20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 139)
  • Auteur
    Articles
  • #10124
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    C’est magnifique, Filou. Je suis heureux de lire que vos efforts vous ont permis de reprendre votre cheminement.

    #10126
    logansanlogansan
    Participant

    Bravo Filou.
    Et je remercie Andraneros pour la finesse de ses conseils éclairés et très bien formulés. Par manque d’expérience et de recul, je n’aurais jamais pu donner des conseils de ce niveaux à cette heure.

    #10129
    helix47helix47
    Participant

    merci andraneros pour tes précisions , en effet ce n est pas une excitation par paliers , mais des jouissances très agréables mais peu intenses , celles ci deviennent de plus en plus agréables mais je ne réussi pas a les maintenir plus de 30 secondes ,par contre j en ai toutes les trois a cinq minutes . mon érection étant au maximum a ces moments là . je vais essayer de me relaxer plus profondément arrivé a ce stade . je ferai une session dans deux ou trois jours car je ressens encore en moi les heures de recherches du plaisirs de ces derniers jours . j ai une agréable sensation en moi aujourd’hui et de simples contractions me font ressentir ma prostate .

    #10130
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    Suite à la demande, je vais créer un nouveau sujet où chacun va décrire ce qu’il ressent lors d’un orgasme prostatique.

    PS: super discussions entre les membres, je suis plus qu’heureux de voir le niveau de ces discussions. Merci à tous.

    #10143
    helix47helix47
    Participant

    lors de ma dernière séance j ai eu plusieurs mini orgasmes que j ai maintenu avec de très petites contractions ( bons conseils de la part de formeurs ) . j ai réussi aussi a avoirs deux ou trois orgasmes de moyenne intensité avec des tremblements des jambes et du bassin que j ai entretenu une trentaine de secondes . des stimulis sur les tétons très agréables prolongeant cette sensation de plénitude .par la suite je n ai pas réussi a en augmenter les intensités, j ai arrêté car la fatigue commençait a se faire ressentir après deux heures de session . je pense être sur la bonne voie grâce a vos conseils .@+

    #10144
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Helix47 c’est vraiment chouette que tu aies su reprendre la bonne voie pour l’orgasme multiple. Tes progrès vont contribuer à encourager nos amis qui débutent ou ne parviennent pas (encore) à évoluer comme ils le souhaitent.
    A très bientôt pour la suite de ta découverte.

    #10147
    TortuegénitaleTortuegénitale
    Participant

    Bonsoir (Plus généralement : Salut!) à tous!

    Voilà un extrait de ma présentation, postée ce soir, qui doit avoir sa place ici à mon avis 😀

     »

    La première idée qui me vient : j’ai gardé en moi l’Aneros Helix une nuit. Point négatif : je le sentais, donc ma nuit était moins profonde (pas de beaucoup non plus) que d’habitude. Point très positif : le lendemain = admission de mes fantasmes, idées nouvelles quant à ma sexualité, mon pourcentage d’orientation sexuelle, et ce qui est bon quand on est passif (à moitié en réalité). Pour être franc, ce qui ne pouvait pas se faire psychologiquement de ma part s’est fait fait par le biais du plaisir complètement nouveau ressenti lorsque je me suis masturbé, de façon tout à fait classique, ce beau lendemain, à 2 reprises. J’ai eu l’impression que je ne pouvais faire autrement que d’avoir du plaisir à penser ce que je pensais, et à ressentir ce que je ressentais. Ce qui est en effet compliqué quand on est débutant, c’est que le plaisir n’est pas suffisamment grand pour dire à nos petites voix intérieurs de foutre le camp, et c’est souvent la psychologie réprobatrice qui l’emporte sur le terrain du corps.

    Un autre point : celui de la relaxation. Je lis beaucoup de témoignages en temps libre, et les témoignages français ont tous été lu (ici comme ailleurs: forum du site officiel Aneros). Nombreux sont les membres à porter une importance toute particulière, et même les plus avancés, à la relaxation. J’ai tendance (fâcheusement? en tout cas spontanément) à ne pas porter la même attention à cela. Le temps manque aussi, avec les études.. Souvent le début est très sympa, puis ça se noie, et puis ça remonte, et ça n’est plus pareil, c’est plus diffu. Merci pour la précision aurais-je envie de vous faire dire. En fait, c’est hyper-galère de pointer une précision quelconque là dessus. C’est donc la raison pour laquelle il est difficile aussi de se situer sur le chemin, du point débutant, au point premier-Super-O. Je dirais tout de même que, sur le graphique d’intensité de plaisir proposé par NXPL, je me situe au maximum de mon plaisir juste derrière ce que j’ai envie d’appeler le Mont-Blanc (orgasme éjaculatoire classique, qui nous laisse fatigué derrière). Seulement là, j’aimerais faire l’Everest, en plus celui là n’est pas dangereux ! Mais qu’il est difficile.. il faut avoir l’intelligence de la grimpe.

     »

    Voilà 🙂 à très vite je l’espère!

    #10150
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    Bienvenue TortueGéniale. Puiseque vous parlez de mon graphique d’intensité, cela fait très longtemps que je ne l’ai pas re-posté. Je pense que cela peut servir à certains alors voici quelques ressources complémentaires.

    http://www.nouveauxplaisirs.fr/traiteaneros/la-carte-au-tresor
    http://www.nouveauxplaisirs.fr/traiteaneros/energie-sexuelle-et-des-orgasmes

    J’ai aussi une version plus récente en anglais je j’avais réalisé pour les forums d’Aneros, elle est ici: http://www.nouveauxplaisirs.fr/wp-content/uploads/2009/11/Orgasmic-curves-big-one.png

    #10152
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Jeune Tortue,
    Tu nous dis avoir acheté une collection de masseurs. Il peut être utile de faire différents essais pour trouver chaussure à sa pointure. Mais les vétérans de l’Aneros répètent souvent que, pour faciliter l’apprentissage de l’orgasme de la prostate, il est préférable de n’utiliser qu’un seul modèle qui permet, session après session, de constituer un répertoire cohérent de sensations et de réflexes. Cette méthode permet de reconstruire plus vite son schéma corporel pour atteindre l’orgasme multiple.
    En portant ton Helix pendant la nuit tu as découvert l’importance de savoir recevoir son plaisir sans chercher à le déclencher à tout prix. C’est une étape importante pour l’augmentation de l’intensité de ton plaisir. Ce fut aussi un grand changement pour moi (à un âge beaucoup plus avancé !).
    Tu as bien senti que la relaxation est LA CLE de tout le processus. J’ai les mêmes difficultés que toi sur ce point. Pour progresser je m’efforce de faire des exercices quand j’ai un moment en dehors de mes sessions dans les transports en commun ou quand j’ai une attente de rendez-vous. Je prends aussi soin d’organiser mes sessions pour ne pas être dérangé ni par une intervention extérieure ni par un souci intérieur parasite.

    #10163
    TortuegénitaleTortuegénitale
    Participant

    Merci 🙂

    Dans ce cas je vais me focaliser sur l’Helix! Avec une fois de temps en temps une séance vibratoire avec le Vice (pour ce qui est des orgasmes traditionnels c’est quand même un vrai plus).

    En parlant du Vice: comment retirer la tige vibrante glissée à l’intérieur de l’Aneros? Peut-on le nettoyer avec? Quel est le niveau (ou mode) de vibration qui vous fait le plus vibrer? (c’est le mot)

    En réalité je m’entraine également pendant des moments de pause, ou d’ennui, ou autre, mais pour les contractions du PC. Je vais essayer d’inclure cette relaxation, qui me parait maintenant très importante. Rahonavis a publié un témoignage très intéressant dans lequel je reconnaissais le rôle de la nuit passé avec mon Aneros, et aussi, du coup, la relaxation induite par le sommeil. Ça laisse rêveur…

    😀

    (En fait mon pseudo est un peu limite ! Parce que c’est vraiment tout sauf de la tortu(r)e génitale)

    #10173
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Le module vibrant est indépendant du Vice. Pour l’ôter et laver le Vice il faut vraisemblablement tirer sur ce module. Il est possible qu’il soit très serré par le Vice pour rester en place malgré les vibrations.
    Voir le test publié ici  » http://www.nouveauxplaisirs.fr/saint-valentin-test-du-sextoy-aneros-vice/1250  » Notre hôte peut sans doute apporter des précisions à ce sujet après son test.
    Pour ce qui est de passer la nuit avec l’Aneros je confirme que cela me donne des résultats qui étaient très bons et sont devenus depuis cette nuit explosifs. (Voir la description de mon premier orgasme prostatique).

    #10174
    helix47helix47
    Participant

    j ai lu andraneros avec attention la description de ton super o . le travail porte ses fruits . j ai aussi beaucoup progressé et j ai maintenant ce que je pense être des minis o accompagnés de tremblements des jambes et du bassin et une sensation très agréable et durable ou l hélix bouge tout seul . le super o viendra surement bientôt . les séances me sont maintenant très agréables et je ne pense qu’a la prochaine séance , la prostate me le rappelle par sa présence . la semaine a été riche en sensation

    #10179
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    @TortueGénitale, le test du Vice décrit en effet assez bien le sextoy. Pour enlever le module vibrant, il suffit de tirer dessus. C’est très bien conçu.

    le niveau qui me fait le plus vibrer est un des plus faible. Je maintient que la prostate est sensible et il ne sert à rien de la noyer sous les vibrations, de simples et légères vibrations sont plus efficaces que de grosses. Sinon c’est comme essayer de distinguer les couleurs d’un papillon passant dans le soleil, les vibrations cacherait toutes les subtilités des sensations.

    #10183
    filoufilou
    Participant

    De retour apres quelques sessions sans progres; toujours pas de tremblrments des jambes et paisir bloqué à quelques sensations afréables, sans plus

    #10184
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    L’évolution vers le Super O ne passe pas forcément par des tremblements. Chacun est différent. Dans mon cas je n’ai pas connu ces fameux tremblements sauf au tout début quand je pensais que ces tremblements étaient le passage obligatoire vers le grand O et que je me contractais un maximum pour les générer.
    Ma progression s’est plutôt faite (et continue de se faire) en approfondissant peu à peu mon état de relaxation lors de la montée de mes vagues de plaisir et ma concentration sur mes sensations. Les mouvements corporels involontaires significatifs ne se sont produits que lorsque j’ai basculé dans l’orgasme.
    Dans mon ressenti l’orgasme m’a pris sans autre signe avant-coureur que l’amplification de l’intensité et de la durée des vagues de plaisir. J’ai su que je basculais dans l’orgasme quand j’ai senti une forte contraction anale accompagnée d’une montée insoutenable de mon plaisir qui m’a fait perdre tout contrôle. Avant cette bascule brutale je ne ressentais que des micro-contractions que je devais accompagner pour les faire durer.
    En d’autres termes,maintenant lorsque je sens couler une vague de plaisir, au lieu de chercher à l’amplifier je m’efforce plutôt de relâcher encore plus la tension que je sens monter avec le plaisir et de concentrer mes pensées sur mes sensations de sorte qu’elles occupent la totalité de mon espace conscient. Ce faisant l’intensité de mon plaisir baisse légèrement pendant quelques secondes puis la poussée reprend et me conduit une marche plus haut.
    Les réactions incontrôlées ou incontrôlables me semblent venir quand l’orgasme est à la porte et qu’elle est déjà ouverte et non avant son ouverture.

    #10218
    filoufilou
    Participant

    Comme je vous envie de connaître ce plaisir intense qui pour moi reste inconnu. Cette nuit nouvelle session sans rien qu’une petite vague ténue de plaisir. Il me semble que plus je contracte l’anus et moins j’ai de sensations. Pas de contractions involontaires à l’horizon, etc… Je désespère.

    #10220
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Quand j’ai commencé à chercher des informations sur le massage prostatique mon objectif était de trouver un moyen naturel d’améliorer l’état de ma prostate. J’ai découvert avec incrédulité que cette technique pouvait apporter des orgasmes très intenses. En parcourant des sites comme celui où nous sommes et celui du fabricant Aneros j’ai vu qu’au delà de certaines rêveries plus littéraires qu’informatives il y avait une communauté qui donnait une méthode cohérente d’apprentissage de l’orgasme prostatique et des conseils plus personnalisés selon les questions posées en forum ou en chat.
    Le site du fabricant fournit, en anglais, une véritable encyclopédie sur le massage prostatique. Le forum et le chat du fabricant apportent des réponses à toutes les questions depuis plus de 10 ans. La méthode est très bien résumée en français dans le Traité d’Aneros 2.0. Ce forum et sa petite communauté qui se développe apporte des réponses honnêtes aux premières questions.
    De tout ce que j’ai lu je retiens :
    1. L’accès à l’orgasme prostatique est un apprentissage voire un long apprentissage.
    2. Chacun est différent et les progrès vers l’orgasme prostatique évoluent très différemment selon les personnes.
    3. La porte de l’orgasme a deux battants (porte « saloon »), l’un est la relaxation, l’autre la concentration sur ses sensations corporelles. Les 2 doivent s’ouvrir en même temps.
    4. L’orgasme prostatique ne résulte essentiellement pas d’une action mécanique volontaire, mais survient quand on est prêt à le recevoir.
    5. En vertu du N° 2 toutes les exceptions sont possibles.

    Filou le « Loto » propose un excellent slogan publicitaire « Tous ceux qui ont gagné ont tenté leur chance ». Les témoignages présentés sur le forum du fabricant montrent que, à côté de ceux qui semblent être nés pour vivre la jouissance de l’orgasme multiple, nombreux sont ceux qui ont dû pratiquer longtemps avant de connaître l’orgasme et ceux qui malgré leur constance ne le connaissent pas encore. La « Carte du Trésor » du traite d’Aneros peut être une importante source d’encouragement chaque fois que l’on constate qu’on se rapproche du paragraphe suivant. Un pratiquant qui mettrait 2 à 3 semaines pour passer d’un paragraphe à l’autre, ce qui serait une bonne progression, aurait besoin de 2 à trois ans pour atteindre le nirvana.
    J’aimerais que l’envie que vous exprimez soit celle de poursuivre votre apprentissage en vous appuyant sur les encouragements de notre communauté, sur les descriptions de ce que d’autres ressentent, sur les réponses que nous pourrons vous apporter chacun selon sa sensibilité.

    #10222
    helix47helix47
    Participant

    lors de mes dernières sessions , j arrive a un plaisir très intense , avec quelques moments très fort de jouissances , mais je ne sais pas si c est le super o . mes sessions se terminent maintenant sans une envie de terminer par un massage du pénis pour éjaculer .j espère être sur la bonne voie , et vos témoignages m’apprennent beaucoup chaque jour .

    #10223
    filoufilou
    Participant

    Merci Andraneros pour vos encouragements à poursuivre dans la quête du plaisir intense que procure la prostate. Jai observé tous les conseils donnés dans le traité et cela depuis plusieurs années. Vous dites que l’orgasme prostatique arrive quand on est prêt à la recevoir. Je peux vous assurer que c’est mon désir le plus fort et pourtant je stagne et reste bloqué au même stade de quelques sensations depuis mes débuts dans cette quête. Alors pourquoi cet échec ?

    #10224
    helix47helix47
    Participant

    filou , j étais un peu dans une situation semblable a la tienne , possesseur depuis deux ans de l aneros hélix , j éprouvais du plaisir , sans plus . le lecture de ce forum et les témoignages que j ai pu lire m ont dévoilé que se ne sont pas des contractions répétitives qui donnent du plaisir , mais seulement une pression très légère qui engendre des micro contractions du périnée qui vont engendrer la stimulation de la prostate . j arrive maintenant a avoir beaucoup de plaisir et même quelques mini orgasmes de forte intensité . j’attendant maintenant le super orgasme . il faut être patient

20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 139)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.