3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Articles
  • #15348
    luckylucky
    Participant

    Bonjour tous,

    Tel est vestu d’une cape espanole qui point n’affert à l’Espagne !
    Autrement dit l’habit ne fait pas le moine. Mais parfois il le fait pourtant !
    Si ce n’est que un orgasme supplémentaire, aussi jouissif puisse-t-il être, combien faudrait-il de temps pour s’en lasser ? N’est-il pas merveilleux que l’état de super 0 nous donne la voie qui conduit à des orgasmes comme d’une autre nature ?
    Ces orgasmes me permettent de réaliser que je suis là pour…
    Un corps qui exulte et jouit pour….
    Une porte qui s’ouvre pour laisser entrer l’énergie incommensurable qui émane de…..
    LA VIE !
    Je trouve que cette force ne peut pas être autre que la force de la vie elle-même. Comme pour ce point que l’on titille, le périnée. C’est un point d’acupressure qui ouvre et qui envoie de l’énergie de partout. C’est une énergie spirituelle. C’est de l’élan vital. C’est la vie qui coure et qui secoue tous les organes du corps.
    Je lisais dans un post que la sensibilité de tout le corps est un bénéfice secondaire, je crois, au contraire, que c’est l’objectif principal et au-delà la sensibilité même de l’esprit.
    Imaginez que j’arrive à diriger mes contractions involontaires grâce à mes capacités de suggestion. Seulement en imaginant mes organes. Comme si j’avais une représentation virtuelle devant les yeux et que j’envoyais des forces ici et puis là et puis … et je les ressens physiquement et je produis l’orgasme.
    Je suis en vie et j’accueille cette vie, je m’ouvre, je la désire, elle me pénètre et elle me tue.

    Anerosement votre
    Lucky

    #15354
    HyménéeHyménée
    Participant

    Bonjour Lucky,

    Ah bah, si maintenant, vous réussissez à rattacher Bergson aux pratiques anérosiennes, la boucle est bouclée ! 🙂

    Vous êtes drôlement amoureux de Julie G, ça c’est sûr ! C’est beau à lire ! Vous en arrivez même à vous transformer en super-héro aux super-pouvoirs ! 😉

    Je suis d’accord avec vous : redécouvrir et accepter sa sensibilité est sans doute le premier des bienfaits des pratiques anérosiennes. C’est comme si, on avait enfin trouvé un terrain d’expression viable, où l’on pouvait se vivre en toute confiance, en toute tranquilité, où la sincérité de l’accueil n’était pas à mettre en doute. L’arrivée en Terre Promise en quelque sorte, accompagné de sa moitié.

    C’est à peu près ce que je me disais les premiers temps. Et puis, on s’habitue, cela devient normal, mais l’aventure continue : d’autres découvertes, d’autres délices à cueillir, rien qu’en osant se pencher.

    Bonne journée

    #15357
    luckylucky
    Participant

    Bonsoir,

    Hyménée, et quoi ? N’est-ce pas proche de l’énergie vitale, de l’énergie spirituelle. M’enfin ! 😉
    Super Lucky !!!!!!!!!!
    A bientôt
    Lucky

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.