30 sujets de 91 à 120 (sur un total de 274)
  • Auteur
    Articles
  • #41146
    nousta
    Participant

    Désolé bon cheminement à tous éclatez vous bien !

    #41147
    bzo
    Participant

    j’ai ressenti hier soir, une petite caresse de doigt sur une toute petite section de la jambe au niveau du genou très intriguante tellement intriguant qu’à la longue j’y posé la main pour vérifier rien du tout parce que j’étais certain d’être seul mais ça a duré un bon quart d’heure toujours au même endroit j’avais vraiment l’impression que c’était quelqu’un qui le faisait je suis resté bluffé! Ça me fait pareil autour de la prostate assez souvent mais là en cutané externe c’est vraiment étonnant et je me suis dit peut-être qu’il s’agit d’un fantasme mais si ça pouvait faire cela sur tout mon corps ça serait merveilleux et à la fois peut-être effrayant…

    tu en n’es qu’au début de tes découvertes, tu vas en voir d’autres, bien d’autres, si tu persistes
    notre corps est magique, au plus tu deviens son complice,
    au plus, il te livrera les clefs pour vivre des moments ensorcelants

    n’oublie jamais cela,
    c’est de cela qu’il s’agit avant tout,
    apprendre à dialoguer avec son corps,
    à devenir son complice,
    le reste, ce sont des détails
    qui comptent aussi, certes
    mais l’essentiel, c’est bien d’acquérir cette intimité fertile, riche, infinie, avec son corps,
    après cela devient un jeu, tu joues avec lui, vous jouez ensemble
    et vous inventez au fil des instants, le plaisir

    #41150
    nousta
    Participant

    Merci @Bei pour ces explications
    Bonjour à tous
    Hier j’ai fait une session sans aucune sensation que des petites étincelles rien de très excitant
    Par contre ce matin j’ai eu un petit orgasme assez agréable, ça y est , Ça se réveille et devient intéressant mais c’est la panique à bord comme je sais ce qui m’attend Et que je connais déjà quelques sensations très agréable de ce fait je stresse et c’est comme ça que je vais tout loupé, je me mets la pression par peur de passé à côté enfin je verrai bien j’espère sur mon corps va gérer je vais bien me relaxer et c’est la prostate qui aura le dernier mot
    Bon cheminement à tous éclatez vous bien !
    Merci Bzo

    #41151
    bzo
    Participant

    c’est une épreuve, tu dois la surmonter,
    apprendre à gérer ce stress, cette pression qui s’est réveillée

    le fait est qu’en fait , il n’y a rien à gérer, aucun épreuve à surmonter,
    juste laisser faire, juste ne pas s’en faire, même si le résultat n’est pas à la hauteur,
    c’est la seule façon de retrouver tes sensations et le plaisir qui était déjà le tien,
    juste lâche-toi, tu veux trop y arriver, tu as trop à l’esprit les moments superbes que tu as déjà eus
    et tu as peur que cela ne va plus revenir

    tu as avancé rapidement, trop rapidement peut-être, brûler des étapes,
    certaines choses n’étaient pas encore assez stables en toi, sont trop fragiles,
    si tu avais progressé plus lentement, peut-être, cela ne serait peut-être pas arrivé

    mais qu’importe, tu as là où tu es, dans un creux de vague,
    encore une fois, tu n’es pas le premier à qui cela arrive, ni le dernier,
    c’est juste une question de bien gérer le stress, la peur de ne pas y arriver,
    elle t’inhibe pour l’instant, il semble,
    le plaisir prostatique est un colosse au talon fragile

    j’ai du apprendre à gérer aussi ce genre de problème, le doute l’hésitation, la peur de ne pas y arriver,
    tout le monde a du y arriver, à du confronter ce type de problème, un jour ou l’autre,
    dis-toi bien qu’il n’y a aucun truc, tu cherches une solution là où il n’y en a pas,
    tu as créé ainsi un blocage,
    la seule façon de le résoudre, de le dépasser, c’est de ne plus y faire attention,
    de faire comme s’il n’y avait aucun problème, de faire comme si de rien n’était,
    alors tout va revenir

    le doute, la peur de ne pas y arriver, l’hésitation, te font perdre tes moyens, t’inhibe,
    c’est quelque chose de transversal, d’insidieux, qui plonge en toi en une fraction de seconde,
    coupe tes moyens, sabote tous tes automatismes,
    noie dans une cacophonie la voix de ton instinct, empoisonne tes sensations,
    trouve en toi la force , la volonté, de ne plus y faire attention,
    même si les résultats ne reviennent pas tout de suite
    car après plusieurs jours de doutes, de remise en questions, d’hésitations, de blocage,
    eh bien le mal se répand comme un virus et peut faire des dégâts dans tes profondeurs

    mais si tu retrouves la bonne attitude, sinon une confiance en tes moyens,
    au moins de faire semblant comme si de rien n’était, de juste appliquer la recette qui t’avait réussi,
    à partir de ce moment, un processus de guérison se met en route

    encore une fois, les mécanismes de nos pratiques basées sur la prostate,
    sont puissants, riches, incomparablement
    mais aussi fragiles car ils dépendent en partie de notre mental,
    de notre capacité à nous libérer et à nous laisser aller

    moi, tout ce genre de mécanismes qui cherchent à saboter, je les connais par coeur, je les reconnais tout de suite,
    ce sont des trucs de notre intellect qui comme un scorpion, cherche à se piquer lui-même
    et dès l’instant où je sens apparaître ce genre de pièges en moi,
    je fonce dessus comme un bélier de toutes mes forces pour l’éclater en mille morceaux

    on peut se poser des questions, hésiter, tant qu’on veut,
    laisser s’exprimer des angoisses, des peurs, tant qu’on veut, après ou avant la séance
    mais pendant, on est en mission commando d’amour, c’est un corps à corps intime avec soi-même,
    la passion, l’ardeur, le désir, doivent régner,
    la raison et tout le poison qu’il peut générer par moments, ne doivent plus avoir leur place
    toutes les suggestions négatives de notre intellect,
    doivent nous passer au travers, sans qu’on soit affecté une seconde par eux
    et leur pouvoir paralysant, estompant

    #41152
    nousta
    Participant

    Bonsoir à tous
    Hier une session intéressante avec un tout petit orgasme c’est génial
    J’ai fait une bonne relaxation et essayer de ne rien attendre et lâcher, ne pas penser et laisser aller même si ce n’est pas facile comme tu dis Bzo c’est un combat ,une mission le parcours commando.
    J’ai réussi à ne pas toucher les tétons ce qui est une bonne nouvelle pour éviter l’accoutumance
    Par contre au moment fatidique c’était encore la panique peur de ne pas aller au bout mais au bout de quoi le super O ? Se faire l’amour à soi même, je ne suis pas sûr d’avoir connu ! Pourriez-vous expliquer si c’est possible comment ça se passe comment ça s’exprime ? De cette façon je saurais peut-être comment réagir
    Peut-être parce que j’attends quelques choses , je ne sais pas quoi, j’ai eu des contractions involontaires et c’est après que je panique je ne sais pas comment agir
    Je crois que je me pose trop de questions
    Merci pour vous conseils
    Bon cheminement éclatez vous bien !

    #41153
    bzo
    Participant

    omme tu dis Bzo c’est un combat ,une mission le parcours commando.

    hum, j’y avais ajouté tout de même le mot commando d’amour,
    sans cela devient vraiment trop guerrier
    mais c’est vrai qu’il ne faut pas enjoliver, angéliser, notre pratique,
    le désir, c’est parfois brutal, même tout seul,,
    ce n’est pas un lit de roses et de mimosas,
    personnellement j’essaie d’embrasser tous les aspects de mon désir,
    aussi bien dans la volupté la plus délicate que dans ses aspects plus agressifs, plus tumultueux, plus extrêmes

    ’ai réussi à ne pas toucher les tétons ce qui est une bonne nouvelle pour éviter l’accoutumance

    vraiment si tu aimes cela, ne t’en prive pas,
    je sais que chez moi, si je suis moins en confiance, c’est la première chose que je vais arrêter,
    le jeu des mains sur la peau
    car j’ai toujours trouvé que c’est ce qui était le plus difficile à intégrer, à faire dialoguer avec le reste
    mais les mains apportent la diversité, une pléiade de nuances,
    font participer tout le corps, allument splendidement la peau un peu partout sur leur passage

    personnellement j’alterne des moments sans les bras et d’autres avec,
    cela permet d’équilibrer plus ou moins,
    si je persiste trop longtemps avec les mains,
    ça a tendance à se déséquilibrer car elles prennent peu à peu toute la place, enfin chez moi

    non, vraiment, si tu aimes te caresser, si cela te manque durant la séance,
    ne t’en prive pas, les mains qui vont sur la peau,
    colorent tellement la séance
    et puis les tétons, ont une relation privilégiée avec la prostate

    Par contre au moment fatidique c’était encore la panique peur de ne pas aller au bout mais au bout de quoi le super O ?

    accepte, juste continue comme si de rien n’était, n’essaie pas de refouler ta peur, juste accepte-la, fais avec
    et continue comme si de rien n’était

    on ne doit rien combattre, c’est pas la bonne manière pour s’y prendre,
    la bonne manière, c’est de laisser passer, faire comme si de rien n’était,
    ton intellect te joue des tours, il faut apprendre à ne pas l’écouter

    Se faire l’amour à soi même, je ne suis pas sûr d’avoir connu

    ça viendra aussi, j’en suis sûr, comme je l’ai déjà écrit,
    ce sont des moments où le féminin monte plus en nous lors de la séance,
    souvent même sans qu’on s’en rende compte, enfin si on ne le cherche pas expressément,
    si on fait bien attention à ce que l’on ressent dans ces moments,
    on se sent pénétré et on se sent aussi pénétrant,
    ainsi on se sent faire l’amour à soi-même

    c’est une question de bien se lâcher, de bien se laisser emporter
    et de ne pas avoir peur de se retrouver dans des territoires un peu équivoques , en porte-à-faux par rapport à notre masculinité,
    ce n’est pas parce qu’on prend du plaisir ainsi, qu’on est un homosexuel ou qu’on va le devenir,
    il ne faut pas avoir peur d’aller chercher ces plaisirs un peu extrêmes qui se trouvent en nous,
    ce sont les plus délicieux, enfin je trouve

    Peut-être parce que j’attends quelques choses , je ne sais pas quoi, j’ai eu des contractions involontaires et c’est après que je panique je ne sais pas comment agir
    Je crois que je me pose trop de questions

    on peut se poser toutes les questions qu’on veut,
    après et avant la séance
    mais durant, il faut faire le vide autant que possible dans sa tête

    concernant les contractions involontaires, je ne suis vraiment pas un spécialiste,
    même quand je pratiquais que le massage prostatique avec masseur, je n’en ai jamais eu,
    cela ne m’a pas empêché d’avoir des tonnes d’orgasmes et de super O

    pour moi, la bonne conduite, si tu ne sais pas quoi faire, c’est d’essayer toutes les options,
    en gros tu as en deux, pour moi,
    ça arrive et juste tu essaies de te détendre le plus possible et de laisser faire,
    en espérant que cela continue tout seul
    ou bien tu essaies de donner des petits coups de pouce, de légère contractions volontaires avec le masseur
    où tu vas titiller la prostate pour inciter le mécanisme à bien s’enclencher

    il ne faut pas avoir peur de paniquer, si tu essaies de lutter contre ta panique,
    tu ne fais qu’empirer les choses,
    mon expérience m’a appris que tu ne dois jamais essayer de lutter contre quoi que ce soit,
    essayer de se retenir, essayer de changer le cours des choses en forçant

    non, toujours faire avec, accepter, faire comme si de rien n’était et attendre que cela passe tout seul,
    ce genre de choses négatives en nous durant la séance, tendent à passer toutes seuls si on leur prête aucune attention,
    tu es dans un élan, il faut bien comprendre cela, tu as le désir derrière toi qui te pousse,
    c’est cet élan que tu dois essayer de préserver à tout prix ,
    ainsi il va s’accroître tout seul

    la moindre action que tu entreprends pour essayer de tuer ta panique, de l’étouffer, va briser cet élan,
    tu dois continuer à te laisser porter , même si les sensations se voilent, même si tu ne sens plus rien,
    si tu fais ainsi, cela reviendra, je peux te l’assurer

    ce sera comme si des nuages étaient passés un instant devant le soleil
    et avaient voilé ses rayons,
    il ne faut pas essayer de pousser les nuages, de les faire changer de direction, de les disperser,
    tu obtiens exactement l’effet contraire
    non, juste les laisser continuer leur chemin,
    si on n’intervient pas, ils resteront en route car tout est en route en nous, rien n’est fixe,
    alors que si tu essaies de les faire changer de chemin, de les pousser pour qu’ils disparaissent plus vite,
    eh bien ils vont rester de plus en plus longtemps

    #41160
    nousta
    Participant

    Bonsoir et merci @Bzo pour tous ces conseils et suggestions, je vais essayer de faire ainsi ,je vais laisser aller vraiment laisser faire et viendra ce qui viendra, je remarque souvent que c’est lorsque je n’attends plus rien que je suis au bout et prêt à arrêter et que je n’essaie plus rien du tout que ça vient comme ça, comme un cheveu dans la soupe et là je suis surpris agréablement parce sur justement je n’attends plus rien
    En effet comme je disais de se faire l’amour à soi même compte tenu de ta description je n’en ai pas eu , il m’est arrivé d’avoir l’impression d’être pénétré voir limite défoncé tellement ça y va mais jamais de pénétrer à la fois et je sais que ce sera très agréable j’ai hâte…
    Si j’ai une peur je vais adopter ta façon de faire, continuer comme si de rien n’était
    Merci encore à bientôt
    Au fait hier soir session sans résultat aucun juste des caresses mais c’est mieux que rien !
    Merci encore bon cheminement éclate toi bien Bzo

    #41161
    bzo
    Participant

    l m’est arrivé d’avoir l’impression d’être pénétré voir limite défoncé tellement ça y va mais jamais de pénétrer à la fois

    c’est un début, c’est tout un processus qui évolue,
    toujours l’histoire de la plante, cela a germé, il faut que cela pousse

    ces sensations d’être pénétré et en même temps pénétrant, sont très complémentaires,
    c’est la sensation d’union intérieure, on se sent complet,
    de mon expérience, cela vient beaucoup plus tardivement

    dans un premier temps, j’avais surtout la sensation d’être pénétré, comme ce que tu décris,
    c’est le yin qui se développait, qui s’installait, dans mon cas, en tout cas
    où je cherchais expressément à le favoriser de plus en plus
    et une fois que c’est bien en place, le processus peut encore évoluer vers un stade de complétude
    où le masculin est perçu aussi, comme pénétrant,
    mais avant, il faut que ce féminin soit bien en place

    c’est comme cela que je l’interprète, dans mon parcours personnel, en tout cas, c’est comme cela que je l’ai vécu
    mais dans un premier temps, c’est ce qui doit le plus se faire sa place dans notre chair,
    c’est le yin, le féminin

    Au fait hier soir session sans résultat

    tu as vraiment un blocage pour l’instant, il faut le surmonter,
    c’est vraiment juste ne plus y faire attention, faire comme si de rien n’était,
    même si tu n’as pas de sensations

    enfin chez moi, c’est comme cela que cela se passe
    mais il est tellement difficile d’essayer de transmettre une recette,
    une personne n’est pas l’autre,
    j’essaie de décrire aussi précisément que possible
    mais que lis-tu dans mes mots, est-ce que cela a encore le même sens que ce que j’ai essayé de mettre dedans?

    juste des caresses mais c’est mieux que rien !

    tu dois trouver ta manière à toi de te caresser,
    rien de plus personnel, que les caresses,
    là encore il s’agit d’un processus de lente maturation et d’incessantes explorations
    avant de trouver la manière la plus efficace d’utiliser tes mains!

    teste, expérimente, c’est peut-être un peu compliqué pour l’instant,
    dans la mesure où tu n’as pas du tout confiance en toi, en tes moyens
    et où tu as perdu tes sensations

    #41162
    bzo
    Participant

    En effet comme je disais de se faire l’amour à soi même compte tenu de ta description je n’en ai pas eu , il m’est arrivé d’avoir l’impression d’être pénétré voir limite défoncé tellement ça y va mais jamais de pénétrer à la fois et je sais que ce sera très agréable j’ai hâte…

    pour reprendre encore ce thème,
    au fond ce que tu me demandes, c’est comment accéder au yin, au féminin,
    plus juste par accident, involontairement, pour un court temps , durant ta pratique actuelle
    mais expressément, volontairement, dès le début de l’action et en être envahi le plus complètement possible,
    enfin c’est comme cela que je traduis

    accéder au yin,
    c’est comme de découvrir une trappe au fond de soi et de l’ouvrir,
    pour permettre cet envahissement si spécial de notre corps,
    tout mon travail a été d’accéder volontairement à cette trappe
    et puis de l’ouvrir de plus en plus et de plus en plus longtemps

    moi qui n’avait personne pour me conseiller, j’ai du tout découvrir par moi-même,
    cela arrivait de plus en plus durant mes séances de massage prostatique avec masseur,
    je sentais que quelque chose de différent se passait par moments,
    à un moment donné j’ai compris cela, que j’étais envahi par le yin
    j’ai entrevu tout le potentiel du mécanisme,
    quand j’ai pris la mesure de toute la puissance et de toute la richesse
    que pouvait avoir le yin dans ma chair,
    je n’ai plus travaillé qu’à cela, j’ai laissé tomber complètement le massage prostatique traditionnel
    n’eu de cesse d’accéder de plus en plus à cela

    ça a durée des années pour le résultat qu’est actuellement ma pratique
    où avec le moindre geste, le moindre mouvement, le plus léger déplacement de mon corps,
    de n’importe quelle partie de celui-ci, la moindre posture
    mais en étant immobile,
    je peux ouvrir la trappe en grand et complètement me laisser envahir

    donc, la question est comment accéder volontairement à cette trappe?
    j’aouterai à quelqu’un comme toi qui est engagé dans la pratique dans la manière du Traité d’Aneros,
    je le précise car cela complique les choses
    car il faut avoir conscience que le mécanisme principal dans ma façon de pratiquer,
    la façon de se servir du masseur ou d’effectuer les contractions,
    est fondamentalement différente,
    de la façon dont on s’en sert dans la façon du Traité,
    il faut avoir bien conscience de cela et des dangers que cela sous-entend

    je veux dire par là, que je ne te conseille pas, dans un premier temps en tout cas, d’essayer de mélanger les deux,
    surtout maintenant que tu as perdu tes moyens, que pour l’instant, tu n’y arrives pas,
    ce n’est vraiment pas le bon moment, cela entraînera encore plus de confusion,
    non, une fois que la pratique avec laquelle tu as eu tes succès, sera bien rétablie,
    que le courant passe de nouveau, que tu es bien confiance, là tu pourras éventuellement faire des essais si tu en as envie

    cependant, rien ne t’empêche déjà de faire des essais en parallèle,
    d’un côté, dans la manière que tu as pratiquée jusqu’ici
    et puis de l’autre, t’y essayer avec ce que je suis en train de décrire
    qui une fois bien au point, abouti à ma façon de pratiquer,
    enfin quelque chose dans le genre,
    tant chez chacun, cela peut être différent, personnalisé

    donc, pour commencer, le mécanisme de base, c’est la façon d’utiliser le masseur ou d’effectuer les contractions,
    c’est assez simple, en théorie, je l’évoque régulièrement d’ailleurs,
    je me sers du masseur mais surtout des contractions, puisque je ne pratique quasi plus qu’aneroless,
    je m’en sers comme si je me pénétrais avec, comme si c’était un sexe donc
    avec lequel je fais des va et vient, des mouvements de pénétration

    tu dois arriver à te lâcher complètement et faire ces mouvements en t’engageant corps et âme ,
    au plus tu y crois, au plus tu t’investis totalement dans le mouvement,
    au plus tu t’engages à les faire avec ardeur, passion et tendresse,
    comme si tu pénétrais quelqu’un d’autre,
    au plus cela aura des chances de fonctionner plus vite et mieux

    c’est très exactement cela, quand tu y seras complètement parvenu,
    tu effectueras ces mouvements comme si tu pénétrais quelqu’un d’autre,
    avec la même fougue, la même tendresse,
    sauf que c’est à toi-même que tu feras l’amour et tu seras excité de la même façon,
    sauf que ton sexe resteras mou, placide,
    c’est un tout autre mécanisme qui fonctionneras en toi,
    c’est le féminin et le masculin en toi qui seront éveillé
    et qui se serviront de ton corps pour s’entremêler

    pas donc juste un petit mouvement mécanique en pensant à autre chose,
    ce n’est sans doute pas évident au début, il faut s’exercer

    donc si tu as envie de te lancer, voilà comment je te conseille de le faire,
    tu poses ta main quelque part, pas déjà dès le début, ajouter les caresses, bouger son corps,
    pour commencer, je propose plutôt de bien rester concentrer sur ce mouvement dans le bassin
    que je décris juste au-dessus,
    donc tu déposes ta main quelque part sur ton corps,
    sur le sein, par exemple, excellent endroit, à recommander chaudement, sans hésitation,
    tu la gardes immobile ou à peu près,
    tu peux un peu changer la pression, de temps à autre, un peu frotter sur place mais pas trop, dans un premier temps,
    si le mouvement en bas, commence à bien fonctionner, alors graduellement tu peux bouger la main
    mais au début donc, tu la poses quelque part et puis tu la laisses là,
    tu peux changer de place, de temps à autres et déposer tes mains ailleurs mais pas trop souvent
    il s’agit donc, dans un premier temps, de rester concentré sur le mouvement de pénétration, en bas
    pour qu’il fonctionne de mieux en mieux

    quand cela commencera à agir, tu vas voir,
    tu vas être envahi graduellement par de nouvelles sensations, de nouvelles envies,
    ton corps va t’envoyer des signaux que tu n’as encore jamais vécu jusqu’ici
    ou alors, durant de cours périodes, par accident, involontairement,
    quand tu prenais du plaisir à te sentir être pénétré, par exemple,
    là cela viendra différemment, cela viendra tout seul, il n’y aura plus l’enrobage des sensations prostatiques,
    donc, cela peut inquiéter, cela peut effrayer, plus
    car tout cela vient d’un continent qui est au-delà des frontières de ton identité sexuelle
    mais bon, en même temps, c’est extraordinairement bon, délicieux, excitant de vivre cela dans sa chair
    donc il s’agit d’apprendre à se lâcher de plus en plus, à accepter tout cela,
    le corps pourrait rejeter dans un premier temps, c’est tellement nouveau, tellement différent,
    il faut insister,
    une fois qu’il y aura pris gout, je peux t’assurer qu’il en redemande, encore et encore

    comme je l’écris régulièrement, il s’agit, avec ton corps, d’apprendre à parler une nouvelle langue du plaisir,
    de se laisser entraîner par le désir, d’une façon tout à fait nouvelle, plus puissante, plus riche,
    une grammaire et un vocabulaire qui pour l’instant, te seront entièrement inconnus,
    c’est un autre rewiring, plus complexe, en quelque sorte que tu dois effectuer,
    c’est pour cela aussi, que je ne te conseille pas de mixer les deux pratiques
    mais de les garder bien séparées
    car ton rewiring dans l’autre mode, celui dans lequel tu es engagé depuis quelques mois,
    est loin d’être terminé,
    tu as même pour l’instant régressé, du fait que tu es bloqué,
    que tu dois parvenir à te lâcher sans arrière-pensée, à nouveau, vaincre le doute

    donc qu’il n’y ait pas de confusion, bien compartimenter dans un premier temps,
    peut-être même garder séparées, les deux pratiques, ne jamais essayer de les mêler, même plus tard,
    c’est mieux ainsi

    #41163
    nousta
    Participant

    Bonjour @Bzo

    #41164
    nousta
    Participant

    Bonjour @Bzo
    Merci pour tous ces conseils et explications
    Tout d’abord hier soir j’ai fait une session qui s’est révélée assez productive et efficace je précise ( assez ) parce que ce n’est pas encore comme avant mais j’ai reçu deux (petits) orgasme intéressants et des sensations agréables et excitant avec des petits gémissements. Enfin ça à plutôt l’air de revenir tout doucement mais sûrement j’oserais dire , je reste optimiste et relativise
    Aussi ce matin au réveil j’ai ressenti quelque chose à plusieurs reprises que je ne connaissais pas et agréable au niveau de l’anus , des sensations douces qui m’ont interpellées alors j’ai pensé que quelques chose de positif se passait et j’ai décidé de faire une session aneroless qui s’est vraiment bien transformée , pas d’orgasme mais des sensations inédites sans masseur ; de toutes petites contractions involontaires des caresses dans la chair très agréable et douces et des étincelles dans l’intégralité du bas ventre comme des étoiles qui scintillent sur l’anus et le sexe . Des erections nombreuses et subîtes, en une seconde le sexe en érection puissante et dure. J’ai ressenti également très clairement une caresse très agréable tout autour de la prostate qui définissait très précisément les contours et la circonférence globale de la prostate, c’etait curieux, sensuel, doux. On aurait dit sur quelqu’un caressais avec les doigt en douceur tout autour de la prostate pour me donner du plaisir et pour m’informer exactement et précisément l’anatomie de cette petite noix fragile et douce . Souvent j’ai l’impression de ne pas être seul dans la conquête de ma nouvelle sexualité et je me dis aussi parfois sur je suis malade mental.

    Tout autre sujet le yin qui est en nous est très intéressant à découvrir, on en a déjà parlé succinctement. Je suis hétéro et je ne sais pas pourquoi je le précise ; sans doute pour rassurer ma conscience mais j’ai en moi un grand côté féminin , j’ai tout petit essayer de découvrir une sexualité homosexuelle, je me mettais des petits cylindres (stylo ou autres accessoires…) pour découvrir mon moi intérieur, mon anus . Plus tardivement j’ai eu une expérience 1/2 homosexuelle sans pénétration qui n’a pas transformé ma sexualité et mon goût très prononcé pour les femmes ; mais j’ai quand même une double identité , j’aime énormément faire l’amour avec les femmes et de temps en temps je PENSE que j’aimerais me faire sedomisé par un vrai sexe. Tu n’es pas sans savoir que je pratiquais le sexe anal avec plug avant la stimulation prostatique et je vais sûrement reprendre un peu, je n’en ressentais plus trop le besoin depuis mon expérience de l’orgasme prostatique mais depuis quelques jours j’en ai envie . Par rapport à toutes tes explications sur tes pratiques et tes conseils à ce sujet tu as visé juste car lorsque je pratique et que je sens que ça me remplit je réagi comme un homme qui désire être pénétré et je m’identifie comme une femme, je gémi comme une femme en plein orgasme et ça me donne envie de le vivre encore plus
    Tes explications me font penser à mes ressentis et j’ai très envie de pratiquer ce rewiring pour atteindre à terme des sensations et orgasmes différents j’ai d’ailleurs déjà été motivé pour ça et pris le aneros dans la main pour faire des va et vient en pleine session et j’ai naturellement apprécié .
    Comme tu suggères Je vais déjà laisser revenir mes sensations précédentes avec et maintenant sans masseur et j’aurais prochainement le plaisir de m’initier dans la recherche du yin qui est déjà très présent en moi
    Merci Bzo pour tout bon cheminement éclate toi bien !

    #41166
    bzo
    Participant

    Je suis hétéro et je ne sais pas pourquoi je le précise ; sans doute pour rassurer ma conscience mais j’ai en moi un grand côté féminin , j’ai tout petit essayer de découvrir une sexualité homosexuelle, je me mettais des petits cylindres (stylo ou autres accessoires…) pour découvrir mon moi intérieur, mon anus . Plus tardivement j’ai eu une expérience 1/2 homosexuelle sans pénétration qui n’a pas transformé ma sexualité et mon goût très prononcé pour les femmes ; mais j’ai quand même une double identité , j’aime énormément faire l’amour avec les femmes et de temps en temps je PENSE que j’aimerais me faire sedomisé par un vrai sexe. Tu n’es pas sans savoir que je pratiquais le sexe anal avec plug avant la stimulation prostatique et je vais sûrement reprendre un peu,

    les homes qui viennent par ici, ont plus ou moins ce genre de parcours, de tendance, moi aussi

    Tout d’abord hier soir j’ai fait une session qui s’est révélée assez productive et efficace je précise ( assez ) parce que ce n’est pas encore comme avant mais j’ai reçu deux (petits) orgasme intéressants et des sensations agréables et excitant avec des petits gémissements. Enfin ça à plutôt l’air de revenir tout doucement mais sûrement j’oserais dire , je reste optimiste et relativise

    voilà, cela revient, c’est très bien, tu avais avancer très vite,
    mais cela reste encore très fragile, j’ai connu cela, tout peut encore s’effondrer comme un château de cartes
    tu étais euphorique au volant, tu as eu une sortie de route,
    l’important, c’est de persister, cela finit par revenir,
    il n’y a qu’insister et ne pas se laisser bouffer par le doute et la peur de ne pas y arriver

    Souvent j’ai l’impression de ne pas être seul dans la conquête de ma nouvelle sexualité et je me dis aussi parfois sur je suis malade mental.

    bah, qu’est-ce que je devrais dire, moi, alors,
    tout est permis, tant qu’on est respectueux de l’autre et de soi-même,
    il n’est pas question de malade mental, de perversité, de détraqué,
    dans ces conditions, juste de gens curieux, prêts à explorer leurs limites,
    à les repousser
    et n’ayant pas peur non plus de remettre en question leur identité sexuelle

    eh oui, on est soumis à plein de pression sociales concernant la sexualité, d’interdits, de tabous,
    il faut être ceci, cela, il faut un peu pimenter sa sexualité mais trop
    sinon on risque d’être jugé
    bah, moi, j’ai la conscience tranquille,
    je me sens merveilleusement bien dans ma peau avec cette sexualité que je me suis bâtie,
    elle m’emporte sur des flots de volupté dont la plupart des gens n’ont pas idée
    et dont ils ne goûteront pas le quart du dixième quand même bien,
    ils pourraient faire l’amour, tous les jours, avec les plus belles femmes du monde

    en tout cas, si tu t’essaies dans la façon que j’ai décrite,
    pour éveiller le yin et vivre son plaisir au féminin, tel que je le décris,
    n’hésite pas à mettre des explications très détaillées sur les problèmes que tu rencontres
    car c’est véritablement dans cette façon de pratiquer,
    que j’ai une expertise et que je peux vraiment t’aider,
    donc n’hésite pas

    autant pour le Traité d’Aneros, je ne suis pas d’une grande aide,
    là ,avec ma pratique en mode yin, le la connais comme ma poche,
    j’ai bourlingué dans tous les directions, effectué toutes les erreurs possibles et imaginables,
    emprunté tous les culs de sac,
    donc, je suis allo docteur mode yin, j’ai un problème,
    mes consultations sont gratuites

    #41167
    nousta
    Participant

    Merci beaucoup Bzo je te tiens informé et t’interroge dès que j’aurai une difficulté merci
    Que penses tu de ma séance aneroless decrit auparavant ?
    Merci à bientôt Bzo

    #41168
    bzo
    Participant

    Que penses tu de ma séance aneroless decrit auparavant ?

    qu’elle est très positive, bien sûr,
    tu as l’air de faire de beaux progrès de ce côté-là

    ta pratique avec masseur va retrouver bientôt toute sa richesse et son efficacité
    et parallèlement, aneroless, ça a l’air de bien prendre aussi

    essaie-toi peut-être aussi, encore en plus, en mode yin
    puisque cela a l’air d’être quelque chose qui te tente,
    je t’ai donné un point de départ, à partir duquel expérimenter

    mais à ton rythme, tout cela , bien sûr, tu ne dois en aucune façon te sentir obliger à quoique cela,
    suis ton désir, suis ton envie

    #41170
    nousta
    Participant

    Merci Bzo je suis plus convaincu désormais , cela va m’aider à ne pas stresser et je vais tenter progressivement le mode yin avec plein d’envies
    À bientôt Bzo merci

    #41174
    nousta
    Participant

    Bonjour Bzo
    Hier session très plate rien d’extra que des vibrations,même pas le moindre petit orgasme !
    Rien à voir peux tu me dire si ta façon de pratiquer s’apparente au sexe anal avec plug ou si il s’agit d’une tout autre sexualité, je me pose cette question parce sue dans ma sexualité anale je me sens déjà femme pénétrée plus que homme homosexuel pénétré , tu vois la nuance
    Est ce que les attentes sont différentes par rapport au sexe anal ?
    Ou est ce que cette pratique doit venir en complément à la tienne dans le yin
    Merci à bientôt

    #41176
    nousta
    Participant

    Fin de journée j’ai fait une session comme j’avais le temps et était seul et cette séance a été vraiment très agréable, j’ai fait comme d’habitude relaxation, respiration abdominales etc… et j’ai laisser aller, aucune contraction, concentration uniquement sur la plus concernée :la prostate
    Quel pied j’ai vécu à nouveau un véritable bonheur des sensations très intéressantes et tellement agréables. Des orgasme à répétition au moins 6 et des gémissements , des caresses dans toute la chair et étincelles super douces . C’était un peu plus puissant que auparavant et plus facile à gérer , divin .
    Wahou , c’était fffffff un délice et tout ça sans rien faire, seulement des caresses sur les tétons !
    A la fin de la session 2 heures de plaisir quand même j’ai contracté un peu et ça s’est intensifié encore je ne pense pas avoir atteint le super O mais c’était vraiment fort en sensations tout de même alors comme c’était presque terminé j’ai caressé mon corps et c’était aussi très doux avec des frissons partout super agréable
    Merci @Bzo pour tes conseils tu vois ça fini par payer et les caresses vraiment très intéressant
    À bientôt bon cheminement éclatez vous bien
    Merci …Wahou…

    #41177
    bzo
    Participant

    j’avais vu ton texte, en journée déjà mais j’ai eu une longue journée de travail
    et sur ma machine de travail, je n’accède jamais en écriture ici

    Hier session très plate rien d’extra que des vibrations,même pas le moindre petit orgasme !

    il faut insister et encore insister jusqu’à ce que tu retrouves tes moyens,
    tu y es arrivé pendant des semaines,
    à moins qu’on t’ait drogué et à ton insu, fait subir une ablation de la prostate,
    il n’y a aucun raison pour que tu ne puisses plus y arriver,
    c’est dans ta tête

    à moins qu’il y ait eu une évènement dans ta vie
    qui ait pu avoir des répercussions catastrophiques sur ta libido

    Rien à voir peux tu me dire si ta façon de pratiquer s’apparente au sexe anal avec plug ou si il s’agit d’une tout autre sexualité, je me pose cette question parce sue dans ma sexualité anale je me sens déjà femme pénétrée plus que homme homosexuel pénétré , tu vois la nuance
    Est ce que les attentes sont différentes par rapport au sexe anal ?
    Ou est ce que cette pratique doit venir en complément à la tienne dans le yin

    alors très certainement, avec un dildo ou un plug, tu peux obtenir un réveil puissant du féminin en toi,
    vivre entièrement des moments en mode yin,
    si tu arrives déjà ainsi, cela devrait être nettement plus facile dan ce que j’ai décrit,
    tu as déjà en toi le mécanisme, l’état d’esprit, pour te laisser aller, pour te laisser envahir par le yin

    ceci dit, c’est en même temps, très différent,
    là dans ce que tu décris, le yin est porté par des ondes anales uniquement,
    alors qu’ici, ce sera par des ondes prostatiques,
    qui sont déjà plus riches, plus puissantes

    si tu lis un peu mon fil, tu sauras très certainement
    que je laisse aussi jouer mes cuisses avec mes génitaux,
    donc j’ai un constant mélange d’ondes prostatiques et d’ondes génitales
    et que j’y associe aussi très régulièrement des ondes anales

    trois types d’ondes dans la bassin donc, au lieu d’une,
    cela offre des possibilités infinies de mélange, d’amalgame aux nuances variant sans cesse
    mais la méthodologie est aussi importante pour tirer le meilleur parti de ces ondes,
    qu’elles se mettent bien au service du yin de façon optimale
    et que celui puisse être vécu de la manière la plus riche, la plus intense et la plus complète, possible,
    il n’y a pas que des ondes dans le bassin, tout le reste du corps génère aussi,
    si on sait le solliciter comme il faut,
    les caresses, partout, apprendre à bien faire dialoguer ses mains avec son bassin

    tout le corps peut réagir comme un sexe, tout le corps peut devenir un sexe,
    réagir comme un ensemble, tu caresses un endroit, cela se répercute partout,
    c’est cela le but
    et pour obtenir ce résultat, il faut avoir à sa disposition le panel le plus riche possible,
    une grande richesse des moyens,
    plein de sortes d’ondes, tout le corps intervenant
    ainsi on peut développer une langue étrangère du plaisir
    dans laquelle notre corps va pouvoir s’exprimer de mieux en mieux

    au plus la grammaire est complète, sophistiquée, puissante et le vocabulaire multiple, riche, fouillé,
    permettant d’exprimer une infinie variété de nuances
    au plus notre plaisir sera riche, épanouissant, nous permettant de vivre la complicité avec notre corps ,
    de manière de plus en plus aboutie

    donc, oui, il y a très certainement un air de famille dans ce que tu évoques, avec un plug ou un dildo,
    le plaisir anal peut très certainement éveiller le féminin puissamment
    mais je crois qu’il y a moyen d’aller plus loin, beaucoup plus loin,
    quelque chose de plus sophistiqué, plus varié
    et qui permet de vivre le yin de manière plus complète et épanouissante

    #41178
    bzo
    Participant

    Fin de journée j’ai fait une session comme j’avais le temps et était seul et cette séance a été vraiment très agréable, j’ai fait comme d’habitude relaxation, respiration abdominales etc… et j’ai laisser aller, aucune contraction, concentration uniquement sur la plus concernée :la prostate
    Quel pied j’ai vécu à nouveau un véritable bonheur des sensations très intéressantes et tellement agréables. Des orgasme à répétition au moins 6 et des gémissements , des caresses dans toute la chair et étincelles super douces . C’était un peu plus puissant que auparavant et plus facile à gérer , divin .
    Wahou , c’était fffffff un délice et tout ça sans rien faire, seulement des caresses sur les tétons !
    A la fin de la session 2 heures de plaisir quand même j’ai contracté un peu et ça s’est intensifié encore je ne pense pas avoir atteint le super O mais c’était vraiment fort en sensations tout de même alors comme c’était presque terminé j’ai caressé mon corps et c’était aussi très doux avec des frissons partout super agréable
    Merci @Bzo pour tes conseils tu vois ça fini par payer et les caresses vraiment très intéressant
    À bientôt bon cheminement éclatez vous bien
    Merci …Wahou…

    je n’avais pas vu ton second message de la journée,
    on s’est croisé, avec l’écriture de nos textes

    eh bien voilà, tu vois quand tu veux, c’est revenu,
    tu es à nouveau en selle et galope à bride abattue

    C’était un peu plus puissant que auparavant et plus facile à gérer , divin .

    ça a l’air , même mieux qu’avant, ce qui est normal, aussi,
    quelque chose s’est débloqué et t’a fait progresser

    j’ai caressé mon corps et c’était aussi très doux avec des frissons partout super agréable
    Merci @Bzo pour tes conseils tu vois ça fini par payer et les caresses vraiment très intéressant

    les caresses apportent tellement de variété, tellement de richesse,
    c’est tout un univers en soi, à explorer,
    on ne s’en lasse pas,
    elles permettent aussi d’éveiller très puissamment le féminin
    et avec beaucoup de finesse

    les caresses, c’est de la dentelle, les doigts dansent,
    font s’envoler le corps sur un tapis volant

    #41179
    nousta
    Participant

    Merci pour ta réponse Bzo, je suis très enthousiaste pour démarrer d’autant que la prostate s’est réveillée
    Tu n’as pas lu le deuxième message apparemment, tu verras ´est enfin revenu correctement en espérant bien sûr que ça continue évidemment
    Merci

    #41180
    bzo
    Participant

    mais si j’ai lu, j’ai rajouté un second texte,
    on se croise, j’entre par une porte, tu sors par une autre,
    je rentre à nouveau par celle par lequel tu viens de sortir
    mais toi, tu sors par celle, par laquelle je suis sorti, juste avant

    #41183
    Andraneros
    Participant

    Bonsoir @nousta,
    Je suis heureux de lire :

    Quel pied j’ai vécu à nouveau un véritable bonheur des sensations très intéressantes et tellement agréables. Des orgasme à répétition au moins 6 et des gémissements , des caresses dans toute la chair et étincelles super douces . C’était un peu plus puissant que auparavant et plus facile à gérer , divin .
    Wahou , c’était fffffff un délice et tout ça sans rien faire, seulement des caresses sur les tétons !

    J’étais bien persuadé que tu retrouverais le chemin de tes enchaînements orgasmiques. Je n’avais rien à ajouter à ce que @bzo te disait. Je n’aurais pu que te répéter que ce passage à vide n’avait rien d’anormal. En faisant confiance à @bzo tu as réussi à retrouver ta confiance en toi. Ton cheminement prostatique est magnifique et j’espère que cette courte période de doute t’aidera à mieux le vivre et à moins t’angoisser de ce que tu vis ou ne vis pas, de ce que tu deviens.

    Je pense que tu es maintenant dans une phase de ton développement orgasmique dans laquelle tes futurs progrès viendront beaucoup plus de l’acceptation de ce que tu vis et du lâcher prise devant tes sensations que de l’application d’une méthode destinée à guider les débutants.

    Bon cheminement @nousta.

    #41187
    bzo
    Participant

    en tout cas, cela me fait plaisir pour toi
    que tu ais pu goûter sérieusement à la richesse des caresses,
    ce n’est pas évident

    autant, caresser , chipoter les tétons et obtenir ainsi des résultats,
    est à la portée de tout pratiquant, un peu avancé dans sa progression et curieux
    car les tétons ont vraiment une connexion spéciale avec la prostate,
    il y a un véritable boulevard entre eux, ils ont une relation privilégiée

    autant pour le reste du corps, pour un homme, c’est déjà nettement moins évident,
    pourtant c’est un moyen superbe pour éveiller tout le corps,
    l’inciter à générer aussi des ondes,
    pas seulement être le réceptacle d’ondes produites dans le bassin,
    avec les mouvements divers, les postures,
    il y a tout un arsenal pour laisser le corps s’exprimer
    et produire une kyrielle de nuances qui enrichissent splendidement les instants,
    ondes qui se marient parfaitement avec tous les types d’ondes produits dans le bassin

    je n’avais pas conscience que tu avais de sérieuses expériences dans l’éveil du yin avec des jeux anaux,
    ceci explique sans doute cela,
    la facilité avec laquelle, tu as pu éveiller des sensations avec les caresses,
    c’est un excellent moyen pour participer à faire monter le yin, puissant et subtil, tout à la fois,
    combiné aux mouvement de pénétration dans le bassin, tels que je les décrits plus haut,
    plus donc des ondulations diverses, mouvements, gestes et changements de postures,
    on a déjà là toute une panoplie assez complète pour faire participer tout le corps
    et éveiller le yin puissamment en nous

    #41189
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    Merci pour tes encouragements @Andraneros , peux-tu m’expliquer pourquoi mon cheminement est magnifique ? je pense que je n’en suis pas tout à fait conscient même si je c que d’autres galèrent énormément , oui en effet tu connais mieux @Bzo que moi et il est depuis le début très précis , toujours prêt à donner de bon conseils et réactif…
    Merci @Bzo pour toute ton aide , tes suggestions et tes conseils rassurants et efficace, aujourd’hui j’étais en repos et ce matin déjà avant mon réveil , j’ai pu ressentir beaucoup d’ondes et d’étincelles au niveau de la prostate alors dès mon réveil j’ai entamé une session aneroless et c’était splendide, c’est éveillé c’est certain pas encore reçu d’orgasme mais pour la deuxième session À les c’est très prometteur, j’ai eu droit aux mêmes sensations et de très bon résultats très proche de sessions avec mon prograsm.
    Effectivement les caresses sont très efficaces également et je vais poursuivre mes entraînements ; mais alors les tétons comme tu dis Bzo sont vraiment sur l’autoroute aérienne de la prostate et super très très efficaces dès que je les touche les ondes augmentent beaucoup et le plaisir monte j’ai continué à me caresser en fin de session pour ne pas perturbé mes effets pendant la séance et c’était encore très riche en douceur. Je trouve que en anéroïdes les erections très dur et subîtes sont plus fréquentes et ce n’est pas pour me déplaire cela ajoute du piment et des sensations fortes par contre je n’ai pas osé toucher mon sexe par rapport au traité je ne suis pas sûr de pouvoir ?
    Encore merci pour tous ces conseils et explications c’est vraiment essentiel et nécessaire
    Bon cheminement éclatez vous bien !
    À bientôt

    #41190
    bzo
    Participant

    par contre je n’ai pas osé toucher mon sexe par rapport au traité je ne suis pas sûr de pouvoir ?

    pouvoir, pas pouvoir, rien n’est interdit, certains le font,
    tu fais vraiment ce que tu veux, ce qui te fait envie

    mais c’est sûr, ce n’est pas recommandé,
    si tu m’as un peu lu, tu sais que je fais participer et même massivement des ondes génitales
    mais jamais aucun contact avec la main, uniquement les cuisses

    mais cela n’est recommandable que si tu expérimentes en mode yin,
    par rapport au massage prostatique, cela n’a aucun intérêt, c’est plutôt contre-productif,
    je sais que certaines personnes, mélangent du massage prostatique avec du edging, disons,
    des mouvements de masturbation avec la main, des caresses,
    ils titillent leurs génitaux, se rapprochent tout près de l’éjaculation, essaient de rester en-deçà le plus longtemps possible
    c’est intéressant aussi quelque part,
    personnellement, j’ai comme un doute que cela puisse se terminer autrement que par une éjaculation
    mais avant, en maîtrisant bien, il y a moyen de se procurer pas mal de sensations fortes

    personnellement, cela ne m’intéresse pas,
    d’une part, parce qu’après une éjaculation, il y a tout de même une période réfractaire, d’au moins quelques jours,
    avant de retrouver des ondes prostatiques à puissance satisfaisante
    contrairement à ce que j’ai écris , il y a quelque temps, cela ne m’intéresse plus,
    cela fait maintenant à nouveau, au moins deux semaines que je n’ai plus éjaculé,
    et je suis devenu à nouveau une bombe, prête à exploser à tout instant
    et j’adore cela, cela augmente chaque jour, les ondes semblent constamment être à 300% de leur puissance,
    je veux rester ainsi, le plus longtemps possible,
    le moindre contact, m’envoient des ondes de plaisir dans tout le corps

    et puis aussi, parce que c’est du plaisir, exclusivement, en mode yang, les contacts avec les mains, des génitaux
    ce qui n’est pas mon truc,
    cela ne me suffit pas que ce soit puissant, j’ai besoin de la magie du mode yin en moi
    et là, ce sont uniquement des contacts avec les cuisses qui permettent de faire participer les génitaux,
    d’après mon expérience

    toucher son sexe, ses couilles, avec la main, est un geste profondément yang,
    il n’y a pas moyen de rester en mode yin quand on fait ce genre de contact,
    crois-moi, j’ai pas mal essayé à une certaine époque
    mais cela n’a jamais fonctionné,
    cela devient autre chose qui ne m’intéresse plus vraiment

    le mode yin permet de vivre son corps différemment, c’est une magie à part,
    la seule qui m’intéresse actuellement

    #41207
    Andraneros
    Participant

    Bonjour @nousta, tu me demandes :

    peux-tu m’expliquer pourquoi mon cheminement est magnifique

    Le message d’ouverture de ton premier sujet disait cela :

    Je suis débutant dans cet art et je pense que malgré mes efforts et et la volonté de respecter le traité d’aneros à la lettre je ne parviens à ressentir aucune sensation ou vraiment très très légère

    C’était il y a à peine 2 mois et demi. Un mois plus tard tu ouvrais ce sujet en changeant le titre du 1er « Débutant stimulation prostatique » pour « Ma progression stimulation prostatique ». Tu écrivais moins de 2 mois après tes débuts :

    QUEL BONHEUR !!!…

    j’ai encore vécu une session de malade aujourd’hui que du bonheur,

    Majuscules et points d’exclamation garantis d’origine. Ces premières semaines de cheminement prostatique sont magnifiques.

    Depuis 2 semaines, suite

    au stress et à la contrariété d’avoir une douleur

    tu ne réagis plus aussi bien à la stimulation de ta prostate. C’est l’occasion de te confirmer ce que tu sais certainement, même si tu l’écris pas ici, que l’éveil de ta prostate ne te met pas à l’abri des cycles qui affectent ta vie quelque soit leur nature. Tu es toujours un homme comme les autres de ce point de vue.

    En outre selon ce que tu écris tu sembles très exigeant envers toi même. Tu cherches à faire tout ce qui est possible pour obtenir les meilleurs orgasmes. Malgré toutes les expériences orgasmiques que tu as déjà vécues, soit beaucoup plus en quelques semaines que ce que vivent la majorité des hommes qui se sont lancés dans la même quête que toi, tu restes dans le doute. La confiance dans ta capacité à vivre ces orgasmes à volonté est la principale force de ta progression. Le doute est le principal obstacle à tes futurs progrès. C’est pourquoi le cheminement peut être très difficile pour les « débutants laborieux ». Ils n’ont rien ou très peu d’éléments pour nourrir leur confiance. Toi au contraire tu as déjà tout ce qu’il te faut pour nourrir ta confiance. Il te manque peut-être seulement un peu de patience.

    Bon cheminement @nousta.

    #41215
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous

    @Andraneros
    merci pour ta réponse et tes encouragements tu vois très justement, je suis toujours très exigeant avec moi même et mes résultats dans la grande majorité des choses que j’accomplis et je reste et je vais jusqu’au bout de mes objectifs fixés dans les meilleurs délais ! C’est également ce que j’applique naturellement dans ma progression dans la stimulation prostatique. D’ailleurs à la lecture de la suite il y a du nouveau.
    Bonjour @Bzo je tiens à te répondre et en Lisant la suite tu verras la progression et à te remercier encore pour tes conseils qui décidément paient magnifiquement
    Depuis deux jours je n’ai pas écrit sur le forum parce que je n’avais aucun résultats et je préférais attendre sachant pertinemment que ça reviendra un jour ou l’autre ( le plus vite le mieux)
    Et cette la nuit dernière à 5 h du matin j’ai été réveillé par des petits picotements au niveau de l’anus c’était tellement agréable que cela m’a réveillé, dur le coup je me suis tourné pour changer de position et me rendormir mais ça continuait à me chatouiller et devenir de plus en plus difficile de dormir et de laisser ces sensations de côté alors je me suis mis dans la position habituelle de mes sessions et LÀ ÉNORME SURPRISE ça me faisait des ondes dans tout le bas ventre et plus c’était très très puissant et agréable, je n’en revenais pas et ça montait ça montait vraiment du délire et là j’ai un premier orgasme puissant ( le premier Aneroless ! ) et un second et toujours plus bon plus puissant plus agréable et un troisième je jouissait comme jamais et LÀ les suivants étaient des bombes j’étais plié en quatre comme un bb dans le fétus , je me mettais dans tous les sens sur le lit tournait et faisait littéralement l’amour à mon matelas , aussi mes mains ont caressé mon corps toute seule sans que je m’en aperçoive c’était un pur bonheur et deux fois avec la puissance tellement forte et je me plie dans tous les sens en gémissant et criant wahou , je crois que c’est terminé et bien non ça répare de plus belle et toujours plus fort hummmmmm ! divin un océan de plaisir de caresses de douceur je ne sais pas si il s’agit de deux orgasme super O mais quelques soit ce que c’est , c’est trop bon une dinguerie !!!
    Voilà @Andraneros et & Bzo je suis certain que vous serez content pour moi et je vous remercie parce que tous ces résultats sont dues à ma détermination certes et à ce que mon corps et ma prostate m’offrent mais surtout grâce à VOUS et ce traité d’âneros sans lequel je n’aurais jamais connu tout cela, j’avais entendu parler du plaisir prostatique mais sans plus et c’est en lisant le traité que je me suis penché de plus prêt sur la question kes pourquoi les comment et il m’a motivé pour démarrer
    Mais vous tous les membres du forum en particulier je cite Bzo et Andraneros vous m’avez élevé et m’avez encouragé et donner d’excellents conseils c’est grâce à vous ! Et que du plaisir et du bonheur !!!!!!
    Je sais que ma progression va continuer et j’en suis ravi c’est trop bon et tu sais Bzo mes mains ont caressé mon corps entièrement et c’était très très bon et excitant j’ai mis un doigt dans l’anus j’étais dans un nuage de plaisir c’était une pure merveille j’ai ressenti encore plus le yin qui apriori présente de plus en plus le bout de son nez
    J’avais déjà remercier mon corps et la prostate et là dans le feu de l’action j’ai remercié le yin qui est un peu en moi et j’ai à la fin mis mon sexe et mes couilles dans l’entre jambes et c’était très agréable aussi
    Voilà Andraneros j’attends la suite et aussi je suis prêt à donner des conseils dans la mesure du possible aux personnes qui en auront besoin !
    Encore merci bon cheminement à tous éclatez vous bien ! vous

    #41216
    nousta
    Participant

    Je précise @Bzo que tu as insisté sur le fait que tu avais commencé tardivement lE A les et que de ce fait tu me conseillais vivement de pratiquer rapidement et au début je ressentais un peu mais hé n’y croyais pas trop mais comme tu insistais tu m’as mis la puce à l’oreille en insistant et je me suis dit : il doit y avoir quelques choses de vraiment intéressant la ! Et j’ai décidé de commencer et persévérer Alors merci d’avoir été perspicace ,cela valait bien le détour mais quel détour !!! Hummmm

    #41217
    bzo
    Participant

    hé hé bravo, tu y es, tu décolles, tu planes, superbement,
    je suis très content pour toi, dans les descriptions que tu donnes,
    je reconnais des choses que je vis, tu réussis déjà à superbement éveiller le yin en toi
    mais tu avais déjà de l’entraînement avec des godes et des plus anaux

    cependant là, c’est avec des ondes prostatiques, des caresses qui font participer tout le corps
    et si je t’ai bien lu, tu y a aussi ajouter quelques moments anaux avec le doigt derrière
    et puis aussi même des ondes génitales avec les cuisses,
    tu as pu ainsi sentir l’extraordinaire variété des nuances qu’il y a moyen d’obtenir ainsi,
    on nage dans le bonheur charnel le plus complet,
    le corps est tellement splendidement épanoui dans ces moments

    et comme tu l’as très bien compris, il n’y a aucun limite, on progresse toujours,
    on affine toujours la qualité et la variété des nuances
    et l’intensité se traduit par ce splendide épanouissement dans l’instant

    la nuit dernière à 5 h du matin j’ai été réveillé par des petits picotements au niveau de l’anus c’était tellement agréable que cela m’a réveillé, dur le coup je me suis tourné pour changer de position et me rendormir mais ça continuait à me chatouiller et devenir de plus en plus difficile de dormir et de laisser ces sensations de côté alors je me suis mis dans la position habituelle de mes sessions et LÀ ÉNORME SURPRISE ça me faisait des ondes dans tout le bas ventre et plus c’était très très puissant et agréable,

    je ne suis pas du tout étonné que cela te soit arrivé en pleine nuit,
    je m’éveille souvent la nuit, juste pour quelques secondes
    mais depuis quelque temps, ce sont toujours des moments de pur bonheur sexuel
    où mon corps semble totalement libéré de toute contrainte
    et je jouis d’une liberté absolue dans les gestes, les mouvements,
    l’arrivée des énergies de mes profondeurs

    enfin tout fonctionne tellement parfaitement,
    j’essaie de retrouver une pareille optimalité en journée
    mais je n’y suis pas arrivé,
    il semble que la nuit, on ait une disponibilité maximale,
    j’ai écrit là-dessus un texte , il y a quelque temps,
    tout notre être est en fait beaucoup plus ouvert, disponible, prêt à l’embrasement, spontanément,
    ainsi, au beau milieu de la nuit

    j’ai ressenti encore plus le yin qui apriori présente de plus en plus le bout de son nez

    je peux te confirmer, tu as bien réussi à vivre des moments splendides en mode yin,
    à ce que tu décris de ton expérience, je retrouve plein de caractéristiques de ce qui se passe durant mes séances

    eh bien voilà, c’est bon tout cela, n’est-ce pas?
    bonne continuation, tu as sur une voie royale , là,
    tu es merveilleusement lancé

    Je précise @Bzo que tu as insisté sur le fait que tu avais commencé tardivement lE A les et que de ce fait tu me conseillais vivement de pratiquer rapidement et au début je ressentais un peu mais hé n’y croyais pas trop mais comme tu insistais tu m’as mis la puce à l’oreille en insistant et je me suis dit : il doit y avoir quelques choses de vraiment intéressant la ! Et j’ai décidé de commencer et persévérer Alors merci d’avoir été perspicace ,cela valait bien le détour mais quel détour !!! Hummmm

    on te l’a dit que cela finirait par être mieux en aneroless,
    une liberté totale de mouvements et de gestes, dans l’action,
    le contact direct avec son corps, sans aucun intermédiaire en plastique ou en silicone

    le magicien dans ces moments-là, en aneroless, c’est 100% nous,
    on ne doit plus rien à aucune aide extérieure,
    cela a toute de suite une autre dimension, une bien plus grande perspective

    mais ne tombe pas dans l’excès inverse et de délaisser le masseur,
    pratique en parallèle, les deux,
    il est important de garder plusieurs cordes à son arc,
    profite de mon expérience et ne fais pas les mêmes erreurs que moi,
    à savoir d’avoir d’abord commencé très tardivement aneroless,
    cela tu as déjà évité
    et puis aussi de ne pas laisser tomber le masseur maintenant
    que tu as découvert toute la richesse et la puissance de l’Aless

    garde bien toujours le plus de cordes possibles à ton arc, il est important de pouvoir varier

    #41218
    modeyin
    Participant

    Bonjour @nousta

    Tu as encore fait WOUAH
    Je suis très content pour toi
    C’est des moments magnifiques que l’on vit avec son propre corps
    Tu vas voir l’Aless et le mode yin s’est du pur délice
    Tu as plus qu’à continuer à t’éclater

30 sujets de 91 à 120 (sur un total de 274)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.