Mots-clés : 

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Articles
  • #16967
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    Bonjour, Tout d’abord, un grand merci pour votre traité de l’Aneros! Sans lequel je ne me serais jamais aventuré sur cette voie. Je me permets de vous écrire, car j\’ai de la peine à me situer sur votre « carte aux trésors » (les étapes vers l’orgasme prostatique).

    De même que d’identifier le type d’orgasme que j’ai ressenti jusqu’à maintenant. Je me demande si ce que j’ai ressenti jusqu’à maintenant est de l’ordre de l’orgasme anal, ou prostatique ?

    Voici où j’en suis : Suivant votre traité. J’ai rapidement ressenti du plaisir. Dès la deuxième session, le plaisir était présent. Aujourd’hui, je dois en être à ma dixième ou douzième session. J’ai déjà eu des tremblements des jambes, puis de tout le corps, des p-waves, du plaisir généré par les pulsations sanguine , des sensations d’orgasme me tirant des gémissements assez bruyants. Mais la sécrétion de liquide séminal est très discrète et, ce qui me fait douter du type de mes orgasmes, je n’ai pas d’érection lors de mes sessions avec L’Aneros. Ou alors, une érection assez faible et passagère.

    Ma question: Est-ce là le signe que mes orgasmes sont de type anal ? Autres chose qui me fait penser ça. J’ai l’impression que les Contractions involontaires que j’ai sont de type anales et non rectales. Merci si vous pouvez m’éclairer.

    Note d’Adam : L’adresse mail du lecteur était incorrecte. Du coup, j’ai son mail et ma réponse (ci dessous) dans les forums pour en faire participer tout le monde. J’espère que ce lecteur trouvera sa question et ma réponse.

    #16968
    AvatarAdam M.
    Maître des clés

    Bonjour,

    Et bien déjà merci de votre gentil message sur le Traité, et deuxièmement félicitation pour votre parcours car vous avez beaucoup avancé.

    Tous les signes que vous indiquez me font penser que vous êtes proche de l’orgasme prostatique, voire que vous en avez déjà eu des petits (sensations de la prostate qui gratte, chaleur diffuse qui monte, puis explosion de plaisir dans la zone avec le corps qui ondule pendant 20 secondes au moins sans contrôle pour stimuler seul la prostate avec l’helix).

    Ne vous focaliser pas sur les détails, les secrétions de liquide séminal dépendent des personnes, certains peuvent littéralement couler, d’autre n’avoir que quelques petites gouttes. L’orgasme prostatique ne fait pas « éjaculer de liquide » et il est normal que vous n’ayez pas d’érection aussi. Les érections vont et viennent en fonction des personnes et de la où on en est dans le cheminement.

    Donc mon conseil sera simple, profitez, détendez vous, concentrez vous sur vos sensations, et laissez faire votre corps. Ne développez pas d’attentes particulières, vous serez surpris de voir que le cheminement est plus efficace quand on attend rien que quand on se concentre pour essayer d’atteindre l’orgasme.

    Ensuite, les contractions involontaires sont plutôt anale en générale (et aussi dans les fesses), la aussi, l’important est d’avoir du plaisir et de délicatement essayer de le renforcer.

    Bonne continuation et n’hésitez pas à nous tenir au courant.
    Adam.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.