Ce sujet a 9 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 4 ans et 2 mois.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #16864
    Avatar
    Helixir4
    Participant

    Coucou,

    Voici ma petite contribution à ce forum.
    Cela fait maintenant 1 an que je pratique le massage prostatique avec l’aneros.
    Au départ j’avais pris le plus petit et je ne ressentais vraiment rien. Je suis passé à la taille intermédiaire et cela est beaucoup mieux.

    Malgré tout je suis obligé de faire une légère pression sur la partie qui touche le périnée. Cela me permet de faire remonter l’anéros vers le nombril. Sans cela je ne ressent rien et dès que je fais cela, tout fonctionne très bien. Est ce normal ? Faut il envisager une autre taille afin de bien stimuler ma prostate.

    Je ressens une belle vague de chaleur m’envahir, des spasmes réguliers des muscles du fessier et cuisse. Puis une érection très forte avec du liquide séminale.
    En continuant tout s’intensifie avec un gonflement de la prostate très clair et des spasmes anaux. Par contre une éjaculation survient en flux continu. Est ce normal ? Du coup l’énergie sexuelle retombe et je ne peux pas continuer. C’était un plaisir très fort et différent d’une stimulation du pénis mais l’éjaculation m’a perturbée.

    Merci d’avance pour votre aide.

    #16870
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Vous semblez connaître, @Helixir4, un problème très proche de celui dont @hector nous avait parlé en décembre dernier dans le sujet « Les toutes premières séances de massage de la prostate ». Je pense qu’il est le mieux placé pour répondre à cette partie de vos interrogations.

    Vous ne nous dites pas quels modèles vous utilisez, de ce fait il est difficile de vous apporter une aide précise. Il me paraît cependant utile de rappeler que la diversification de vos expériences et un minimum de recul pour les apprécier à leur juste valeur sont indispensables pour accélérer vos progrès. Vous semblez être sur une bonne voie et je suis persuadé que votre arrivée sur notre forum va marquer une accélération de votre apprentissage.

    Bon cheminement @Helixir4.

    #16878
    Avatar
    Helixir4
    Participant

    Effectivement je viens de lire les posts d’Hector et plusieurs éléments sont similaires.
    J’ai souvent eu des stimulations de la partie anale avec mes compagnes et cela se finissait par une éjaculation. Donc un réflexe a pu s’installer.

    J’ai refais une séance hier, j’ai ressenti un profond plaisir, une impression d’une prostate gonflée à bloque, beaucoup de liquide séminale qui coule. Pas d’éjaculation mais une énergie sexuelle qui retombe comme si.

    J’ai l’Helix, avant j’avant le SGX et je ressentais vraiment rien. Ma femme me dit qu’avec son doigt elle a du mal à atteindre ma prostate. Elle est peut être un peu loin ?

    #16890
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    @Helixir4 je reviens sur l’ouverture de ce sujet dans laquelle vous ne nous parlez ni des contractions anales et ou périnéales volontaires ni de la respiration abdominale, toutes les deux utiles pour déclencher les contractions involontaires. Vous ne nous parlez pas non plus de la relaxation qui permet de vous ouvrir au plaisir interne en le laissant prendre de l’ampleur grâce à un relâchement musculaire profond. La nécessité d’appuyer sur votre masseur ne vient-elle pas d’une certaine faiblesse sur ces deux points ?

    Cela dit vous avez peut-être besoin pour vous ouvrir au plaisir prostatique d’un masseur un peu plus gros. L’expérience seule vous dira ce qui vous convient. Votre anatomie et votre ressenti sont uniques.

    Bon cheminement @Helixir4.

    #16892
    Avatar
    Helixir4
    Participant

    Désolé de ne pas avoir bien décrit mes séances.
    AU niveau de la relaxation, pour moi c’était implicite. Je suis les préconisations du traité. Je ne pense que ce point soit problématique car je suis adepte de la relaxation en générale.

    Lors de ma dernière séance je n’ai pas eu besoin de pousser l’aneros pour ressentir de belles sensations.

    #16893
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Ne soyez pas désolé @Helixir4 ! Mon intention d’apporter des réponses aussi utiles que possible aux anéronautes qui ressentent le besoin de conseils personnalisés me conduit à rechercher des informations détaillées et explicites, qui peuvent paraître évidentes aux autres. Merci d’apporter cet élément de réponse qui me laisse penser que vous êtes très bien engagé pour accéder aux délices des orgasmes prostatiques comme l’illustre votre dernière phrase..

    Bon cheminement @Helixir4.
    PS : J’apprécie beaucoup votre nouveau pseudonyme. C’est un joli jeu de mots dans le contexte de ce forum.

    #16928
    Avatar
    Helixir4
    Participant

    Pour le pseudo je suis plutôt fier de moi 😉

    #16929
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je vous souhaite de ressentir autant de fierté en ce qui concerne votre cheminement, @Helixir4

    #16930
    Avatar
    Helixir4
    Participant

    Coucou,

    Je sors d’une séance houaaa ! mais mitigé.

    Super relaxation, vague de plaisir pendant 30min mais rien de plus.
    Alors légère pousser de l’aneros pendant les phases de contractions uniquement afin qu’il pousse bien en direction du nombril. Direct les vagues de plaisir sont plus intenses et je sens réellement ma prostate gonflée.

    Au bout de 10 min des spasmes involontaires apparaissent. Et je monte grave, j’étais presque en transe.. Et la une décharge et malheureusement une éjaculation avec la prostate qui pompe comme pas possible..

    Du coup c’était super bon mais je ne peux pas recommencer moi sniff ;=)

    #16931
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    C’est magnifique @Helixir4. Il semble que votre participation à notre forum ait violemment amplifié l’intensité du plaisir que vous ressentez pendangt vos sessions. Bienvenue au paradis du plaisir prostatique.

    Il est possible qu’une telle jouissance plus forte que ce que vous connaissiez jusqu’à aujourd’hui vous fasse perdre pied et que votre organisme cherche une protection en déclenchant le réflexe éjaculatoire. Au fil de vos sessions vous apprendrez à recevoir autant de plaisir et vous devriez peu à peu devenir capable de supporter l’intensité de cette jouissance.

    Je pense qi’il y a trois méthodes pour faciliter l’acceptation de tant d’intensité :
    -1) vous masturber jusqu’à éjaculation avant votre session (à vous d’expériementer combien de temps avant pour avoir encore suffisamment d’excitation pendant la session)
    -2) approfondir votre relâchement musculaire quand vous sentez que vous commencez à être submergé par votre plaisir
    -3) Interrompre votre session pendant 10 minutes et la reprendre. Si vous êtes comme moi vous constaterez que vous retrouverez presque immédiatement la même intensité de plaisir avec un meilleur contrôle qui vous permettra d’aller encore plus loin.

    Selon ce que vous nous avez dit vous ne devriez pas avoir trop de difficultés pour appliquer la deuxième méthode.

    Bon cheminement @Helixir4

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.