20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 170)
  • Auteur
    Articles
  • #36110
    AvatarChaines
    Participant

    En tant que tout débutant, je ne sais pas si je dois être motivé par les résultats que tu décris, ou au contraire démoralisé par le nombre d’années qu’il a fallu pour les obtenir…
    Félicitations en tout cas pour cette patience récompensée, et merci d’avoir décrit ici ce long chemin.

    #36113
    bzobzo
    Participant

    je ne sais pas si je dois être motivé par les résultats que tu décris, ou au contraire démoralisé par le nombre d’années qu’il a fallu pour les obtenir…

    il faudrait pouvoir faire des statistiques qui correspondent à la réalité,
    peut-être beaucoup de gens essaient et puis abandonnent sans qu’on en entendent jamais parler
    mais d’après les témoignages de gens qui viennent ici pour des conseils, livrent un peu leur histoire,
    une majorité y parviennent et plutôt dans des délais bien plus courts que @filou

    le massage prostatique , ce n’est pas comme une simple masturbation,
    on attend que cela se durcisse, que cela se dresse, on agite un peu
    et hop, effet bouchon de champagne qui s’éjecte pendant quelques secondes dans la chair,
    les récompenses sont autrement plus gratifiantes
    et la pratique nécessite un apprentissage, un parcours

    rien de bien difficile, ce n’est pas de la physique quantique
    mais on touche à certaines choses intimes, enfouies en nous,
    qu’il est difficile d’expliquer, que même avec des mots précis,
    il peut être difficile d’appliquer,
    c’est un peu comme le vélo, tant qu’on ne sait pas en faire, cela parait une montagne à gravir
    mais une fois qu’on a compris le truc de se mettre en mouvement tout en maintenant un certain équilibre,
    cela va tout seul

    eh bien avec nos pratiques, il y a un truc comme cela, comme au vélo,
    une fois qu’on l’a senti, cela va tout seul, on progresse à bonne allure
    mais tant qu’on l’a pas saisi dans sa chair,
    on se casse la figure de tous les côtés, on n’arrive pas à avancer, on est maladroitement en selle

    certains comprennent le truc en un instant,
    d’autres cela leur prend des mois, voire des années,
    voire jamais

    une certaine façon de se lâcher, de se laisser aller, de percevoir les sensations comme agréable,
    de ne pas trop penser pour que la communication avec le corps puisse s’établir,
    un mix de tout cela

    #36117
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    En tant que tout débutant, je ne sais pas si je dois être motivé par les résultats que tu décris, ou au contraire démoralisé par le nombre d’années qu’il a fallu pour les obtenir…


    @chaines
    avant de te répondre je replace le témoignage de @filou dans son contexte. il a commencé à chercher le super O’ à un moment où son activité sexuelle était vraisemblablement réduite et peu satisfaisante au sein de son couple. Il est resté longtemps seul, sans soutien ni conseils adaptés à sa situation jusqu’à ce qu’il décide de participer à notre forum.
    janvier 2014 lors de son inscription sur notre forum

    Après plusieurs années de pratique avec l’Hélix je n’ai toujours pas d’orgasme!

    L’année dernière

    je précise que j’avance vers mes 70 ans et que je pratique le massage de la prostate depuis maintenant neuf ans.


    @filou
    a fait ses premiers pas vers la jouissance prostatique début 2016, en février , en mars. Il fait un bond en avant en découvrant la sensibilité de ses tétons en octobre 2016. L’année 2017 marque un recul de ses sensations, notre cheminement n’est pas linéaire.

    L’espoir revient début 2018 avec un nouveau bond en avant fin mars 2018. Il nous confirmait il y a un an avec bien plus de sérénité ses progrès vers la jouissance prostatique. Depuis son évolution s’accélère trimestre après trimestre, voire mois après mois au point que nous percevons à travers ses messages combien il en est transformé.

    Ce que je veux dire pour répondre à ta remarque @chaines :
    @filou a commencé son cheminement dans une situation beaucoup plus défavorable à son épanouissement sensuel que la tienne ;
    • il s’inscrit en janvier 2014 mais son cheminement prostatique proprement dit ne commence qu’en 2016 ;
    • le poids de sa situation le bloque encore en 2017,
    • mais tout repart en 2018.
    Je retiens de son précieux témoignage que, alors qu’il était dans une situation de nature à bloquer tout développement de sa sensualité, sa persévérance lui a permis de s’en dégager et d’entrer dans une dynamique positive. Ta situation est mille fois plus favorable que la sienne à l’époque de ses premières tentatives de vivre des super O’s. Donc tu dois être motivé par les résultats qu’il décrit.

    Je partage l’analyse de @bzo et pense que presque tous les hommes qui s’engagent dans le développement de leurs aptitudes orgasmiques avec application, patience, un bon environnement et de bons conseils parviennent à obtenir des résultats spectaculaires. Mais beaucoup de ceux qui s’y lancent échouent faute d’application et de patience.

    Bon cheminement @chaines.

    #36120
    filoufilou
    Participant

    A Chaines je dis de ne surtout pas se décourager tant cela vaut le coup de connaître ce que je vis maintenant. A côté de ce plaisir immense et totalement différent, celui de l’orgasme éjaculatoire n’est que broutille dont je n’en ressent pratiquement plus le besoin. Cela vaut vraiment le coup d’ être assidu, j’en suis la preuve. Fait de tes sessions un moment de détente, de plaisir, même si elles te déçoivent. Nous sommes tous différents et ton parcours ne sera forcément pas le mien. Fais comme moi, nourris toi des conseils et des expériences de nous tous et fatalement tu seras récompensé.
    Bon cheminement dans la patience. Même anodine une séance apporte toujours quelques sensations. Goûte et profite…
    A Andraneros et Bzo, merci pour vos chaleurueux commentaires;

    #36121
    AvatarLOULOU
    Participant

    Bonsoir à tous

    @filou

    Je voudrais te remercier. De continuer à décrire
    ta progression est une aide précieuse.
    Je reste scotché au plancher et toi tu vas
    crever le plafond!
    En lisant et relisant ton témoignage
    je reprend espoir d’arriver un jour à
    décoller moi aussi.
    Bien à tous.

    #36123
    AvatarChaines
    Participant

    Pour répondre rapidement, en fait je suis simplement admiratif des parcours comme ceux de filou, qui parviennent à garder la foi jusqu’au bout, avec un aussi long chemin qui semble parfois tellement ingrat. Il y a quelque chose de fascinant dans cette ténacité, alors qu’on ne se base au final que sur une promesse, sur la confiance dans les mots laissés par des inconnus sur un forum… Et c’est d’autant plus beau lorsque cela porte finalement ses fruits !

    #36127
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    @chaines Merci pour ton message qui est un beau compliment pour @filou et pour ce qu’il renvoie de l’état d’esprit qui règne sur notre forum !

    #36135
    filoufilou
    Participant

    A Chaines et Loulou : Ma motivation était simplement nourrie par les divers témoignages de ceux qui faisaient part de leurs expériences et de la puissance des orgasmes ressentis. J’étais très attiré par la plaisir anal mais je ne savait pas que la prostate pouvait être source de plaisir. C’est en voyant une émission dédiée à cet orgasme généré par le massage de la prostate sur Arte (je crois) que j’en ai pris connaissance. Dès lors il fallait que je connaisse ce plaisir nouveau. Mon problème c’est un manque de confiance maladif en moi et ce que je réussi se fait toujours dans la difficulté et l’effort. Voilà pour expliquer cette ténacité qui vous interpelle. Ce que je vis aujourd’hui je l’ai voulu ardemment et mes nombreux moments de doute et de frustration ont été balayés par tous les encouragements que j’ai reçu des intervenants toujours prompts à la bienveillance. C’est pourquoi je tiens à vous inciter à suivre mon exemple pour que connaissiez vous aussi ce plaisir merveilleux. Ce forum est fait pour que les adeptes chevronnés guident les novices. Profitez-en pour votre plus grand bien.

    #36145
    filoufilou
    Participant

    IL y a tout juste un quart d’heure, lisant les derniers messages, j’ai ressenti une petite onde de plaisir au niveau du gland avec émission importante de precum! Ors depuis ma dernière session mémorable avec masseur j’ai, suivant mon habitude, procédé seulement à des massages des testicules et stimulations des tétons soir et matin. Je me demande toujours pourquoi ces écoulements de precum n’interviennent pas pendant mes massages (seulement 1 fois) mais si loin de mes séances? C’est bien agréable toutefois. Vivement ma prochaine soirée avec mon Eupho prévue mercredi. Je me fais douce violence en retardant ces retrouvailles dans le but d’exacerber mon excitation, espérant renouveler ma montée au paradis…

    #36149
    AvatarJeff
    Participant

    Hello Filou ; merci pour tes messages si encourageants.
    Mais je voudrais savoir : espacer un peu les sessions est-il intéressant, à ton avis ? Pour quel rythme ?
    Tu parles de mercredi, mais si tu avais la possibilité de faire des sessions tous les jours ou tous les 2 jours, sais-tu ce que cela donnerait ?

    #36153
    filoufilou
    Participant

    Bonjour Jeff
    Pour ma part faire des sessions rapprochées est contre-productif. J’ai tenté à plusieurs reprises d’enchaîner mes séances lors de mes débuts difficiles pensant que cela sensibiliserait plus ma prostate, mais en vain. Lorsque j’ai commencé à ressentir des choses intéressantes j’ai refait des tentatives mais la session suivante était toujours beaucoup moins gratifiante sino insignifiante. J’ai de plus remarqué qu’ séance réalisée après une période de latence était toujours excellente. J’ajoute que je ne peux faire mes sessions que tard le soir et qu’elles durent deux heures en moyenne. De ce fait les nuits sont courtes alors. Peut-être que l’âge joue aussi sur les performances de ma prostate. Les organes vieillissent et sont donc moins performants.
    De plus l’abstinence frustrante est un bon moyen de maintenir l’excitation et l’envie à mon avis. En tout cas c’est mon cas.
    Pour résumer je dirais que cela dépend de chacun. A toi d’expérimenter et de trouver ton rythme. Tu vas certainement tâtonner mais nul doute que tu trouveras ta solution.

    #36157
    AvatarJeff
    Participant

    Merci Filou ; je vais tenter de pratiquer un peu plus souvent cette sorte d’abstinence frustrante (de façon raisonnable). Je ne l’ai jamais vraiment tenté. Cet été, j’ai même fait des séances quotidiennes de 50 à 60 minutes, pour le seul plaisir de ressentir des sensations délicieuses, et alors que j’étais reposé et détendu après des séances de natation. Mais en ce moment je ne puis plus compter sur ces mêmes atouts.

    #36158
    bzobzo
    Participant

    il ne faut surtout pas se forcer à espacer ses séances,
    il n’y a pas de règle absolue,
    ce qui fonctionne pour l’un, ne fonctionnera pas du tout pour l’autre
    et même pour la même personne, ce qui fonctionneras très bien pendant un certain temps,
    pourra ne plus fonctionner quelque temps après

    moi je pratique tous les jours intensément, sans problème de lassitude
    ou de perte d’intensité

    la prostate reste pareille à elle-même avec l’âge,
    il n’y a pas de raison qu’en vieillissant,
    cela ne continue de fonctionner
    et qu’il faille espacer les séances

    si cela se trouve dans un mois,

    @filou
    commencera à pratiquer tous les jours
    et sans aucun problème

    #36178
    filoufilou
    Participant

    Réplique de ma séance du 23 hier soir. Quel bonheur de voir que chaque séance est garantie de moments orgasmiques fabuleux. Dès que le plaisir arrive mes tétons sont mis à contribution et le festival commence. Alors mon anus gigote divinement et propulse mon masseur contre ma prostate qui me fait jouir merveilleusement. Je rayonne….
    Bzo tu as peut-être raison, mes sessions seront plus rapprochées dans un proche avenir si je continue sur cette lancée. A suivre…

    #36179
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Merci de nous apporter tant de bonheur @filou.

    A partir du moment où

    chaque séance est garantie de moments orgasmiques fabuleux

    tu peux sans aucun risque changer en douceur ton « équipe qui gagne » comme tu en parlais il y a quelques temps.

    Parmi ces changements tu peux augmenter la fréquence de tes rendez-vous orgasmiques, soit en passant de 2 à 3 puis, si elles restent aussi orgasmiques, à 4 sessions par semaine, soit en relançant une session dès le lendemain pour voir quel effet cette répétition a sur la manière dont tu la vis.

    Au pire tu reprends le rythme que tu connais. Au mieux tu multiplies tes moments de bonheur et surtout tu te donnes l’occasion de découvrir une autre dimension de tes aptitudes orgasmiques. Si je me souviens bien c’est en augmentant la fréquence de ses sessions que @jieffe a brisé son plafond de verre et a franchi un palier pour vivre ses orgasmes prostatiques à une autre échelle d’intensité que celle qu’il connaissait.

    Bon cheminement @filou.

    #36180
    filoufilou
    Participant

    C’est bien tentant en effet. J’espaçais mes séances car, trop rapprochées la suivante était décevante. Mais la donne a changée et je suis passé au stade supérieur dans ma progression. Je suis effectivement tenté de multiplier les séances. L’attente de la prochaine est source d’excitation et me met en bonnes dispositions au moment de passer à l’acte. Je vais sans doute écourter cette attente tant j’ai envie, et si cela m’est aussi bénéfique qu’à Jieffe cela me met « l’eau à la bouche »!

    #36193
    bzobzo
    Participant

    n’ai pas peur de te lancer si le désir est là,
    tu es arrivé à un stade où tu peux te le permettre,
    quitte à rétro-pédaler si c’est encore prématuré

    où en es-tu en aneroless, as-tu fais aussi des progrès sérieux?
    c’est là où l’on devient vraiment autonome,
    capable de laisser le désir s’exprimer
    quand il veut, comme il veut,
    enracinant profondément notre pratique dans le quotidien
    nous permettant de ponctuer la journée, tout le long, d’actes de chaman dans notre chair

    #36208
    filoufilou
    Participant

    Je progresse aussi en aneroless. Le plaisir n’est pas aussi fort qu’avec le masseur mais s’intensifie au fil des jours et vient de plus en plus vite et varie en intensité en fonction des différentes stimulations des tétons (pressions, étirements, pincements, roulements) douces ou appuyées. Même si je préfère les sessions avec insertion celles sans masseur m’apportent de très bons moments

    #36211
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    Bonsoir @filou.
    En paraphrasant une chanson à boire :
    Et wahou, et wahou, et wahou, et wahou,
    Et wahou, et wahou, et wahou, et wahou,
    Et wahou, et wahou, et wahou, et wahou,
    Et wahou, et wahou, et wahou, et wahou,
    Il est des nôôôôtres,
    Il a orgasmé comme les auautres !

    Encore, encore, encore ! Je suis vraiment heureux de lire que tu progresses dans tous les aspects de ta pratique. Tu lis tous nos messages et j’espère que tes lectures et ta transformation renforcent jour eprès jour ta convicion que ça ne fait que commencer.

    Bon cheminement @filou.

    #36212
    AndranerosAndraneros
    Modérateur

    @filou acceptes-tu que je divise ton fil de discussion en deux pour recréer la début de ton parcours avec son titre originel et ne laisser sous le titre actuel que la deuxième partie de ton parcours à partir du moment où tu as demandé le changement de nom.

    Je pense qu’une telle division en deux parties avec deux titres explicites facilitera la lecture pour les nouveaux arrivants sur le forum.

    Bon cheminement @filou.

20 sujets de 61 à 80 (sur un total de 170)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.