Mots-clés : ,

20 sujets de 141 à 160 (sur un total de 341)
  • Auteur
    Articles
  • #25791
    Avatareveilletajoie
    Participant

    Bonjour bzo
    C’est fou de voir comment tu repousses sans cesse les limites du plaisir connu… j’en suis envieux et un peu jaloux… et en même temps c’est super de voir à quel point les découvertes sont toujours là, même pour les plus expérimentés d’entre nous.
    Fais attention quand même à ne pas te blesser outre mesure… je ne connais pas grand chose sur le sujet mais je crois que les experts du SM ont du déjà défricher des moyens de donner des sensations de douleur importantes sans pour autant créer de blessures. C’est peut-être une piste à creuser pour toi.
    Continue de partager, tu apportes un point de vue et un éclairage dont la rareté sont précieux !

    #25792
    bzobzo
    Participant

    les experts du SM ont du déjà défricher des moyens de donner des sensations de douleur importantes sans pour autant créer de blessures.

    quelques coups de griffe, quelques pincements, même très forts, ce n’est pas bien méchant…

    bon je vais essayer de reconstituer ce message que j’ai perdu plus tôt

    enfin, tes témoignages montrent que le plaisir prostatique ne semble pas avoir de limite

    chaque séance réussie, est unique, sans pareille, seules les séances ratées se ressemblent.
    si tu n’as pas l’impression après une séance d’avoir vécu quelque chose d’absolument unique,
    eh bien c’est que ta séance a été ratée

    bien au contraire. Penses tu que cet arrêt pourrait être la cause de ce nouveau palier que tu as franchi?

    en aucune façon, ce nouveau palier est plutôt le résultat du « practice, practice and everything will come »,
    cela fait des semaines, comme je l’ai déjà maintes fois écrit, que le féminin, a pris les commandes de mes sessions
    mais avoir le bolide féminin en main,
    ne veut pas pour autant dire qu’on en exploite toutes les possibilités, qu’on la pousse dans ses retranchements,
    eh bien j’étais encore maladroit, mal assuré, j’embrayais mal les vitesses, je calais,
    je faisais des sorties de route, des têtes à queue, mais cela s’est amélioré au fil des jours
    et il y a deux jours enfin,
    j’ai pu finalement foncer plus expertement, accélérer, accélérer et dépasser certaines limites

    ceci dit, il y a encore des progrès, il y en aura toujours,
    ainsi par exemple, ces deux, trois super O que j’ai eu, l’intensité était magnifique,
    à tel point que j’ai ressenti pour la première fois le besoin irrésistible
    de commencer à me griffer et à me pincer de plus en plus fort,
    instinctivement j’ai sentis que cela allait être converti en plaisir et cela l’a été,
    c’était inouï comme expérience,
    tu sens d’abord la douleur et presque instantanément la frontière s’efface
    et c’est déjà du plaisir, de la jouissance, pimentée, acérée comme rien de ce que j’avais ressenti jusqu’ici
    mais aussi impressionnant qu’ils ont été ces deux, trois super O,
    ils n’auront durer chaque qu’une trentaine de secondes au maximum
    alors que par le passé j’ai déjà eu des super O de plusieurs minutes,
    donc là par exemple il y a un vrai challenge,
    retrouver ces orgasmes qui semblent ne pas avoir de fin, où le temps semble suspendu,
    comme dans un aquarium, tout, toi, le monde autour de toi,
    tout pêle-mêle liquéfié par l’intensité de la jouissance

    #25793
    bzobzo
    Participant

    si tu n’as pas l’impression après une séance d’avoir vécu quelque chose d’absolument unique,
    eh bien c’est que ta séance a été ratée

    euh, il ne faut pas prendre cela au pied de la lettre pour tout le monde,
    si tu es un débutant, les choses sont différentes bien sûr,
    disons qu’à partir d’un certain niveau, on peut considérer cela

    #25794
    JieffeJieffe
    Participant

    donc là par exemple il y a un vrai challenge,

    Ça aussi c’est génial et encourageant, il semblerait qu’il y ait des découvertes à faire à tous les niveaux, que la quête n’a pas de fin, mais dans le plaisir pour les voyageurs expérimentés.

    euh, il ne faut pas prendre cela au pied de la lettre pour tout le monde,

    Oui, je pense qu’il faut tenir compte de l’avancement de chacun 🙂
    Ceci dit, je dirais également que même avec la petite expérience que j’ai, les séances les plus fructueuses que j’ai connues ne se ressemblaient pas totalement.

    Une petite question bzo, ce que tu connais aujourd’hui, ce féminin qui prend les commandes lors de tes séances, dirais tu que c’est quelque chose que tu as cherché ou qui s’est présenté à toi un peu par hasard? As tu eu par le passé ne serait ce que des pensées à ce sujet? T’est il déjà arrivé de penser que tu aurais aimé être une femme, pour quelques raisons que ce soit? T’es tu déjà imaginé en femme?
    Je ne parle pas ici de transexualité, ni d’envie de changer de sexe, mais d’un fantasme, d’une pensée, d’une réflexion, même passager.
    Ce que je cherche à savoir, c’est si cette part féminine s’est présentée à toi totalement par hasard, ou si tu peux (ou aurait pu) déceler chez toi un signe quelqu’il soit qui aurait pu annoncer ce phénomène?
    Est ce que ça provoque des changements dans ta vie quotidienne?

    #25797
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    chaque séance réussie, est unique, sans pareille, seules les séances ratées se ressemblent.
    Si tu n’as pas l’impression après une séance d’avoir vécu quelque chose d’absolument unique,
    eh bien c’est que ta séance a été ratée

    C’est bien ; après relecture de ton message, tu as jugé utile de corriger ce que tu avais écrit dans l’enthousiasme débordant d’un premier jet. Il me paraît cependant nécessaire de rappeler avec force non seulement aux débutants mais aussi aux anéronautes plus avancés l’importance
    • de ne rien attendre d’une session,
    • de la vivre dans l’instant présent en donnant toute son importance à chaque sensation, aussi légère soit-elle,
    • et de l’apprécier à sa juste valeur.

    Une session sans super O’ n’est pas une session ratée. Ce peut être une très bonne session, ce peut être un très bon moment passé avec soi-même. On peut avoir envie de vivre des super Os’ sans pour autant considérer que vivre un simple orgasme prostatique soit un échec. Il ne faut pas oublier que chacun est différent, que le super O’ de l’un n’est peut-être qu’orgasme prostatique normal pour l’autre et que le super O’ de ses débuts n’est plus qu’un orgasme prostatique normal après quelques mois ou quelques années de cheminement supplémentaire.

    Les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel. Bon cheminement @bzo.

    #25811
    bzobzo
    Participant

    As tu eu par le passé ne serait ce que des pensées à ce sujet? T’est il déjà arrivé de penser que tu aurais aimé être une femme, pour quelques raisons que ce soit? T’es tu déjà imaginé en femme?

    jamais, je n’ai pas souvenir d’avoir jamais eu ce genre de fantasme sérieusement

    Une petite question bzo, ce que tu connais aujourd’hui, ce féminin qui prend les commandes lors de tes séances, dirais tu que c’est quelque chose que tu as cherché ou qui s’est présenté à toi un peu par hasard?

    c’est quelque chose que je n’ai pas du tout cherché et je n’avais aucune idée que j’allais y être confronté.
    Non cela s’est imposé peu à peu, à moins de le refouler, de ne pas vouloir le voir
    et ainsi restreindre fortement notre évolution, il est difficile d’y échapper
    car le plaisir prostatique est du côté du féminin,
    il est donc difficile d’y échapper

    Par contre, sans doute même si on en a conscience, si on l’accepte plus ou moins,
    on n’est pas obligé pour autant de le favoriser comme je l’ai fait,
    mon instinct me laissait entrevoir des possibilités extraordinaires
    en développant cet aspect le plus possible
    et donc en laissant le féminin prendre complètement les commandes de notre corps durant la séance

    cela prend du temps et cela ne se fait pas tout seul,
    comme je l’ai déjà écrit, il y a pas mal de tabous et d’obstacles à surmonter
    pour laisser son instinct et ses pulsions ainsi parler
    mais c’est magique , il n’y a pas d’autre mot, une fois la métamorphose complète,
    c’est véritablement changer d’identité sexuelle durant la séance,
    c’est une aventure extraordinaire de bouger, de ressentir et de jouir ainsi
    comme si on était quelqu’un de l’autre sexe

    #25814
    bzobzo
    Participant

    Une session sans super O’ n’est pas une session ratée. Ce peut être une très bonne session, ce peut être un très bon moment passé avec soi-même. On peut avoir envie de vivre des super Os’ sans pour autant considérer que vivre un simple orgasme prostatique soit un échec. Il ne faut pas oublier que chacun est différent, que le super O’ de l’un n’est peut-être qu’orgasme prostatique normal pour l’autre et que le super O’ de ses débuts n’est plus qu’un orgasme prostatique normal après quelques mois ou quelques années de cheminement supplémentaire.

    ce que j’ai écrit , n’était pas assez précis et dans le contexte de ce message qui suivait immédiatement mes deux textes concernant cette extraordinaire séance que j’ai eue il y a quelques jours,
    cela a entraîné quelques quiproquos et confusions,
    je n’ai jamais voulu dire qu’une session sans super O est une session ratée.Je souscris entièrement à ce que tu écris
    et que je reprends dans ma citation.

    Non ce que j’ai voulu dire, c’est qu’une séance même modeste quand elle est réussie,
    elle nous paraît unique,
    c’est l’essence-même du plaisir prostatique qui veut cela, à mon avis,
    autant un orgasme classique avec éjaculation, c’est dans notre nature, du territoire connu et balisé,
    autant le plaisir prostatique est quelque chose qui semble venir d’ailleurs,
    du plus profond en apparence inexplorable de nos entrailles et à chaque fois, c’est le même éblouissement
    qu’on a cela en nous, des sources de plaisir si vives, si puissantes et si différentes

    Il me paraît cependant nécessaire de rappeler avec force non seulement aux débutants mais aussi aux anéronautes plus avancés l’importance
    • de ne rien attendre d’une session,
    • de la vivre dans l’instant présent en donnant toute son importance à chaque sensation, aussi légère soit-elle,
    • et de l’apprécier à sa juste valeur.

    là aussi, je ne peux être que d’accord,
    d’ailleurs après cette extraordinaire séance que j’ai décrite,
    hier et avant-hier, j’ai complètement raté mes séances suivantes,
    justement parce que j’avais la tête encore trop pleine de ce que j’ai vécu ce jour-là
    et n’ai pas pu appliquer ces quelques règles de base que tu rappelles

    mais bon cela ne me dérange pas plus que cela,
    l’important c’est que j’ai réussi à atteindre ces sommets,
    je sais que je les retrouverai une fois que j’aurai digéré comme il faut ce que j’ai vécu

    #25831
    JieffeJieffe
    Participant

    Merci bzo pour tes réponses. C’est donc quelque chose qui t’est tombé dessus par hasard. C’est plutôt encourageant. J’ai pu lire d’autres témoignages qui attestent du même phénomène. Cela veut donc dire qu’il n’est pas nécessaire de le rechercher, qu’il se présente à nous le moment venu.
    C’est encourageant parce que c’est quelque chose que j’aimerais connaître mais je ne savais pas s’il fallait avoir des dispositions pour ça. Il semblerait que non, bien que j’ai bien compris qu’il faut l’accueillir pour qu’il prenne sa place.

    #25832
    bzobzo
    Participant

    C’est donc quelque chose qui t’est tombé dessus par hasard

    ce n’est pas exactement le terme que j’utiliserai, cela s’impose peu à peu à nous, je dirai.

    Non, tu n’as pas à la chercher spécialement, simplement à être attentif, ouvert
    et quand tu commenceras à ressentir le phénomène, l’accueillir,
    la favoriser si tu cherches à emprunter la même voie que celle que j’ai prise.

    Oser, à partir d’un moment, face à certains obstacles, il faudra oser y aller

    #25901
    JieffeJieffe
    Participant

    Merci pour ta réponse bzo. En fait, j’aimerais connaître cette ‘expérience’, alors je me renseigne.
    C’est noté, j’essaierais d’être attentif quand cela se présentera pour l’accueillir.
    Et j’espère être suffisamment téméraire pour oser!

    #25919
    bzobzo
    Participant

    Et j’espère être suffisamment téméraire pour oser!

    face au désir, face à la possibilité de démultiplier le plaisir,
    on finit par devenir étonnement téméraire

    #25951
    bzobzo
    Participant

    arf, il m’aura fallu finalement 8 jours pour digérer cette fameuse séance

    8 jours et 8 nuits, 3 séances ratées incluses dont la dernière où j’ai vraiment touché le fond,
    j’avais l’impression de ramoner un cimetière, de venir me frotter contre une pierre tombale,
    après cela j’ai décidé d’arrêter, cela devenait inquiétant et frustrant

    jusqu’à ce soir, ce soir où j’ai senti les petits chatouillis au fond de mes reins,
    c’était elle, ma petite muse coquine, elle a allongé le bras depuis l’obscurité,
    de ses doigts fins, elle a rêveusement effleuré ma prostate
    et a susurré à mes cellules, à mon sang « croquons la pomme ensemble, tu veux? »

    on ne résiste pas à pareille injonction de l’Amante des profondeurs et malgré ma fatigue,
    me suis mis au lit pour m’assurer que je ne rêvais pas
    et que tout était bien revenu à sa place, les sensations, le plaisir,
    les mains baladeuses qui allument la peau, les hanches qui ondulent comme des vagues lascives,
    les cris, les gémissements,
    et elle, elle qui met le feu, qui casse la baraque, qui tire le feu d’artifice,
    qui éveille la feria endiablée

    à peine le masseur enfoncé, il était bien là à m’accueillir,
    mon portier préféré, une bonne minute à me tordre et à râler sous l’effet de la jouissance,
    bon j’ai à peine continué encore quelques minutes,
    juste le temps de m’assurer que tout était bien revenu,
    puis j’ai arrêté car je suis vidé, fin de semaine oblige,
    il faut que je décompresse et me repose d’abord

    #25971
    bzobzo
    Participant

    plus aucune activité prostatique actuellement,
    pas d’envie et je ne veux pas forcer, ne veux plus forcer

    par contre une idée a germée,
    dans les diverses et pas trop variées quand même pratiques solitaires existantes,
    l’autre voie qui me paraît digne d’intérêt, vaut la peine d’être explorée,
    c’est l’électro-stimulation

    bien que d’après ce que j’ai lu, c’est une pratique autrement plus coûteuse,
    les équivalents des Aneros dans cette discipline, étant d’après mes lectures,
    les modèles de la marque Erostek et ils coûtent bonbon,
    j’hésite à dépenser autant d’argent car je ne suis même pas sûr que l’électro-stimulation va me plaire

    #25990
    JieffeJieffe
    Participant

    bzo, tu as des tests sur ce forum, au cas ou tu n’aurais pas vu. Je n’y connais absolument rien dans ce domaine, je vais aller voir les tests d’Adam pour en savoir plus. Je me demande si c’est vraiment efficace?

    #26009
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Tu peux ouvrir un sujet et faire appel à la grande expérience de @matou8313 dans ce domaine.
    Bon cheminement @bzo.

    #26010
    bzobzo
    Participant

    Tu peux ouvrir un sujet et faire appel à la grande expérience de @matou8313 dans ce domaine.

    je vais faire peut-être cela,
    j’ai lu les messages consacrés à ce sujet ici et sur les Carrés d’Hélène
    mais rien qui désigne sans ambiguïté d’autres appareils valables avec des résultats intéressants
    pour commencer autres que les Erostek

    #26027
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    J’ai fait passer, en accord avec ton souhait, ton message sur l’électro-stimulation dans le fil de discussion « Retour d’expérience en électro-stimulation ».
    Bon cheminement @bzo.

    #26208
    bzobzo
    Participant

    légères reprises des activités aujourd’hui

    je me suis surpris plusieurs fois à m’immobiliser les yeux fermés
    puis à appliquer des contractions, chez moi, assis devant l’ordinateur,
    debout dans la cuisine

    bien se laisser aller puis quand on sent toute sa chair relâchée,
    lentement faire monter la contraction
    et au passage de la raideur qui s’établit,
    une vague de chaleur se diffuse aux alentours

    des petits plaisirs certes modestes somme toute
    mais néanmoins tout à fait délicieuses dans l’instant

    #26209
    JieffeJieffe
    Participant

    Bonjour bzo,

    Justement,j’ai peu de temps en ce moment, mais je voulais poster un message sur ton journal. Tu sembles avoir mis ta pratique en sommeil?
    Tu ne pratiques plus avec masseur si j’ai bien compris?

    #26213
    bzobzo
    Participant

    aucune règle, aucun interdit, je suis mon désir.
    Pas du tout d’envie? je ne pratique pas.
    Envie juste de quelques contractions? Let’s go.
    Envie de masseur? Je sortirai directement tout mon matériel (il n’est pas bien loin de toutes façons)

20 sujets de 141 à 160 (sur un total de 341)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.