3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Articles
  • #10986
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Il me semble, à la lecture des interventions publiées dans les différents forums de ce site, que nombreux sont ceux qui ont connu ou connaissent encore des difficultés à partager certains de leurs fantasmes avec leur partenaire. Mais nous avons aussi des témoignages de partages qui ne semblaient pas gagnés d’avance. Il serait certainement utile pour ceux qui éprouvent des difficultés à convaincre leur partenaire, voire seulement à aborder ces sujets avec elle ou lui, de lire comment s’est déroulé l’évolution des couples qui ont traversé avec succès ces difficultés.

    Quels sont les événements, sensuels ou émotionnels, ou les arguments qui ont poussé votre compagne ou compagnon à accepter la découverte d’une nouvelle pratique sexuelle, et de ses plaisirs associés, qu’elle ou il ignorait ou refusait précédemment ? Quelle forme vos efforts pour la ou le convaincre de participer à une expérience différente, dans le plus grand respect de sa personnalité, ont-ils pris ? Combien de temps ont duré ces efforts avant la réussite ?

    #12310
    ParticouillesParticouilles
    Participant

    Très bon sujet ! pour ma part comme je te disais, j’ai tenter d’emporter le massage prostatique à ma conjointe mais sans succès, la glace est maintenant cassé et elle connait ma pratique. Tranquillement je lui en reparle quand le moment est propice et je crois sincèrement que c’est une question de temps avant qu’elle accepte de participer. Je la caresse plus fréquemment et sans intentions sexuelles, seulement pour son plaisir et souvent on s’endort sans faire l’amour!!
    je laisse à vue mon anéros Vice, le njoy pur wand est à elle mais je m’en sers fréquemment, quand j’aurai réussi à la convaincre je vais partager ici mon expérience !

    #12317
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    @Particouilles tu as franchi le premier pas en présentant à ta conjointe ton invitation à participer à ton expérience de massage prostatique. Il est important de respecter les réticences de ta conjointe. L’objectif est de la convaincre et non de la contraindre. Cela peut demander du temps.

    Confrontée à une pratique qu’elle rejette pour quelque raison que soit, ta conjointe a d’abord besoin de se sentir rassurée sur la force de votre relation. Elle doit être intimement persuadée que cet élément nouveau ne minera pas le sentiment de sécurité qu’elle éprouvait en unissant son corps au tien. A te lire tu sembles avoir bien compris ce point.

    En multipliant les gestes amoureux, tendres, gratuits, exclusivement destinés à nourrir son besoin d’être aimée et désirée, en te mettant au service de son plaisir, tu lui apporteras les preuves qu’elle est toujours le centre de ton propre désir. Elle pourra constater ainsi que ton cheminement vers le Super O’ ne lui retire rien . Au contraire elle s’apercevra peu à peu que plus tu progresses plus tu lui apportes de satisfactions parce que ton expérience te permettra de mieux comprendre comment la conduire à la jouissance.

    Tu peux lui dire quand tu prévois de faire une session, en intégrant cette pratique dans ton emploi du temps. Sans qu’elle ne subisses aucune pression, ta conjointe saura ce que tu fais et ainsi peu à peu tes sessions feront partie de sa vie. La porte commencera à s’ouvrir quand elle sera persuadée que ton désir légitime de connaître l’extase de l’orgasme prostatique ne vient en rien remplacer ce qu’elle connaît mais qu’au contraire il contribue à améliorer la qualité de vos échanges amoureux. C’est à ce moment que tu pourras lui proposer de participer à tes sessions pour accroître ton désir, multiplier les stimuli (sauf sur le pénis!) et prendre en partie le contrôle de ton plaisir comme elle le fait en dehors de tes sessions.

    Tu pourras, si la discussion est possible, lui expliquer que l’utilisation de l’Aneros est un moyen moderne de suivre des pratiques qui remontent à plusieurs milliers d’années dans la sagesse sexuelle orientale. Tu pourras aussi lui dire, même si ce n’est pas encore un sujet d’actualité à ton âge, que l’Aneros a été créé comme un outil paramédical de soins pour la prostate. Mais rien ne remplacera les gestes quotidiens destinés à lui prouver qu’elle est au centre de ton amour.

    @Particouilles, j’espère que tu pourras très vite revenir nous dire comment ta conjointe évolue et comprend que ta quête lui apportera encore plus de gratification qu’elle n’en reçoit déjà.

    NB : Si vous partagez des jouets il est de la plus haute importance de les nettoyer parfaitement et de les désinfecter avant et après chaque utilisation. Il serait même meilleur que vous ayez chacun le(s) vôtre(s). Les bactéries des uns ne sont pas toujours les mêmes que celles des autres ; dans ce cas les uns ne sont pas protégés contre celles des autres et vice-versa. Il y a dans ce partage un risque d’infection qui même léger est toujours désagréable.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.