20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 45)
  • Auteur
    Articles
  • #40597
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    Bonjour Bzo et Andraneros
    Je reviens vers vous car j’ai une question peut être sans importance mais peux tu me renseigner merci
    Sur le traité étape 7 en route vers l’orgasme il est indiqué : votre corps prend littéralement le contrôle . À quelle moment faut il laisser faire et arrêter les contractions volontaires ; j’ai tellement peur de faire mal que je me concentre sûrement trop sur des détails comme celui-ci
    Peux-tu me donner un exemple du type de contractions car je les fais très légère et là encore n’est ce pas trop légère, c’est difficile à évaluer
    Encore merci pour tous vos conseils et bon cheminement à Tous À bientôt

    #40599
    bzo
    Participant

    Sur le traité étape 7 en route vers l’orgasme il est indiqué : votre corps prend littéralement le contrôle . À quelle moment faut il laisser faire et arrêter les contractions volontaires

    personnellement, je ne pourrais te répondre, ma manière de pratiquer, n’a rien à voir avec le Traité

    Peux-tu me donner un exemple du type de contractions car je les fais très légère et là encore n’est ce pas trop légère, c’est difficile à évaluer

    cela, c’est à toi de tester de déterminer, ce qui pour toi, est trop léger et ne l’est pas,
    là encore, je ne pourrais t’en dire plus, pour ma part, pour la raison évoquée juste au-dessus

    #40617
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Sur le traité étape 7 en route vers l’orgasme il est indiqué : votre corps prend littéralement le contrôle . À quelle moment faut il laisser faire et arrêter les contractions volontaires ; j’ai tellement peur de faire mal que je me concentre sûrement trop sur des détails comme celui-ci

    Ces détails décrivent le déroulement d’une session de massage prostatique standard quand tout se passe selon les intentions des créateurs de cette méthode de stimulation de la prostate. Si tu te poses cette question c’est que tu n’es pas (encore?) dans cette logique. Tu as 3 méthodes pour résoudre cette difficulté :

    1. Tu te sens plutôt à l’aise avec le traité. Tu continues à pratiquer en privilégiant aussi souvent que possible la douceur et la subtilité.

    2. Tu ne te sens pas à l’aise avec le traité mais tu commences à avoir de vraies sensations qui cependant n’évoluent pas. Tu essaies de te laisser porter par tes sensations qui à ce stade de ton apprentissage sont plus importantes que le respect des règles du tarité.

    3. Tu ne ressens rien. Privilégie la dissociation. D’une part des sessions en mode « laisse venir » (« do nothing » sur les forums anglophones), d’autre part des exercices, hors session pour tout ce qui concerne la relaxation, la respiration abdominale et les différentes formes de contractions (anales, rectales, périnéales) . Au fur et à mesure de tes progrès dans chaque dommaine tu les intègres dans tes sessions. Ainsi tu n’as plus de pression ni d’attente dans tes sessions ce qui est la clé de ta progression.

    On ne force pas l’orgasme prostatique. On le reçoit quand on est prêt à le recevoir. Bon cheminement @nousta.

    #40640
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    Bonjour Bzo et Andraneros

    Je reviens vous donner des nouvelles dans ma progression dans le cheminement avant hier j’ai démarré une session avec la complicité de mon Hélix en attendant de meilleurs résultats avec le prograsm
    Je me suis assuré d’une part d’être bien reposé la veille et avant la session j’ai fait un petit lavement pour garantir la bonne fluidité de l’anéros j’i ensuite lubrifié correctement avec 3ml de lubrifiant à base d’eau et l’aneros à base de silicone
    J’ai effectué comme auparavant la respiration abdominales Bref j’ai respecté au mieux les conseils du traité dont je remercie d’ailleurs également le créateur pour ce partage ,pour la réalisation très explicite et pointilleuse
    Âpre une bonne séance de relaxation de 15 mes j’ai commencé à sentir des petites étincelles très agréables au niveau de l’anus alors j’ai démarré les très légères contractions tout en me concentrant sur la respiration et en visualisant les contractions dans le bas ventre ( j’avais bien au préalable photographier visuellement la localisation de la prostate) pour bien focaliser l’application des contractions sur celle-ci j’avais des sensations très agréables alors j’ai commencé à ressentir au bout de ~ 45 minutes des picotements et des légèrs spasmes au niveau du bas ventre , de la prostate et de l’anus et de plus en plus fort , le penis qui gonflait par saccade c’était très agréable un vrai délice
    J’ai continué à me concentrer sur les contractions toujours très légères que j’arrivais à visualiser dans la tête et donc je chatouillais littéralement la prostate ( très agréable et sensuel) et essayais de me relaxait toujours en garder le contrôle de la respiration … ensuite les contractions involontaires ont commencées à faire leur apparition, en supplément des contractions avals et rectales ~ 2 pour 1 ))des spasmes de plus en plus puissants au niveau de l’anus et de tout le bas ventre les fesse les jambes la tête c’était un peu affolant mais je gardais en mémoire la respiration et essayais de contrôler c’était de plus en plus vibrant et affolant (par peur de passer à côté) mais de plus en plus intense et tellement bon bon bon bon Wahou le bas ventre qui commence à chauffer et à être incontrôlable et tellement doux et puissant à la fois une pure merveille
    Comme j’avais lu qu’il fallait peut-être mettre des petits coups de reins j’ai essayé léger mais pas longtemps car c’est monté en puissance , tout mon corps tremblait même les mains qui griffaient le matelas la tête les jambes enfin vraiment tout … Au bout de 3 A4 minutes je n’ai pas compté ça s’est ralenti petit à petit et je croyais que c’était terminé mais en rencontrant j’ai à nouveau ressenti les mêmes effets qu’au début des contractions involontaires mais qui se sont enchaînées beaucoup plus rapidement et la c’était encore plus intense et agréable je me demandais si c’était moi ou mon corps et je ne contrôlait finalement rien du tout mon corps faisait pratiquement des bons ( jambes qui sursautaient) dans le lit et j’étais en pleine extase du vrai bonheur un régal et mon sexe qui tremblait de haut en bas et les testicules qui tremblait également c’était impressionnant et tellement bon et puissant
    Cela a continué 4 fois et j’ai dû arrêter ça faisait 3 h pratiquement que j’avais commencé et je n’avais plus le temps
    J’étais exténué et tellement heureux de ce plaisir j’étais trempé de sueur un véritable sport vraiment ( jambes courbatures) !!!
    J’ai alors décidé de recommencer hier après-midi et là surprise assez rapidement ça a démarré au bout de 5 minutes les fourmillements et carresse angle le penis qui gonfle et tout qui se remet en place à vibrer des spasmes au bout du 3ème de plus en plus fort ; bons et puissants
    Que du réel plaisir et au terme je me suis masturbe et là encore un belle et bonne surprise un ejaculation comme je n’en avais pas eu depuis longtemps plus longue , plus vonscequente et agréable
    Merci encore à Vous tous pour vos bons conseils j’ai essayé de donner un maximum de détails pour les prochains et je précise que ce qui m’a aidé est surtout la visualisation de la prostate et la relaxation…même si c’est un ensemble de choses qu’il faut faire et laisser faire et faire confiance en son corps
    Merci encore je reviens très vite pour la suite…À bientôt

    #40650
    Caktil
    Participant

    He bien @nousta, ça m’a l’air de bien commencer !
    Bonne route, les choses ne vont faire que s’améliorer (si si, c’est possible…).

    #40652
    bzo
    Participant

    hé hé, quelqu’un a fait des progrès foudroyant par ici

    bravo, tu as eu deux beaux orgasmes prostatiques, il semble
    tu es bien engagé désormais
    mais pas d’excès de confiance, ne te crois pas déjà au sommet de la montagne,
    continue avec cette recette qui t’a réussi, explore à partir de là,
    augmente ton indépendance, c’est toi-même que tu dois écouter avant tout, n’oublie pas

    #40653
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Je suis très heureux de lire ton dernier message @nousta. Vivre ainsi deux sessions consécutives avec tes premiers orgasmes prostatiques après environ deux mois de pratique c’est formidable. Tu étais prêt à vivre tes premiers orgasmes prostatiques et tu a vécu une magnifique expérience orgasmique. Tu viens de recevoir la récompense de ton application et de tes efforts. Elle est méritée. Bienvenue au club !

    Tu nous disais il y a une petite semaine :

    Je pense que j’ai fait l’erreur de rester contracté pendant les tremblements

    Tu as su bien percevoir cette difficulté et faire attention à corriger ton attitude.

    J’essaye parfois deux ou trois fois le même jour quand je suis libre plusieurs jours à la suite est ce que c’est trop ?

    En ce qui te concerne, il semble clair que ton rythme convenait parfaitement à tes capacités.

    Il me paraît évident que ton état d’esprit, tes aptitudes et l’expérience apportée par tes deux dernières sessions t’ouvre en grand les portes d’expériences bien plus profondes dans les semaines à venir si tu sais aborder tes prochaines sessions avec la même attitude et la même humilité devant les réactions de ton corps. Ton cheminement ne fait que commencer et il promet d’être passionnant à suivre.

    Bon cheminement @nousta.

    #40672
    modeyin
    Participant

    Bonjour @nousta

    Alors heureux avec des séances comme ça

    #40675
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    Merci pour vos commentaires et nouveaux conseils, en effet j’ai vécu quelque chose d’inédit et j’espère bien continuer et évoluer …
    Je vous ferai connaître mes futures expériences. Merci à bientôt

    #40742
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    Je reviens vers vous , J’ai été absent et en abstinence durant une semaine et aujourd’hui j’ai décidé de faire une session dès le matin après mes deux petits cafés
    Ayant bien appliquer le protocole de lubrification et le lavement… du traité d’aneros alors j’ai commencé ma session très serein Sans attendre quoi que ce soit j’avais le temps , j’ai appliquer À la lettre la respiration abdominale et très vite J’ai ressenti des fourmillements très agréable j’ai commencé ,tout en conservant la bonne respiration ,les contractions . Au bout de cinq minutes les contractions involontaires ont démarré , Je connaissais déjà ce type de contractions mais Ce à quoi Je ne m’attendais pas c’est qu’elles sont devenus de plus en plus puissante douce et agréable à la fois mon bassin cambrait littéralement tout seul et avec des secousses très rapprochées et les contractions involontaires anales et reclales de plus en plus rapide et saccadées j’étais en extase ça a duré 10 minutes j’avais filmé pour analyser ensuite je n’ai pas été déçu et j’avais le temps et 3 minutes après ça recommence contractions involontaires sans rien faire et encore Plus de puissance je ne contrôlais plus rien du tout mes contractions involontaires Étaient très puissante , tout mon corps Tremblait je gémissais de plus en plus que c’était bon doux et puissant je faisais des petits cris bestiaux limite comme un animal c’était très bizarreMais tellement bon. Ça a encore durer Une dizaine de minutes et cela 7 fois De suite avec des intervalles de environ trois minutes. Je ne contrôlais vraiment plus rien Lors de contractions involontaires anales mon corps restait en l’air et ma respiration se bloquait toute seule et repartait avec des contractions rectales puissantes un truc de malade
    Je ne sais pas à quoi ça correspond comme orgasme mais c’est du bon bon bon excellent tellement puissant y a pas de mot .a un moment j’avais l’impression d’être un animal très viril un grand singe c’était bon et drôle…
    J’ai ensuite arrêté et j’ai essayé de revivre une vie normale mais cela est compliqué je me suis mis devant la télé et et j’ai regarder une émission et en même temps le film que je venais de réaliser avec mes exploits et dans ce filmJ’ai vu un homme presque fou , C’est parce que c’est moi qui l’ai vécu sinon J’aurais pensé que cet homme Qui était filmé en rajouter un peu
    Tout en visionnant ce film qui dure tout de même pratiquement deux heures j’ai commencé à être un peu excité et et j’ai entamé une respiration adaptée les deux petites contractions annales Et Bien croyez-moi Si vous voulez les contractions légère involontaire démarrer Et mon bassin s’est mis à trembler et encore à bouger dans tous les sens et ça sans aneros . C’était très agréable mais pas autant qu’avec Le hélix dans les fesses mais agréable tout de même contraction involontaire anal et rectal ce sont déclenché, mais là j’ai du arrêter car j’ai quand même autre chose à faire
    J’attends vos commentaires et je tiens encore à vous remercier pour tous les détails et tous les conseils donnés sur le forum et je reviens très vite vous donner d’autres informations de mes expériences nouvelles très vite à bientôt merciÀ vous tous bon cheminement

    #40743
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonsoir @nousta,
    Tu nous disais il y a 1 mois après une dizaine de sessions :

    Je suis débutant dans cet art et je pense que malgré mes efforts et et la volonté de respecter le traité d’aneros à la lettre je ne parviens à ressentir aucune sensation ou vraiment très très légère ( picotement à peine ) mais aucun réel plaisir

    problème majeur comment se fait la respiration pendant la contraction ?

    je mets un minuteur de deux fois vingt minutes

    Tu demandais encore il y a une dizaine de jours :

    À quelle moment faut il laisser faire et arrêter les contractions volontaires

    Tu nous dis aujourd’hui :

    j’ai appliqué à la lettre la respiration abdominale et très vite j’ai ressenti des fourmillements très agréable j’ai commencé ,tout en conservant la bonne respiration, les contractions. Au bout de cinq minutes les contractions involontaires ont démarré , 

    En lisant ton message j’ai d’abord eu l’impression qu’il en manquait une partie. Où sont tes questions ? En relisant j’ai compris que les questions ne manquent pas parce que tu ne nous donnes aujourd’hui que les BONNES réponses. C’est magnifique @nousta. C’est un vrai bonheur de lire que tu es devenu capable d’enchaîner des orgasmes à volonté avec et SANS masseur ! Je t’encourage à faire des sessions sans masseur le plus souvent possible.

    Tu as superbement engagé la transformation de ta sexualité. Ton message confirme que tu es désormais un homme multi-orgasmique. Ce n’est que le commencement de ton cheminement. Il va t’emmener encore beaucoup plus loin. Bon cheminement @nousta.

    #40744
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Ha, Ha, Ha…
    Je viens de voir ce qui aurait dû me sauter aux yeux depuis quelques semaines. Le titre de ton sujet :

    Débutant simulation prostatique

    Je te propose de le modifier maintenant. Je te laisse deviner comment. (C’est très facile même pour les autres lecteurs.)

    #40745
    bzo
    Participant

    hé, il en a fait du chemin, l’apprenti @nousta,
    ne voilà-t-il qu’il vole de ses propres ailes
    et déjà il monte très haut

    bravo, bravo, plus grand chose à donner comme conseil,
    tu te débrouilles très bien tout seul,
    juste continue comme cela

    #40747
    nousta
    Participant

    Cc @Andraneros merci pour tes commentaires Il y avait une seule question à laquelle je n’ai pas mis de point d’interrogation : De quoi s’agit-il comme orgasme ? En effet la transformation est très réussie , j’arrive à passer des moments seul chez moi très agréable et j’imagine que je ne vais plus m’ennuyer , j’ai déjà beaucoup de travail et désormais je vais m’occuper un peu plus de moi et de ma sexualité qui promet vraiment d’être débordante. Je pensais que cet orgasme était l’apogée « O » mais compte tenu de vos commentaires @Bzo et toi ce n’est pas encore le cas , non que je sois impatient j’ai tout mon temps ça viendra tout seul quand ça voudra en attendant j’ai un corps impatient de me rencontrer, de me faire vibrer !…
    Et si @Bzo j’aurais encore besoin de tes bons conseils et merci pour ton commentaire notamment en ce qui concerne ma yin, j’ai remarqué et lu que tu as une certaine expérience qui pourra m’aider dans tous ces domaines , j’ai déjà un peu commencé en mettant mes parties entre mes cuisses et me caressant et j’espère que je vais y arriver d’ailleurs parfois avec l’anévrismal j’ai une impression de pénétration très agréable comme si j’étais une femme.
    Merci à vous et bon cheminement à très bientôt

    #40748
    bzo
    Participant

    Et si Bzo j’aurais encore besoin de tes bons conseils et merci pour ton commentaire notamment en ce qui concerne ma yin, j’ai remarqué et lu que tu as une certaine expérience qui pourra m’aider dans tous ces domaines , j’ai déjà un peu commencé en mettant mes parties entre mes cuisses et me caressant et j’espère que je vais y arriver d’ailleurs parfois avec l’anévrismal j’ai une impression de pénétration très agréable comme si j’étais une femme.

    prends ton temps, tu n’as pas commencé il y a longtemps,
    n’essaie pas de tout avoir trop vite,
    familiarise-toi bien avec le plaisir prostatique

    si tu veux essayer le genre de choses que je décris dans mon fil, fais-le à petites doses dans un premier temps
    ou du moins, n’essaie pas d’en faire trop,
    prends bien le temps d’éveiller au maximum ta prostate d’abord
    bien qu’il semble que de ce côté, tu n’aies pas trop de problème

    dans tes phrases, tu mets en avant une forte envie de vivre ton plaisir en mode yin
    ou du moins d’expérimenter plus dans ce sens,
    n’essaie pas de forcer, avec le plaisir prostatique, tu peux déjà commencer à sentir fortement l’influence du yin
    si tu es ouvert, attentif et que tu en as envie,
    tout est là déjà, il suffit de se laisser faire, de se laisser emporter dans cette direction

    comme tu l’as très bien remarqué, avec l’aneros, on peut déjà goûter à cette sensation de pénétration,
    elle est bien réelle, il n’y a qu’à toujours plus lever ses défenses, se laisser aller à ces sensations,
    elles peuvent grandir en toi, prendre de plus en plus de place,
    c’est une question de consentement, d’envie et de bien se laisser aller, de bien se laisser emporter,
    il suffit vraiment seulement d’en avoir envie
    et ton corps t’emportera dans cette direction sans avoir besoin de forcer,
    écoute-le bien, suis ses directives, gagne au maximum sa complicité,
    rien de plus beau que la sensation de communion avec lui,
    de sentir aussi au fond de soi, le yin et le yang s’entremêlant

    pour ce qui concerne le jeu des cuisses avec les parties, c’est très très puissant
    mais encore une fois, dans un premier temps, je te conseille d’expérimenter cela à petites doses
    il est important de bien développer sa sensibilité à la prostate,
    que celle-ci soit totalement éveillée
    avant de commencer à massivement mixer les ondes prostatiques, génitales
    et aussi, régulièrement les anales

    je suis, bien sûr, toujours là pour te donner des conseils
    surtout si tu tiens à t’engager dans une voie plus orienté, yin,
    c’est mon domaine principal d’expertise

    ls caresses aussi, j’ai souvent écrit, sur leur importance,
    elles activent tout le corps, pour la génération aussi d’ondes,
    pas seulement comme réceptacle démultipliant les ondes du bassin
    mais générant ses ondes propres avec ses propres nuances
    et si tu laisse tes mains librement suivre ton désir,
    elles vont fortement contribuer à éveiller le yin en toi

    explore, explore, sois audacieux et suis ton désir, c’est la règle d’or
    mais n’essaie pas d’être trop gourmand et de vouloir brûler trop les étapes,
    tu as déjà de bien belles choses dans ton assiette,
    déguste-les, prends ton temps de bien les apprécier à leur juste valeur,
    tu as tout ton temps et de bien belles aventures t’attendent,
    l’exploration n’a aucune limite,
    jusqu’au dernier jour, on peut découvrir de nouvelles choses, atteindre de nouveaux cimes

    #40749
    bzo
    Participant

    encore une chose, sois prudent avec les mains,
    je veux dire par là, que leur technique est plus délicate, je trouve,
    c’est ce qu’il y a finalement de plus difficile à bien intégrer dans sa pratique,
    on a toujours tendance à les laisser n’en faire qu’à leur tête
    mais c’est une erreur, il y a un équilibre subtiles à trouver

    dis-toi bien que le rôle des bras et des mains est double,
    juste immobiles sur le corps, quelque part,
    ils ont déjà ainsi un rôle important,
    pas besoin de les avoir en action tout le temps

    dépose-les dans un premier temps quelque part, tes mains,
    colle-les contre ta peau sur ton corps, tes seins, ton torse,
    bouge les un tout petit peu, presse les plus ou moins fort
    déplace-les un peu, qu’elles trouvent leur place, qu’elles ne deviennent pas trop envahissantes, trop remuantes,
    qu’elles trouvent leur rythme
    et qu’elles instaurent un dialogue avec les autres parties du corps,
    pas qu’elles s’imposent coute que coute à tout moment

    #40754
    nousta
    Participant

    Merci @Bzo tu fais bien d’en parlé parce que à ce moment là si il faut les laisser le long du corps j’ai fait certainement l’erreur de me masturber à la fin d’ une session session en plein orgasme,cela signifie que je dois continuer à rester pour le moment les bras le long du corps et laisser faire ?
    J’ai fait une session ce matin sans mon Hélix qui s’est révélée positive mais pas vraiment orgasmique je sentais les contractions au niveau abdominal comme si je faisais une séance de muscu abdo mais pas de réel plaisir je n’ai pas tout compris ! Le point positif est que j’ai eu plusieurs fois (5) des bonnes contractions involontaires à intermédiaire de ~3 minutes , pas d’érection ??? et j’ai arrêté la session au bout de 45 minutes parce que je ne ressentais rien d’agréable. J’espère que je ne deviens pas exigeant avec mon corps mais je boudais un peu mes sensations. J’ai terminé par me masturber et par contre là c’était un peu plus généreux qu’avant le début de mn apprentissage de stimulation prostatique
    Je vais écouter ton conseil et bien laisser mes mains baladeuses de côté pour le moment et j’attendrai tes conseils pour faire cela dans les règles de l’art et éviter les erreurs
    J’ai lu plusieurs commentaires dans le forum qui disait qu’il ne se masturbait pratiquement plus jamais et je sens que j’en ai encore envie comme auparavant , peux tu me donner une explication stp ?
    Merci pour tes conseils @Bzo et bon cheminement
    À bientôt

    #40755
    Caktil
    Participant

    Je ne sais pas à quoi ça correspond comme orgasme mais c’est du bon bon bon excellent tellement puissant y a pas de mot

    Bonjour @nousta,
    A mon avis ce sont des orgasmes prostatiques, des Dry-O’s.
    Bravo pour cet apprentissage super rapide !

    #40758
    nousta
    Participant

    Bonjour @Caktil merci c’est vraisemblablement rapide, intéressant et très agréable je suis resté baba quand je me suis aperçu que ça prenait de la puissance et que ça se développer aussi vite
    Maintenant j’attends la suite sans impatience j’ai déjà été bien servi quand je vois que certains ont galère pendant des années je les félicite et je ne v pas me plaindre
    Je suis également ton parcours et je te souhaite bon cheminement
    Merci encore et à bientôt

    #40759
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Tu écris :

    J’espère que je ne deviens pas exigeant avec mon corps mais je boudais un peu mes sensations. 

    C’est humain ! Nous sommes nombreux à passer par cette étape après nos toutes premières sessions orgasmiques. Nous sommes tentés de faire les sessions suivantes comme si ces orgasmes étaient dus alors que ce n’est pas encore le cas. Il te faut un peu de patience et un peu de discipline mentale pour éviter toute forme d’attente. Mais tu le sais déjà très bien.

    J’ai lu plusieurs commentaires dans le forum qui disait qu’il ne se masturbait pratiquement plus jamais et je sens que j’en ai encore envie comme auparavant , peux tu me donner une explication stp ?

    Je vais te donner la mienne. Pour cela je remplace ta question par les suivantes :

    Pourquoi se masturbe-t-on ?

    • Tout d’abord, nous sommes tous différents. Nous avons donc légitimement des besoins de masturbation fort différents les uns des autres.

    • La masturbation suivie d’une éjaculation permet de réduire une tension sexuelle devenue trop forte pour y résister dans le confort.

    • L’orgasme qu’on déclenche en se masturbant apporte un (très) court moment de plaisir et une (plus ou moins) longue période de satisfaction physique.

    Pourquoi cesse-t-on de se masturber quand on pratique le massage prostatique avec succès  ?

    • La plupart d’entre nous ne cessons pas de nous masturber mais réduisons parfois considérablement le rythme de nos éjaculations et éventuellement de nos masturbations.

    • Plus nous avançons dans notre expérience des orgasmes prostatiques plus notre sexualité se modifie en profondeur. Nos besoins ne sont plus les mêmes. Nous apprenons à les satisfaire autrement.

    • Plus nous avançons dans notre expérience des orgasmes prostatiques plus nous les obtenons facilement, plus nous les renouvelons facilement, plus ils durent, plus ils deviennent puissants. Le plaisir que nous faisons naître ainsi en nous est tellement supérieur à ce que nous obtenons par la masturbation conclue par une éjaculation qu’elle fait pâle figure à côté.

    • Plus nous avançons dans notre expérience des orgasmes prostatiques mieux nous prenons conscience de l’énergie que nous éveillons en nous, que nous apprenons à faire circuler, énergie sexuelle qui dynamise notre élan vital. En comparaison l’éjaculation obtenue à l’issue d’une masturbation ressemble plus à un éteignoir, nous laisse comme si nous étions vidés.

    • Nous faisons tous plus ou moins la constatation que l’abstinence contribue à améliorer notre expérience orgasmique. Ce constat nous motive à réduire nos masturbations avec éjaculation.

    Cela dit la réduction du rythme de nos masturbations répond à un choix et non à une nécessité. N’ayant plus besoin de nous masturber pour jouir nous pouvons nous permettre de choisir des occasions spéciales pour le faire, pour glorifier ces moments et faire monter notre excitation quand nous le faisons. En particulier nous pouvons apprendre à pratiquer le « super T » qui consiste à jumeler un orgasme prostatique avec un orgasme éjaculatoire.

    Mon expérience :
    AVANT : je me masturbais plus ou moins tous les jours le plus souvent au coucher pour m’endormir (c’est toujours mieux qu’un somnifère). [Certitude 1 orgasme / jour au mieux]
    MAINTENANT : j’éjacule en moyenne 3 à 4 fois par mois, avec 2 périodes d’abstinence éjaculatoire plus longues au cours de l’année. |Estimation entre 10 et 30 orgasmes / jour en moyenne]

    Tu remarques que je dis « je me masturbais » et « j’éjacule ». La différence est que maintenant je me masturbe, ou ma femme me caresse, toujours très souvent ce qui déclenche des orgasmes de nature prostatique sauf si je choisis d’éjaculer.

    Je laisse nos amis t’apporter le témoignage de leurs expérience à ce sujet. Bon cheminement @nousta.

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 45)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.