5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #21511
    Avatarpa44
    Participant

    Bonjour.

    J’ai 50 ans je suis en couple depuis 26 ans et de plus en plus amoureux de ma femme.
    Mon attirance pour le plaisir anal date de mon adolescence.
    Nous avons toujours eu tous les deux un grand appétit sexuel qui nous nous amenés depuis quelques années vers l’échangisme mais toujours ensemble. Nous sommes bi tous les deux mais cette attirance ne se produit que lors de jeux sexuels.

    Ma femme s’occupe de ma région annale depuis longtemps principalement avec ses doigts, voir même de temps en temps avec sa main (elle est petite !!!) ou avec des sextoys.

    Il y a deux types de plaisir distincts que j’apprécie en fonction de l’humeur du moment. L’envie de dilatation voir même de douleur, puis l’autre le « ti-tillage » de ma prostate.
    Pour la prostate après de nombreux essais le meilleur résultat ma femme l’obtient avec un vieux vibro en plastique dur doré très « old style » d’ailleurs avec l’usage le plastique est visible car la dorure est en partie usée, le moteur pour les vibration a rendu l’âme mais cela ne m’apportait aucun plaisir.

    Les orgasmes qui surviennent lors de ce jeu sont si intense qu’ils m’empêche de contrôler moi même mon corps, mes gestes, et mes muscles.
    Malgré plusieurs tentatives en solo cela est impossible et très frustrant de ne pas arriver au sommet.

    Ce qui amène à vous demander vos conseils pour choisir un Aneros

    Pour la matière un plastique dur et lisse
    Pas de vibration.
    Utilisation avec un lubrifiant silicone
    Pour la taille je n’ai pas de crainte cela passera !!!
    Je n’ai jamais utilisé ce genre de jouet alors

    Helix , Progasm Jr , Progasm

    Merci pour votre attention. Au plaisir de vous lire.

    #21522
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Bienvenue sur le forum @pa44.

    Selon ce que vous nous écrivez vous bénéficiez d’une belle expérience du plaisir anal avec votre femme que, malheureusement, vous ne parvenez pas à reproduire lors de vos sessions en solo.

    Si vous n’avez utilisé qu’un vieux vibromasseur qui ne vibrait plus je pense que l’Helix sera le jouet idéal pour commencer. Si vous avez l’habitude d’un remplissage plus important le Prograsm répondra mieux à vos attentes mais sera naturellement moins mobile.

    Sachez que le plaisir apporté par un masseur Aneros ne dépend pas de sa taille mais surtout de votre capacité à déclencher ses mouvements automatiques et à en percevoir les effets.

    Les orgasmes qui surviennent lors de ce jeu sont si intense qu’ils m’empêche de contrôler moi même mon corps, mes gestes, et mes muscles.

    Vous avez un avantage formidable pour commencer votre cheminement, vous savez ce qu’est un orgasme prostatique. Mais est-ce que ces orgasmes sont secs ou avec éjaculation ?

    Malgré plusieurs tentatives en solo cela est impossible et très frustrant de ne pas arriver au sommet.

    Quand vous dites cela vous ne nous précisez pas si vous faites vos sessions dans les mêmes conditions qu’avec votre femme, avec vos doigts et votre vieux vibromasseur, ou en utilisant d’autres moyens. Si vous ne parvenez pas à « arriver au sommet », parvenez-vous à ressentir des montées de plaisir, ce que nous appelons vagues de plaisir, ou d’autres sensations que nos amis débutants apprennent à reconnaître et dont ils parlent dans leurs témoignages ?

    Quand vous faites vos sessions en solo respectez-vous les étapes de relaxation, respiration ? Je ne parle pas de l’étape des contractions volontaires qui ne sont possible qu’avec un masseur adapté (ou éventuellement un gode). Utilisez-vous un support audio ou vidéo pour remplacer l’excitation irrépressible causée par la présence active de votre femme.

    Je suis persuadé qu’avec un bon masseur, de la patience, de la méthode et le support complice de votre femme vous deviendrez vite capable de vivre en solo ce que vous vivez déjà avec votre femme. Bon cheminement @pa44.

    #21553
    Avatargreg
    Participant

    bonjour pa44 et bienvenue sur le forum des nouveaux plaisirs
    Pour répondre à ta question, l’anéros helix est le meilleur masseur pour démarrer, sans contexte. C’est grâce à lui que j’ai découvert des plaisirs que je n’imaginais même pas. Le plaisir anal,le plaisir de l’orgasme prostatique: c’est incroyable !!
    Puis , pour varier les sensations, j’ai acheté un Progasm.Comme dit Andranéros , les sensations sont différentes,mais toutes aussi intenses.
    Pour la lubrification de l’anus,à l’aide d’une petite seringue plastique j’introduis 5ml de lubrifiant à base d’eau.Puis, j’enduis le masseur de lubrifiant à base de silicone (il sèche moins vite à l’intérieur de l’anus);et là j’e présente l’anéros à l’entrée de mon anus et il rentre facilement. Puis tu te laisses guider par les contractions et les sensations .Il te faudra de la patience !!
    bon cheminement pa44 !!
    greg

    #21584
    Avatarpa44
    Participant

    Merci pour vos réponses

    Lors du rapport avec ma femme elle aime et j’adore qu’elle me pousse à bout. La différence avec les orgasmes prostatique c’est qu’ils peuvent s’enchainer, j’ai l’impression que cela pourrait durée des heures, mais des petits changements de mouvement (vitesse, position, force) peuvent changer le ressenti du délice au désagréable.

    Pour Andraneros
    J’ai un écoulement involontaire lors de ces orgasmes mais pour l’éjaculation elle vient toujours après soit lors d’un coït avec ma femme ou par masturbation.

    Oui seul j’arrive à déclencher le début du plaisir mais quand ce la devient plus intense cela est impossible à contrôler.

    Je pense que je vais finalement demander pour mon anniversaire un Progasm car j’ai toujours eu les yeux plus grand que le …

    J’espère aussi que ce cheminement va m’aider à prendre du temps pour me détendre.

    #21586
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Je regroupe ce que vous disiez, @pa44, le 4 décembre :

    Les orgasmes qui surviennent lors de ce jeu sont si intenses qu’ils m’empêchent de contrôler moi-même mon corps, mes gestes et mes muscles.
    Malgré plusieurs tentatives en solo cela est impossible et très frustrant de ne pas arriver au sommet.

    Et ce que vous avez ajouté hier :

    J’ai un écoulement involontaire lors de ces orgasmes… Oui seul j’arrive à déclencher le début du plaisir mais quand cela devient plus intense cela est impossible à contrôler.

    A ce qu’il me semble votre seul problème est de parvenir à lâcher prise pendant vos sessions en solo. Vous êtes très avancé dans votre cheminement comme le montre la jouissance extrême des orgasmes prostatiques que vous procure votre femme. C’est à mon avis précisément la cause de vos difficultés lors de vos sessions en solo.

    Je comprends que vous perdez complètement le contrôle quand votre plaisir atteint un niveau qui doit faire rêver nos amis qui débutent. Quand vous atteignez ce moment où tout bascule, où la jouissance devient si intense qu’elle commence à dissoudre votre conscience, soit les caresses de votre femme enfoncent votre résistance et vous conduisent à l’extase, soit quand vous êtes seul votre conscience défend son contrôle et bloque la montée de votre plaisir.

    Je pense que vous devriez donc vous détendre toujours plus ; plus le plaisir devient présent, plus vous relâchez vos muscles, plus vous chassez chaque tension que vous remarquez, plus vous oubliez les orgasmes que vous attendez pour vous mettre à l’écoute de ce que dit votre corps, pour devenir le spectateur non engagé de la jouissance qui va l’envahir. C’est plus facile à écrire qu’à faire mais votre expérience devrait vous permettre d’y parvenir plutôt facilement.

    En choisissant le Prograsm vous vous montrez gourmand mais vous avez une grande expérience de la pénétration anale qui justifie ce choix. Je vous souhaite de l’apprivoiser très vite et de profiter autant de vos sessions en solo que de celles que vous fait vivre votre femme. Bon cheminement @pa44.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.