20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 130)
  • Auteur
    Articles
  • #35724
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bonsoir @filou.
    Tu nous dis :

    Depuis ma dernière intervention que de bonnes séances. Celle d’hier soir me laisse, encore en écrivant ces mots, sur un petit nuage. (… )
    Quelle volupté… je n’ai jamais eu autant de plaisir. j’en tremble encore en y repensant et une onde de chaleur irradie mon anus. C’est merveilleux…

    Quel bonheur de lire tes messages ! Ta prostate est définitivement « réveillée ». Malgré les interruptions dues à tes ennuis de santé tu parviens sans difficulté à vivre des enchaînements d’orgasmes merveilleux.

    La manière dont tu nous décris ta dernière session marque une évolution importante de ta jouissance. En effet tu nous décris l’activité de chacun de tes nouveaux organes sexuels (prostate, anus, rectum, tétons… ) de plus en plus distinctement. Tu sembles percevoir leur présence, leurs réactions, leurs interactions avec beaucoup plus de netteté, avec beaucoup plus de force que tu ne le faisais les mois précédents. Dans ton dernier messages tous ces organes sont devenus incroyablement vivants, présents, actifs. C’est un des aspects de ton reconditionnement sensuel, de ton « rewiring ».

    Tes progrès sont fantastiques. Bravo @filou. Ta patience et ton application t’apportent de magnifiques récompenses. Tu les mérites. Bientôt tu auras l’occasion de vivre des expériences orgasmiques encore plus intenses, car, comme tu le sais, notre cheminement est sans fin.

    Bon cheminement @filou.

    #35727
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Ah ! Je m’aperçois que j’ai oublié le détail de la boule du masseur. Ça m’arrive rarement, mais j’ai l’impression que mon masseur bouge moins que le tien pendant ta dernière session.
    Tu parles des

    va et vient

    de ton masseur après avoir mentionné

    L’intensité du plaisir augmentait et me faisait augmenter mes contractions.

    Ce n’est pas étonnant. Cet inconvénient est régulièrement mentionné avec les anciens modèles « Classic ». Il y a trois pistes pour réduire cet inconvénient :
    1. Recouvrir la petite boule qui vient en contact avec la peau par l’extrémité d’une tétine que tu découpes à environ 1 cm .
    2. Dans la mesure où ton Eupho, plus fin que l’Helix, apporte beaucoup plus de stimilation, tu me parais prêt à tester les Péridise qui ne sont pas équipés de bras périnéal et qui produisent des effets orgasmiques étonnants, n’étant pas conçus à l’origine pour masser la prostate.
    3. Espacer un peu plus tes sessions ou les faire durer moins longtemps. Je sais c’est le plus difficile…
    Bon cheminement @filou.

    #35737
    CaktilCaktil
    Participant

    Bonjour filou,
    Pour ce problème :

    Un petit détail déjà signalé me gène cependant. La boule du masseur qui masse le périnée s’enfonce trop à mon goût et me procure une légère douleur.

    D’autres ont utilisé un carré de papier de toilette plié en quatre ou tout autre objet pouvant atténuer le contact avec le périnée (p. ex. éponge).
    Personnellement, j’adore l’Eupho Trident mais je n’ai pas le problème de la légère douleur.
    J’ai constaté ce petit désagrément seulement une fois avec le dernier masseur que j’ai acheté : le MGX Trident.
    Mais, peut-être que je n’ai pas eu d’aussi fortes contractions que vous !

    #35798
    filoufilou
    Participant

    Merci pour vos réponses Andraneros et Caktil. Un kleenex plié supprime la gène en effet. J’aurais pu y penser…
    Hier soir encore une séance merveilleuse. Espacer mes sessions ou les écourter n’est pas envisageable vu le plaisir qu’elles me donnent. J’en fais une puis relâche trois nuits avant la suivante. Elles durent deux heures en moyennes et je m’endors repu avec l’Eupho toujours en place. Les autres soirs massage des testicules puis je m’occupe de mes tétons et ma prostate réagit aussitôt en me gratifiant de petites décharges orgasmiques qui me régalent pendant environ trente minutes. Cependant le niveau de plaisir n’est pas aussi élevé qu’avec le masseur. C’est plus léger mais c’est rudement bon tout de même! Maintenant, pas une soirée sans plaisir. Dans la journée je pense à ce qui m’attend le soir et je sens des chatouillis dans mon bas ventre et mon anus. Je suis sur un petit nuage. Ce qui m’arrive est merveilleux après les années de déceptions. Je me répète et c’est sûrement lassant pour vous qui me lisez mais je crois je me libère du poids de l’énorme frustration qui a été la mienne pendant longtemps. Je vais tâcher de cesser de vous ennuyer avec ça.
    Je vous souhaite tout le plaisir possible.
    ps : vivement jeudi pour ma prochaine séance.

    #35799
    bzobzo
    Participant

    Maintenant, pas une soirée sans plaisir. Dans la journée je pense à ce qui m’attend le soir et je sens des chatouillis dans mon bas ventre et mon anus. Je suis sur un petit nuage. Ce qui m’arrive est merveilleux après les années de déceptions.

    tu es clairement sur la bonne voie, bien lancé maintenant
    et tu vas voir, le meilleur reste à venir

    J’en fais une puis relâche trois nuits avant la suivante.

    euh, pourquoi seulement tous les trois jours? pourquoi pas tous les jours, pourquoi se retenir?

    Les autres soirs massage des testicules

    tu ne donnes pas de détails sur cette pratique
    mais je te recommande de faire cela avec les cuisses,
    un tango lascif entre tes cuisses et tes parties génitales,
    tu seras bientôt étonné des résultats qu’il y a moyen d’obtenir

    alterne cela avec des contractions dans la zone de l’anus, du périnée
    et tu es en full aneroless mode

    #35801
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bonsoir @filou.

    Hier soir encore une séance merveilleuse.

    Quel bonheur de lire tes messages. @bzo a tout à fait raison. Mon conseil d’espacer tes sessions ne visait bien sûr que le problème de friction que tu mentionnais et encore je précisais bien  » Je sais c’est le plus difficile… « . D’où ma question maintenant, en double de celle posée par @bzo :

    pourquoi seulement tous les trois jours?

    Effectivement tu développe maintenant ta propre pratique et j’éprouve la même curiosité que @bzo. Ta pratique, de plus en plus diversifiée intéressera certainement nos nouveaux amis en phase de découverte et les autres qui pourront y trouver des moyens d’enrichir leur expérience grâce à tes conseils.

    Bon cheminement @filou.

    #35805
    filoufilou
    Participant

    Les trois jours entre mes séances c’est tout simplement pour créer une petite frustration et amplifier mon envie. C’et une sorte de masochisme!
    Le massage des testicules que je pratique avant de me lever et le soir au coucher c’est pour le plaisir que cela me donne. Je les accompagne de contractions anales, c’est très bon. J’ai lu que la pression et le massage des testicules activait la production de testostérone. A mon âge ce n’est pas négligeable! Après les massages je passe à la stimulation de mes tétons et ma prostate entre dans la danse. Voilà pour les jours sans masseur.

    #35806
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    C’est formidable @filou. Telle que tu décris ta pratique tu nous montres que tu es pleinement installé dans ta nouvelle sensualité. Tu gères tes nouvelles aptitudes à jouir et à vivre des orgasmes prostatiques à volonté comme tu le ferais pour n’importe quelle autre activité quotidienne. Ta tranquillité, ta sérénité montrent à quel point tu maîtrises maintenant ton énergie sexuelle.

    Tu es devenu capable de gérer ton excitation à ta manière en espaçant tes sessions pour amplifier ton envie de « recevoir » ton masseur. Tu développes à ton rythme avec un grand succès la sensibilité de tes zones érogènes. Tu pratiques des contractions anales sans masseur qui te font dire :

    c’est très bon

    Je pense que dans quelques semaines, si tu continues ainsi, tu seras en mesure d’écrire « c’est délicieux » ou plus encore…

    Tu ne te poses plus de questions, tu as effacé nous dis-tu toutes la frustration que tu avais accumulée pendant la première phase de ton apprentissage. Tu goûtes avec gourmandise les fruits de ton patient effort de découverte. Tu es satisfait de ce que tu vis aujourd’hui tout en sachant, dans ton esprit et dans ta chair, que tu connaîtras des expériences encore plus intenses, encore plus profondes, encore plus riches quand tu seras prêt à les vivre. Tu es devenu un sage du plaisir prostatique.

    Bon cheminement @filou.

    #35846
    bzobzo
    Participant

    Le massage des testicules que je pratique avant de me lever et le soir au coucher c’est pour le plaisir que cela me donne. Je les accompagne de contractions anales, c’est très bon. Après les massages je passe à la stimulation de mes tétons et ma prostate entre dans la danse.

    c’est pas mal finalement,
    je vois cela comme une sorte d’alternance où tu développes peu à peu tes sensations en aneroless
    et puis tu t’appliques à éveiller tout le reste du corps aussi

    cependant ta prostate entre dans la danse aussi, quand tu te effectues des contractions, tu peux me croire,
    tu le sens sans doute pas encore
    car ta prostate n’est pas encore suffisamment éveillée,
    mais tu le sentiras un jour,
    elle aime bien entrer dans la danse à tout bout de champ, la divine tubercule des profondeurs

    nous avons nos parties génitales, par défaut, notre accès au plaisir sexuel, aux sensations,
    pour la très grande majorité, le seul et unique accès,
    les plus chanceux, les curieux, les plus audacieux,
    découvriront qu’on a aussi cette petite boule magique en nous, appelée prostate
    qui est en quelque sorte un autre organe sexuel,
    donnant accès d’une tout autre façon à nos énergies sexuelles,
    c’est une révélation pour tout ceux qui s’y initient

    et puis plus tard quand notre prostate est bien éveillée,
    eh bien elle peut entrer dans la danse à tout bout de champ, elle devient ultra-sensible,
    tu caresses tes tétons, elle se met à vibrer,
    tu effectues des contractions, elle se met à vibrer,
    tu bouges un peu lascivement ton corps, elle se met à vibrer,
    c’est plus fort qu’elle, elle aime à vibrer le plus possible
    comme un oiseau chante à tue-tête sur sa branche, célébrant le soleil, célébrant la vie

    une dernière chose, tu n’as pas répondu,
    tu te masses les testicules avec les mains ou les cuisses?
    je te recommande chaudement de le faire plutôt avec les cuisses,
    essaie avec un peu de persévérance, c’est beaucoup plus efficace,
    les cuisses sont les interlocuteurs naturels de nos parties génitales,
    elles sont faites pour danser ensemble, en slow serré, lentement, lascivement,
    pressées les unes contre mes autres, se frottant, s’effleurant, se malaxant,
    levant dans le bassin une volupté ineffable

    #35848
    filoufilou
    Participant

    Vos encouragements me vont droit au cœur…
    Pour te répondre Bzo je masse avec mes mains un testicule après l’autre. Je les presse d’abord avec mes doigts comme si je voulais faire sortir le jus d’une olive. cent pressions chacun en contractant l’anus et en expirant au moment de la pression. Puis je masse les deux testicules en même temps en les faisant rouler sous mes doigts et en les frottant ensemble pendant de longues minutes parfois doucement, parfois de façon plus appuyée. J’adore et ça me met en condition pour la suite des réjouissances. Je pratique allongé dans mon lit. Le massage avec les cuisses dans ces conditions me paraît compliqué. Je vais essayer debout. Si les résultats sont là je vous en ferait part évidemment.
    A bientôt sans doute.
    Au fait: bonne année, pleine de merveilleuses jouissances prostatiques à tous

    #35891
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Tu nous disais il y a 4 ans et demi

    J’en viens à déprimer car l’envie de plaisir commence à devenir obsessionnelle et les questions sur mon incapacité à l’obtenir me taraude

    Après les premiers signes tangibles de ta progression vers le plaisir prostatique enregistrés au début de l’année dernière tu constatais encore au printemps, il y à peine 9 mois

    Cependant je reste bloqué à ce niveau de jouissance et le grand soir n’arrive pas.


    @filou
    tu nous disais il y a 3 mois

    Mon envie de connaître des jouissances inconnues me taraude de plus en plus au fil de mes progrès et je deviens très exigeant envers ma prostate.

    Depuis tu as reçu ton Eupho magique qui semble te faire merveilleusement l’amour.

    Es-tu toujours taraudé par ton « incapacité à obtenir (l’orgasme prostatique) ?
    Te-sens-tu toujours bloqué dans l’attente du « grand soir » ?
    Où en es-tu de ton « envie de connaître des jouissances inconnues » et de ton exigence envers ta prostate ?
    Es-tu arrivé au bout de cet « inconnu » ?
    Ta prostate comble-t-elle toutes tes exigences ?

    Ou bien, selon mon expérience, que devraient confirmer nos amis qui vivent eux aussi des jouissances qu’ils ne connaissaient pas avant d’entamer leur cheminement vers le Super O’, n’es-tu pas tenté de connaître ce qui est au-delà de ce que tu commences tout juste à vivre au quotidien ? N’es-tu pas tenté d’être encore plus exigeant envers ta prostate ?

    Tu écrivais il y a deux semaines

    Depuis ma dernière intervention que de bonnes séances. Celle d’hier soir me laisse, encore en écrivant ces mots, sur un petit nuage.

    Tu ajoutais il y a cinq jours

    Hier soir encore une séance merveilleuse. (mes sessions) durent deux heures en moyennes

    Tu as maintenant définitivement réveillé et considérablement amplifié ton énergie sexuelle. Tu fais désormais quotidiennement l’expérience des effets de ton évolution sensuelle. Tu en es profondément transformé. Tu es prêt pour la suite de ton cheminement.

    Les longs témoignages comme ceux apportés par @bzo et @epicture par exemple te proposent des voies d’explorations pour aller beaucoup plus loin dans la libération de ton énergie sexuelle. Tu peux t »en inspirer pour créer ta propre voie.

    N’oublie pas @filou tu n’es qu’au début de ta transformation. Bon cheminement !

    #35919
    filoufilou
    Participant

    Il est vrai Andraneros que ma progression est boostée depuis l’utilisation de l’Eupho. Cela renforce bien entendu mon désir de connaître le grand soir. J’ai encore des progrès à faire et l’exigence envers ma prostate ne diminue pas, mais je suis plus serein. Le plaisir qu’elle me donne maintenant et qui est sans commune mesure avec ce que je ressentais il y a encore peu de temps m’incline à la patience. Chaque session est source de bonheur physique, avec ou sans masseur, et je sais que cela peut-être bien meilleur encore. Mes sensations sont de plus en plus subtiles à tel point que mes massages des testicules, en début de séances, commencent aussi à déclencher la réaction de ma prostate et engendrer des ondes de plaisir que je reçois avec reconnaissance pour cette petite glande qui m’a longtemps torturée par sa léthargie. Mais peut-être que c’est mon mental qui était en cause. Maintenant je reçois mon plaisir comme un cadeau de mon corps, légitime et bienfaisant, bienfaisant et épanouissant et je vous remercie ainsi que tous les intervenants pour les conseils et encouragements prodigués. Merci aussi bien sûr au créateur de ce site génial.

    #35922
    bzobzo
    Participant

    tu es dans la bonne direction, avec le bon état d’esprit
    et avec un bon rythme!

    bravo et bonne continuation,
    cela fait vraiment plaisir de voir quelqu’un découvrir ces trésors en lui
    et de commencer à en profiter de plus en plus et de mieux en mieux

    appréciant ces bienfaits à leur juste valeur, c’est important cela
    car les gens ne se rendent pas toujours compte à quel point c’est exceptionnel et rare
    de pouvoir déguster pareilles sensations générées en eux tout seul

    #36022
    AvatarJeff
    Participant

    Filou ; continue à nous décrire ton cheminement, cela nous intéresse et nous aide.
    J’ai puisé beaucoup d’encouragements dans ton témoignage, et j’en puise encore.
    J’ai progressé tout doucement depuis 6 ans, et à présent j’arrive à enchainer des vagues d’orgasme
    que j’attendais depuis longtemps, et qui ne demandent qu’à croître en intensité. L’alternance d’utilisation entre l’eupho (pour débuter) et l’hélix (pour amplifier) me réussit assez bien. C’est un peu ce que m’a suggéré ton expérience. Mais aussi j’arrive à un stade où je suis parvenu à plus de sérénité ; tout est donc plus facile !
    C’était la condition de mon cheminement, cela a eu des répercussions bien au-delà de ce que j’imaginais.
    Mais pour revenir à la question des masseurs, as-tu essayé le Njoy Pure Wand ? Beaucoup le décrivent comme phénoménal. Mais j’imagine qu’il faut avoir déjà bien progressé pour bénéficier de ses effets.
    En tout cas, reviens vers nous dès qu’il y a du nouveau. Et même s’il y en a très peu !
    Jeff

    #36026
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bonne année @jeff ! Ta fidélité (je me permets le tutoiement, si tu m’y autorises, après plus de 5 années d’échanges sur ce forum) est une récompense que j’apprécie particulièrement.

    Tes encouragements à @filou s’inscrivent eux aussi dans la fidélité. Tu lui disais déjà en septembre 2015 :

    ne vous démoralisez surtout pas, il n’est pas possible que vous ne progressiez pas

    Tu avais raison comme @filou a eu raison de persévérer.
    Bon cheminement à vous deux, @filou et @jeff.

    #36033
    AvatarJeff
    Participant

    Merci mille fois Andaneros ! Ton attention constante et bienveillante, les encouragements de tous sont en effet décisifs pour progresser. Tu montres bien quelles cartes en doit avoir en main ; à chacun de les jouer ensuite comme il l’entend ou comme il le sent. Je voudrais à présent être certain d’être toujours exempt de stress afin de pouvoir profiter au mieux de mon cheminement ; mais l’incertitude c’est la vie, et l’essentiel est le cap que l’on se fixe.
    A bientôt.
    Jeff

    #36054
    filoufilou
    Participant

    Salut cordial à vous deux.
    Jeff je suis heureux que mon témoignage t’ai servi dans ton accès au plaisir, comme moi j’ai bénéficié de l’aide de beaucoup d’entre nous et que je remercie vivement, à commencer bien sur par Andraneros, notre guide…
    Depuis que l’Eupho est mon compagnon je vis des moments formidables et je pense qu’il n’a pas fini de me régaler donc je n’ai pas l’intention pour le moment de me disperser. Le Njoy Pure Wand semble extra pour certains mais pour avoir testé le progasm jr, l’hélix et le bootie S sans résultats convaincants je me contente de l’Eupho. J’ai refait une session la semaine dernière avec l’Hélix. Elle ne m’a pas donné autant de plaisir que mon « chouchou ». J’applique donc la maxime « on ne change pas une équipe qui gagne ». Ce n’est pas un conseil que je te donne; seulement mon avis en ce qui me concerne. Si tu as envie de tester le Njoy Pure Wand ne t’en prive surtout pas. Et ci c’est le cas je serai ravi d’avoir le récit de tes sensations.
    En attendant de tes nouvelles je te souhaite de très bonnes séances. C’est bon pour la santé et le moral.

    #36104
    filoufilou
    Participant

    Sublime séance hier soir! Je la dois sans doute à @Athrfox1905 car j’ai suivi son conseil de tester les huiles essentielles d’Ylang Ylang et de Gingembre. Je me suis fait un mélange de gel d’Aloé vera et de 2 gouttes de chacune de ces deux huiles, que je me suis appliqué en massage sur le bas ventre, le périnée et les tétons. Déjà bien excité après ce rituel, j’ai inséré mon chouchou le cœur battant. Dès le début j’ai senti des ondes de plaisir me chatouiller. j’ai commencé à effleurer mes mamelons, à contracter légèrement l’anus et l’eupho s’est mis en mouvement de lui même à une cadence de plus en plus rapide et que je n’avais jamais connu jusqu’à présent. Le plaisir n’a pas tardé à me submerger. Les va et vient du masseur sur ma prostate étaient divins et le plaisir inédit dans son intensité et sa durée. Mes fesses tremblaient, mes pieds étaient agités et j’étais dans un état second. Cela a duré un bon moment il me semble. Puis le calme est revenu me laissant comme sonné. Après quelques minutes de repos mes doigts se sont reportés sur mes tétons et le va et vient à repris de plus belle déclenchant à nouveau des vagues de plaisir qui m’ont submergé. Ce matin, en conduisant, j’ai ressenti des petites ondes de plaisir dans le bas ventre et le rectum et un peu de précum s’est écoulé.
    J’ai du mal à réaliser ce que j’ai vécu hier soir mais c’était bien réél. J’en tremble en écrivant ces mots
    Quelle part le rituel des huiles a-t-il dans ce que j’ai ressenti ? Merci en tout les cas à @Athrfox1905 pour le conseil qui m’a peut-être fait avancer encore dans mon cheminement comme la stimulation des tétons préconisée par plusieurs et que j’ai adoptée pour mon plus grand bonheur. Quelle jouissance merveilleuse notre prostate est capable de nous donner ! C’est vraiment extraordinaire ( et je tremble encore….!!!!)

    #36107
    bzobzo
    Participant

    eh bien mon @filou,
    tu en as fais des progrès,
    tu casses la baraque, bravo et encore bravo

    comme la stimulation des tétons préconisée par plusieurs et que j’ai adoptée pour mon plus grand bonheur.

    hum je crois que c’est cela qui a joué à la nouvelle intensité que tu atteintes
    plutôt que les huiles essentielles

    c’est tellement important de se caresser,
    cela permet d’impliquer tout le corps à la génération et à la perception du plaisir,
    pas qu’il reste cantonné au bassin

    persistes, varies tes caresses, pas juste les tétons, bouge aussi, en mode liane lascive,
    et tu verras tout ton corps va acquérir une sensibilité de plus en plus accrue
    et va de plus en plus participer à ton plaisir

    c’est ainsi qu’on augmente la qualité des sensations
    et qu’elles se diversifient de plus en plus

    #36109
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Tu écrivais @filou il y a 3 semaines :

    Chaque session est source de bonheur physique, avec ou sans masseur, et je sais que cela peut-être bien meilleur encore. Mes sensations sont de plus en plus subtiles

    Tu complétais il y a 3 jours :

    Depuis que l’Eupho est mon compagnon je vis des moments formidables et je pense qu’il n’a pas fini de me régaler

    Tu commences aujourd’hui avec :

    Sublime séance hier soir!

    C’est la première fois que tu utilises l’adjectif « sublime » depuis que tu es présent sur notre forum. C’est un magnifique cadeau que tu nous fais. Je partage l’enthousiasme de @bzo. Je constate avec joie que ta transformation sensuelle t’a définitivement fait basculer dans la catégorie des prostatonautes confirmés.

    Es-tu conscient que lorsque tu nous écris :

    l’eupho s’est mis en mouvement de lui même à une cadence de plus en plus rapide et que je n’avais jamais connu jusqu’à présent. Le plaisir n’a pas tardé à me submerger. Les va et vient du masseur sur ma prostate étaient divins et le plaisir inédit dans son intensité et sa durée. Mes fesses tremblaient, mes pieds étaient agités et j’étais dans un état second.

    Après quelques minutes de repos … le va et vient à repris de plus belle déclenchant à nouveau des vagues de plaisir qui m’ont submergé.

    J’ai du mal à réaliser ce que j’ai vécu hier soir

    tu valides les étapes 49, 50, 52, 54 et 55 de la carte au trésor ? C’est absolument fantastique.

    Ce matin, en conduisant, j’ai ressenti des petites ondes de plaisir dans le bas ventre et le rectum et un peu de précum s’est écoulé.

    Fais attention quand tu es au volant, je ne sais pas si l’étape 53 est compatible avec la conduite automobile !

    Garde ton enthousiasme @filou, ton cheminement va te conduire encore bien plus loin. Prépare-toi à vivre des moments d’extases multiorgasmiques qui vont te faire oublier ta libido à la cave. C’était il y a bien longtemps…

    Tu demandais il y a 6 ans :

    L’âge est-il un problème? J’ai 64 ans.

    Quelle est la réponse ?

    Tu demandais aussi :

    Ma prostate reste muette et moi je me demande si je ne suis pas « frigide »? Est-ce possible ? Comment faîtes vous pour connaître ce plaisir qui me fuit toujours.

    Désormais c’est toi qui va apprendre aux nouveaux membres du forum en quête d’orgasmes prostatiques comment ils doivent faire.

    Bon cheminement @filou.

20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 130)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.