Mots-clés : , ,

Ce sujet a 26 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 1 an et 1 mois.

7 sujets de 21 à 27 (sur un total de 27)
  • Auteur
    Messages
  • #29723
    Avatar
    bangard
    Participant

    Pour info , je ne sais pas si cela m’a aidé mais ce soir avant de faire ma séance j’ai fait 1 heure de « préliminaires »
    ayant l’opportunité d’être seul à la maison cette semaine , j’ai pu faire des choses qui m’ont bien excité

    #29724
    bzo
    bzo
    Participant

    dont une ou je pensais jouir tellement c’était excitant ! une sensation de fourmillements qui s’élargissaient dans mon corps jusqu’à atteindre la même sensation qu’on a 10 secondes avant d’éjaculer mais là sans érection !

    quand je disais qu’il ne te faudra pas beaucoup de temps pour atteindre un premier orgasme,
    tu avances à grand pas

    c’est ensuite retombé et là j’ai ressenti comme une énorme frustration…. mais en me calmant j’ai réussi à retrouver les cycles

    la frustration est normale, tu t’es heurté à la fameuse paroi de verre,
    on a l’impression qu’on est tout prêt de jouir
    mais cela n’explose pas, cela semble tellement près pourtant

    il y a aussi une question de rewiring,
    tu es encore sans doute trop habitué aux orgasmes péniens
    avec l’explosion finale de l’éjaculation

    il faut s’habituer à tout cela,
    s’habituer aux sensations procurées, à les ressentir pour ce qu’elles sont
    et parvenir à à bien en extraire le plaisir, son intensité, ses mille et une nuances,
    tu es trop habitué à ce qu’à une certaine intensité de plaisir
    soit suivi par l’éjaculation,
    tu as des attentes plus ou moins conscientes dans ces moments-là

    mais en me calmant j’ai réussi à retrouver les cycles

    mais tu t’es bien repris,
    tu es doué, d’instinct tu as les bonnes réactions et l’imgination
    d’aller chercher des nouveaux mouvements, cela veut dire que tu sais écouter ton plaisir,
    écouter ton corps,
    continue comme cela

    je vais continuer avec cette méthode car j’ai l’impression de progresser

    tu tiens un bon filon, fonce

    tu pressens de plus en plus à quel point notre pratique est riche, puissante, sans limites
    et ton enthousiasme croit proportionnellement

    je connais bien ce plaisir-là, cette manière-là, je n’en dirai pas plus,
    je te laisse le soin de découvrir peu à peu,

    en espérant que tu m’en diras un peu plus sur ce mystère !

    chaque chose en son temps, progresse,
    moi comme d’autres ici, nous suivons ta progression telle que tu la relates
    et essayons de t’aider avec quelques indications, quelques conseils
    mais il y a des choses que tu dois découvrir par toi-même,
    nous pourrons en reparler plus tard
    en fonction de la manière de laquelle tu auras évolué

    #29731
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Bangard

    c’était comme hier soir mais 3 fois mieux

    Et bien, je suis content de lire que tu progresses très vite, c’est génial, je sui content pour toi. Tu sembles vraiment bien parti, continues comme ça.
    Oui, les préliminaires aident à mon sens. Il m’est arrivé d’en faire, et je trouve que ça fonctionne plutôt bien, surtout en phase d’apprentissage.

    Je suis entièrement d’accord avec Bzo. Le plaisir prostatique demande un véritable apprentissage qui passe par la déconstruction de ce que nous avons toujours connu, de ce à quoi nous sommes habitués, de ce qui nous paraît normal et que l’on nous a toujours défini comme normal: action, plaisir, éjaculation, fin….
    Ici, ça ne se passe pas de cette façon. Il n’y aura pas de phase libératoire, il y aura du plaisir, du plaisir et encore du plaisir. Quand on est à ton stade on peut être déçu de lire ça (je m’en souviens, c’était il y a peu 😉 ). Déçu parce qu’on l’aime ce moment libératoire mais aussi et surtout par ignorance. On se demande bien comment ça se passe. Et bien pour ce qui me concerne, bien souvent après une bonne demi heure de plaisir et d’orgasmes qui s’enchaînent, quelque fois si près les uns des autres que j’ai du mal à les distinguer et qu’ils ne paraissent qu’un, il en vient un bien souvent le plus intense de tous, qui te laisse pantelant, épuisé, essoufflé, l’esprit embrumé. Tu te demande ce qu’il vient de t’arriver et là ça se calme. Ça ressemble un peu à l’éjaculation libératoire en le racontant comme cela, mais ce n’en est pas une. Tu peux repartir direct en suivant. Et je peux te dire que dans ces moments là, tu n’as que faire de ton éjaculation libératoire, tu n’y penses même pas.
    Mais tout ça viendra en son temps. Continues comme ça, tu es à mon sens sur le bon chemin, et tu découvriras tout ça par toi même.

    JE te souhaite un excellent cheminement Bangard

    #29934
    Avatar
    bangard
    Participant

    Bonjour à tous
    depuis la dernière fois j’ai fais 3 séances, les 2 premières pas terrible voir même décevantes, la 3eme hier était la meilleur que je n’ai jamais eu !
    est-ce un hasard mais j’ai remarqué que le matin c’était nul et le soir c’était génial, pourtant je pensais être plus détendu au réveil !
    Concernant hier soir j’ai eu 2 grosses sensations de plaisir au bout desquelles il y a eu un arrêt plus ou moins brutal à partir du moment ou mon « impatience » de jouir devenait trop forte.
    J’avais vraiment l’impression de ne pas être loin d’an voir un orgasme et la je crois me rappeler que j’ai du reprendre des vieux réflexes , du genre quand je suis à deux pas de jouir pendant une relation ou tous seul et que j’accélère les mouvements (je ne sais pas si vous voyez ?)
    Du coup je n’ai rien fait malgré la grande envie de me masturber, mais cette impatience m’a conduit à la chute du plaisir alors que celui ci prenait de l’ampleur en force et en localisation.
    Ce n’est pas facile à décrire, de plus quand on est bien concentré on oublie plein de choses.
    Un autre conseil si vous pouvez, dites moi si vous imaginez des choses excitantes dans votre tête pendant la séance ? moi je le fais mais c’est peut être une mauvaise chose ?

    Merci

    #29935
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Bangard,

    Ton message est bien plus positif que tu ne l’imagines. Ce que tu décris est à mon sens tout ce qu’il y a de plus normal dans le cheminement vers le plaisir prostatique. Ce sont des étapes tout à fait normales. Cela signifie que tu es sur la bonne voie.
    Ce dont tu as besoin maintenant et toujours à mon sens, c’est de pratique pour acquérir de l’expérience, et de lâcher prise. Ce fameux lâcher prise que l’on ne comprend pas tant qu’on ne l’a pas vécu. Il viendra, en tout cas ça a été mon cas, naturellement avec la pratique, mais à deux conditions selon moi. La première, c’est de rester attentif aux sensations que tu ressens, sans être comme tu le dis trop concentré sur l’aspect technique. Oublie un peu la technique pour vivre plus pleinement l’instant présent. La seconde, c’est de te laisser complètement aller lorsque le plaisir arrive. Il est normal comme tu le soulignes lorsque l’on ressent les premiers signes d’un orgasme naissant de perdre un peu les pédales, de trop réfléchir, de reprendre de vieux réflexes… Tout ça va s’estomper avec la pratique.
    Donc, il faut que tu pratiques, en engageant chaque session comme une session d’entrainement, de bien être, de détente, rien de plus.
    Mais je le répète, ton parcours est à mes yeux tout ce qui a de plus normal. Tu qualifies de génial, de ne pas avoir été loin de l’orgasme…etc. Que du positif.
    À mon sens, tu ne devrais pas tarder à nous écrire en commençant par Wahou… 🙂
    Tu as très bien fait de résister à la masturbation, même si je le sais, l’envie est grande après une session de ce type.
    Pour ce qui est des pensées érotiques pendant la séance, je sais que certains en ont besoin, ou que ça fonctionne avec eux. En ce qui me concerne, lors de ma phase d’apprentissage, les pensées érotiques, comme les vidéos pornographiques, la musique, éloignent mon esprit de l’attention qui m’est nécessaire pour ressentir le plaisir et les orgasmes. Aujourd’hui, je n’en ai pas besoin.

    Voilà, Bangard, continues comme ça, tu es je pense sur le bon chemin, même si tu n’en as pas totalement conscience.

    #29970
    bzo
    bzo
    Participant

    est-ce un hasard mais j’ai remarqué que le matin c’était nul et le soir c’était génial, pourtant je pensais être plus détendu au réveil !

    c’est variable, certains matins chez moi cela marche à merveille, d’autres moins

    le soir par contre, une fois que j’ai mangé, pris ma douche,
    que je suis en mode détente, cela marche toujours bien

    comme l’a très bien décrit @jieffe,
    ce sont des étapes normales pour un débutant, tout ce que tu décris
    pour les hauts et les bas de tes séances,
    cela se stabilisera, cela deviendra de plus en plus consistant
    au fur et à mesure que tu progresses

    mais cette impatience m’a conduit à la chute du plaisir alors que celui ci prenait de l’ampleur en force et en localisation.

    bien analysé

    Un autre conseil si vous pouvez, dites moi si vous imaginez des choses excitantes dans votre tête pendant la séance ? moi je le fais mais c’est peut être une mauvaise chose ?

    je dirai pour ma part,
    que quand on est débutant, il est acceptable de s’aider avec ce genre d’artifice,
    à savoir regarder du porno avant
    ou de s’aider à s’exciter durant la séance
    avec toutes sortes de pensées cochonnes diverses et variées
    suivant les goûts de chacun

    mais je te recommanderai de perdre cette habitude aussi vite que possible,
    en effet c’est comme si tu t’alimentais avec des légumes et fruits du supermarché
    plutôt que ceux provenant de ton potager

    les sensations qui ont germé et poussé dans ton potager maison
    auront toujours meilleur goût, seront plus sains et plus puissants
    que les sensations provenant en partie d’une source externe

    #30087
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonjour @bangard.
    Les progrès dont tu nous fait part en moins de trois semaines sont formidables. Ton cheminement est superbement engagé. Reste patient, prend soin de ne rien attendre de chaque session et tu ne pourras pas t’empêcher de revenir nous dire à quel point ton plaisir s’intensifie au fil des prochaines semaines.

    Bon cheminement @bangard.

7 sujets de 21 à 27 (sur un total de 27)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.