20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 193)
  • Auteur
    Articles
  • #41082
    nousta
    Participant

    Merci @Bzo je suis rassuré , ce n’est pas de la culpabilité c’était plus pour que tu en tiennes compte pour ton analyse et je te remercie, il est évident que je dois sûrement taper un peu fort par moment involontairement
    Par contre je ne savais rien de cette pratique alors comme un gosse on ne sait pas si on peut se blesser, par contre si tu y va aussi fort alors je n’ai plus à m’inquiéter parce que j’essaye toujours d’être léger et doux
    En tout cas merci beaucoup
    Bon cheminement à tous éclatez vous bien !

    #41083
    bzo
    Participant

    par contre si tu y va aussi fort alors je n’ai plus à m’inquiéter parce que j’essaye toujours d’être léger et doux

    non vraiment, notre prostate n’est pas en porcelaine délicate qu’il faut ménager à tout prix,
    moi j’y vais souvent très fort et j’ai toujours été ainsi
    mais bon, encore une fois ma technique n’a rien à voir avec celle du Traité,
    c’est une autre approche

    j’ai toujours manié le masseur comme si je me pénétrais avec, idem pour les contractions,
    j’effectue des va et vient, je change les angles, je fouille, je change constamment la vitesse, etc, etc

    par moments, je suis délicat, je fais dans la dentelle et à d’autres, eh bien je fais le bucheron,
    je cogne aussi fort que je peux
    et entre les deux, il y a toute une gamme à explorer, toute une palette aux nuances infinies

    ceci dit, comme tu es débutant, il faut que ta prostate s’aguerrisse , aussi , sans doute,
    ceci explique sans doute cela,
    patience, si tu as un peu mal, ne cherche pas à changer quelque chose dans ta formule gagnante,
    prends plutôt un peu de repos alors ou essaie aneroless,
    là tu peux y aller aussi fort que tu veux avec les contractions, aucun risque

    et avec le temps, ta prostate va s’habituer, s’aguerrir

    #41084
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    J’ai fait une pause de 48 h et depuis j’ai refait deux sessions sans ressenti quoi que ce soit aucune sensation mais vraiment rien du tout ça m’inquiète
    Pouvez-vous me rassurer merci

    #41085
    Caktil
    Participant

    Cela m’arrive aussi de temps en temps.
    Je crois que nous progressons par à coup ou par plateaux.
    Depuis le début de mon cheminement, j’ai toujours progressé de cette manière. Des petits progrès réguliers puis une phase de « stagnation » suivie de succès plus importants. Souvent, avant les progrès les plus importants, la phase de « stagnation » peut sembler longue et j’ai l’impression de régresser et que « quelque chose » ne marche plus.
    Et puis BAM ! Un niveau est franchi et le succès est à nouveau au rendez-vous, et les orgasmes sont encore meilleurs.

    Sinon, j’ai aussi lu des témoignages qui parlent d’une régression après une pause. En principe les sensations reviennent rapidement.
    Bon cheminement à toi @nousta.

    #41086
    nousta
    Participant

    Ah bon alors là tu m’en apprends une belle je ne savais pas notre corps est vraiment bien fait et bizarre je te dirai ça prochainement alors je vais faire une session dès ce soir pour voir si ça évolue ou si les sensations sont au même niveau
    J’avais fait une courte rupture pke je ressentais une légère douleur la douleur est partie mais plus rien vraiment merci @Caktil tu me rassures
    Je pense que j’aurais du mal à m’en passer de toute ces sensations si agréables
    Bon cheminement et éclate toi bien !merci encore

    #41087
    bzo
    Participant

    J’ai fait une pause de 48 h et depuis j’ai refait deux sessions sans ressenti quoi que ce soit aucune sensation mais vraiment rien du tout ça m’inquiète
    Pouvez-vous me rassurer merci

    alors, il n’y a vraiment rien d’inquiétant,
    c’est même tout à fait normal dans le parcours d’avoir des hautes et des bas,
    la consistance viendra où tu n’auras plus ce genre de contrariétés mais cela prendra un certain temps
    et encore une fois, il est tout à fait normal d’être confronté à ce genre d’adversité

    qu’est-ce qui se passe? tu as arrêté deux jours,
    une incertitude s’est glissé en toi au moment de recommencer à pratiquer,
    cette incertitude a eu un effet boule de neige qui sans même que tu t’en rendes compte,
    t’a fait perdre confiance en tes moyens
    et te voilà désespéré de ne plus jamais retrouver ta petite caverne d’Ali Baba et tous ses trésors

    la solution est vraiment simple (enfin du moins, en théorie),
    tu sens que cela ne fonctionne pas comme tu le voudrais, comme tu en as pris l’habitude depuis un certain temps?
    il faut faire comme si de rien n’était, faire comme si tout fonctionnait normalement,
    c’est ma solution, au bout de quelques instants, plus ou moins long,
    à ce petit jeu, chez moi, cela revient toujours, quand je dis, toujours, c’est vraiment toujours

    tu peux rester coincé aussi, sur une idée de ce que tu devrait faire et ne pas faire
    là encore, il faut se rappeler que le corps sait toujours mieux que toi
    et dans ce type de cas, tu laisses tout aller, tu oublies tout, toutes tes idées reçues
    et tu laisses faire le corps

    tu as ressortiras plus fort, de cette mini-épreuve et encore une fois,
    c’est tout à fait normal, tu en connaîtras bien d’autres,
    le paradis se mérite, il y a des moments où il faut s’accrocher

    alors je vais faire une session dès ce soir pour voir si ça évolue ou si les sensations sont au même niveau

    oui voilà, pas se laisser démonter, tu dois le vouloir vraiment ton plaisir,
    il ne dépend que de toi et de toi seul,
    applique la recette qui t’a réussi jusqu’ici et dis-toi bien que cela va revenir
    si tu appliques le plus possible les consignes que je donne plus haut,
    même si tu t’affoles parce que tu te rends compte que cela ne fonctionne pas,
    ce n’est pas une raison pour commencer à faire n’importe quoi,
    non, tu continues comme cela t’a réussi, tu appliques ta technique
    et cela va revenir

    ton corps n’aime pas l’incertitude, le message de ce que tu veux, est alors brouillé,
    ce sont tes doutes, tes hésitations, ton appréhension, ta peur
    que tu dois anéantir et à ce moment, cela sera opérationnel à nouveau

    #41088
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bon après-midi @nousta,
    Je confirme ce que te dit @Caktil. Les forums spécialisés publient régulièrement des messages qui décrivent des expériences proches de la tienne. Il y a même une expression anglaise pour les nommer « dry spell » que je traduis par période de disette. Le plus souvent ces périodes pendant lesquelles les sessions sont décevantes ne durent que quelques jours, quelques fois plus longtemps.

    La mécanique orgasmique est très complexe et dépend de tant de facteurs physiologiques, psychologiques, intellectuels qu’il n’est pas étonnant qu’elle se dérègle de temps en temps. Mon exploration prostatique a été très longue avant que je ne vive régulièrement des orgasmes multiples et profondément enracinés. Ma courbe de progression ressemble à une suite de dôme et de vallées. Mais elle a une caractéristique que je retrouve dans de nombreux témoignages y compris sur notre forum. Les dômes sont de plus en plus élevés et les vallées de moins en moins basses.

    J’ai eu un passage en vallée il y a peu. Deux semaines sans grand plaisir qui se sont terminées par une session A-less nocturne non programmée qui m’a envoyé aussi haut que Thomas Pesquet… Depuis je ne suis pas redescendu !

    Je suis d’accord avec @bzo. Et surtout ne te prends pas la tête pour si peu. Tu as tout juste 2 mois de pratique et tu tutoies déjà les dieux du plaisir prostatique. Je cite la première phrase de ton premier message :

    Je suis débutant dans cet art et je pense que malgré mes efforts et et la volonté de respecter le traité d’aneros à la lettre je ne parviens à ressentir aucune sensation ou vraiment très très légère ( picotement à peine ) mais aucun réel plaisir

    Je suis persuadé que tu l’avais oublié ; je me trompe ?

    Bon cheminement @nousta.

    #41089
    paul
    Participant

    Oula des périodes vides j’en ai connu et continue d’en avoir. Rien de bien méchant ça revient ! ( J’aurai jamais dit ça il y a encore peu de temps ^^ )

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois par paul.
    #41092
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous
    Vous aviez raison comme le précise @Bzo c’était sûrement dû au stress et à la contrariété d’avoir une douleur du coup le cerveau avait enregistré cela et sûrement que ma relaxation n’était pas efficace à cause des araignées dans la tête

    @Caktil
    tu a visé juste également la session d’hier soir était légèrement plus intense et wahou quel pied !!!
    C’est vrai @Andraneros je ne me souvenais plus tout à fait je sais que je ne ressentais pas grand chose au tout début et il est évident que j’ai de la chance d’avoir déjà toutes ces sensations désormais

    @Paul
    merci tu vois ça n’a pas duré longtemps
    Je vous remercie tous encore et encore et bon cheminement éclatez vous bien !!!

    #41093
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @nousta,
    Heureux de lire que tu as retrouvé toute ton énergie orgasmique. Après seulement 2 mois de pratiques tu as encore beaucoup à gagner en expérience
    • Pour développer et affiner l’expression du plaisir que tu fais jaillir en toi
    • Mais aussi pour gérer les cycles de ta nouvelle sexualité qui vont devenir aussi présents dans ta vie que les autres cycles naturels.
    Bon cheminement @nousta.

    #41094
    modeyin
    Participant

    Bonsoir @nousta

    Content que tout soi rentrer dans l’ordre
    Comme dit @Andraneros tu peux à nouveau refaire jaillir la fontaine du plaisir

    Bon cheminement @nousta et éclate toi c’est que du bonheur

    #41095
    nousta
    Participant

    Merci à vous .., maintenant il serait bon que je me mette à l’aneroless je sais qu’à terme c’est mieux mais dans l’immédiat je privilégie l’aneros pour ne pas passer à côté et profiter de mes acquis !
    Bon cheminement également éclatez vous bien !

    #41098
    Caktil
    Participant

    Merci à vous .., maintenant il serait bon que je me mette à l’aneroless je sais qu’à terme c’est mieux mais dans l’immédiat je privilégie l’aneros pour ne pas passer à côté et profiter de mes acquis !

    Bonjour @nousta,
    Après avoir bénéficié des conseils des autres, c’est un plaisir que de pouvoir en donner. Et c’est très agréable de savoir que ces conseils portent leurs fruits. Donc merci à toi de donner des nouvelles !

    En ce qui concerne les séances aneroless, j’ai remarqué que, chez moi, les progrès sont parallèles à ceux que je fais avec un masseur. Pendant longtemps, le plaisir ressenti a été moins intense et les séances ratées étaient nombreuses, comme à mes débuts dans mes sessions avec masseur.

    Aujourd’hui, après une année et huit mois et 200 séances, je n’ai pratiquement plus de ratés avec un masseur. En A-less, ça m’arrive encore de temps en temps mais quand la session fonctionne bien, mes orgasmes n’ont plus rien à envier à mes séances avec masseur. Les deux courbes de progrès sont toujours parallèles, les séances A-less étant encore, de temps en temps, un poil en dessous des autres. Donc, pour le moment, je préfère toujours utiliser un masseur, j’aime sentir sa présence en moi et son action sur ma prostate.

    J’espère arriver un jour au niveau de @bzo, par exemple, ou d’autres pros de l’orgasme, mais je pense que je continuerai aussi à aimer sentir cette présence en moi qui affole ma prostate !

    Je te souhaite plein succès, en A-less ou avec un de ces extraordinaires instruments !

    #41099
    bzo
    Participant

    ’espère arriver un jour au niveau de @bzo, par exemple, ou d’autres pros de l’orgasme

    expression qui ne correspond en aucun cas, à quoique ce soit que j’ai pu accomplir,
    à quelque niveau que j’ai pu atteindre

    formulé plutôt ainsi, pro de la jouissance et de la volupté,
    oui, là cela me va, çà, c’est moi,
    les gammes infinies de la jouissance et de la volupté,
    je décline le kaléidoscope de leurs nuances dans ma chair

    parfois je n’ai pas d’orgasmes pendant des jours,
    ceux-ci se rencontrent plutôt du côté du massage prostatique en mode yang,
    quand on sollicite exclusivement la prostate donc

    d’autres types de jeux aussi, bien sûr
    mais pas en mode yin, en tout cas chez moi pour l’instant,
    ça va peut-être venir aussi, le beurre et l’argent du beurre,
    cela n’est pas encore le cas, peut-être, ce ne le sera jamais,
    peu importe, ce que j’ai déjà avec ma pratique, me comble, m’épanouit

    à côté, je comptais développer en parallèle une pratique de massage prostatique en mode yang ,
    je l’évoque régulièrement,
    pour retrouver les orgasmes prostatiques et les super O
    que j’ai connus par le passé, mes premières années de pratique où j’étais avec masseur,
    mais ce n’est pas une priorité,
    tant ma pratique actuelle est riche et en continuel développement,
    m’accapare

    cela fait des jours que je me suis promis de refaire une séance au lit avec masseur
    pour m’exercer un peu dans cette direction mais je ne trouve pas, soit le temps,
    soit la volonté pour m’y mettre sérieusement,
    je me couche et juste je suis emporté tout de suite dans ma manière actuelle
    avant que j’ai eu le temps même de sortir le masseur de sa boîte à chaussure,
    je renonce alors, je me laisse juste faire, je me laisse juste emporter,
    c’est juste trop bon, je ne peux y résister,
    tout mon corps est tellement directement envahi

    mais ça viendra, je le sais, quand le moment sera propice

    #41100
    modeyin
    Participant

    Bonjour @nousta

    A l’ aneroless quelle merveille
    Depuis un certain temps maintenant, je ne fais que ça
    J’ ai eu la chance que mon corps se soit mis tous seul à l’Aless
    dès le début de mon cheminement
    J’ai eu juste à développer, peaufiner et enrichir tous ça
    avec les conseils de @bzo
    Et mon corps m’étonne pratiquement tous les jours
    Donc je t’encourage à explorer l’ aneroless fortement
    Tu vas voir c’est divin
    Mon corps est capable de faire monter des vaques de plaisir
    à n’importe quel moment sans rien faire de ma part
    Tu vas voir c’est que du bonheur

    #41102
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonsoir @nousta,

    Merci à vous .., maintenant il serait bon que je me mette à l’aneroless je sais qu’à terme c’est mieux mais dans l’immédiat je privilégie l’aneros pour ne pas passer à côté et profiter de mes acquis !

    Ce qui est bon c’est ce qui te fait jouir autant que tu le souhaites, aussi longtemps que tu le souhaites, aussi souvent que tu le souhaites, aussi spontanément que tu le souhaites. Le reste est un bonus dont tu peux profiter si tu le souhaites.

    L’orgasme prostatique sans masseur qu’on peut assimiler à l’orgasme énergétique est une évolution de ce que tu vis déjà. Le plaisir que tu pourras vivre ainsi sera de même nature. Ce que t’apportera cette pratique, si tu as envie de développer tes capacités orgasmiques au delà de ce que tu connais sera
    • De gagner la liberté de vivre tes expériences orgasmiques quand tu en auras envie sans aucune contrainte matérielle,
    • De gagner un sentiment de contrôle absolu sur ton corps, un sentiment de puissance qui te rendra encore plus différent des autres hommes que tu n’es en train de le devenir,
    • De prendre conscience que finalement ce n’est pas le masseur qui te fait jouir mais l’activation de ton énergie sexuelle sous le contrôle de ta volonté,
    • De basculer définitivement d’un orgasme génital à une transe orgasmique qui fusionne le corps et l’esprit,
    • D’avoir de plus en plus de difficultés à expliquer ton expérience orgasmique à des partenaires qui ne seraient pas bien informés de ce que tu vivras devant elles ou devant eux.

    Je laisse @bzo, qui est beaucoup beaucoup plus avancé que moi dans cette évolution, apporter son analyse sur ce sujet.

    Cela dit, je t’encourage à développer ton potentiel orgasmique dans cette voie ! Bon cheminement @nousta.

    #41103
    bzo
    Participant

    Je laisse @bzo, apporter son analyse sur ce sujet.

    tu as superbement résumé, difficile d’y ajouter quoique ce soit

    parler à quelqu’un déjà de certaines limitations de la pratique
    dont il est en train de découvrir le formidable potentiel orgasmique,
    est un message sans doute qui restera lettre morte pour un certain tempst

    moi-même je suis resté mes deux premières années uniquement ainsi aussi,
    je le regrette bien maintenant de ne pas m’y être mis plutôt
    mais c’est comme cela

    cette notion qu’il n’y a plus d’intermédiaire entre notre corps et nous, est tellement fondamentale,
    c’est à partir de ce moment seulement, quand on se met à l’aneroless
    qu’on peut réellement commencer à vivre la complicité avec son corps,
    à ressentir une communion avec celui-ci

    ce sont deux pratiques, en fait, totalement différentes
    qui ont certes un gros point commun, de solliciter la prostate
    mais l’Aless n’est pas la version sans masseur du massage prostatique,
    c’est autre chose

    la grosse différence qui fait que ce sont deux mondes différents,
    c’est qu’avec masseur, on cherche le dialogue avec sa prostate avant tout,
    alors qu’aneroless, on cherche le dialogue avec son corps,
    même si à travers lui, on recherche le plaisir prostatique,
    c’est une autre approche, un autre monde ,
    les perspectives sont toutes autres

    il y a une barrière psychologique à vaincre pour passer à l’Aless,
    c’est rassurant, le masseur, de plus en plus, une fois qu’on obtient des résultats sérieux avec,
    il est perçu comme une sorte de baguette magique qui nous permet d’éveiller la férie en nous
    mais quand elle n’est plus là, comment est-ce qu’on va faire?
    plus de baguette magique, plus de pouvoir
    oh que non, c’est là qu’ils commencent seulement à, se révéler dans toute leur richesse et leur puissance!

    comme je l’ai déjà écrit dans un précédent texte,
    c’est tout notre être qui devient peu à peu la baguette magique,
    on devient tout entièrement cet intercesseur auprès de nous-même pour éveiller la féerie,
    comme l’écrit au-dessus @andraneros, on acquiert ainsi un très fort sentiment de puissance
    c’est très très enivrant

    sans rien, plus aucun truc, plus aucun gadget, plus aucun intercesseur, rien dans les poches, rien dans les mains,
    c’est juste nous, entièrement nous
    mais encore une fois, c’est une autre pratique totalement,
    le massage prostatique, c’est déjà très très bien,
    il faut @nousta se remplisse bien la panse, de plaisir jour après jour,
    quand sa faim aura été bien soulagée, bien régulièrement pendant tout un temps,
    alors ventre empli, aura à nouveau des oreilles qui lui pousseront

    #41113
    nousta
    Participant

    Bonjour à tous et merci pour vos messages
    Hier soir j’ai fait une session avec le prograsm et je n’ai rien senti de véritablement agréable, j’ai arrêté au bout de 1h30 déçu dé cette session mais désormais je sais grâce à vos explications que c’est normal et passager, que ça revient très vite …
    J’ai pratiqué depuis le début de mon apprentissage et comme ça sur mon canapé une fois ou deux l’aneroless et j’avais ressenti des sensations à peu près similaires à la stimulation avec ! mais j’arrêtais très vite au bout de 5 minutes, étant tellement excité par la stimulation Avec aneros
    Ce matin encouragé par vos suggestions et arguments ( depuis le début) j’ai décidé de faire une session aneroless qui s’est avérée encore productive, j’ai ressenti des picotements et des caresses dans ma chair agréables mais sans puissance, pas de contractions involontaires par contre je sais que ça évoluera dans le bon sens et que je vais réussir à avoir plus et pourquoi pas des magnifiques orgasmes
    Je m’aperçois depuis peu que j’ai tendance à caresser mon téton gauche ( pourquoi le gauche ? sûrement pke je suis droitier ) trop souvent peut-être ! Dans le traité c’est indiqué juste avant l’orgasme mais moi c’est depuis pratiquement le début, en fait je crois que lorsque je ne sens rien ou pas assez rapidement de sensations je me caresse le téton pour accélérer et accéder au plaisir alors je me demande si ce n’est pas dangereux et si je ne vais pas à terme être obligé de me toucher le téton pour ressentir quoi que ce soit
    D’ailleurs ce matin en aneroless j’ai senti des événements mais comme cela n’était pas suffisant puissant à mon goût ( quel exigeant) j’ai caressé le fameux téton et là ça s’est un peu amélioré mais pas l’euphorie
    Sachant que Bzo m’a mit en garde en me disant : ATTENTION AUX MAINS, j’ai pensé que c’est à cela qu’il faisait allusion alors je vous pose la question ? Comment se servir des tétons ou autres artifices ?
    Ceci dit je vais continuer à pratiquer les deux manières de m’exercer et j’imagine que ça progressera
    Aujourd’hui je vais commander le Vice 2 et je vous donnerai dès ma première session les effets et sensations…
    Bon cheminement à tous éclatez vous bien

    #41114
    Caktil
    Participant

    Bonjour @nousta,
    Effectivement, ce que j’ai remarqué concernant la stimulation des tétons, c’est qu’il ne faut pas commencer à le faire trop tôt.
    Comme toi, il m’arrive de vouloir provoquer plus de plaisir plus rapidement en caressant mes tétons. Et si je le fais, la suite de la session n’est pas extraordinaire. Le plaisir reste assez petit et les orgasmes ne s’enchaînent pas comme ils pourraient le faire.
    Par contre, si j’attends d’avoir eu quelques petits orgasmes avant de stimuler mes seins et tétons, la suite de la séance devient magnifique et les vagues d’orgasmes se suivent les unes après les autres en augmentant en qualité et intensité.

    Bon cheminement @nousta !

    #41118
    bzo
    Participant

    mais désormais je sais grâce à vos explications que c’est normal et passager, que ça revient très vite …

    très vite… pas forcément, cela dépend de toi, c’est pas automatique

    j’ai ressenti des picotements et des caresses dans ma chair agréables mais sans puissance, pas de contractions involontaires par contre je sais que ça évoluera dans le bon sens et que je vais réussir à avoir plus et pourquoi pas des magnifiques orgasmes

    ça viendra, tu as déjà d’excellentes sensations pour un débutant, tu as la chance d’être un “naturel”,
    chez qui cela vient assez vite
    alors que beaucoup de temps et d’efforts sont nécessaires pour la grande majorité,
    pour certains, c’est un véritable parcours du combattant, cela prend des mois et des mois, voire des années,
    j’admire leur persévérance

    tu es gâté par la nature, ça vient facilement, cependant tu ne fais pas tout de même partie de cette catégorie de super-privilégié
    chez qui tout est là, ils n’ont plus qu’à cueillir,
    non, tu s quand même un certain travail à fournir,
    aies-en conscience

    en théorie, tu as déjà la bonne mentalité, tu sais qu’il faut avoir de la patience, tu sais aussi qu’il y a des hauts et des bas,
    cependant je sens que ce n’est que de la théorie chez toi,
    que durant tes séances, tu as beaucoup plus de mal à accepter,
    pourtant il va falloir y arriver aussi, une des conditions pour qu’il y ait de moins en moins de hauts et de bas, de jours sans,
    c’est justement savoir vraiment les accepter, ils se réduisent alors de plus en plus

    Aujourd’hui je vais commander le Vice 2 et je vous donnerai dès ma première session les effets et sensations…

    personnellement le Vice 2 est mon préféré de la gamme Aneros mais je ne l’utilise jamais avec les vibrations

    Je m’aperçois depuis peu que j’ai tendance à caresser mon téton gauche ( pourquoi le gauche ? sûrement pke je suis droitier ) trop souvent peut-être ! Dans le traité c’est indiqué juste avant l’orgasme mais moi c’est depuis pratiquement le début, en fait je crois que lorsque je ne sens rien ou pas assez rapidement de sensations je me caresse le téton pour accélérer et accéder au plaisir alors je me demande si ce n’est pas dangereux et si je ne vais pas à terme être obligé de me toucher le téton pour ressentir quoi que ce soit
    D’ailleurs ce matin en aneroless j’ai senti des événements mais comme cela n’était pas suffisant puissant à mon goût ( quel exigeant) j’ai caressé le fameux téton et là ça s’est un peu amélioré mais pas l’euphorie
    Sachant que Bzo m’a mit en garde en me disant : ATTENTION AUX MAINS, j’ai pensé que c’est à cela qu’il faisait allusion alors je vous pose la question ? Comment se servir des tétons ou autres artifices ?


    @nousta
    , @nousta, @nousta,
    tu aimerais qu’on te refile un mode d’emploi où tout est indiqué dans les moindres détails
    où il n’y a plus qu’à assembler son plaisir comme un meuble Ikea,
    du clefs en main.

    mais les détails, c’est à toi de les mettre au point, personne au monde, ne pourra te le faire à ta place,
    Il faut bien se dire que nos pratiques, c’est pour chacun , comme d’apprendre une langue sexuelle étrangère,
    elles ont des règles grammaticales communes mais la langue que chacun apprendra dans son corps, sera différente pour chacun,
    c’est pour chacun, une langue différente

    donc si @caktil ou moi, te donnons une phrase ou deux dans notre langue,
    cela ne va pas forcément coller dans ta langue à venir à toi,
    si cela ne fonctionne pas et que tu persistes avec, cela va entraîner plus de confusion qu’autre chose,
    tu as déjà une partie des règles de base, celles qui sont communes à toutes nos langues,
    ne cherchent pas à injecter dans ta langue en construction , des phrases d’une autre langue,
    ce n’est jamais une bonne idée

    moi, en plus, je parle une langue qui fait partie d’une toute autre famille de langues que celle des massages prostatiques,
    mon plaisir en mode yin, c’est tout à fait autre chose,
    là, il n’y a vraiment que quelques règles de base en commun ,
    avec la langue que tu essaies de mettre au point en toi

    cependant, cependant, concernant les seins, les mains,
    de mon expérience, les caresses, l’action des mains,
    c’est ce qu’il y a de plus difficile à assimiler, à bien mettre au point,
    pourquoi?
    parce que c’est comme un circuit indépendant de tout le reste, qu’il faut parvenir à synchroniser, à faire dialoguer,

    donc, si tu te sens moins en confiance, le bon reflexe à avoir, c’est de laisser les mains immobiles, inertes
    et se concentrer sur le bassin, c’est là qu’il y a l’artillerie lourde

    le massage prostatique selon le Traité d’Aneros, est un plaisir en mode yang,
    cependant venir titiller sa prostate, éveille le yin dans une certaine mesure toujours,
    c’est pour cela que régulièrement, tu peux avoir durant une séance des sensations qu’on pourrait qualifier de féminin,
    surtout quand tu es très excité, quand tu enchaînes les orgasmes,
    tu pourras avoir une sensation très vive de pénétration, c’est le yin qui s’est éveillé pour un moment plus ou moins en toi

    si on en vient aux pointes de seins, ils ont une caractéristique particulière, j’ai découvert,
    c’est qu’il y a un circuit yin privilégié entre eux et la prostate,
    celles-ci et la point des seins, donc, sont reliés entre eux
    par une autoroute yin, en quelque sorte
    qu’avec un peu d’entraînement, il est assez facile d’activer
    et qui ajouté, aux ondes de la prostate, va décupler et enrichir ton plaisir en mode yang
    de plein d’ondes yin délicieuses

    cependant encore une fois, je te conseille de ne commencer à t’exercer à titiller la pointe de tes seins et les alentours
    que si tu te sens en confiance, le reflexe vraiment, si tu as habité par le doute,
    c’est de laisser les bras inertes et se concentrer sur l’artillerie lourde du bassin

20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 193)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.