Mots-clés : 

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #35659
    Avatarleucatos
    Participant

    Bonjour à tous
    J’arrive à bien maitriser mes contractions volontaires et les faire les plus douces possible pour ne pas agresser la prostate
    par contre quand les contractions involontaires arrivent, je les trouve assez fortes, poussant le masseur assez profondément en moi
    Est-ce que vous ressentez ça aussi ?
    De toute façon, comme elle sont involontaires, on ne peut pas controler leur puissance ? non ?
    Conseils ?

    #35669
    Avatarleucatos
    Participant

    Personne ne peut me faire part son expérience là-dessus ?

    #35670
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Votre expérience renforce l’opinion que j’émettais en vous répondant dans votre autre fil de discussion. Vous semblez développer très vite votre aptitude à la jouissance prostatique.

    Vous nous demandez @leucatos :

    quand les contractions involontaires arrivent, je les trouve assez fortes, poussant le masseur assez profondément en moi
    Est-ce que vous ressentez ça aussi ?

    C’est une des sensations qu’on peut ressentir. Elle est régulièrement mentionnée sur les forums spécialisés. Cet événement est important mais n’est pas nécessaire pour que le plaisir atteigne une intensité orgasmique et se renouvelle en l’absence de toute action volontaire ou même contre sa volonté quand il devient si intense qu’il ne semble pas supportable.

    Selon notre anatomie, la pression naturelle des organes sur le rectum peut varier et freiner le déplacement du masseur au profit de l’intensité de son appui sur la zone prostatique. Dans ce cas le masseur s’enfoncera très peu.

    Au moment où nous perdons le contrôle de nos sensations nous pouvons être focalisés sur la zone qui entoure le masseur et le sentir s’enfoncer, ou être tétanisés et sentir les muscles du bassin, du ventre, des fesses, des jambes, etc. se contracter en perdant la perception des mouvements du masseur. Nous pouvons aussi être focalisés sur le plaisir irradiant qui nous envahit en oubliant le masseur et les contractions involontaires qui le font glisser sur la prostate.

    La réaction des uns peut être différente de celle des autres. Le masseur peut être aussi efficace avec des mouvements infimes qu’avec des mouvements plus amples et beaucoup plus faciles à percevoir. Ces différences de perception des mouvement du masseur est mise en valeur par la capacité que certains d’entre nous développent à vivre une jouissance de même nature sans masseur (« aneroless » ou A-less »).

    Pour apporter un début de réponse à votre question avant que les intéressés ne viennent apporter leur expérience sur ce sujet je vous propose quelques liens vers les témoignages les plus récents :


    @genesis
    06/09/18 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/4-mois-de-cheminement#post-30269

    Les contractions involontaires (et assez puissantes) sont arrivées rapidement et ont perduré jusqu’à la fin de ma séance


    @epicurien99
    21/09/18 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/waouahhhh-incroyable#post-30614

    Plusieurs phases de contractions involontaire, plus ou moins violentes.


    @antoine
    17/12/18 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/cinq-ans-derotisation-avec-laneros-mais-sans-plaisir-fort#post-31132

    j’ai même pas mal de contractions involontaires,


    @christoul
    25/04/19 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/mon-histoire-inachevee/page/2#post-33584

    Ma prostate ronronne à chaque fois, j’ai des contractions involontaires plus ou (moins) importantes et régulières 


    @madjek
    17/06/19 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/demande-de-conseils

    A ce jour, je sens de mieux en mieux le masseur sur la prostate, des tremblements des jambes se produisent, puis ca s’emballe. Je ressens de forte contractions involontaires, tout se contracte autour de l’helix, celui-ci appuie sur ma prostate


    @chromehf
    10/10/19 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/a-l-ecoute-de-mon-corps/page/4#post-35268

    ce matin ou  j’ai eu des contractions involontaire intense pendant 45 min


    @epicture
    25/10/19 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/lenergie-sexuelle-masculine/page/3#post-35346

    Les contractions involontaires (autour de la prostate) sont pour moi loin d’être évidentes. Quand elles le sont, c’est que je suis en train d’éjaculer. Je m’en approche au plus près, ce qui permet de ressentir des vagues de plaisir et des orgasmes avec contractions musculaires, mais ça ne se passe pas au niveau de la prostate, plutôt au niveau de l’abdomen, des muscles abdominaux. Parfois, les vagues sont très puissantes tout en n’ayant plus la sensation d’être proche de l’éjaculation. Mon esprit chavire et le plaisir est d’une intensité sans commune mesure avec l’orgasme éjaculatoire. (… )
    Dés que j’insère un masseur je suis en contact avec mon corps, et il me parle, me fait vibrer de plaisir, avec des contractions involontaires musculaires disparates et anarchiques, des frissons qui me parcourent le corps.

    @chromehf 30/11/19 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/a-l-ecoute-de-mon-corps/page/5#post-35578

    mon corps me donnait du plaisir avec des fortes contractions involontaires sans orgasme
    Insertion de l’Eupho et c’est parti pour pratiquement 4 heures de pur bonheur.


    @lone
    09/12/19 https://www.nouveauxplaisirs.fr/forums/topic/premier-plaisir-prostatique

    après quelque minute de détente j’ai senti des contractions involontaires et des tremblements de mes cuisses et une sensation agréable qui s’est amplifié avec les contractions qui sont devenus violentes afin de ressentir un plaisir plus grand et après une trentaine de minute je me suis senti partir vers un orgasme qui je pense était prostatique,

    Bon cheminement @leucatos.

    #37484
    Avatarsanslesmains
    Participant

    Bonjour à Tous,
    Quel plaisir de découvrir ce poste aujourd’hui.
    Cela fait trois années que je suis le forum discrètement mais aujourd’hui je me lance car ces textes font échos à ce que j’ai vécu hier.

    En aneroless, j’arrive depuis quelques mois à des niveaux de sensations (contraction involontaires – spasmes – plaisir diffus) mais plaisirs qui stagnaient. Mon corps refusait certaines fois la montée puissante d’énergie et, à plusieurs reprises à généré des maux de têtes énormes (céphalées orgasmiques je crois) durant jusqu’à 3 ou 4 heures après la session.

    Mais hier, je me suis endormi après 20 min de contraction et 30min de détente… et là… je suis dans le flou…

    Car je suis incapable de vous dire si j’ai rêvé ou si c’était réel. Mon corps m’a possédé en étant en état de semi-sommeil. J’ai tremblé et ai eu l’impression de me soulever du sol (j’étais complètement allongé sur le sol sur le dos et en aneroless). je suis incapable de dire combien de temps cela à durer. par contre les tremblements et spasmes n’ont pas créés de mal de tête… le pied! Par contre, j’ai eu l’impression d’avoir des spasmes importants dans la tête. C’est dans les dents que cela a été le plus important, comme des pressions à la racine de chacune de mes dents. C’était entre le plaisir et la peur de les perdre. Les spasmes étaient si forts que j’ai eu l’impression de me taper la tête contre la table qui est pourtant à 2m de mon tapis ou j’étais allongé. Mais la jouissance était immense…ensuite je suis resté détendu quelques minutes et ai ouverts les yeux…
    Était-ce réel. Si c’est le cas, je suis incapable de dire si j’ai fais du bruit, crier, respirer fort?
    Cela vous est il déjà arrivé? Je suis dans l’expectative la plus complète; partagé entre une forme d’accomplissement et de virtualité de la chose… à vous lire, j’en ai besoin car je ne peux le partager à personnes…

    #37487
    AndranerosAndraneros
    Maître des clés

    Bonjour @sanslesmains et bienvenue sur notre forum.
    (J’ai vu que le serveur WordPress avait censuré votre 1er message. Je l’ai rétabli et j’efface dans l’autre sujet le 2nd qui est strictement identique au premier.)
    Vous écrivez :

    céphalées orgasmiques

    C’est la première fois que je lis cette expression. Même sur ce forum spécialisé, aucun de nos amis n’a encore eu l’occasion de mentionner ce type de mal de tête. A moins que vous ne vouliez écrire « céphalées ophtalmiques » ?

    Mon corps refusait certaines fois la montée puissante d’énergie et, à plusieurs reprises à généré des maux de têtes énormes

    Si on met de côté les effets secondaires douloureux de vos sessions ce que vous nous dites montre que vous êtes très sensible à l’activité du masseur. C’est un point positif. Avez-vous pu vérifier auprès de votre médecin que vous n’aviez aucune autre cause objective de ces mal de tête ?

    S’il n’y en a aucune on peut expliquer ce problème de deux manières :
    • D’un point de vue énergétique, l’activité de votre masseur et votre sensibilité à ses effets fait apparaître une grande quantité d’énergie sexuelle dont vous ne savez pas encore accepter la présence ni ne savez la faire circuler dans le corps pour la répartir. On trouve dans les forums des messages qui parlent d’un « éveil de la kundalini », éveil de cette énergie qui n’est pas maîtrisée et se traduit par des effets gênants ou douloureux tant physiques que psychiques.
    • D’un point de vue plus occidental, l’intensité de votre réaction à l’apparition de réponses neuro-musculaires aux stimulations de votre masseur se traduit par des contractions diverses dont vous n’avez pas forcément conscience ou de l’hypertension provisoire ou un état de stress à l’origine de vos douleurs.

    Dans le premier cas la réponse est d’apprendre à percevoir cette énergie et à la faire circuler. Dans le second la réponse me paraît être d’apprendre à vous détendre très profondément, beaucoup plus que vous ne le faites peut-être déjà.

    Votre dernier paragraphe illustre votre sensibilité à l’action du masseur. Vous décrivez ce qui ressemble à une forme de super O’. Vous nous dites bien :

    la jouissance était immense…

    Votre état de demi sommeil vous avait mis dans une détente suffisamment profonde pour que vous soyez en mesure d’accepter la charge énergétique de votre (vos?) orgasme(s) et l’intensité du plaisir qui vous envahissait.

    Était-ce réel.

    Vous validez à votre manière l’étape 50 de la carte au Trésor !
    Vous avez bien fait de prendre enfin la décision de participer à notre forum. Votre message nous parle même si nous ne savons que très peu de choses sur votre cheminement prostatique jusqu’à hier.

    Bon cheminement @sanslesmains.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.