Mots-clés : , ,

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Articles
  • #18306
    Avatardecaler01
    Participant

    Bonjour a Tous,

    Je remercie a toutes les personnes activent dans ce forum. Vos commentaires aident beaucoups.

    Je me suis mis a l’aneros il y a tres longtemps (avec le MGX) , mais n’ayant pas vraiment de resultat je me suis arreter .

    Cela fait environ 8 mois , que je me suis remis a l’aneros avec l’helix.
    Lors de plusieurs sessions, durant 2 sessions j’ai ressentit un vrai plaisir. Mais plus tards , je n’ai plus aucune sensation.

    Je me suis dis , vu que le Progasm Jr , a eu un tres bon test. Est-il une bonne idee , d’acheter un deuxieme aneros? Vue que l’aneros helix, est peut etre pas assez long?

    J’ai aussi une question au sujet de l’insertion. Lors de l’insertion, de mon cotee, il ne se met pas en place directement.
    Lorsque je l’insert a moitier , et que je contracte, il se met a l’envers. J’ai donc besoin de le positioner manuellement.

    Merci

    #18307
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Votre retour sur ce forum, @decaler01, me fait plaisir dans la mesure où vous semblez y trouver une information utile pour votre cheminement. Il semble que les trois mois passés depuis votre première intervention vous ont permis de bien progresser même si vous n’avez pas encore atteint le Super O’.

    En parcourant le forum vous avez lu ou vous lirez que vous pouvez sans problème utiliser deux ou plusieurs masseurs. Cela est d’autant plus vrai que chacun a une anatomie particulière et que si un masseur convient très bien à l’un, un masseur différent conviendra mieux à l’autre. De ce point de vue essayer un masseur différent ne peut pas nuire à votre progression. Des masseurs différents procurent des sensations différentes qui viennent enrichir votre expérience et vous aident à mieux reconnaître les effets procurés par votre masseur habituel.

    Il y a une limite à la multiplication des expériences qui concerne parmi nos amis ceux qui ont besoin de temps, de patience et d’insistance pour découvrir cette autre forme de jouissance. L’apprentissage sera facilié si vous gardez une continuité d’expérience pour la découverte des nouvelles sensations induites par l’action du masseur. La mémoire sensorielle, la mémoire musculaire et la concentration sont faciltées par la continuité et la répétition.

    Votre cheminement est profondémment personnel ; c’est donc à vous de faire les essais qui vous paraissent utiles à condition d’avoir bien en tête qu’il n’existe aucune méthode ni aucun masseur qui conduise automatiquement à l’orgasme prostatique. Bon cheminement @decaler01.

    #18472
    matou8313matou8313
    Participant

    Bonjour à tous,
    J’ai commencé à tester l’orgasme prostatique avec un anéros MGX il y a bien 12 ans .
    Au début j’ai eu quelques difficultés mais j’ai réussi à obtenir quelquefois cet orgasme que j’avais connu auparavant avec une partenaire qui savait masser ma prostate et n’en avait pas honte ni dégoût ….
    Ensuite j’ai essayé l’Hélix mais je n’ai pas eu autant de plaisir , je trouvais que l’Hélix ne bougeait
    pas aussi facilement dans le rectum que le MGX , malgré l’injection de gel aqueux avec une seringue de 5 ml .
    Ensuite j’ai été opéré d’un adénome de la prostate il y a 10 ans et je n’ai plus réussi à atteindre à nouveau l’orgasme prostatique . J’ai abandonné alors l’usage de l’anéros . J’ai enfin été opéré une deuxième fois l’an dernier d’un adénome prostatique avec polypes du col de la vessie .
    J’ai réessayé 3 fois le MGX , puis 2 fois l’Helix, en vain . En ajoutant du gel de silicone sur l’anéros en plus du gel aqueux ( j’ai découvert cette manip sur votre blog )
    J’ai l’impression que le curage de la prostate la rend plus dure, moins apte à se vider .
    D’autres utilisateurs ont-ils connu la même chose ? Je précise que j’ai une éjaculation complètement rétrograde suite à ces 2 opérations , et que j’ai du faire une ré-éducation périnéale pour éviter des fuites d’urine après chaque opération . Avec l’age ( 67) j’ai aussi une colonne vertébrale en mauvais état ( hernie discale L3-L4) et j’ai subi des infiltrations sur des vertèbres et dans le canal d’Alcock ( je ne ressentais presque plus de plaisir lors de l’orgasme pénien , je voulais donc avec les anéros voir s’il en était de même avec l’orgasme prostatique , plus intense …..
    Si certains ont des avis sur ces sujets ou ont connu de tels problèmes ….

    #18480
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Sans connaître de tels problèmes j’ai subi un banale intervention pour une hernie inguinale qui m’a laissé avec une perte de sensibilité de la moitié de la zone bas ventre – aine – scrotum. J’ai mis de très longs mois à retrouver une sensibilité presque normale à la caresse. Je n’avais eu aucune information de la part du chirurgien sur ces effets secondaires avant l’opération.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.