Mots-clés : , ,

25 sujets de 31 à 55 (sur un total de 55)
  • Auteur
    Articles
  • #8783
    Anonyme
    Inactif

    Alors un avis de femme..
    Pour moi c’est tout un cheminement la sodomie.
    Mon plaisir est avant tout cérébral, après il faut comme le dit Monsieurchapeau un partenaire de confiance, et aborder le sujet, si on peut ainsi le nommer, en douceur.
    La préparation est essentielle et parler avec son partenaire aussi.
    Savoir si on souhaite le faire avec spontanéité, dans cas là ne pas être choqué des “conséquences” et restez dans le naturel, ne pas mettre sa partenaire mal à l’aise, c’est un cadeau qu’elle fait.
    Sinon on prépare, le terrain si j’ose dire, une heure avant… et d’ailleurs merci à NXPL pour les informations sur le sujet, j’ai tout appris par vous.
    J’aime dans cet acte l’abandon de mon corps que j’offre à mon partenaire.
    Il y a peut-être le côté soumise, cependant mon plaisir vient de celui que lui ressent.
    Après, je ne l’offre pas trop souvent, sinon il perd de sa saveur.

    #8800
    nadine1992
    Participant

    Ha enfin une femme qui ose donner sont témoignage… Merci… 😀
    Je la pratique maintenant depuis presque 4 ans avec mon homme et je voulais savoir comment cela se passait pour les autres…

    #8812
    MmeFlo
    Membre

    Et bien mesdames, je suis bien intéressée, et évidemment dans le couple, je ne suis pas la seule. Pour l’instant, mes expériences ne sont pas probantes. Je pense que nous ne nous y prenons pas forcément bien.
    J’ai jeté un oeil sur le site NXPL avec notamment les jouets pour préparer mais est-ce vraiment obligatoire ? J’ai vraiment l’impression que oui …

    #8814
    nadine1992
    Participant

    Alors Ecoute avec mon homme on n utilise pas de jouets… Tout se passe en douceur… Juste besoin de lubrifiant… Et de détente, par exemple avec un massage du dos qui fini souvent par déraper… Qu’est ce que tu entend par mal pris ?

    #8822
    Songe
    Participant

    Je trouve que la préparation fait partie du plaisirs. Il y a une sorte de mis en tension de ce qui va se passer. C’est ce qui rend la sodomie si particulière, je trouve. On ne fait pas don de notre corps “gratuitement”.

    Pour la préparation, pour moi, ça inclut: être propre et prête à l’accueillir, donc d’être un minimum dilatée pour ne pas avoir mal au début. Pour la dilatation, un plug permet aussi de conditionner sa tête à être pénétrée par là. Moi, peu à peu, ça me donne envie. Mais on peut avoir des jeux plus complices. En fait, la sodomie, pour qu’elle soit excitante pour moi, doit permettre au couple de gagner en complicité. L’homme sait que je me prépare pour l’accueillir et peut m’aider avec des jouets.

    Plus on se fait chouchouter, plus on lui montre qu’on fait des efforts, plus ça augmente le prix de ce qu’on donne. Et plus l’homme est en dette à mon égard…
    Donc la lubrification, c’est un minimum pour moi.

    Petite remarque: combien d’hommes connaissent la taille de leur pénis? Presque tous. Combien connaissent le diamètre? Quasiment aucun! Or, ici, c’est bien ça le plus important. Et là, à cause de ça, avec mon partenaire, je peux difficilement lui confier mon petit trou sans être préparée. Et il le sait, donc il se montre plein d’attention pour moi.

    #8828
    MmeFlo
    Membre

    Dans tous les cas la préparation est majeure, il me manque certainement la détente totale et l’utilisation d’un plug pour aider à la dilatation.
    Pour ce qui et du lubrifiant, nous en avons trouvé un plutôt pas mal, dans le sens où il ne sèche pas, n’est pas collant. C’est un sujet à explorer.

    #8831
    nadine1992
    Participant

    C’est sur qu’il faut une préparation avant… Sinon tu cours à la catastrophe, si tu n’es as préparée correctement ou détendue c’est douloureux, j’en ai fais les frais au tout début et la.pendant un moment je ne voulais plus en entendre parler…

    #8836
    MmeFlo
    Membre

    Je suis dans la phase : je veux bien en entendre à nouveau parler, mais franchement, il me faut les bons outils pour y arriver sans avoir mal.

    #8838
    nadine1992
    Participant

    Tu parle de quelle phase ?

    #8839
    Songe
    Participant

    Avoir mal, je crois qu’on y est toute passée…
    C’est pourquoi je trouve honteux que des hommes se fassent passer pour des femmes et s’amusent à raconter combien leur initiation (limite à sec) a été merveilleuse et qu “elle” a joui comme c’est pas possible… D’ailleurs, je suis certaine que la plupart des récits sur le net où une femme se fait enculer sans préparation ou jouit sont le fruit d’hommes qui s’amusent à fantasmer… sauf qu’ils sont lus par des jeunes femmes qui y vont la fleur au fusil… Ou que des garçon imagine que ça se fait comme ça… et que si ça se passe mal, c’est de la faute de la fille…

    MmeFlo, tu peux t’exercer toute seule, pallier par pallier, sans le lui dire. L’anus garde la mémoire de ses efforts. Plus tu le travailles et plus il s’ouvre facilement avec de moins en moins d’efforts et de moins en douleur. Si je portes un plug correctement calibré avant, je n’ai absolument pas mal (sauf geste un peu brutal pendant, mais même ça, c’est rare).
    Il faut juste être patiente avec son corps. Et une fois que tu as réussi à introduire quelque chose et que tu travaille un peu l’ouverture, les muscles se relâchent de plus en plus et tu arrives à passer facilement à la taille au-dessus. Puis les fois suivantes, tu commences avec celui avec lequel tu terminais et tu passes au-dessus etc. Jusqu’à ce que tu arrives à accueillir le diamètre de ton homme.
    Je suis personnellement passé de 3 à 6cm. Mais je ne cherche plus à aller plus loin. On n’a même pas de jouets qui vont au-dela…

    J’ai trouvé que les premières étapes sont plus difficiles que les suivantes.

    #8841
    nadine1992
    Participant

    Comme dit songe, plus tu t’exerce, plus facilement tu y arrivera, personnellement maintenant je n’ai plus réellement besoin du grande préparation, on va dire que si je suis détendue, ça se passe très rapidement, faut juste une petite pause entre temps pour m’adapter mais je n’ai jamais eu recours au plug, après si ca peut te permettre de te détendre sans que M. Soit là, fonce… Moi je sais qu’il aime bien voir les préliminaires se qui l’excite encore plus que l’idée de la pratiquée…
    Je n’ai plus aucune douleur, mais ça a été un long voyage avant que j’ai cette “facilité” de preparation… Pour moi la seule règle qui pour moi est primordiale c’est la détente… Sans ça impossible

    #8842
    Songe
    Participant

    Moi je n’ai pas eu toujours le bon partenaire sous la main! 🙂 J’ai donc progresser sans eux pour prendre les devants…

    #8843
    nadine1992
    Participant

    On fait avec ce qu’on a 😀
    Moi mon.plug c’est mon homme Hahaha 🙂
    Bas tu as raison…

    #8852
    Anonyme
    Inactif

    Ah je reviens sur le sujet car en effet je me suis peu étendue sur la préparation.
    J’ai comme certaines eue la période où, trop gros et en plus mal préparée je n’ai plus eu envie d’en entendre parler.
    Je me suis dit que le mieux était de bien connaître mon corps pour mieux le faire découvrir à mes partenaires.
    J’ai donc investi dans un jouet et beaucoup de lubrifiant.
    Je préfère être propre aussi et le dire comme une façon d’empaqueter le cadeau.
    Beaucoup de lubrifiant, c’est essentiel, l’anus n’est pas naturellement lubrifié et la salive sèche vite.
    Personnellement je préfère les doigts de mon partenaire pour me préparer en douceur, j’aime prendre mon temps.
    Une sodomie qui ne fait pas mal est aussi, je trouve assez lente au début, pas de va et viens intempestifs. Rester un peu immobile, ne pas ressortir complètement, tout doit être fait pour que l’oeil plissé se détende en douceur.

    #9069
    MmeFlo
    Membre

    Ce qui peut s’en passer des choses en une dizaine de jours.

    IL y a encore une semaine, je me disais que la sodomie n’était véritablement pas pour moi. Et puis, comme je le disais, il n’y avait ni assez de détente, ni assez d’envie parce que les dernières tentatives étaient des échecs. Bref…
    Finalement, j’ai réfléchi à la chose et surtout, j’ai lu pas mal d’autres témoignages de femmes (http://www.madmoizelle.com/reflexions-sodomie-208143).

    C’est plutôt le lisant les réactions de la personne qui a publié le billet sur son mur que j’ai eu le déclic. Essai tenté sur mon initiative, massage donc détente optimale, et un gel utilisé plutôt pour jouer avec l’anéros de mon mari, et tout à bien fonctionné. Je pense aussi que la position d’Andromaque a bien aidé, j’ai pu décider de tout, c’était beaucoup plus simple et nettement moins angoissant pour moi. J’ai mis de côté les idées : ce n’est pas possible d’avoir du plaisir de cette manière, ce n’est pas l’endroit pour etc …

    Au final pas de douleur (ouf), pas encore d’orgasme parce qu’il faut apprivoiser le plaisir vraiment hors norme dans ses sensations, mais un plaisir collatéral et beaucoup d’épanouissement.

    A bientot

    Flo

    #9096
    Adam M.
    Maître des clés

    Comme quoi … la discussion réveille l’envie et la transforme en réalité 😉

    #9101
    nadine1992
    Participant

    C’est cool pour toi MmeFlo, comme quoi le massage aide bien pri se détendre le plus possible…
    Je pense que maintenant tu n’as plis trop peur de la douleur… Bonne exploration pour le futur…

    #9121
    MmeFlo
    Membre

    C’est vrai, et le fait de parler entre femmes (avec l’intervention de gentils messieurs) permet de casser la glace et d’avoir plus de renseignements et d’avis. Bizarrement, c’est un sujet que je n’ai jamais abordé avec mes amies 😉 .

    #9127
    nadine1992
    Participant

    C’est toujours plus facile d’en parr avec des inconnu(e)s,moi perso j’en ai parlé seulement à une amie qui m’avait déjà confiée l’avoir fait… Et pour elle ce fut la catastrophe, elle est tombée dans les pommes…alors que moi la première fois c’était supportable…

    #9128
    Songe
    Participant

    En fait, ça va pas du tout. Si même entre nous, on se pousse à passer à la casserole, où va-t-on? 😆
    On pourrait se venger en disant qu’on n’a qu’à les obliger nous donner leurs fesses. Même pas, ceux qui viennent ici ne demandent que ça! C’est vraiment pas juste! :blink:

    Plus sérieusement… Moi aussi, j’ai vécu longtemps avec un gros “plus jamais” ça marqué au fer rouge dans ma tête après ma première expérience. Mais c’est presque contrainte et forcée que je m’y suis mise après mon divorce quand j’ai dû repartir à zéro avec es hommes. Je sentais que les hommes qui m’attiraient le plus avaient cette grosse envie. J’ignore si c’était dans ma tête.
    Ce que je voulais dire, c’est que lorsqu’on commence une relation avec un homme, surtout si il est porté sur le sexe, la sodomie devient cette chose incontournable qu’on sait devoir affronter à nouveau.
    Et… je ne regrette pas d’avoir franchi cette épreuve. Cela modifie complètement ma vision de la sexualité. Et cela modifie également pas mal la relation du couple. J’aime tout particulièrement le petit jeu qu’il y a entre nous pour que je le lui accorde cette faveur.

    #9157
    L.A. Grey
    Participant

    Ah… Le plaisir de la femme pendant une sodomie !

    Pour nous aussi, ça a été un chemin assez chaotique, et la route va encore être relativement longue avant d’arriver à un plaisir ultime.

    La sodomie est arrivée très rapidement dans notre couple, après seulement quelques mois de relation. Alors qu’avant, pour moi, jamais un homme ne me sodomiserait. Mais après en avoir parlé longuement, ça m’a intriguée, j’ai eu envie d’essayer, alors on a essayé.

    On a passé du temps à se faire des massages, à déraper gentiment de plus en plus bas. D’abord avec les doigts, puis plus tard avec des sextoys avant d’y aller franchement. A cette période, j’étais vraiment dans la découverte, et ça se passait plutôt bien.

    J’avais quand même de nombreuses peurs qui me bloquaient : la peur d’avoir mal, d’avoir un accident, etc.

    Du coup, seconde phase, “en dents de scie” je dirais. Une fois ça passait très très bien, la fois d’après c’était une catastrophe, j’avais mal et je ne voulais plus recommencer.

    On a arrêté pendant un moment, en se disant qu’on recommencerait quand je me sentirais un peu plus prête. Nous avions déjà lu le petit livre “Osez la sodomie”, et je l’ai relu à ce moment-là, pour essayer de me redonner confiance.

    Puis il y a eu une petite période où ça se passait super bien, je n’avais jamais autant pris mon pied de cette façon, c’était vraiment bon pour nous deux. Et re-blocage. On a pris notre temps, on a ré-essayé tranquillement et maintenant ça revient. De plus en plus souvent d’ailleurs, nous y parvenons sans avoir recours à un lubrifiant autre que la salive, et ce, sans douleur ! Donc j’ai bon espoir de réussir à y prendre énormément de plaisir d’ici peu 🙂

    Par contre, pour ma part, je n’aime pas les préliminaires anaux avec les doigts, je trouve que c’est trop fin et c’est désagréable. Je préfère que mon chéri vienne directement se frotter à moi, rentre un petit peu puis ressorte et ainsi de suite, jusqu’à ce que je sois bien ouverte et que ça rentre tout seul !

    Question positions, j’aime quand on se met en cuillères, ça me rassure de l’avoir contre moi, qu’il me serre dans ses bras. J’ai plus de mal quand je suis sur le dos, j’ai tendance à pousser sur mes jambes donc impossible pour lui de rentrer. Sinon la levrette ou l’andromaque restent des positions incontournables je pense pour la sodomie.

    Sinon il y a des trucs qui peuvent aider à mieux accepter la sodomie : hier soir par exemple, pendant que Monsieur me prenait par derrière (j’étais sur le dos), il m’a glissé des doigts devant et je me suis fait vibrer le clitoris : orgasme garanti, et ça aide à mieux l’accepter par la suite 😉 Même si l’orgasme n’est pas anal, associer sodomie et orgasme permet de positiver la sodomie !

    #9775
    mino
    Participant

    Nous on préfère prendre la femme en levrette en général.
    Nadine, tu aimes quelle position toi?

    #9776
    nadine1992
    Participant

    Ça dépend des humeurs… Maisgénéralement en levrette mon homme préfére… Il admire la vue…

    #9777
    mino
    Participant

    Je le comprend.Il éjacule directement dans ton anus? Ses vas et vient sont rapides? Il te pénètre profondément? ça dure longtemps?

    Mais toi tu aimes ou pas être à 4 pattes?

    #9806
    MonsieurChapeau
    Participant

    Quelle élégance, mino. Beaurk…

25 sujets de 31 à 55 (sur un total de 55)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.