Mots-clés : , , ,

Ce sujet a 24 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Hyménée Hyménée, il y a 4 ans et 4 mois.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 25)
  • Auteur
    Messages
  • #15935
    Hyménée
    Hyménée
    Participant

    Bonjour,

    Je reprends la discussion entamée ici avec @hector : http://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/stronic-drei/page/2

    D’ailleurs, à force de me donner plus de plaisir en solo que je n’en ai jamais eu en duo, je commence à me demander si cela ne va pas finir par poser problème

    A quel type de problème pensez-vous ? L’accoutumance au pur plaisir de se suffire à soi-même ?

    Le premier auquel je pensais, c’est la perte d’intérêt dans les rapports intimes avec un/des partenaire(s). Mais j’ai depuis ressentie du désir pour quelqu’un, ce qui clos plus ou moins ce coté.

    Le deuxième, c’est la déception/frustration qui peut naitre dans le cadre de rapports classiques, mais comme d’autres choses entre en jeux, des choses qu’un objet ne peux apporter, cela ne devrait pas être un vrai problème.

    Reste le dernier, et peut être le plus problématique : Trouver un(e)/des partenaire(s) ouvert à ces pratiques où du moins ayant une approche de la sexualité compatible avec mon approche. Bref, c’est un critère de plus dans le choix. Même si je suis quasi sur que mon ex partenaire n’est pas partie pour cela, je me demande si elle y était aussi ouverte que ce qu’elle laissait entendre.

    C’est-à-dire que les relations humaines sont sources de tellement de quiproquos sources de désappointements malheureux, qu’on finit soit par en rire, soit par en souffrir.

    Je crois que le fondement du problème qui nous travaille est physiologique : les meilleurs orgasmes prostatiques nécessitent un pénis inactif, alors qu’une femme aime être bien baisée.

    J’ai aujourd’hui plus de plaisir à jouir en ne bandant pas, qu’en offrant une trique d’enfer qui se finira par un minuscule orgasme du kiki.

    Et je ne pense pas trouver de partenaire qui accepte cela. La concurrence est déloyale, car le plaisir prostatique dépasse l’entendement.

    Alors, j’ai renoncé à trouver une partenaire qui accepte cela, et je vis ma sexualité beaucoup mieux : il y a d’un côté une discussion intime et personnelle face au sublime, une sorte de transe ou en tout cas une exploration poussée des plaisirs du corps, … et de l’autre des moments de partage « papa dans maman » avec ma compagne. Des moments qui intègrent la complexité du monde qui nous entoure (synchronisation de l’envie mutuelle, réalité de cet autre qui se trouve face à moi, obligations, fatigue, pudeur, partage des autres plaisirs que la vie nous apporte, construction d’une cellule familiale, éducation de notre petite fille, etc, etc …).

    Je crois néanmoins que je n’oserai tutoyer le sublime comme je le fais, si je n’avais pas par ailleurs une vie sociale solidement construite. Le sublime ne me serait tout simplement pas accessible.

    … Alors que je vous écris cela, je retrouve un sujet que j’avais lancé il y a un an :

    Les couples multi-orgasmiques : http://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/sexualite-sacree-transe-et-couple-multi-orgasmique

    Voilà quelque chose d’enthousiasmant à pratiquer avec une partenaire ! Cela nécessite un effort mutuel, un dialogue sincère des corps et des esprits, une subtilité dans les échanges de fluide, une vigilance de tous les instants face aux soubressauts de l’autre.

    Ca, oui ! Cela doit être extra à construire à deux, et cela pourrait concurrencer les orgasmes prostatiques.

    Mais bon, franchement, c’est plus pour mon couple. L’investissement est trop énorme et me parait hors de portée. Il faudrait lever tant de barrières, se pardonner tant de choses, abandonner tant d’automatismes. Il eut fallu commencer par là.

    Autant se suffire à soi-même 🙂

    #15942
    Avatar
    hector
    Participant

    Je n’ai pas encore suivi ton lien, mais j’ai déjà dans l’idée d’aller dans ce sens.
    Je souhaite devenir multi-orgasmique même si je consacre plus de temps à mes jouets et aux plaisir solitaire qu’à ce chemin en ce moment. J’aimerais que ma futur partenaire le soit aussi. Bref, j’ai envie de pouvoir partager les orgasmes à deux, de pouvoir faire durer le plaisir, la sensualité, la volupté.

    En fait j’ai toujours réussi à me satisfaire de ma sexualité malgré une expérience principalement solitaire. La qualité des mes orgasmes, leur quantité m’a toujours convenu. Même si je sais maintenant que je suis longtemps resté en dessous de ce qu’il est possible d’avoir, je ne me suis jamais empêché d’explorer de nouveaux horizons lorsque j’en ai eu envie.

    Ce qui me manque le plus dans les pratiques solitaires, c’est le jeu avec l’autre, le partage, l’échange, donner, recevoir… C’est la tendresse, la connexion avec l’autre qui me manque.

    Et ce qui devient de plus en plus clair pour moi, c’est que je ne veux renoncer à rien de tout cela.
    Je veux le beurre, l’argent du beurre et le cul d’la crémière 🙂

    #15969
    marmo
    marmo
    Participant

    Voilà 40 ans que je suis marié et j’ai toujours eu besoin de ma masturber pour combler un vide certainement. Mes relations avec mon épouse ne m’ont jamais satisfaites pleinement. Nous sommes allés voir une sexologue pour améliorer nos rapports, mais on ne se change pas comme ça. Une compréhension est vite apparue sur l’impuissance de vivre pleinement mes fantasmes. (Mon épouse n’en a pas ! ce que je ne comprends pas d’ailleurs) Seule l’acte solitaire vient en complément de notre sexualité basique sans trop de jeux. J’aime mon épouse et ne pense pas aller voir d’autres personnes (je me sens bi).
    Maintenant je suis heureux d’avoir trouver ce forum et tout ce qui touche à l’orgasmes prostatiques. J’espère avancer dans l’apprentissage de l’Aneros pour pouvoir jouir à ce niveau tout en faisant l’amour avec mon épouse. Cela me relancera vers une approche différente de ma sexualité et redonnera du piquant lorsque je serai avec elle.

    Il a aussi le plaisir de découvrir autre chose que le plaisir par le sexe.

    #16034
    Hyménée
    Hyménée
    Participant

    Bonjour

    Bref, j’ai envie de pouvoir partager les orgasmes à deux, de pouvoir faire durer le plaisir, la sensualité, la volupté.

    Je ne sais pas si c’est le cas pour vous, mais force est de constater que mon expérience dans l’orgasme prostatique ne m’a pas aidé à faire durer le plaisir quand je fais l’amour : mon gland est toujours aussi sensible et le frottement d’un vagin me fait toujours autant perdre les pédales.

    A ma grande tristesse, je dois considérer aujourd’hui que c’est échec : je m’attendais à une meilleure maitrise de mes éjac’, voire à devenir multi-orgasmique tel que le décrit Mantak Chia dans son livre, et ce n’est pas le cas. Ni plus, ni moins, rien n’a vraiment changé.

    Alors, je vous pose la question que je me pose depuis mon adolescence : comment des mecs réussissent à tenir aussi longtemps ?

    Je ne pense pas aller voir d’autres personnes (je me sens bi).

    Bonjour Marmo, pourriez-vous préciser ce que vous voulez dire par là ?

    Merci 🙂

    #16037
    Avatar
    hector
    Participant

    Je ne sais pas si c’est le cas pour vous, mais force est de constater que mon expérience dans l’orgasme prostatique ne m’a pas aidé à faire durer le plaisir quand je fais l’amour : mon gland est toujours aussi sensible et le frottement d’un vagin me fait toujours autant perdre les pédales.

    A ma grande tristesse, je dois considérer aujourd’hui que c’est échec : je m’attendais à une meilleure maitrise de mes éjac’, voire à devenir multi-orgasmique tel que le décrit Mantak Chia dans son livre, et ce n’est pas le cas. Ni plus, ni moins, rien n’a vraiment changé.

    Alors j’ai plusieurs choses, mais dans mon approche de faire durée le plaisir, la volupté… il n’y a pas que le coït. Certain ici sont arrivés à être super-sensible de tout le corps et cela me l’a déjà fait une fois, c’est aussi ce genre d’état que je souhaite atteindre et faire atteindre à ma partenaire afin de pouvoir jouer avec nos corps, nos sensations.
    Après sur le plan coït, j’ai pas vraiment eu d’amélioration, mais je ne perds pas espoir. J’ai aussi un livre de Mantak Chia et il faut que je le reprenne (j’ai du mal a suivre les exercices seul).
    D’après une sexologue, puisque je tiens environ 5min, puisque j’arrivais régulièrement à faire jouir mon ex et puisque j’ai compris qu’il fallait que je me détende plus pour tenir plus longtemps, je n’ai besoin que d’entrainement pour y arriver… Mais c’est pas évidant de ne pas partir quand t’as quelqu’un autour de ton sexe qui prend son pied. D’ailleurs, je pense aussi que si je partais vite avec mon ex, c’est aussi un peut de sa faute, si elle se retenait un peut, j’aurai probablement pu en faire autant.

    Après il y a certain préservatifs ou pommades qui aident.

    L’autre point avec l’apprentissage du plaisir prostatique c’est qu’on apprend à prendre du plaisir ailleurs qu’avec son gland et ça devrait aussi finir par rendre cette stimulation moins importante.
    J’ai lu aussi que le fait de se faire circoncire à pour effet de désensibiliser le gland…

    #16039
    marmo
    marmo
    Participant

    Bonsoir

    Je réponds à Hyménée. Je suis nouveau dans cette pratique du plaisir prostatique. Je trouve que je n’ai jamais eu une bonne sexualité avec mon épouse. Lorsqu’on est jeune un rien nous excite et je le fait de pénétrer une vagin est super agréable. Avec le temps on se rend compte qu’il y a d’autres jeux et là il faut être à deux pouvoir en parler et les vivre avec sa compagne. C’est que j’ai voulu faire en allant voir une sexologue. Mon épouse a compris qu’un homme ne fonctionne pas comme une femme du point de vue des désirs charnelles. Nous nous aimons mais nous ne jouons pas dans nos ébats amoureux et maintenant, ils s’espacent de+ en+ surtout depuis que mon épouse a été opérée. Comme je l’ai déjà écrit elle n’a jamais de fantasmes!
    J’en reviens sur ce que j’ai écrit avec ce sentiment d’être bi. J’aime surtout regarder les hommes. Je n’ai jamais eu de relations autres qu’avec mon épouse. Je ne m’imagine pas pouvant aller en voir une autre personne. Peut-être que je ne suis pas dans le coup de notre société ! Je me rends compte que j’aurais aussi pu rencontrer un homme si cela avait été possible dans les années 70. Je ne me suis pas posé la question à ce moment là. J’ai toujours eu des jeux solitaires pour compenser ce manque. Le désire de me faire sodomiser est très fort en moi.
    Avec le temps, comme je suis un peu frustré dans ma sexualité, je cherche autre chose et la découverte de l’Aneros m’ouvre de nouveaux horizons. Je m’imagine que cette orgasme prostatique peut m’amener à vivre autre chose pendant que je pénètre mon épouse. Certains hommes ont des excitations même sans introduire l’Aneros. Je pourrai aussi le mettre pendant nos rapports, puisque je ne cache rien à épouse et qu’elle n’y verrai certainement rien à redire.
    J’espère de tout coeur pouvoir découvrir ce nouveau plaisir. Je suis bien conscient que ce n’est pas gagné d’avance, surtout lorsque je lis les commentaires de certaines personnes, sur ce blog, qui ont du mal à progresser.
    Pour le moment le fait de m’isoler pour jouer avec ma prostate me plait déjà beaucoup. J’attends avec impatience l’Aneros Helix Syn que j’ai commandé.

    #16053
    Hyménée
    Hyménée
    Participant

    Bonsoir,

    il fallait que je me détende plus pour tenir plus longtemps

    Diantre, voilà qui est surprenant, Hector. Je vais y réfléchir

    Je trouve que je n’ai jamais eu une bonne sexualité avec mon épouse.

    Marmo, ce n’est pas ce qu’elle m’a dit ! 😀 Je plaisante bien sûr. 😉

    J’espère de tout coeur pouvoir découvrir ce nouveau plaisir. Je suis bien conscient que ce n’est pas gagné d’avance, surtout lorsque je lis les commentaires de certaines personnes, sur ce blog, qui ont du mal à progresser.

    J’ai l’intuition en vous lisant que vous avez le super O’ en vous, et que ça va aller très vite. Il vous suffit de le laisser éclore.

    Le désir de me faire sodomiser est très fort en moi.

    Vous nous direz ? 🙂

    Bonne nuit

    #16093
    marmo
    marmo
    Participant

    Je sais pas si cela m’arrivera, je cherche pas particulièrement un homme. Si l’occasion se présente je pense que je dirai oui.
    En attendant, je suis vraiment heureux d’avoir découvert ce forum. J’ai fait 5 séances avec l’Aneros (Après recherche le mien c’est un MGX) Je me concentre de + en + et je ressens un bien-être dans tout le bas ventre, mais je ne vais pas plus loin. La prochaine fois, je ferai une méditation de début plus longue pour être vraiment en contact avec mon Aneros. Ce que je remarque surtout c’est que je suis mieux axé sur ma prostate maintenant. J’éprouve moins le besoin de jouir sexuellement et j’ai plus de plaisir avec ma prostate lorsque je me titille les seins. Même sans Aneros si je remue mes sphincters et me touche les tétons, j’ai comme un début de jouissance et j’ai du liquide qui sort de mon sexe.
    J’ai commandé un Aneros hélix Syn, peut être que j’ai fait une erreur puisque j’ai vu que le teste n’est pas super et il n’y a pas de commentaire sue ce blog sur mon Aneros MGX.
    Je verrai lorsque je l’aurai reçu et après essai s’il faut que je commande un modèle Hélix.

    Voilà où j’en suis dans ma recherche. J’ai confiance.

    #16097
    Hyménée
    Hyménée
    Participant

    Sans lien avec ce qui est écrit ci-dessus mais avec le sujet, je vous partage cette vieille chanson de Gainsbourg :

    Tu es belle, vu de l’extérieur
    https://www.youtube.com/watch?v=VC0hOBGdYp8

    Sûrement l’humeur du soir, espoir.

    #16112
    Hyménée
    Hyménée
    Participant

    Bonsoir,

    Sans lien avec ce qui est écrit ci-dessus mais avec le sujet, je vous partage la découverte du jour :

    Le sublime peut être mis en boite ! 🙂

    Comprenne qui voudra 🙂

    Je m’offre un break NXPL, et, selon l’expression consacrée, vous souhaite à tous un bon cheminement. 🙂

    #16121
    marmo
    marmo
    Participant

    Bonjour

    Hier après-midi, j’étais seul et je me suis lancé pour mon 7ème voyage. Voici ce que j’ai marqué dans dossier personnel du chemin de l’Aneros.
    « Je viens de passer un nouveau cran. Je ressens de + en + une excitation de la prostate, comme un besoin de jouir qui ne vient pas pour le moment. C’est très net. J’ai eu du mal à terminer ma séance puisque je reste sur ma faim et je suis au bord d’un orgasme qui est en devenir. Étrangement j’ai un sentiment de plénitude et de grande joie. »
    J’avance, c’est le principal et depuis je suis heureux.
    J’ai reçu mon nouveau Aneros hélix syn ce midi. Je ne sais pas quand je pourrai l’essayer. Bien que dans les testes que j’ai lus c’est pas le meilleur, je constate qu’il n’a pas tout à fait la même forme que mon MGX. Je vous tiendrez au courant.

    #16122
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je suis heureux @marmo que la crainte que vous avez manifestée à l’occasion de votre première intervention sur notre forum ait pu être remplacée par la confiance que vous procure le début de votre cheminement. Vous semblez commencer à bien ressentir les premiers effets du masseur sur votre prostate. Mettez-vous à l’écoute de ces sensations nouvelles sans chercher à provoquer « la suite ». Engagez chaque session avec vos masseurs sans rien attendre d’autre que le bonheur de passer un long moment de détente en harmonie avec votre sensualité.

    J’avance, c’est le principal et depuis je suis heureux.

    Vous recevez ces petits plaisirs comme les premiers cadeaux de votre cheminement. D’autres viendront quand vous serez prêt à les recevoir. Vous êtes sur la bonne voie. A très bientôt et bon cheminement @marmo.

    #16209
    marmo
    marmo
    Participant

    Cet après-midi,Je réalise une petite séance avec le nouvel Aneros Hélix syn que j’ai enfin reçu.
    Méditation, ensuite sans bouger le caresse mes tétons, l’Aneros bouge un peu. Je lève les jambes, je retrouve mes sensations de la dernière séance. Je m’imagine étant sodomisé, je suis bien. Une vague dans le bas ventre se fait sentir, mais rien de plus. Je remue un peu plus mes sphincters, Je ressens une excitation au niveau de la prostate. C’est agréable. Je continue, massage des seins, mouvement du bassin comme si j’étais pénétré. L’ Aneros Hélix syn bouge différemment. L’excitation intérieur est plus dense. J’ai une envie de jouir en moi, ça monte mais je n’arrive pas à concrétiser cette jouissance pour vraiment arriver à une impression comme une éjaculation interne.
    Je suis satisfait de cette séance. Mon nouvel Aneros Hélix syn à l’air de m’apporter de bonnes choses.

    #16210
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Vous avez pu enfin constater @marmo que l’achat de l’Eupho Syn n’est peut être pas une erreur. Du fait de sa finesse l’Eupho est plutôt conseillé aux anéronautes qui ont un bon début d’expérience. Ce n’est pas encore votre cas mais ous semblez compenser ce point avec une approche méthodique de votre cheminement. La phase de méditation avec laquelle vous commencez vos sessions vous est certainement très profitable dans la mesure où elle vous permet de beaucoup mieux vous concentrer sur vos sensations les plus légères.

    J’ai une envie de jouir en moi, ça monte mais je n’arrive pas à concrétiser cette jouissance pour vraiment arriver à une impression comme une éjaculation interne.

    Ne cherchez pas à « concrétiser », efforcez-vous autant que possible de laisser monter votre envie de jouir, de la vivre, de la laisser occuper tout l’espace de votre conscience sans rien faire pour provoquer l’orgasme que vous attendez. Encore mieux n’attendez pas l’orgasme à ce moment. Il viendra quand vous serez prêt à le recevoir.

    Vos sessions évoluent de façon très satisfaisante. Bon cheminement @marmo.

    #16359
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Je ne sais pas si c’est le cas pour vous, mais force est de constater que mon expérience dans l’orgasme prostatique ne m’a pas aidé à faire durer le plaisir quand je fais l’amour : mon gland est toujours aussi sensible et le frottement d’un vagin me fait toujours autant perdre les pédales.

    A ma grande tristesse, je dois considérer aujourd’hui que c’est échec : je m’attendais à une meilleure maitrise de mes éjac’, voire à devenir multi-orgasmique tel que le décrit Mantak Chia dans son livre, et ce n’est pas le cas. Ni plus, ni moins, rien n’a vraiment changé.

    Alors, je vous pose la question que je me pose depuis mon adolescence : comment des mecs réussissent à tenir aussi longtemps ?

    Bonjour Hyménée.

    J ‘ai très certainement des éléments de réponse qui pourraient t’aider. J ‘ai travaillé la dessus il y a quelque temps, avec un certain succès, et ce n’est que du bénéfice pour tout le monde. Le but n’étant pas de défourailler pendant des heures non plus. Il faudrait que nous puissions communiquer en privé peut être, ce serait plus simple?
    Je profite de ce message pour dire que je n’ai pas disparu, que je vous lis toujours avec beaucoup d’intérêts. Je participe peu car je n ‘ai toujours pas trouvé de solution à mon problème d’organisation, même si les conseils d’Andranéros sont totalement justes… Mais bon, c’est compliqué, ou comme bien souvent, on se rend les choses compliquées. Bref!
    Ce sujet me touche particulièrement.

    #16360
    marmo
    marmo
    Participant

    Bonjour depuis ma dernière intervention sur ce forum, j’ai fait deux séances avec l’aneros et j’en suis toujours au même point. Une très grande excitation avec cette envie de jouir en moi, comme lorsque l’on est sur le point d’éjaculer, mais ça s’arrête là. La dernière fois j’ai changé d’aneros au cours de ma séance, je suis revenu à mon Aneros MGX, mais cela n’a rien changé bien que celui-ci soit plus présent en moi.
    Même si je ne vais pas plus loin dans ma pratique pour le moment, je dois avouer que je suis toujours aussi heureux de vivre ce moment d’excitation, d’être stimulé au niveau de la prostate. Je reste confiant sur la suite, il y aura bien un moment où cela se débloquera !

    #16362
    Avatar
    hector
    Participant

    @jieffe, je suis intéressé aussi par le travail que vous avez effectué. Cependant j’ai beau chercher, je ne trouve pas les mp sur le forum 🙁

    #16363
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je ne sais pas si c’est le cas pour vous, mais force est de constater que mon expérience dans l’orgasme prostatique ne m’a pas aidé à faire durer le plaisir quand je fais l’amour… je m’attendais à une meilleure maitrise de mes éjac’, voire à devenir multi-orgasmique

    Je prends le wagon que @jieffe vient d’ajouter à ce train. J’ai le sentiment @Hyménée que vous êtes soit beaucoup trop sévère avec vous-même soit victime du succès de votre expérience orgasmique lors de vos sessions de plaisir solitaire. En partant d’un constat qui se rapproche du vôtre, je tire une conclusion profondément différente.

    Lorsque je m’abandonne à l’orgasme avec éjaculation lors de mes ébats avec ma femme, les sensations que je ressens à ce moment précis ne sont pas fondamentalement différentes de ce qu’elles étaient il y a quelques années.

    Ce qui est profondément différent c’est l’intensité et la multiplication des vagues de plaisir, mini O’ et même maintenant dry O’, que je ressens pendant toute la durée de nos ébats et de nos échanges sensoriels qui précèdent cette conclusion. Ce qui est profondément différent c’est ce que ma femme dit ressentir elle-même au spectacle de ma nouvelle sensualité. Ce qui est profondément différent c’est ce que je vis quand je conduis ma femme vers l’orgasme, en ressentant de l’intérieur sa montée vers le plaisir.

    Je me demande si la cause de votre sentiment d’échec sur ce point n’est pas plutôt liée à la qualité de la relation que vous avez avec votre compagne qui ne fait (pas encore?) partie de votre nouvel univers sensuel. Le succès de votre développement orgasmique personnel crée peut-être une forme de déséquilibre à l’origine de votre interrogation. Poser les bonnes questions est la première étape du processus qui permet de résoudre les problèmes. Bon cheminement @Hyménée.

    #16367
    Hyménée
    Hyménée
    Participant

    Bonjour @andraneros,

    Merci pour votre analyse. 🙂 Votre question est sûrement la bonne : c’est un problème d’ego, de résolution d’une souffrance personnelle. « On » m’appelle depuis longtemps.

    Ma femme ne me reproche pas la qualité de nos ébats. Elle aimerait juste que on y aille plus souvent :D, et qu’elle me suffise comme je lui suffis.

    Comme je projettais en elle une sexualité anale qui ne lui convient pas, je projette actuellement les multi-orgasmes. A l’identique, un bel et franc orgasme lui convient. Pourquoi aller chercher plus loin ?

    Moi, j’ai envie de donner des extases sublimes, comme je peux en recevoir dans mon coin. J’aimerais bien vivre ça à deux. Mais quand l’autre n’est pas habité par la même flamme ? Cela devient un problème d’ego.

    Je suis microscopique face au sublime qui m’a pris de toute part, et j’aimerais extérioriser cet état d’être, le partager. Par les mots, l’exercice est frustrant. Il reste la pratique d’un art. Freud parlait de sublimation. Du moins, c’est ce que j’en ai compris 🙂

    On peut s’en sortir comme cela et trouver consolation ainsi. Néanmoins, j’aimerais bien sublimer avec une autre singularité (une féminine). Ca doit être un truc incroyable à construire à deux, ça ! Un vrai miracle quand cela se produit, quand l’un et l’autre sont appelés par le même destin ! 😀 Deux flammes qui se rencontrent, s’interdisant d’instaurer une relation de domination ou de pouvoir tout simplement parce qu’il y a mieux à vivre. Quelque chose qui n’existe pas dans notre vie quotidienne, n’est-ce pas ? Une sorte de rituel hors du temps. C’est peut-être cela que vous vivez, Andraneros, auquel cas j’y souscris.

    Autant le multi-orgasme masculin tel que je le vis nécessite une verge au repos (bien que désormais je ne serai plus aussi catégorique), autant le multi-orgasme féminin ne me semble pouvoir se passer d’une vigueur oblongue soutenue dans le temps.

    Mais vous avez sans doute raison : le partage du multi-orgasme n’est sans doute pas l’objectif à atteindre pour un couple, auquel cas, je vis le bonheur parfait sans le savoir 😀

    #16369
    Hyménée
    Hyménée
    Participant

    Cependant j’ai beau chercher, je ne trouve pas les mp sur le forum 🙁

    Pour bénéficier de cette fonctionnalité, il suffit d’installer un plugin bbpress dédié :

    https://bbpress.org/plugins/?ps=private+messages

    Je laisse Adam et Andraneros juger s’il est bon d’ouvrir la boite de Pandore ou pas 🙂

    Pandore

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 25)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.