
    Avatargreg
    Participant

    bonjour WhiteMan
    Bienvenu sur le site Nouveauxplaisirs. Si j’ai un conseil à donner pour t’aider à détendre ton anus lors de tes séances,procure toi un petit plug très discret que tu peux porter en journée sans risque: le Bootie small S de chez Fun factory. Alors qu’avec les stimulateurs prostatiques type Anéros hélix ou Anéros prograsm, tu ne peux pas les porter en journée. Le bootie small va entrainer et titiller ta prostate en journée et le soir tu pourras lors d’une séance plus longue utiliser l’Anéros.J’ai même réussi à avoir un orgasme prostatique avec ce petit plug.
    Bon cheminement
    Greg

    #23304
    AvatarWhiteMan
    Participant

    Bonjour,

    Merci de vos conseils respectif Andraneros et greg 😊
    Andraneros en regard à ta réponse il sagit bien de la 2eme catégories et je m’en réjouis. J’adore la sensation que me procure mon anus quand il tente de « gober » l’Anéros 😁 Seul soucis, à nouveau ma tête me joue des tours et quand j’ai ces sensations je me focalise dessus et elles finissent par disparaitre 😕 Pas facile de se laisser aller et de laisser les sensations venir et monter naturellement sans vouloir prendre le contrôl. Je pense d’ailleur que c’est là mon prochain défit, LÂCHER PRISE !!! Que je déteste ces mots, déjà un moment que je suis en prise avec eux 😂 Mais bon, bon exercices avec j’espère de bons orgasmes à la clé 😉 Merci pour ton conseil Greg, j’avoue avoir déjà envisagé cette posibilité et ne manquerai pas de faire un retour lorsque j’aurais tenté cette aventure. Je pourrais même tenté ça au boulôt 😂 Quoi que un orgasme devant les clients ça pourrait être génant 😅 Soit dit en passant dommage que tu ne sois probablement pas le Greg que je connais, ça nous ferait de belles soirées de conversation 😁

    Petites questions encore 😊, est il possible que, désolé pour les détails, le fait de « jouer » avec l’Anéros provoque des gaz? Non pas que ce soit douloureux mais c’est parfois gênant pour les sensations et pour les risque d’intoxication 😂
    Je voudrais également si possible des conseils pour « calmer » mon esprit. Je m’explique, je pense que actuellement je bloque sur le fait de chercher des sensations et de retrouver les sensations déjà vécue. Quant je me focalise alors sur les contractions et arrive à oublié ma recherche de sensation mon esprit fini après un moment par gamberger et j’ai beaucoup de mal à rester (longtemps) focalisé sur mes contractions. J’ai déjà tenté les séances « classique » de relaxation et d’hypnose trouvé sur Youtube, mais limite c’est pire une fois la séance de relaxation fini mon cerveau a encore plus de mal à se calmer et se focaliser sur les contractions 😢 Quelqu’un connait ou a connu se problème ? Comment le solutionner ? Je pense pas que ce soit un bloquage, j’espère, j’ai toujours eu un cerveau qui tourne à fond 😤 Pas toujours pratique dans ce genre de situation 😁
    Dernière question, pas pour moi cette fois, ma femme voudrait découvrire l’orgasme vaginal. J’ai lu les article sur l’Anéros Evi et je me demandais si le traité d’Anéros fonctionne également pour cet Anéros là. J’aurais tendance à penser que oui, mais j’aurais aimé confirmaton 😊
    Enfin, tant que j’y pense petit retour sur mon test personnel de l’Anéros Hélix « classique » et le Syn. J’avoue je suis déconcerté 😕 Il est vrai que le « classique » bouge fort bien avec du lubrifiant à base de silicone, j’ai même eu droit à une « dance » avec ma prostate, mais j’ai l’impression d’avoir plus de sensation avec le Syn. Curieux d’avoir l’avis de personnes expérimenté!

    Merci de vos réponses et à bientôt

    #23306
    Avatargreg
    Participant

    Bonjour WhiteMan
    Sois rassuré concernant le plug Bootie S. Il est de petite taille et ne peut déclencher d’orgasme quand tu es assis; il faut être allongé et sur le coté en chien de fusil pour bénéficier de ses pouvoirs. Il est de petite taille, mais suffisante pour donner des contractions involontaires en journée.En voiture , au bureau, assis…quelque soit la position, dès que tu vas contracter tes sphincters, il réagira de manière douce mais délicieuse….et titillera ta prostate !!
    Bon cheminement
    Greg

    #23307
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Soit dit en passant dommage que tu ne sois probablement pas le Greg que je connais, ça nous ferait de belles soirées de conversation

    WhiteMan à l’occasion d’une conversation, qui permettrait un tel détour, tu pourrais parler de ton étonnement en tombant sur NXPL à l’occasion d’une recherche sur les soins alternatifs qui existent pour éviter ou limiter l’hypertrophie bénigne de la prostate. A partir de cette annonce tu n’aurais plus qu’à utiliser tes talents de mentaliste sur ton Greg pour savoir si c’est le bon ou non. Dans le meilleur des cas tu auras gagné une belle soirée de conversation, dans le pire tu nous apporteras un nouveau visiteur qui deviendra, peut-être, un nouveau membre du forum et qui dans quelques semaines ou quelques mois sera, peut-être, tenté par une belle soirée de conversation avec toi…

    Pour les gaz je te donne une réponse qui n’est que le fruit de mon expérience personnelle et en aucun cas une vérité médicale. Il m’arrive souvent d’avoir des gaz qui s’échappent pendant trois ou quatre heures après une session, sans aucun autre souci que celui de la discrétion. Je ne sais pas si la cause est un effet secondaire du massage sur le fonctionnement des intestins ou la libération d’un trop plein d’air aspiré sous l’effet des contractions.

    Te détendre et te concentrer sur ce que tu ressens dans l’instant à l’exclusion de tout le reste de ta vie est un problème que rencontrent de nombreux anéronautes, dont je fais partie. Ce sujet est souvent abordé sur le forum. Tu peux faire une recherche sur la page des sujets actifs avec les mots relaxation ou détente ou hypnose ou concentration ou méditation ou hypnaerosession. Plusieurs pistes sont proposées par nos amis parmi lesquelles tu peux faire des essais pour trouver ce qui t’aidera dans tes sessions.

    En ce qui concerne l’Aneros Evi, le fabricant le vend avec un argumentaire parallèle à celui de leurs masseurs prostatiques. Les techniques proposées par le traité d’aneros semblent donc pouvoir être utilisées avec profit par ta femme. Mais il n’est pas sûr que ce jouet la conduise à l’orgasme vaginal dans la mesure où l’embout externe est supposé stimuler son clitoris. Il existe aussi le Papillon d’Idées du Désir. Les deux ont été testés sur le site NXPL. Tu peux ouvrir, ou mieux ta femme peut ouvrir un sujet dédié au massage vaginal et y recevoir les réponses aux questions qu’elle se pose tant pour le choix du jouet que pour les techniques à mettre en œuvre. Ce serait une excellente occasion d’améliorer le respect de la parité sur le forum…

    Bon cheminement WhiteMan.

    #23443
    AvatarWhiteMan
    Participant

    Bonsoir,

    Me voilà de retour 😊 J’ai voulu attendre un moment avant de poursuivre mon témoignage afin de ne pas trop radoter sur mes éssais 😉. Malheureusement pas d’orgasme pour le moment mais je continue mes expériences avec des résultats mitigé. Je pense un soir avoir frollé un orgasme ! J’ai clairement resentis comme une énorme boule d’énergie grosse comme un ballon de basket dans le bas ventre. Sensation merveilleuse mais en même temps, j’avoue avoir un peut paniqué face à une sensation de cette ampleur. Ajouté au faite de risquer de réveiller madame qui dormait à coter de moi, j’ai tout coupé 😢. Énorme surprise que cette sensation, que de regret que de ne pas avoir laissé faire les choses, prochaine fois tappis je réveil le quartier si il faut 😇. Surprise également de mettre le même soir réveiller plusieur fois par des contractions involontaires qui continuaient sans l’Anéros. Bien agréable mais pas pratique pour dormir 😂. S’en est suivit malheureusement du longue période de récession plus la moindre sensations 😤. Encore une fois je me suis planté dans le piège de vouloir retrouver ce que j’avais connu. Résultat je me suis donné une période de repos forcé afin que ma tête décroche de cette envie de retrouvé le « connu ». Heureusement, ces derniers jours les sensations de plaisir reviennent, je me fais également des séances d’auto-hypnose notament sur le lacher prise. Quelle influence cela joue, aucune idées mais j’ai l’impression que ça m’aide à ne plus trop focaliser sur ce besoin de retrouver les « anciennes » sensations. Je prend également de plus en plus conscience de l’importance de choisir le moment afin qu’il soit plus propice. Comme quoi cet orgasme resemble vraiment de plus en plus à celui des femmes, du moins pour ce que j’en ai compris 😅. Si vous avez des conseils afin de m’aider à progresser, n’hésitez pas ils sont toujours les bien venu.

    Merci d’avance.

    WhiteMan

    #23444
    AvatarWhiteMan
    Participant

    PS : lors de ce fameux soir j’ai également eu l’impression d’arriver à « relacher » l’intérieur de mon popotin. Dur à expliquer mais comme si il se relachait et s’ouvrait. Plus tard j’ai également eu l’impression que les contractions involontaires venaient également de l’intérieur. Ma question me semble un peut débile, mais c’est possible ? Je suppose que oui sinons pas de « grosse commissions » mais de là à ce que ce soit « contrôlé » ?!? Et est quelque chose qui peut aider à amener à l’orgasme ?

    #23452
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Le 23 juin tu nous disais WhiteMan :

    Pas facile de se laisser aller et de laisser les sensations venir et monter naturellement sans vouloir prendre le contrôle. Je pense d’ailleurs que c’est là mon prochain défit, LÂCHER PRISE

    Tu nous dis maintenant :

    Je pense un soir avoir frôlé un orgasme ! J’ai clairement ressenti comme une énorme boule d’énergie grosse comme un ballon de basket dans le bas ventre. Sensation merveilleuse…
    Surprise également de m’être le même soir réveillé plusieurs fois par des contractions involontaires qui continuaient sans l’Aneros.

    lors de ce fameux soir j’ai également eu l’impression d’arriver à « relâcher » l’intérieur de mon popotin. Dur à expliquer mais comme s’il se relâchait et s’ouvrait. Plus tard j’ai également eu l’impression que les contractions involontaires venaient également de l’intérieur.

    j’avoue avoir un peu paniqué face à une sensation de cette ampleur… j’ai tout coupé

    C’est formidable ! Tu progresses à grands pas. Tu es effectivement au bord de l’orgasme. Accepte de le recevoir. Toutes les sensations que tu nous décris appartiennent à la jouissance prostatique. Tu as vécu ton premier orgasme prostatique mais, sous l’effet d’une émotion trop intense, tu l’as bloqué, tu as refermé la porte qui s’ouvrait. Pas de panique ni de regrets, c’est tout à fait normal.

    S’en est suivi malheureusement une longue période de récession plus la moindre sensation . Encore une fois je me suis planté dans le piège de vouloir retrouver ce que j’avais connu.

    C’est l’illustration de ce que nous disons, tu ne dois pas chasser ni forcer l’orgasme. Pour chaque session tu ne dois que préparer la venue de l’orgasme sans l’attendre, créer les conditions favorables, rien de plus. Profite de chaque sensation, réjouis-toi de chaque étincelle de plaisir, l’orgasme survient quand tu es prêt et quand tu l’acceptes.

    Ajouté au fait de risquer de réveiller Madame qui dormait à côté de moi, j’ai tout coupé

    A cette étape de ta progression il me paraît important que tu abordes ce sujet avec Madame. Est-elle au courant de tes découvertes ? Suit-elle ta progression ? Tu nous disais le 23 juin :

    ma femme voudrait découvrir l’orgasme vaginal.

    Ta question sur l’Evi semble montrer que vous avez des échanges sur la nature de vos jouissances respectives. Si c’est bien le cas profite de ces échanges pour expliquer à ta femme ton cheminement et lui dire comment tu commences à vivre des orgasmes différents et bouleversants, comment tu pourrais l’accompagner et l’aider à faire les mêmes découvertes avec l’Evi ou tout autre jouet. Cette complicité vous permettra d’aller beaucoup plus loin dans votre relation. Je te conseille de lire ce que nous dis @aneveil avec de nombreux messages sur ce sujet dont le dernier aujourd’hui .

    Je prends également de plus en plus conscience de l’importance de choisir le moment afin qu’il soit plus propice…
    je me fais également des séances d’auto-hypnose notamment sur le lâcher prise.

    Ton expérience te permet de bien comprendre maintenant l’importance de la relaxation. Continue avec le même état d’esprit, continue à développer les aptitudes multiples qui, bien combinées, vont te permettre de plonger dans la jouissance orgasmique sans peur ni retenue.

    Pour ce qui concerne la « grosse commission » c’est simple. D’abord et avant tout une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée et riche en fibres, ensuite si nécessaire un lavement léger à l’eau tiède une à deux heures avant ta session.

    Si tu parviens à ne pas chasser l’orgasme, si tu parviens à accepter une jouissance renversante, tu es prêt à faire l’expérience du super O’. Bon cheminement WhiteMan.

    #23453
    AvatarWhiteMan
    Participant

    Bonsoir Andraneros,

    Juste quelques lignes pour pour te dire merci de tes remarques, conseils et interventions ! Il est rare d’avoir des personnes avec autant de bienveillance, de clair voyance et généreuse en encouragement. Que ça fait du bien 😊. Le jour ou j’atteind l’orgasme prostatique, il est sur que j’aurais une pensée pour toi. En tout bien tout honneur bien sur 😁. Juste une petite correction, lorsque je parlais de la « grosse commission » je voulais parler des contractions péristaltique qui amène à la déjection. Je m’étonnais et me questionnais sur le faite d’avoir un réel controle sur le rectum et ses contractions et me demandais l’influence de ces contractions sur l’orgasme prostatique.

    Mille merci encore pour tes interventions et à bientôt.

    WhiteMan

    #23637
    AvatarWhiteMan
    Participant

    Bonsoir à tous,

    Me revoilà afin de partager avec vous mon évolution sur le chemin de l’orgasme prostatique et pour soliciter une nouvelles fois vos avis et conseils 😊. J’ai mis du temps avant de donner des nouvelles mais j’ai eu une grosse période à vide et donc pas grand chose à raconter 😕. Mes deux dernière séance par contre ont amené leur lots de surprises ! Pour commencer les sensations que je ressens sont claitement plus fortes. Déjà un bon début 😁. Mais ces deux dernières fois j’ai réussis à provoquer quelque chose de nouveau ! Après relaxation et un certain temps de stimulation, je contract ce qui me semble être l’intérieur de mon postérieur ! Une contraction toute légère comme une légère pression sur ma prostate, du moins c’est ce que je ressens 😁. Cette légère contraction m’amène une sensation qui monte très rapidement à laquelle je donnerai la note de 7 à 8 sur 10 ! Cette montée très fugace de plaisir provoque automatiquement une contraction globale de mon corps, impossible de l’empècher ! Malheureusement dés le début de la contraction de mon corps ca coupe la sensation 😢. Je ne sais pas quoi penser de ce nouveau resentis. En sois c’est assez agréable et me pousse même à des gémissement voir des cris, mais plus par intensité de la contraction que par pure plaisir. Du coup je ne sais pas trop quoi penser 😕. Lors de la deuxième séance (aujourd’hui) j’ai suivit le processus d’Andraneros,lorsqu’il décrit ses orgasme prostatique, à savoir j’ai après plusieur montées de contractions, je suis passé au progasme. Et oui, je me suis encore offert un petit jouet 😁 (comme en plus je dois avouer me goder le popotin depuis bien longtemps, plus une expérience homo de plusieurs mois dans ma jeunesse qui m’a ouvert au plaisir anal,je me suis dits que le progasme ne pourrait pas me faire de mal. Je me livre encore un peut plus cette fois ci 😜). Et là j’ai réussi à enchainer ses plusieur montée de plaisir et contraction d’affilé et faute d’avoir énormément de plaisir, du moins pas de 10/10 j’ai trouvé ça super excitanr, vraiment jouissif et ça devenait presque incontrolable ! Serait ce la voix vers l’orgasme ? Est ce que c’est monté hyper rapide de plaisir furtif suivit de cette contraction intégrale correspondrait au fameuse P-Wave ? Malheureusement après cette enchainement de contractions j’ai dû mettre fin à ma séance, le temps à joué contre moi 😢. En tous cas qu’est ce que j’ai pû me dandiner dans mon lit et j’ai vachement pris mon pied 😇 J’ai jamais autant été secoué, limite j’espère que je suis sur le bon chemin parce que titchou que c’était bon. Vivement carrément l’orgasme j’ose même pas imaginer 😊. Faudra que je face attention de ne pas éffrayer les voisins vu comment comment je gémis déjà maintenant 😂.

    Merci d’avance de vos avis, questions et conseils.

    À bientôt,

    WhiteMan

    #23781
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Ce « nouveau ressenti » @whiteman est bien la marque d’une avancée.

    j’ai réussi à enchainer ses plusieur montée de plaisir et contraction d’affilé et faute d’avoir énormément de plaisir, du moins pas de 10/10 j’ai trouvé ça super excitanr, vraiment jouissif et ça devenait presque incontrolable ! Serait ce la voix vers l’orgasme ? Est ce que c’est monté hyper rapide de plaisir furtif suivit de cette contraction intégrale correspondrait au fameuse P-Wave ?

    Au même titre que les contractions précédentes à 8 sur 10 ce sont des vagues de plaisir et les dernières « presque incontrôlables » te mettent à la porte de l’orgasme, mini O ou dry O. Ce que tu peux faire à ce point est d’abord de prévoir plus de temps pour tes sessions, soyons pragmatiques, et ensuite quand tu sens cette montée pense à te détendre encore plus, toujours plus. Plus la sensation devient forte, insoutenable plus par réaction tu vas te contracter et éventuellement mettre fin à la vague. Plus tu te détends, plus tu te laisses aller, plus le plaisir s‘amplifie.

    Tu es à la porte de l’orgasme prostatique et elle est même déjà entrouverte. Bon cheminement @whiteman.

16 sujets de 1 à 16 (sur un total de 16)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.