8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Articles
  • #41279
    alix37
    Participant

    Bonjour tout le monde je reviens vers vous, le sujet de ma progression prostatique date un peu désormais, pour la replacé rapidement j’ai interrompu il y a 5 ans mon 1er orgasme car j’ai eu peur quand j’ai senti le plaisir “exploser”.
    1 ou 2 ans après au moins 40min de plaisir intense j’ai de nouveau fait cette expérience “d’explosion” du plaisir que j’ai de nouveau interrompu de peur d’être violenté.

    Et en décembre dernier j’ai vécu ce que j’appel aujourd’hui “un éveil de la kundalini” qui très similairement au explosion, pas de plaisir mais d’énergie qui cherche à monter dans la colonne ververtebrale, vécu précédemment ma fait peur et j’ai interrompu de la même manière.

    Suite à cette expérience (c’était vraiment effrayant) j’ai commencé à pratique le cycle céleste, l’orbite microcosmique, on appel ça comme on veut, et j’ai délaissé ma pratique de l’orgasme prostatique.

    Bon aujourd’hui je m’y remet 👍sauf qu’après tout ce temps, je suis en couple, j’ai aucun mal à raconté tout ça à ma partenaire qui est tout ta fait partante pour m’aider dans cette quêtes.
    Mais à 2 c’est bien différent que seul dans le noir, je sais pas vraiment ce qu’elle peut faire (on a essayé le massage prostatique mais je crois que son doigt n’atteint pas ma prostate 🤔 ou bien celui ci est gênant comparé à l’aneros hélix.
    Ma question étant pour le coup, comment stimuler et jouer avec la prostate à 2 ?
    Comment peut se dérouler la sexuelité de couple avec ce plaisir et en mettant de côté le plaisir penin? Somme nous obliger de s’occuper de l’autre au cas par cas ? Avez vous des expérience similaire ?

    #41280
    alix37
    Participant

    Pardonné moi j’ai écris avec mon portable et ce n’est pas vraiment agréable à lire avec les fautes de frappe et d’orthographe 🙄

    #41289
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Je suis heureux de te revoir sur notre forum @alix37 !
    Tu nous dis :

    Et en décembre dernier j’ai vécu ce que j’appelle aujourd’hui « un éveil de la kundalini » qui très similairement au explosion, pas de plaisir mais d’énergie qui cherche à monter dans la colonne vertébrale, vécu précédemment m’a fait peur et j’ai interrompu de la même manière.

    Tu sembles faire partie des (relativement) rares prostatonautes qui sont sensibles à cet aspect négatif du massage prostatique. Avais-tu engagé cette session en étant »sobre » ou avec l’aide de ce qui t’aidais à améliorer les effets de l’action de ton masseur ?

    Bon aujourd’hui je m’y remets

    Excellente nouvelle.

    ma partenaire qui est tout à fait partante pour m’aider dans cette quête.

    C’est génial !
    Ta partenaire peut faire beaucoup pour t’aider mais en phase de découverte et d’apprentissage les sessions de massage prostatique en solitaire restent importantes.
    • Elle doit d’abord accepter et idéalement comprendre ta quête comme un travail de développement personnel que tu fais sur toi-même dont elle vivra les conséquences au fur et à mesure de ta progression.
    • Elle doit accepter que plus tu progresseras vers le super O’ plus ta sexualité va changer, plus tu jouiras sans éjaculation. Cet aspect peur être déroutant pour elle dans un premier temps. Tes messages précédents me conduisent à penser (à tort peut-être) que vous devez déjà être bien engagés dans la voie d’une sexualité d’autant plus riche qu’elle est libérée des limites du coït et de l’éjaculation.
    • Elle peut ensuite t’encourager, t’aider à faire le point sur chaque expérience, t’accorder le temps dont tu as besoin pour tes sessions en solitaire, te dire comment elle perçoit ta transformation.
    • Si tu regardes la forme du MGX tu peux constater qu’il a la longueur, la courbure et plus ou moins le volume d’un doigt. Non ? Elle peut donc continuer avec ses doigts mais peut-être plus quand tu es déjà très excité qu’en préliminaires. L’excitation contribue au gonflement et à la sensibilisation de la prostate.
    • Elle peut utiliser des jouets adaptés à la stimulation prostatique manuelle, comme le N’Joy pure wand ou ses équivalents ou des godes légèrement incurvés.
    • Elle peut te masser le périnée en surface et peu à peu plus en pression pour stimuler ta prostate de l’extérieur.
    • Vous pouvez découvrir le « pegging » avec ou sans harnais qui ajoute à la stimulation anale, rectale et prostatique l’ex citation d’un changement de rôle pénétrant – pénétré qui peut être en lui même la source d’un renouvellement complet de vos rapports.

    Comment peut se dérouler la sexualité de couple avec ce plaisir et en mettant de côté le plaisir pénien?

    En aidant ta partenaire à développer sa capacité à enchaîner les orgasmes, si elle n’est pas déjà multi-orgasmique. Ce peut être l’occasion d’un double cheminement dans lequel chacun se met au service de l’autre et apprend en toute liberté à jouir autant qu’il le souhaite sans aucun regret dans la mesure où l’autre suit la même voie. Ce peut être une approche tantrique ou plus occidentale.

    Somme nous obligés de s’occuper de l’autre au cas par cas

    Ce sera très vraisemblablement un passage provisoire. Mais le mot « obligés » me gêne dans la mesure où l’état d’esprit dans ce cas est selon mon expérience beaucoup plus celui du partage, voire de la transmission si l’un des 2 partenaires se sent plus avancé que l’autre dans ce travail de développement.

    Avez vous des expérience similaire ?

    J’ai l’expérience de mon couple, @MikYo nous a fait le cadeau de son témoignage sur notre forum et sur le serveur Discord La Sexosphère. @Eulalie a témoigné de ce qu’elle avait découvert avec l’un de ses amants. Tu peux retrouver ces témoignages soit sur le forum soit dans les articles pour Eulalie.

    Bon cheminement @alix37, bon cheminement à ta partenaire et à ton couple.

    #41294
    alix37
    Participant

    Effectivement a cette session la je n’était pas sobre, d’ailleurs a chaque “explosion” je ne l’était pas. Tu parle d’aspect négatif mais je ne le voit pas ainsi, mon corps n’était tout simplement pas prêt a recevoir une telle charge, heureusement que le point de non retour n’était pas dépassée. Au contraire bien que cela ma beaucoup effrayé au début, cette expérience ma menée vers des pratiques de circulations énergétiques qui m’apporte aujourd’hui santé et bien être. J’aimerai même réitérer l’expérience maintenant que j’ai pu travailler sur mon corps.

    Je profite justement d’un éloignement de 2 mois, pour me reconcentrer sur cette pratique. Il est difficile a 2 d’économiser son énergie/désir sexuel.

    Merci beaucoup pour tout c’est exemple et conseil, je pense lui montrer ce forum afin qu’elle puisse mieux comprendre
    Et bien on a justement comparé son doigt avec l’anéros helix trident, et son doigt et bien plus petit d’une phalange ^^’
    j’ai un crochet anal de ce style: https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/41YzCDfiNBL._AC_SY450_.jpg ferait-il l’affaire ?
    Alors le pegging est quelque chose qui m’excite énormément (dans le sens d’être pénétré) mais ce n’est pas un peu trop violent pour jouir d’un orgasme prostatique ? lors de mes sessions je contracte jamais a 100%, je pense que je m’arrête vers les 50% car sinon je perd la “détente” du bas ventre, j’ai du mal quand les mouvements sont trop puissant, je favorise les plus petites contractions.

    Elle l’est déjà, c’est qu’elle trouve beaucoup de plaisir dans la pénétration, hors cela me mènera inévitablement a un orgasme pénin.

    Merci pour les liens je vais explorer tout ca !
    Merci aussi pour ta participation active sur ce forum, ton investissement m’apporte beaucoup a moi et a bien autre pour sur.

    #41296
    alix37
    Participant

    “vous devez déjà être bien engagés dans la voie d’une sexualité d’autant plus riche qu’elle est libérée des limites du coït et de l’éjaculation.” Hum non pas encore, mais on est tout les 2 très curieux, mais on sait pas vraiment comment s’y prendre.

    #41315
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @alix37,

    Tu parles d’aspect négatif mais je ne le voit pas ainsi, mon corps n’était tout simplement pas prêt a recevoir une telle charge,

    Selon ce que j’ai lu le cannabis peut accentuer les effets de la montée de la « kundalini ». Mais ce phénomène est aussi vécu par certains prostatonautes sans consommation de produits psychoactifs. Je pense que la pratique de l’orbite microcosmique peut effectivement aider à mieux gérer cet afflux brutal d’énergie. Ce serait intéressant que tu expliques concrètement aux lecteurs du forum comment tu mets en œuvre cette technique.

    je pense lui montrer ce forum afin qu’elle puisse mieux comprendre

    Ce serait une excellente idée qui lui permettrait de découvrir la nature et les effets de ce qui est d’abord une quête qui devient une pratique et qui, dans les meilleurs des cas, apporte une profonde transformation de notre sexualité.

    Il est difficile à 2 d’économiser son énergie/désir sexuel.

    C’est particulièrement vrai. Mais si vous partagez un travail de développement orgasmique vous pouvez vous soutenir, vous encourager, vous enrichir de l’expérience de l’autre aussi partielle soit-elle. Cette quête n’engage aucune contrainte d’abstinence absolue. Plus tu approcheras du plaisir prostatique, moins tu ressentiras le « besoin » d’éjaculer dans la mesure où tu feras des expériences orgasmiques différentes qui peu à peu deviendront beaucoup plus satisfaisantes que celles que tu connais. SI parallèlement ta partenaire apprend à lire l’intensité de tes orgasmes et à la partager, tes orgasmes sans éjaculation contribueront à accroître son excitation et l’intensité de son propre plaisir.

    (le pegging) n’est pas un peu trop violent pour jouir d’un orgasme prostatique ?

    Le pegging ne se limite pas à la pénétration sauvage de l’homme par une femme. Il peut se pratiquer avec autant de douceur que n’importe quelle autre stimulation sexuelle.

    je favorise les plus petites contractions.

    C’est bien ce qui est conseillé dans le Traité. C’est aussi ce que je fais. Tu constateras que plus tu deviens sensible à cette forme de stimulation, plus tu es en mesure de réduire l’intensité de la stimulation et d’en tirer en échange des réactions orgasmiques de plus en plus puissantes et riches.

    « vous devez déjà être bien engagés dans la voie d’une sexualité d’autant plus riche qu’elle est libérée des limites du coït et de l’éjaculation. » Hum non pas encore, mais on est tout les 2 très curieux,

    Excuse-moi, j’ai l’impression que j’ai chanté plus vite que la musique… Il y a un début à tout. Vous êtes curieux et ouverts et tu es avec ta partenaire au bon endroit pour alimenter ta curiosité et trouver des réponses qui vous aideront à « sexplorer » dans les meilleures conditions. N’hésitez pas à poser vos questions dans les autres forums pour les sujets qui ne concernent pas ta prostate.

    Bon cheminement @alix37.

    #41323
    alix37
    Participant

    Je peux expliquer cela, mais je vais le faire dans mon sujet lié a mon cheminement vers l’orgasme prostatique car, cette pratique y est très lié je pense

    Alalaaa effectivement j’ose me dire curieux alors que mon esprit s’arrête a cette vision du pegging, j’ai encore beaucoup de chemin a faire !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 mois par alix37.
    #41335
    Andraneros
    Modérateur/modératrice

    Bonjour @alix37,

    j’ose me dire curieux alors que mon esprit s’arrête a cette vision du pegging,

    C’est bien pour t’aider que NXPL a été créé. C’est bien pour répondre à tes questions et t’aider à développer tous les aspects de ta sexualité que ce forum existe. Tu es au bon endroit et ta partenaire aussi.

    j’ai encore beaucoup de chemin a faire !

    Nous avons tous encore du chemin à faire. C’est le sens de la vie. Bon cheminement à vous deux.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.