Ce sujet a 11 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Andraneros Andraneros, il y a 2 ans et 11 mois.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #19427
    Avatar
    Rolep
    Participant

    Bonjour à tous,

    mon premier post concerne l’utilisation du Peridise, dont j’ai récemment acquis l’ensemble de 4. Je débute complètement en matière d’anal, mais je possède par ailleurs un Hélix (fera peut-être l’objet d’un autre sujet sur le forum).

    Pour le moment, bien entendu je n’ai essayé que le plus gros. Je ne l’ai essayé que 4 ou 5 fois, pour le moment sans grand succès. Heureusement mon caractère fait que je ne vais pas en rester là, je « sens » que le jeu en vaut la chandelle, que la persévérance et la patience sont décisifs.

    J’ai bien vu la vidéo indiquée par Andraneros, mais pour moi il manque le tout début, au moment de l’insertion. En effet je voudrais déjà être sûr commencer sur une bonne base !

    Selon les instructions, une fois le bulbe inséré, une légère contraction des sphincters positionne correctement le Peridise. Chez moi, après cette contraction, le renflement situé immédiatement après le bulbe est encore à l’extérieur, touchant presque l’anus. Quasiment toute la longueur du Peridise se trouve donc à l’extérieur. Est-ce bien cela la position de départ ? Sur la vidéo le Peridise me semble être enfoncé davantage dès le début, c’est ce qui me trouble un peu.

    Après un certains nombre de contractions légères mais longues (10s), je sens bien le Peridise se déplacer lorsque je relâche l’effort. Lors de mes contractions volontaires je « sens » bien le bulbe, je ressens qu’il se déplace même si en touchant le Peridise avec la main il ne progresse presque pas. Il arrive cependant qu’avec des contractions plus longues (peut-être un peu plus fortes) le Peridise soit presque entièrement rentré, comme dans la vidéo. Cela est-il souhaitable ?

    Côté sensation, je ressens une sorte de reptation ou d’ondulation assez lente et douce qui le pousse dehors en le faisant glisser. Pas désagréable, mais on est loin de quelque chose de délicieux. Il est même arrivé qu’il sorte tout seul si je ne fais rien. Je ne peux pas parler de contraction à ce stade…

    Les dernières tentatives ont été, je dois l’avouer, un peu machinales et je me doute que sans une vraie envie de l’avoir en moi, sans être dans un bon état d’esprit (tranquille/détendu/disponible d’esprit/ouvert à de nouvelles sensations…) il est inutile de commencer. Il faut se réjouir à l’avance afin d’espérer en profiter.

    A écrire sur ce sujet et après lecture de quelques posts, bien « qu’à vide », je ressens actuellement ces légères « ondulations »…

    Bon, j’ai l’impression que je ne suis pas un « rapide », mais cela est sans importance, il s’agit juste de « voyager » à son rythme.

    Voilà pour le moment…

    Rolep

    #19428
    Avatar
    Lerris
    Participant

    Salut Rolep et bienvenu sur le forum !

    Ton post m’intéresse car je compte investir un jour dans les peridise.
    Pour répondre à ta question, d’après ce que j’ai pu lire, la première petite boule de l’objet sert à titiller l’anus. Je suppose qu’il doit donc être à l’extérieur au début, puis aller et venir dans l’orifice durant les contractions. Évidemment, n’ayant pas testé ce sextoy,ce n’est que mon avis.

    Aurais-tu un lien vers la vidéo dont tu parles dans ton message que je puisse me faire une idée plus précise ? Merci.

    Concernant le reste, l’utilisation de ce genre de sextoys (notamment les aneros helix et compagnie), il faut effectivement beaucoup de patience. C’est une sorte d’apprentissage de ton corps. Il faut attendre que le cerveau reconnaisse les signaux, construise une sorte de liaison, etc. Bref, les premières sessions sont rarement concluantes.
    D’ailleurs, où en es-tu de ton apprentissage avec le Hélix ? As-tu plus de sensations qu’avec le peridise ?

    En tout cas, si tu dis ressentir des ondulations à vide, je pense que c’est un bon début. Tu as peut-être l’impression que le sextoy ne te fait rien, mais le travail est tout de même en cours. Je pense que tu ne dois pas te décourager. Et je pense que même si tu fais des sessions sans une énorme envie, ça peut avoir son importance. Met l’objet en place et détend toi. Pense à autre chose, écoute de la musique, etc. Même si tu ne montes pas aux rideaux, l’objet et ton corps feront leur travail et, au bout d’un moment, tu te rendras compte que les sensations sont de mieux en mieux durant tes essais.

    Pour prendre un exemple personnel, j’ai rarement fait des supers séances avec l’Aneros Helix car j’ai du mal à être dans les bonnes conditions avec toute la préparation et la pression que je me mets. Cependant, ces séances sont tout de même des étapes dans ma progression, elles m’aident à devenir plus sensibles. Et petit à petit, j’ai de plus en plus de sensations, notamment « à vide » (j’ai réussi à avoir des orgasmes comme ça), mais aussi la nuit avec l’Aneros en place.

    En tout cas, j’essayerai de suivre ta progression. Je suis intéressé par ce que l’on peut obtenir avec ces jouets là. Un de mes objectifs serait de réussir à obtenir un orgasme anal, donc si tu y arrives, ça me donnera de l’espoir (et motivera sans doute mon achat !).

    A bientôt !

    #19429
    Avatar
    Rolep
    Participant

    Le lien est en fait posté dans la partie « Liens des membres » apparaissant en haut de chaque forum. Je le remets ci-dessous, j’espère sans erreur de manipulation :

    https://xhamster.com/movies/4200467/aneros_japanese_dry_orgasm.html

    En fait d’ondulation « à vide » je pense que je ressens simplement la présence passée du Péridise, un souvenir de son contact avec la muqueuse. Est-ce un « encore ! » ?

    J’ai l’impression que le Peridise est parfois regardé comme un toy de moindre valeur vis à vis du Graal qu’on espère obtenir avec un Hélix par exemple. J’essaie de le voir comme un toy à part entière, plus dans une idée de diversification des sensations, des plaisirs. Bien-sûr, pour le moment, cela est théorique dans mon cas.

    Sur mon utilisation de l’Hélix, que j’ai acquis seulement quelques semaines avant les Peridise, j’en suis à avoir quelques contractions involontaires lorsque je suis dans de bonnes dispositions, un peu excité, mais je ne les entretiens pas longtemps. Il m’arrive également d’avoir des sensations dans le bas ventre le lendemain ou le jour d’après. Bref, ça « travaille » un peu. Pour moi, comme pour d’autres, la difficulté est de disposer de temps seul à la maison, ce qui est presque inexistant. Il s’agit pour le moment d’une activité clandestine.

    Rolep

    #19432
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Bonjour @rolep,

    Les masseurs Aneros, Peridise inclus, me semblent être conçus pour flotter entre l’anus et le rectum. La clé du massage promis est la mobilité de l’objet sous l’effet des variations des pressions musculaires. En bonne logique l’insertion ne doit pas mettre le masseur en butée mais le laisser en position instable pour que l’alternance entre contractions musculaires et détente le fasse bouger. C’est un point très déroutant au début.

    De mon ppoint de vue il n’y a donc pas une position de départ millimétrée mais une insertion qui pose le masseur à disposition des muscles qui vont ensuite le placer et le déplacer pour le massage. Chacun est différent et les déplacements générés seront différents. Cela est d’autant plus vrai que pour la même personne l’état du plancher pelcien va évoluer avec l’exercice et que les muscles concernés vont se renforcer et modifier leur action sur le masseur.

    Après lecture de votre dernier message je complète le mien en répétant que le Peridise n’est pas un masseur « de moindre valeur » mais un masseur différent dont l’objet initial est le massage de l’anus pour apporter un traitement à des problèmes d’hémorrhoïdes alors que l’Helix a pour objet de masser la prostate à l’aide du même type de réaction péristaltique. Ils ont donc des formes différentes mais font appel à la même technique de massage. C’est l’expérience des utilisateurs qui a mis en avant les effets orgasmiques. La lecture du forum du fabricant permet de constater que certains utilisateurs reçoivent de leur Peridise les mêmes récompenses que celles que leur procurent leurs autres masseurs.

    Bon cheminement @rolep.

    #19435
    Avatar
    Lerris
    Participant

    Merci pour le lien ! Effectivement, l’objet est enfoncé entre la première et la deuxième petite boule.
    Je pense qu’Andraneros est de bon conseil, il faut sans doute que tu trouves ta propre position.
    En tout cas, cela a l’air de bien fonctionner dans la vidéo, le monsieur vibre.

    L’ondulation à vide est sans doute effectivement une sorte de « trace » laissée par l’objet qui n’est plus là. Mais, cela prouve que ça n’a pas laissé ton corps indifférent. Il y a des sensations, ce n’est pas anodin, et ça ne demande qu’à se développer. Comme j’essayais de le dire dans mon message, dans mon cas, c’est après les séances avec l’Aneros que j’ai le plus de sensations. Je ressens ces fameuses ondulations, cette trace de l’objet, et cela va plus loin que quand j’avais l’Aneros en place. Donc ce n’est pas simplement une trace. Ce sont vraiment de nouvelles sensations qui apparaissent parce que l’Aneros a permis à mon corps de les identifier.

    A mon avis, le peridise est simplement différent et conçu pour stimuler principalement l’anus. Il ne fonctionne donc pas comme l’Helix ou les autres. Comme tu le dis, il permet de diversifier les sensations. Cela doit permettre de développer plus spécifiquement celles qui proviennent de l’anus.

    Pour moi, comme pour d’autres, la difficulté est de disposer de temps seul à la maison, ce qui est presque inexistant. Il s’agit pour le moment d’une activité clandestine.

    Je partage cette difficulté et donc je compatis. Pas facile d’avoir du temps à soi quand on vit en couple ou en famille. Il faut pouvoir être complètement seul pour arriver à se lâcher complètement.

    #19436
    Avatar
    Rolep
    Participant

    Dans ce fil de discussion je ne compte pas décrire chacune de mes sessions. Mon intention est plutôt d’indiquer les
    évolutions notables. Je souhaite aussi ne pas chercher à compter ces sessions ni essayer de me situer par rapport à une
    Carte au Trésor, tant que cela n’est pas utile. Le but étant de ne pas me créer des blocages mentaux, transformer ma
    représentation mentale en forme de route (certes) sinueuse en escalier ou en course de haies.
    Pour le moment je sais aussi que je suis encore dans la période « enthousiaste » créée par la nouveauté (comme lorsqu’on
    achète une maison, une voiture, un appareil photo ….). La chose nouvelle occupe beaucoup l’esprit, on en attend beaucoup.
    Après quelques semaines cette nouveauté va se fondre plus naturellement dans le quotidien, prendre sa juste place, être
    moins obsédante. A ce moment-là la progression sera peut-être aussi plus facile.

    Pour revenir à ma question initiale sur le positionnement du Peridise, je suppose que je ne suis peut-être pas encore assez
    musclé. Alors je prends le parti de le pousser manuellement un peu plus loin de manière à insérer le premier petit
    renflement. On verra bien …

    Sinon bien que le Peridise soit unisexe, je ne vois pas de témoignage féminin sur ce joujou, ce qui serait fort intéressant.

    Rolep

    #19437
    Avatar
    Lerris
    Participant

    Salut Rolep.
    Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis. C’est vrai qu’au début on a tendance à être obnubilé par ce nouveau joujou et que cela peut mener à des blocages. J’en ai fait l’expérience. En étant plus détendu par rapport à tout ça, tu devrais effectivement avoir plus de facilité. Tu pourrais même être surpris. D’ailleurs, c’est ce qui est le meilleur je crois. Ne rien attendre de particulier et d’être surpris par de nouvelles sensations.

    Concernant les muscles, je suppose que tu ne dois pas avoir d’expérience préalable avec d’autres sextoys anaux, ou avec des partenaires. Donc effectivement, cela peut demander un peu de temps pour tonifier tout ça. Je ne peux que te conseiller de bien dormir, pour bien récupérer, et de laisser un peu de temps entre tes sessions pour que tes muscles se reposent.

    Comme toi, je déplore un peu le manque de témoignages diversifiés sur le forum. Je pense notamment aux femmes, mais aussi aux hommes homosexuels.

    #19438
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    L’état d’esprit dans lequel @rolep vous abordez la découverte de cette forme de plaisir nouvelle pour vous est excellent. Vous nous donnez l’occasion de rappeler que cette découverte est intimement personnelle. Pour beaucoup d’entre nous elle se fait peu à peu à travers une évolution du ressenti vécu pendant et après les sessions et non par l’application automatique de techniques même si elles ont permis à d’autres d’atteindre le Super O’.

    Pour mémoire :
    -1) Les conseils donnés ici ou là ne sont en aucun cas des règles strictes d’éxécution.
    -2) La carte au trésor apporte des repères qui aident à constater que son expérience va dans la bonne direction mais qui ne sont pas des points de passage obligé.
    -3) Il est important pour les débutants de ne rien attendre de chaque session, de ne rien forcer et de profiter de chacun des moments d’intimité qu’ils peuvent s’accorder.
    -4) Le désir de la caresse du masseur est essentiel comme l’est la relaxation.

    Je partage vos regrets sur l’absence de témoignages féminins en ce qui concerne les Peridise / Tempo unisexes. Mais Aneros a sorti un modèle destiné aux femmes, l’Evi, pour lequel il y a aussi peu de commentaires tant sut le forum du fabricant que sur les autres forums spécialisés. Je regrette aussi l’absence de témoignages de femmes ou d’hommes sur l’utilisation d’un masseur prostatique par leur partenaire.

    Bon cheminement @rolep.

    #19448
    Avatar
    Adam M.
    Admin bbPress

    Bonjour @rolep, vous ne devez pas toucher votre peridise ou l’enfoncer, tout le travail du peridise se fait sur la subtilité. Comme la partie entre les deux petites boules du peridise est conique, cela crée une situation instable dès que les sphincters se contracte et engendre une espère ce boucle de rétroaction qui fait bouger le peridise tout seul et stimule tous les nerfs qui se trouve dans cette zone (très très innervée).

    Votre cheminement doit se concentrer sur les sensations. Il ne faut pas serrer trop fort les sphincters mais plutôt essayer de faire bouger le peridise seulement à l’aide de vos muscles et de la plus petite intensité de contraction possible. C’est un peu la quête du moins disant plutôt que du plus. Comme avec un autre Aneros, connaissance de son corps, et subtilité sont la clef de plaisirs délicieux.

    Bon cheminement et tenez nous au courant 🙂

    #19695
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    (Cette réponse appartient à Rolep malgré la présence de mon pseudo dans la colonne auteur)
    Bonjour,

    quelques nouvelles. Peu de progrès côté Peridise. Au quelques tremblements, parfois j’ai l’impression que des contractions plus importantes vont démarrer, mais c’est très
    fugace. Ca demeure, pour le moment et pour ce qui me concerne, un très bon exercice pour les muscles du périnée et du sphincter. Je ne me prends pas la tête, je continue,
    je verrai bien.

    Rolep

    #21648
    Avatar
    greg
    Participant

    Bonjour Rolep, Lerris,Andranéros et les autres….
    je lis avec intérêt les post sur votre expérience Anéros péridise, car je pense en acheter: le pack peridise advanced .Pour découvrir de nouvelles sensations anales!
    Mais je n’arrive pas à trouver de sites où les 2 packs (Advanced ou beginners) sont vendus.Le modèle est rarement précisé ,mais peut-être je n’ai pas chercher sur le bon site. J’ai cru voir que, parfois, les 4 modèles sont vendus en même temps !!
    si vous avez des infos sur des sites fiables, je suis preneur
    Bon cheminement à tous !

    #21650
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    J’ai fait un tour aujourd’hui et c’est vrai que les Peridise sont une rareté sur les sites qui vendent en France sans problème de douane. Parmi les partenaires de Nouveauxplaisirs seul NeoPlaisir les propose sur leur site.

    Au départ vendus par set de quatre les Peridise sont maintenant le plus souvent vendus en sets de deux, « beginner » et « advanced ». Je rappelle que la différence entre le set « advanced » et le set « beginner » ne porte que sur le diamètre des masseurs. Le plus épais est classé pour les débutants pour la raison que son épaisseur permet de mieux percevoir et manipuler le masseur. Plus le Peridise est fin plus il est destiné aux utilisateurs expérimentés.

    Bon cheminement @greg.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.