Mots-clés : 

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #13006
    SinedSined
    Participant

    Bonjoir

    Je vais parler de mon expérience pas concluante avec le peridise (beginners set), je ne sais pas si ce sujet a sa place ici où dans la rubrique sextoys étant donné que ce n’est pas un stimulateur de prostate.
    J’ai suivi au début les instructions un peu vagues sur l’emballage avec comme résultat quelques vagues de plaisirs au début et rapidement plus rien. Il y a eu quelques autres sessions du même acabit (j’ai remarqué que le peridise finit inexorablement au fond jusqu’a la butée et reste la sans bouger), c’est a ce moment que j’ai commencé a regarder les sites/forums traitant du sujet (et a m’interesser a l’helix 😀 ). Sur les forums officiels, on recommande d’utiliser les instructions ici : http://www.highisland.com/hm_instructions.php
    En théorie cela ce passe de la façon suivante :
    1-Insérer jusqu’au « cou » de la première boule
    2-Effectuer une contraction brève, le peridise se place naturellement la ou il faudrait
    3-Relaxation 5-10 mn
    4-Contracter légèrement et continuellement
    5-Faire en sorte qu’il reste dans cette zone instable en contractant plus fort si il essaye de se faire la malle où en poussant avec le rectum si il va tout au fond
    6-win
    En pratique :
    1-ok
    2-Après insertion une contraction invontaire va irresistiblement amener le peridise au fond jusqu’a la butée (impossible de le repousser avec le rectum, il faut retirer a la main et recommencer)
    Ou bien tout se passe bien jusqu’au moment ou je tente une contraction volontaire : le peridise commence a bouger comme prévu mais finit rapidement au fond si je ne fais rien ou s’immobilise si j’essaye de le repousser en contractant le rectum. Je vais finir par croire que mon peridise a sa propre volonté 😆
    Désolé pour ce pavé indigeste, il fallait exprimer ma frustration. Il y a t’il d’autres personnes qui galèrent avec ici ?

    #13012
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bienvenue dans notre communauté @Sined,

    Ce pavé n’est pas indigeste, vous présentez avec précision votre expérience ce qui n’est pas toujours facile.

    Vous devez être inconsciemment très tendu, contracté ce qui fait remonter le peridise dans le rectum. Il me semble qu’il serait utile de travailler sur la relaxation de votre région pelvienne. L’objectif serait de vous permettre de ressentir consciemment la différence entre un état de contraction intense, votre état naturel et un état de détente approfondie.

    Pour cela il faudrait commencer vos sessions par une période de relaxation plus longue éventuellement avec l’aide de musique ou d’autres supports d’induction. Quand vous vous sentez bien détendu sur un plan général, vous concentrez votre attention sur ce que vous ressentez dans la région anale.

    A ce point vous faites des contractions anales variées et vous enregistrez les modifications de vos sensations. Si le Peridise est inséré vous ne vous occupez pas de son mouvement mais seulement de ce que vous ressentez.

    Puis vous faites des contractions rectales (« reverse Kegel »), c’est à dire que vous poussez plus ou moins légèrement. Cette contraction a pour effet instinctif de détendre l’anus. Vous enregistrez les modifications de vos sensations. Si le Peridise est inséré vouqs ne vous occupez pas de son mouvement mais seulement de ce que vous ressentez.

    Ces exercices, faits sans recherche de plaisir ni aucune autre attente, devraient vous permettre de mieux ressentir la tension musculaire inconsciente qui tend à bloquer le Peridise.

    L’utilisation des masseurs Aneros demande un apprentissage. Ceux ou celles d’entre nous qui sont naturellement détendus accèdent plus facilement aux plaisirs attendus. Les autres dont je fais partie ont besoin de prendre conscience de leur état de tension et d’apprendre à se laisser aller, à se détendre intimement et à accepter de perdre le contrôle. Ca m’a pris plus d’un an mais j’y suis parvenu. Si vous accepter de faire cette forme d’effort vous y parviendrez aussi !

    Je termine avec un dernier mot sur la frustration. Elle est causée par l’attente d’une récompense qui ne vient pas. Vous devez absolument renoncer à vos attentes lorsque vous commencez une session. Chaque session est un moment que vous consacrez à vous-même, à votre intimité, à votre apprentissage. Quand un athlète s’entraîne il ne bat pas de record pendant ses séances d’entraînement mais chaque séance bien menée le rapproche du moment où il battra un record. Votre objectif final est peut-être d’atteindre une intensité de jouissance très supérieure à celle que vous connaissez, mais vous devez l’oublier chaque fois que vous commencez une session. Soyez persuadé que vous l’atteindrez quand vous serez prêt.

    Bon cheminement @Sined.

    #13013
    SinedSined
    Participant

    Réponse interessante, surtout ce passage :

    Si le Peridise est inséré vous ne vous occupez pas de son mouvement mais seulement de ce que vous ressentez.

    C’est vrai que je m’interesse aux mouvements du peridise depuis que j’ai lu les instructions sur le site, aux dépends du ressenti probablement.

    Il est temps de prendre la relaxation plus au sérieux.

    Merci andraneros

    #13094
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    Bonjour @Sined et merci à @andraneros qui répond toujours à merveille 😉 Je vais rajouter ma petite expérience personnelle.

    Les peridises sont des objets intéressants dans le sens qu’ils apprennent un peu comme les autres Aneros à ce que le plaisir ne découle pas de la puissance de contraction.

    Le premier conseil que j’ai à vous donner est, en effet, de ne pas vous occuper du mouvement du peridise. Une fois qu’il est inséré comme indiqué (étape 2 dans votre mail) laissez le en place sans y toucher et sans contacter. Laissez vous envahir par les sensations très diffuses et très légères. Contractez le rectum mais de manière très très délicate, juste de quoi ressentir que vous contracter mais pas plus, tenez 5 secondes, et relâcher et ainsi de suite.

    La contraction doit être très douce, légère comme un plume, pratiquement imperceptible. L’idéal est de se trouver sur le ventre, comme cela le Péridise n’est pas gêné dans ses mouvements, ou en chien de fusil.

    Ensuite, les sensations générées par le Peridise peuvent être surprenantes, au début très légère, puis de plus en plus étonnantes.

    Amusez vous bien, ne vous mettez pas d’objectifs, tentez juste d’avoir des sensations tout en vous relaxant. C’est capital.

    #13269
    SinedSined
    Participant

    Juste pour dire que j’ai testé ces conseils et j’ai réussi a maintenir le peridise en place un certain temps. Résultats : des sensations subtilles mais vraiment plaisantes, je sens que ces peridises ont un gros potentiel.

    Il y a assez peu d’informations sur les peridises (par rapport aux autre anéros), merci pour ces précieux conseils.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.