Affichage de 81 message (sur 81 au total)
  • Auteur
    Articles
  • #36558
    bzobzo
    Participant

    ah, j’allais oublier

    Mmmm la sensibilité des seins qui pointent, la peau comme organe de plaisir, les frissons ondulant sur toute la surface du corps… et l’ouverture, l’accueil de l’univers en soi, sensation de plénitude et d’harmonie.

    c’st tellement juste cela
    nous sommes vraiment sur la même longueur d’onde, là

    ce corps est devenu tellement complice,
    vivant tellement librement un plaisir montant des profondeurs
    et qui ensorcelle le moindre millimètre carré de ma chair, de ma peau, de mes os, de mes organes

    cette sensation d’intimité dans la chair, d’ineffable volupté, de nid chaud, soyeux
    et puis le désir qui court tellement librement,
    sans se soucier des limites de l’identité sexuelle de ce corps

Affichage de 81 message (sur 81 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.