Mots-clés : ,

Ce sujet a 50 réponses, 13 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 23 heures et 11 minutes.

11 sujets de 41 à 51 (sur un total de 51)
  • Auteur
    Messages
  • #33523
    bzo
    bzo
    Participant

    C’est un signe très important de tes progrès. Tu es en train de nous dire que ton moi profond se libère, que des désirs, jusqu’à maintenant refoulés ou inavoués trouvent une place dans ta personnalité consciente. Ce peut être le carburant d’une évolution profonde de ton expérience. Sois prêt à la vivre comme le font nos amis du forum les plus avancés dans leur cheminement, au moins en fantasme si les circonstances ne te permettent pas d’en faire plus. J’ai eu l’occasion d’écrire que mon expérience, en me faisant découvrir une part de féminité dans ma nouvelle sensualité, m’avait permis de me sentir plus complet un peu comme si j’avais retrouvé une sœur perdue.

    tellement vrai,
    c’est comme une irrigation fertilisante , d’une richesse inouïe, qui vient des profondeurs,
    un trésor insoupçonné durant des décennies à quoi on s’est frayé un accès

    #34122
    Avatar
    filou
    Participant

    Bonjour
    Je lis toujours avec plaisir les divers témoignages des nombreux adeptes du massage prostatique. Depuis mon dernier message il ne s’est rien passé en termes d’intensité du plaisir hélas. Cependant mes sessions sont toutes de bons moments de plaisir. Cela me détend énormément moi qui suit d’un tempérament anxieux. Je remercie ma petite prostate pour cela et espère toujours qu’elle finira bien par me combler un soir. Toutefois la nouveauté en ce qui me concerne c’est que maintenant j’ai parfois des écoulements visqueux incolore, inodore, sans saveur qui se produisent aussi bien pendant mes sessions que dans la journée, parfois après avoir uriné. Cela me procure également un mini orgasme du pénis. Quelqu’un a-t-il ce genre de réaction?
    Je me pose également la question suivante. J’ai 70 ans et je me demande si le massage de la prostate est déconseillé à partir d’un âge où les problèmes sont malheureusement fréquents. Ce serait un crève cœur de devoir renoncer à une pratique si épanouissante physiquement et psychiquement.

    #34123
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonjour @filou.
    Je réponds avec prudence à tes questions.

    j’ai parfois des écoulements visqueux incolore, inodore, sans saveur qui se produisent aussi bien pendant mes sessions que dans la journée, parfois après avoir uriné. Cela me procure également un mini orgasme du pénis.

    Je pense que, selon ce que je lis dans les forums spécialisés, de nombreux prostatonautes connaissent de tels écoulements, le plus souvent pendant leurs sessions mais aussi en dehors. Ils sont mentionnés dans les forums anglophones sous le label « precum » et généralement sous celui de « liquide séminal » dans les forums francophones. Ils sont la conséquence de la stimulation des glandes qui accompagnent la prostate dans la constitution du sperme. Dans notre pratique il n’y a pas d’éjaculation donc pas d’expulsion. Mais le massage de la région prostatique associé au reconditionnement (« rewiring ») de notre système nerveux active la production de ces glandes. Les liquides produits finissent par s’écouler expulsés par les contractions prostatiques et la pression interne.

    L’importance de ces écoulements est très variable selon les personnes. Certains témoignages décrivent des flux « importants » selon leurs auteurs, d’autres parlent de quantités minimes, quelques gouttes. On peut en voir de nombreux exemples dans les vidéos consacrées au massage prostatique. En ce qui me concerne j’ai les mêmes écoulement qui me paraissent maintenant plus importants qu’ils ne l’étaient au début de mon cheminement.

    Je suis heureux de lire que ces écoulements se font sentir chez toi comme des mini-orgasmes.

    J’ai 70 ans et je me demande si le massage de la prostate est déconseillé à partir d’un âge où les problèmes sont malheureusement fréquents. 

    La réponse est plutôt simple mais double.

    Soit tu n’as aucune trace de cancer selon les examens habituels et le massage prostatique pratiqué dans le respect des règles anerosiennes (c’est à dire sans les mains, par la seule force de ta musculature anale, périnéenne et rectale) ne te fait courir aucun danger. Au contraire ta pratique contribue à une bien meilleure circulation sanguine dans cette région et donc contribue à te maintenir en meilleure santé.

    Soit tu as un cancer. Dans ce cas les massages répétés peuvent avoir comme conséquence une dissémination de cellules cancéreuses dans ton organisme et augmentent le risque de métastase.

    Attention je ne suis ni médecin ni urologue. SI tu as un doute prend conseil auprès d’un spécialiste.

    Ce serait un crève cœur de devoir renoncer à une pratique si épanouissante physiquement et psychiquement.

    Je partage ton opinion. Bon cheminement @filou.

    #34132
    matou8313
    matou8313
    Participant

    Si je peux revenir sur les liquides , émis ou pas , lors de massages prostatiques , quelques questions et quelques ressentis anciens aussi :
    Dans mon passé avant opérations d’adénome, déjà contées, j’ai eu à la fois orgasmes prostatiques et émission de liquide incolore , inodore , filant ( visqueux) assimilable effectivement au precum de l’excitation pénienne , mais en plus grande quantité ,au moins pour moi ! Alors est-il issu des mêmes glandes ( Cooper ? ) qui sont effectivement situées juste au dessous de la prostate et sans doute plus facilement stimulées par les masseurs ? Mais ces glandes sont très petites et comment expliquer les grosses productions citées par certains , ou la différence pour moi lors de mes anciennes expériences ?
    La non production de sperme serait alors due à la non vidange des glandes séminales situées elles latéralement et au dessus de la prostate ?
    Et la sensation de Super O ou de contractions moins fortes à la vidange « à sec » de cette prostate , qui n’ayant pas de liquide à expulser provoque des sensations spéciales aux nerfs « sexuels » qui l’entourent ??
    Explications à priori logiques , mais alors comment expliquer que des massages à la main de cette prostate conduisent la plupart du temps à l’écoulement de sperme , sans éjaculation avec force ( vidéos X nombreuses : vidange manuelle ou avec gode par des maîtresses expertes et observation perso avec gode ) et sans aucun plaisir ? Une pression mécanique plus affirmée, sans respiration ni contractions internes associées , donc sans réaction personnelle du soumis , provoquerait bien une vidange des vésicules séminales aussi ?
    Je regrette ces questions « scientifiques » qui vont fâcher les pratiquants du super O et les pratiquants qui le recherchent auxquels on conseille de s’en tenir aux sensations , aux réactions de leur corps . Ce sont les questions d’un béotien qui n’arrive plus à ressentir ces sensations et donc qui ne prétend aucunement aider ceux qui les recherchent ….
    Désolé pour eux et pour tous ceux qui sont déjà des champions du Super O , pour qui ces questions sont sans intérêt . Je comprendrais qu’elles n’appellent aucune réponse ….
    matou8313

    #34136
    bzo
    bzo
    Participant

    moi, dès que je suis sérieusement excité, ce n’est pas systématique mais souvent,
    j’ai aussi ce liquide émis,
    au plus je suis excité, au plus il va s’écouler,
    parfois c’est en continu comme une petite fontaine, un robinet qui fuit légèrement

    j’aime bien, j’adore en fait,
    toutes les humidités, toutes les moiteurs, dans la zone des sexes,

    les muqueuses, les peaux humides, la langue, l’odorat ,
    l’odorat un peu offensé au début mais tellement excité après,
    c’est de l’ordre de l’animal en nous,
    il faut le laisser exploser, il faut le laisser explorer,
    flairer, lécher, mordiller, sucotter, se baffrer, saliver,
    saliver de plaisir, saliver d’envie,
    faire saliver le désir,
    tout ce qui s’écoule sur la peau, tout ce qui coule de nous,
    tout ce qui monte de nos profondeurs

    #34137
    matou8313
    matou8313
    Participant

    Bonjour bzo, donc parfois grosse quantité de liquide , parfois absence ? Pour le deuxième cas , OK mais pour le premier comment l’expliquer s’il est bien émis par les petites glandes de Cowper ? Je conçois bien que pour toi ça n’a aucune importance , priorité aux sensations , ce que j’admire mais si andraneros ou adam ou d’autres experts en connaissance anatomique et physiologique ont des idées ….Pour moi qui ne peut plus ressentir ces orgasmes prostatiques, c’est intéressant ….
    matou8313

    #34138
    bzo
    bzo
    Participant

    en fait, c’est assez systématique, dès que je suis excité, cela se met à couler

    #34139
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Vous nous dites @matou8313 :

    Je regrette ces questions « scientifiques » qui vont fâcher les pratiquants du super O et les pratiquants qui le recherchent auxquels on conseille de s’en tenir aux sensations , aux réactions de leur corps .

    Ne regrettez surtout rien @matou8313 ! Toutes les questions qui font réfléchir, y compris les questions « dérangeantes », apportent des occasions de progrès et de développement. On peut très bien vivre son cheminement vers le super O’ avec délice et en même temps s’interroger sans angoisse mais avec curiosité sur les phénomènes qui accompagnent ou non nos sessions de massage prostatique.

    comment expliquer que des massages à la main de cette prostate conduisent la plupart du temps à l’écoulement de sperme , sans éjaculation avec force ( vidéos X nombreuses : vidange manuelle ou avec gode par des maîtresses expertes et observation perso avec gode ) et sans aucun plaisir ? 

    Je ne suis pas médecin et encore moins urologue. Je n’ai donc pas de réponse scientifique à vous apporter.
    Mon bon sens me permet de dire seulement que toute forme de massage correctement effectué produit un effet sur les organes massés, muscles, nerfs ou glandes. Il ne me paraît donc pas étonnant que le massage de la prostate et des glandes qui l’entourent active « mécaniquement » leur production. Selon l’état d’esprit du « patient » (n’oublions pas la constatation que le cerveau est notre premier organe sexuel) les effets d’un tel massage conduisent à la montée de la jouissance ou non. Mon raisonnement n’apporte cependant aucune réponse relative à la quantité de liquide éventuellement présente ni au lien entre cette quantité et la taille des glandes supposées le produire.

    Cette dernière question est peu présente dans mes réflexions dans la mesure où je produis peu de liquide séminal comparé à ce que montrent certaines vidéos, d’autant plus que je me méfie beaucoup de ce que « montrent » les vidéos les plus spectaculaires…

    Bon cheminement @matou8313.

    #34336
    Avatar
    filou
    Participant

    Avant hier soir session très gratifiante. A peine l’ Hélix inséré ma prostate me procure des ondes de plaisir qui me remplissent de bonheur. Je fantasme beaucoup depuis quelque temps et cela m’aide certainement car le plaisir arrive de plus en plus tôt. Lorsque le processus est engagé mes doigts se portent sur mes tétons. Je les pince un peu, puis les étire doucement et enfin, les fait rouler sous mes doigts. Alors je sens mon anus se contracter, le masseur bouger et comme si ma prostate palpite. Je ne peux dire si c’est la réalité ou une impression mais que c’est bon. Je me morts les lèvres sous le plaisir et fantasme encore plus. Je suis sûr que ma prostate réagit énormément à la stimulation de mes tétons. C’est pourquoi je les chouchoute tous les jours en les massant avec du gel d’ aloe vera ; c’est très agréable. Je recommande à tous…
    Hier en parcourant les forums du site je prenais plaisir à lire les nouveaux témoignages et je sentais qu’il se passait quelque chose au niveau de mon périnée, Peu de temps après j’ai eu besoin d’uriner puis ensuite une quantité vraiment importante de précum s’est écoulée. Je ne m’explique pas ce phénomène si éloigné de mon massage de la veille, et en telle quantité. J’ai adoré !
    Voilà où j’en suis de mon parcours longtemps chaotique mais qui me rapproche toujours un peu plus de la félicité suprême, du mois je l’espère !
    Bon plaisir à tous

    #34337
    bzo
    bzo
    Participant

    bravo vieux @filou, tu es vraiment sur la bonne voie, cela fait plaisir à lire,
    chevalier de la prostate galopant fièrement, la lance sagement rangée

    Hier en parcourant les forums du site je prenais plaisir à lire les nouveaux témoignages et je sentais qu’il se passait quelque chose au niveau de mon périnée

    excellent signe, cela,
    cela indique que ta prostate s’éveille de plus en plus
    et est capable de réagir à quelque chose qui se rapporte à ta pratique
    et susceptible d’apporter de l’excitation

    tu es désormais bien lancé,
    les récompenses vont arriver de plus en plus régulièrement,
    tu es arrivé , je crois, aux portes de la saison des orgasmes qui s’enchaînent à gogo,

    #34346
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Formidable @filou ! Je suis vraiment heureux de lire un tel message. Au fil des mois tu reçois les récompenses de ton application. Elles sont méritées.

    J’espère que ce que tu vis maintenant te permet d’effacer l’interrogation inquiète que tu mentionnais dans ce message.

    Je suis tout à fait d’accord avec ce que @bzo te dit dans son message. Tu n’es pas loin de revenir sur le forum pour nous dire toi aussi  » Wahou !  » tremblant d’émotion, illuminé de la jouissance que t’auront fait vivre tes premiers orgasmes prostatiques.

    Bon cheminement @filou.

11 sujets de 41 à 51 (sur un total de 51)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.