7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Articles
  • #19591
    Avatardecaler01
    Participant

    Bonjour a tous,

    C’est encore moi! ces temps-ci je n’ai pas vraiment le temps de pratiquer souvent l’aneros. Donc ici j’ai quelques questions:

    1-Avec un grand temps d’intervale entre les sessions. Cela affecterais t-il mon avancee?
    2-Abstinence de l’orgasm du penis est-il necessaire avant le massage prostatique?
    3-Quel muscle utiliser lors du massage prostatique? L’anus ? ou le muscle PC? J’ai vu sur internet que cela marchait aussi avec le muscle PC?

    Pour l’instant avec l’helix, lors de l’insertion je ne ressent pas le toucher de la prostate. Mais avec le Progasm , je la ressent.

    Malheuresement avec le Progasm , je ressens un peu de plaisir mais difficile a faire bouger le Progasm(trop Gros). Mais la pression de la prostate se ressens. Je pense a acheter le Progasm Jr. pour essayer.

    MErci a tous!

    #19642
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Bonjour @decaler01!

    -1) Ecart entre les sessions
    Si l’écart entre vos sessions est trop important l’apprentissage sensoriel nécessaire à la découverte de l’orgasme prostatique risque de ne pas se faire. Si vous faites du vélo une fois par an il est impossible d’acquérir les réflexes nécessaires à la pratique du cyclisme. Si vous faites une session tous les dix jours votre apprentissage n’en sera pas affecté. La qualité des sessions est plus importante que leur fréquence. Les témoignages que vous pouvez lire sur le forum ou en commentaires des test et autres expériences présentés sur le site montrent que la progression entre la première session et la plongée dans la jouissance multi-orgasmique varie beaucoup d’une personne à l’autre et dépend des nombreaux facteurs qui influencent la vie de chacun.

    -2) Séparation de la stimulation du pénis et de celle de la prostate
    L’abstinence de l’orgasme du pénis n’est pas nécessaire. Mais pour faciliter la perception puis la maîtrise d’une autre voie de plaisir que celle de la stimulation du pénis il est vivement recommandé de séparer les deux formes de stimulation. L’intensité du plaisir orgasmique classique procuré par la stimulation du pénis vous empêche de prendre conscience des effets très faibles, très subtils au début de la stimulation prostatique.

    L’abstinence de l’éjaculation ou d’autres formes d’abstinence sexuelle peuvent contribuer à augmenter votre libido et votre désir d’activité sexuelle. Dans ce cas cette attitude peut vous aider à engager vos sessions avec beaucoup plus d’excitation et faciliter votre progression. D’un autre côté un bon orgasme peut vous apporter un état de détente cérébrale et de relâchement musculaire qui vous ouvriront les portes d’une meilleure réceptivité aux stimulations de votre masseur prostatique, sous réserve que vous soyez suffisamment excité quand vous commencez votre session.

    -3) Contractions volontaires
    Le 3 novembre derniervous nous avez déjà demandé

    les contractions involontaires: est ce le muscles PC ou le muscle anus qui doit être au travail? Car des fois je les confonds.

    C’est dommage d’avoir attendu six mois pour revenir nous dire que la réponse que je vous avais proposée alors ne vous aidait pas. Je vous mets à nouveau le lien vers le traité d’Aneros et vous conseille de lire les paragraphes regroupés sous le titre « Étape 5 : Techniques de contractions pour faire bouger l’Aneros ».

    Vous devez prendre en considération que cette zone anatomique n’est pas de façon générale naturellement contrôlée par notre volonté comme les muscles de nos bras ou jambes. Il est donc normal que vous ressentiez des difficultés à faire les contractions nécessaires pour faire bouger votre masseur. Il est normal de passer par une phase de découverte sensorielle de votre périnée et d’apprentissage pour contracter volontairement des muscles qui ne répondaient qu’à des stimulations naturelles inconscientes.

    Vous pourrez trouver de nombreuses informations sur cette forme de contractions musculaires en lançant une recherche sur votre moteur de recherche préféré avec entre autres les mots « exercice, kegel, plancher pelvien, périnée ».

    Vous pourrez trouver les témoignages de nos amis membres du forum en utilisant l’outil « recherche » de notre forum accessible depuis la page Forums ou Sujets et situé en haut à droite sous le titre de page. Vous écrivez les mots contraction, kegel, périnée, volontaire, muscle ou d’autres que vous aurez à l’esprit soit séparément soit groupés. Ensuite vous sélectionnez les réponses qui vous intéressent en cliquant sur la référence « #—– » placée en haut à droite sur la première ligne de chaque réponse. Cette action vous place dans le fil de discussion où se trouve la réponse. Vous n’avez plus qu’à lire.

    Pour bien ressentir puis reconnaître les effets procurés par vos masseur il est très important de passer par une phase de relaxation initiale qui vous permet de vider votre cerveau de toutes les pensées parasites qui l’encombrent et de concentrer vos pensées sur ce que vous ressentez en vous dans votre bas-ventre.

    Chacun est différent. Testez vos masseurs, soyez attentif aux sensations qu’ils procurent et soyez conscient que les apports de l’un complètent ceux de l’autre et contribuent à votre progression si vous faites attention à ne pas éparpiller vos expériences et à garder un fil conducteur si important pour contruire cette progression.

    J’espère que cette réponse vous apportera l’aide dont vous avez besoin et vous permettra d’avancer dans la découverte du massage prostatique. Bon cheminement @decaler01.

    #19645
    Avatardecaler01
    Participant

    Bonjour @Andraneros ,

    Merci pour ces reponses . Et encore desoler de reposer encore une fois la meme question.
    De mon cotee, je vais encore faire l’effort necessaire.

    Merci encore pour votre aide.

    #19648
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Ne soyez pas désolé @decaler01. Le forum n’est utile que s’il vous permet d’obtenir les réponses les mieux adaptées à votre expérience et à votre progression vers le Super O’. Bon cheminement @decaler01.

    #20307
    Avatardecaler
    Participant

    Bonjour a tous,

    Me revoilà sur le forum, je viens demander des conseilles , mais aussi donner des nouvelles sur ma progressions.

    Sans trop bavarder je passe directement sur le sujet:

    1. Quelques mois précédent, (PROGASM ICE)
    N’ayant pas pas vraiment eu des resultats avec l’helix classic , je me suis dis que peut etre que la taille de l’helix n’etait pas suffisante.
    Donc je me suis acheter le Progasm Jr. ; pas hasard ; ils m’ont envoyer le Progasm Ice.
    1ere sessions: je sentais bien sa pression sur la prostate ce qui donnais du plaisir.
    2eme sessions: le lendemain, exciter j’ai decider de faire un autre sessions, ce qui me donnait des plaisir a peu prêt identique.
    3eme sessions: le lendemain (3 jour d’affiler), ne voulant pas perdre cette sensation , j ai refais une sessions, je sentais mes muscle fatiguer, mais j’arrivais toujours a contracter . Mais plus aucune sensation! Meme pas un peu de plaisir.

    Quelques jours plus tards, meme resultat, j’arrivais pas a sentir quelques choses.

    2. Quelques semaines precedent, (PROGASM ICE)

    J’avais un peu abandonner l’aneros , mais je me suis dis qu;il faut continuer. Donc plusieur semaines plus tard j ai recommencer les sessions.
    1ere sessions: Avec abstinence, (pas de masturbation durant 48h), j’ai commencer la sessions. Toujours pas de sensation de plaisir. Mais vers la fin de la session, mes muscles etaient un peu fatiguer, j ‘ai pu avoir des contractions involontaires, puis je sentais une petite vague de plaisir qui montaient et qui devenais de plus en plus fort. Apres, il y avait comme une onde Electrique qui s’est disperser dans tout le corps. C’etais la premiere fois que j’avais ressenti une plaisir comme cela , je pense que c’est une P-wave. Plus tard j’ai pu avoir un autre.
    2eme sessions: Le lendemain; impatient , j’ai refait une autre sessions. Chanceux j’ai pu avoir un autre P-wave , mais seulement un.
    3eme sessions: le lendemain ou 2 jours plus tard, Voulant continuer, je n’ai rien ressentis durant la sessions.

    Les sessions suivant n’ont rien donner . Decut, j ‘ai encore un peu arreter .
    Mais j’ai remarques pour obtenir les P-wave il faut une contraction du muscle tres minimes. Comme faire en sorte que l’aneros vient frotter tres faiblement la prostate.

    3. Cette semaine , (Helix classic).

    La P-wave etait une nouvelle plaisir, et intense. J’en voulais plus, donc je me suis dis que j’allais continuer avec l’aneros.
    1ere sessions : Dimanche, j ‘ai commencer la sessions avec le Progasm Ice. Quelque minute plus tard , toujour rien ressentit. Je me suis dis peut etre que le ProgasmIce etait trop gros et que ca ecrasait les sensations. Donc j’ai changer avec l’helix. Vers la fin de la session, j ‘ai pu obtenir des contractions involontaire, donc avec une P-wave, sans plus.
    Cela m’a donner confiance et ce qui montre que L’helix fonctionnait bien (je pensais que non).
    2eme sessions: Lundi, exciter j’ai recommencer une sessions. Aussi vers la fin, j’arrivais a avoir des contractions involontaire et donc aussi une P-wave. Et du plaisir mais sans achever une autre.
    3eme sessions: Mardi(Hier), toujours exciter, j’ai refait une sessions. Des l’insertion je sentais que mes muscles etaient fatiguer. Mais j’ai toujours essayer de faire quelques contractions pour voir si je pouvais avoir des involontaires.
    Vers le milieux de la séance, j’ai peu avoir une contraction involontaire, sans a avoir a maintenir la contraction, elle ne s’arrêtait pas. Mais elle ne générait pas trop de plaisir.
    Je me suis dis, je vais me laisser faire, pour voir comment ca donne. Un peu plus tard, je ressens l’onde electrique dans tout mon corps mais sans plaisir, puis une autre, et apres la 3eme fois je ressens un peu de plaisir. Puis ça continuait, 1 fois sur 2 ou 1 fois sur 3 je ressentais du plaisir mais pas tout le temps.
    Mon corps commençait a trembler, je me suis laisser faire, je ressentais les P-waves(sans plaisir et avec). Puis a un moment, la pression est un peu monter avec un peu plus de plaisir, je sentais comme si la prostate s’est contracter 2-3 fois(un plaisir different). Puis c’est retomber petit a petit. Mes muscles n’ayant plus de force , je me suis décider a arrêter.

    A la fin de la seance, j’etais comme satisfait. Pas un grand envie de me masturber. (Normalment avec une P-wave , apres la session j’ai toujours une forte envie de me masturber). Le matin, les membres de ma famille m’ont demander ce que je faisais hier soir, car je faisais du bruit(pas de voix ni de cris). Donc apparemment, mon corps a beaucoup bouger hier soir.
    C’était différents , satisfaisant , mais sans grand grand plaisir. Donc un peu bizarre.

    Aujourd’hui, je sens une petite chaleur au périnée. Mais surtout mes tétons(que je touchais lors des sessions), aujourd’hui ils étaient très sensible au contact de mon Shirt.

    -Qu’est ce que c’etait? une grand P-wave? un Mini-O?
    -Pourquoi j’avais quelque fois du plaisir et des fois non? Mais il y avait toujours l’onde électrique?
    -Dois-je faire une 4 eme seance d’affiler? Ou un pause d’un jour?
    -Il me semble que lors de la 2eme seance ou 3eme seance quand les muscles sont fatiguer il est plus facile d’atteindre les contractions involontaires, est-ce vrai? Des suggestions pour obtenir plus facilement les involontaires??
    -Est-il une bonne chose de se masturber entre les sessions? Ou quelle est le meilleur temps d’écart entre les masturbations. Difficile de se retenir 😛
    -Ayant peur de perdre encore une fois ces sensations. Avez vous des suggestions, pour m’aider a maintenir ma progression?

    Impatient d’atteindre l’orgasme prostatique!!

    Merci encore a toute la communauté, sans le Traite d’aneros , sans le forum. Il serait un possible pour moi d’arriver jusqu’a ce stade.
    Salut,

    #20346
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Vous posez trop de questions pour que je puisse répondre de mon téléphone. Je le ferai si c’est encore utile à mon retour de vacances. En attendant je pense que vous avez commencé votre cheminement et que cette expérience nouvelle vous apporte pour le moment plus de questions que de sensations de jouissances. C’est normal. Soyez donc confiant dans votre progression et patient pendant vos sessipns. Bon cheminement @decaler.

    #20531
    AndranerosAndraneros
    Admin bbPress

    Je reviens, pas trop tardivement je l’espère, sur les questions que vous posiez le 10 août dernier @decaler.

    -Qu’est ce que c’etait? une grand P-wave? un Mini-O?

    La définition précise de ce que vous avez ressenti n’est pas importante. Ce qui est important est ce que vous avez ressenti et comment vous l’avez vécu. Vous avez ressenti une onde procurant un peu de plaisir vous traverser le corps. Clairement ce n’est pas encore un orgasme. Mais vous devriez considérer que cette réaction à la stimulation de votre masseur est le début de ce qui deviendra, au fil de vos progrès, une sensation orgasmique. Ayez bien entête que l’orgasme prostatique peut prendre des formes et procurer des sensations bien différentes de celles que vous associez à vos orgasmes traditionnels.

    -Pourquoi j’avais quelque fois du plaisir et des fois non? Mais il y avait toujours l’onde électrique?

    La découverte des plaisirs apportés par le massage prostatique peut être erratique. La stimulation sensorielle est inhabituelle, la nature des sensations est inhabituelle ; cela fait qu’il peut être difficile de reconnaître le plaisir, d’autant plus difficile que les premières sensations peuvent être très subtiles, très ténues. C’est pourquoi il est important d’être aussi détendu et aussi concentré que possible pour ouvrir la porte à la montée d’un plaisir nouveau et difficile à reconnaître.

    -Dois-je faire une 4 eme seance d’affiler? Ou un pause d’un jour?
    -Il me semble que lors de la 2eme seance ou 3eme seance quand les muscles sont fatiguer il est plus facile d’atteindre les contractions involontaires, est-ce vrai?

    Il n’y a pas de rythme idéal qui garantisse l’accès à l’orgasme prostatique. Chacun est différent, chaque période de votre vie est différente. Adoptez le rythme qui semble approprié à votre cas. Vous devez accorder plus d’importance à l’organisation de vos sessions qu’à leur rythme, temps disponible pour vous seul en toute intimité, installation confortable pour une détente profonde, envie très forte d’engager la session et l’acceptation de vivre ces moments réservés pour ce qu’ils sont sans aucune attente de résultat par rapport à votre quête orgasmique.

    -Est-il une bonne chose de se masturber entre les sessions?

    Oui et non. Encore une fois votre cheminement est personnel. Faites des essais. Comparez les sensations que vous apportent vos sessions et tirez vos conclusions pour votre situation. Tant que vous êtes en apprentissage il est important de séparer la masturbation de vos sessions de massage prostatique pour
    -1) mieux découvrir ces nouvelles sensations à peine perceptibles au tout début qui seraient complètement écrasées par les sensations en provenance du pénis,
    -2) éduquer votre cerveau à réagir à la stimulation prostatique et accepter la montée d’une jouissance orgasmique sans engager le réflexe de l’éjaculation.
    Il n’y a pas de meilleur temps d’écart entre masturbation et session de massage prostatique. S’il est difficile de vous retenir vous pouvez essayer différentes combinaisons et garder celle(s) qui vous apporte(nt) les plus grandes satisfactions :
    -1) un jour sur deux en alternance,
    -2) masturbation une heure après votre session de massage prostatique,
    -3) masturbation une heure avant votre session de massage prostatique.

    -Ayant peur de perdre encore une fois ces sensations. Avez vous des suggestions, pour m’aider a maintenir ma progression?

    La seule suggestion est de vous convaincre que vous devez être totalement confiant dans votre capacité à connaître bientôt les orgasmes prostatiques. Cette confiance nourrira la patience qui est essentielle pour engager vos sessions. Cette patience vous permettra de ne rien attendre de la session et donc d’être réceptif à tout ce qu’elle apportera aussi minime que cela paraisse. Chaque pierre sert à construire la maison, même les premières.

    Bon cheminement @decaler.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.