Mots-clés : , , , ,

20 sujets de 181 à 200 (sur un total de 252)
  • Auteur
    Articles
  • #39975
    paul
    Participant

    Bonjour
    Meilleur vœux pour cette nouvelle année, santé et pleins d’orgasmes !

    J’ai reçu mon jouet ce matin et je n’ai pas tardé à l’essayer, par contre à mon regret c’est le G-Rider 2 ou + mais j’ai comme même eu de bonnes sensations, à suivre…

    Rien de très orgasmique depuis le 31, sinon que j’ai bien ressenti ma prostate sans rien faire hier soir.

    #39977
    bzo
    Participant

    il faut accepter que tu fais partie de ces gens chez qui, cela se met lentement en place
    mais la bonne nouvelle, c’est que cela bouge, cela progresse
    et je lis sous ta plume, toute une série d’éléments qui me rendent optimiste pour toi,
    tu vas y arriver, tous les indices tendent dans cette direction

    j’espère que cela va aller avec ce G-Rider+,
    je ne l’ai pratiquement jamais utilisé, une fois ou deux,
    la mauvaise impression que j’ai eu avec, est peut-être très subjective
    et rien à voir avec ses qualités intrinsèques par rapport au G-Rider initial

    il est massif, il est moins mobile, bien sûr que des modèles plus fins, moins grands
    mais une fois qu’on s’y est bien habitué,
    moi, je trouve qu’on arrive à le manier avec une grande précision
    et à lui conférer une grande variété de mouvements,
    ses butées sont tellement bien dessinées, juste parfaites

    #39978
    paul
    Participant

    Oui lentement mais sûrement !

    Pour le g rider je suis déçu sur le site il y avait rien de noté comme quoi c’était le 2 même la photo c’est la boîte du 1. On ne trouve peut-être plus le 1er !?

    #39979
    bzo
    Participant

    bon, en fait, après vérification tu dois avoir le bon,
    il ne t’a pas été livré avec une télécommande, n’est-ce pas?

    il y avait une confusion dans mon esprit, le nouveau modèle de G-Striker
    qui m’avait fortement déplu, Nexus ne l’a pas sorti sous le nom de G-Striker
    mais G-Stroker,
    c’est celui qui est à éviter comme la peste

    à l’époque où je ne pratiquais pas encore aneroless, je n’utilisais que le G-Rider,
    je l’avais baptisé Carabosse, ma bonne fée du logis, qui récurait comme pas deux
    fou fou comme j’étais à l’époque et comme je suis toujours d’ailleurs,
    je m’en étais constitué tout un stock, une bonne douzaine,
    tous achetés sur amazon.de car là ils faisaient régulièrement des réductions sur le prix,
    j’avais une alerte qui m’avertissait automatiquement quand le prix descendait en-dessous de 35 euros
    et alors j’allais l’acheter
    http://www.amazon.de/s?k=nexus+g-rider&ref=nb_sb_noss_2

    sinon j’ai justement fait une séance avec hier soir,
    cela faisait longtemps que je n’avais plus sorti un masseur de la boîte,
    j’ai eu vraiment de bonnes sensations,
    avec sa grosse tête, je ne peux pas rater ma prostate,
    elle vient tellement se mettre dessus, se coller dessus, cogner contre,
    j’ai adoré

    mais je ne suis tellement plus habitué à pratiquer avec masseur,
    tellement habitué à la liberté totale de mouvement de l’aneroless,
    que j’ai eu un peu de mal, à me restreindre dans mes mouvements,
    à bouger moins, le masseur sortait régulièrement ainsi
    mais sinon, à chaque contact de sa grosse tête contre ma prostate, c’était une explosion délicieuse
    qui répandait des ondes dans tout mon corps

    je referais cela régulièrement, histoire de me réhabituer
    et d’aller encore plus loin, retrouver tous mes automatiques et mes sensations d’avec masseur

    #39980
    paul
    Participant

    il ne t’a pas été livré avec une télécommande, n’est-ce pas?

    En effet il n’y a pas de télécommande

    #39982
    bzo
    Participant

    hum, c’est bien G-Rider et G-Stroker que j’avais confondu mais tu avais deviné sans doute,
    il n’y a pas de G-Striker

    #39983
    paul
    Participant

    Hier soir j’ai fait une session aneroless avec finition par masturbation, ejaculation ( sans érection )et j’ai eu un de c’est orgasme jamais été aussi puissant ! J’avais des convulsions en même temps. Peut-on avoir un orgasme prostatique tout en éjaculant ?

    #39984
    bzo
    Participant

    Hier soir j’ai fait une session aneroless avec finition par masturbation, ejaculation ( sans érection )et j’ai eu un de c’est orgasme jamais été aussi puissant ! J’avais des convulsions en même temps. Peut-on avoir un orgasme prostatique tout en éjaculant ?

    orgasme prostatique, pas vraiment
    mais la puissance et les convulsions, ne sont pas étonnantes et sont la résultante de toute l’action anoreless avant

    personnellement, cela fait belle lurette que je mêle constamment ondes prostatiques et ondes génitales
    et aussi très régulièrement ondes anales, j’ai déjà décris cela en long et en large,
    génitales, grâce aux frottements et pressions de mes cuisses sur mes bijoux de famille,
    prostatiques, grâce aux contractions des muscles autour de l’anus et du périnée
    et anales, avec un ou deux doigts , chipotant derrière,
    pour résumé

    ainsi, j’ai une éjaculation toutes les trois, quatre jours,
    je suis resté quelques semaines sans, il y a pas longtemps
    mais c’était une erreur, cela n’a de sens que pour les gens qui sont en prostatique pur
    et cette éjaculation a toujours les caractéristiques que tu décris, une puissance incroyable,
    l’orgasme qui l’accompagne, chez moi, dure une minute en moyenne
    et j’ai aussi toutes sortes de convulsions et de « bonds de kangourou » sur le matelas

    ceci dit, je suis en train de travailler aussi pour retrouver des orgasmes à 100% prostatiques
    qui sont différents, ont une variété et une portée différentes
    mais ce n’est pas évident, je suis tellement habitué au mélange des ondes prostatiques avec les ondes génitales,
    c’est quelque chose de tellement irrésistible, ineffable et qui envahit directement tellement tout le corps,
    enfin j’y travaille en parallèle malgré tout

    donc, tu n’as pas eu un orgasme prostatique mais un orgasme, je dirai,
    qui a bénéficié de la puissance, de l’excitation, prostatique, accumulées avant

    #39985
    bzo
    Participant

    mêler les ondes génitales aux ondes prostatiques, c’est tout un art,
    je suis là-dedans depuis plus d’un an maintenant
    et je maîtrise cela assez bien, on peut créer des nuances à l’infini
    selon qu’on on y injecte plus ou moins de l’une ou de l’autre

    cependant dernièrement j’ai découvert que la forme la plus puissante,
    c’est quand on reste malgré tout avec très majoritairement des ondes prostatiques
    et qu’on y rajoute juste un choua d’ondes génitales, ainsi les orgasmes restent assez prostatiques
    mais avec des teintes, des colorations, tout à fait étonnantes

    pour accomplir cela, les contacts des génitaux avec mes cuisses, sont uniquement des effleurements,
    jamais de pressions fortes, directes, massives,
    toujours des effleurements ou des pressions légères

    la cuisse est en position de façon à toucher au passage légèrement mes couilles, mon sexe
    à chaque contraction, cela fait comme une caresse ineffable, une douce onde de choc qui se déploie,
    les ondes envahissent tout le corps très rapidement,
    la sensation de se faire l’amour est plus forte que jamais

    les ondes prostatiques bénéficient de la capacité des ondes génitales
    à se répandre anarchiquement, joyeusement, dans toutes les directions
    alors que toutes seules, elles ont tendance à monter vers le haut, le long de la colonne vertébrale,
    genre fusée qui décolle interminablement

    #40032
    paul
    Participant

    ÇA Y EST c’est fois ci je suis sûr d’avoir eu un orgasme prostatique !! Ouf c’est sportif !! Merci à tous pour vos encouragements sans ça je pense que j’aurais pas été jusqu’à la !

    #40036
    bzo
    Participant

    ÇA Y EST c’est fois ci je suis sûr d’avoir eu un orgasme prostatique !! Ouf c’est sportif !!

    hé, hé, c’est génial, bravo, cela fait plaisir de lire cela

    le plus important est fait, le plus difficile, c’est d’avoir le premier,
    après cela ne veut pas dire que le reste ne sera plus qu’un chemin de roses,
    non, absolument pas,
    tu risques même d’avoir un certain délai avant de connaître le deuxième
    car souvent, on entre dans les séances suivantes, avec l’attente du second,
    il faut bien retrouver l’état d’esprit correct,
    juste être là, le plus possible dans l’instant, en étant bien à l’écoute de ce qui se passe, sans aucune arrière-pensée

    dis-moi, comment tu as fait, avec le Hélix, le G-Rider, en aneroless?
    le type de mouvements du masseur ou des contractions,
    pour l’instant, il est intéressant de noter ce genre de détails pour favoriser l’arrivée des orgasmes suivants

    #40037
    paul
    Participant

    dis-moi, comment tu as fait, avec le Hélix, le G-Rider, en aneroless?

    J’ai commencé avec l’helix puis le vice, avec des contractions aléatoires. J’ai eu l’orgasme en même temps que la perte de contrôles, c’est un coup à casser les pieds du lit ^^ Par contre je n’ai pratiquement pas ressenti de plaisir au bas ventre.

    Maintenant je me rend compte que j’en ai déjà eu mais sans aucun plaisir, c’était simplement physique, mais ça c’était avant !

    tu risques même d’avoir un certain délai avant de connaître le deuxième

    Peut-être mais d’un autre côté maintenant que j’en ai eu je serais moins dans l’attente,

    #40038
    bzo
    Participant

    avec des contractions aléatoires

    ça c’est bien, aléatoire est un premier pas vers « au feeling »

    ’ai eu l’orgasme en même temps que la perte de contrôles, c’est un coup à casser les pieds du lit

    sympatoche, n’est-ce pas, tu vas t’y habitué et tu en verras d’autre,
    les sensations fortes dérèglent notre corps, dérègle tout notre être,
    cela cause quelques réactions impressionnantes

    Par contre je n’ai pratiquement pas ressenti de plaisir au bas ventre

    un orgasme prostatique un peu sérieux, est ressenti dans tout le corps,
    pas uniquement dans le bas-ventre,
    si tu y fais plus attention, tu verras qu’il part de là malgré tout
    puis il s’étend, prend de l’expansion,
    comme le branchage et le feuillage d’un arbre qui pousserait à toute vitesse,
    au plus il prendra de la puissance, de la qualité,
    au plus l’arbre semblera devenir plus grand, immense, montant et s’étendant à perte de vue

    #40050
    paul
    Participant

    Bonjour

    Est ce que ma prostate sera plus sensible, plus facile à localiser au fur et a mesure du cheminement ?

    #40056
    modeyin
    Participant

    Bonjour @paul

    ÇA Y EST c’est fois ci je suis sûr d’avoir eu un orgasme prostatique

    ça c’est fait bravo à toi
    Il y a plus qu’a continué

    Est ce que ma prostate sera plus sensible, plus facile à localiser au fur et a mesure du cheminement ?

    ça été le cas pour moi
    Hier elle m’a fait des boum boum toute seule

    Bon cheminement à toi

    #40058
    bzo
    Participant

    Est ce que ma prostate sera plus sensible, plus facile à localiser au fur et a mesure du cheminement ?

    hum, c’est une obsession chez toi, localiser ta prostate
    mais si elle ne veut pas, qu’elle tient à rester anonyme

    bon , je te fais marcher, c’est pas évident de répondre, tout dépend de ce que tu appelles, localiser ta prostate,
    je fais un peu d’inspection dans les souvenirs récents,
    est-ce que je localise, moi, ma prostate? tout dépend vraiment de ce que l’on entend par localiser sa prostate,
    en aneroless, je devine sa présence parce que il y a les vibrations qui, je sais, sont émises par elle

    c’est plus cela, je devine sa présence, parce qu’il a toutes ces sensations qui se répandent en moi,
    à partir du bassin à chaque contraction

    avec le masseur, c’est idem en fait,
    ce que l’on sent, c’est le masseur et puis en même temps, les vibrations générées

    je crois que tu te fais une fausse idée sur cette « localisation de la prostate »,
    tu es encore dans une logique, une perspective sexuelle, directement liée à ce que tu as connu jusqu’ici,
    ben quand on est excité, on bande,
    on a ce bout de chair durci, turgescent, entre les jambes, on le sent, on sent massivement sa présence,
    on lie automatiquement notre plaisir, nos sensations, à ce petit mat dressé

    mais là avec le plaisir prostatique, il n’y a plus une présence comme cela, bien tangible, bien localisable,
    tu t’y habitueras,
    tu as déjà eu ton premier orgasme, c’est cela qui compte,
    ne te préoccupe plus de localiser ta prostate,
    elle est là puisque tu as eu cet orgasme,
    concentre-toi sur tes sensations, d’être bien à l’écoute de ce qui se passe en toi,
    essaie de bien court-circuiter la direction de l’action par les pensées,
    essaie d’être avec ton corps dans l’instant, bougeant spontanément en fonction du ressenti, des pulsions,
    de toutes les informations qui montent de partout

    #40068
    paul
    Participant

    Bonjour

    Je commence à ressentir pas mal de sensations pendant les sessions avec masseur et a-less, ce qui est une bonne chose, mais je ne l’es ressens pas comme des plaisirs mais plutôt comme des gènes, je n’aime pas spécialement ressentir ça, j’ai comme des vagues qui me prends à l’intérieur du corps, gêne dans le bas ventre.

    Avez vous eu cela au début de votre cheminement, j’imagine que c’est parce que c’est nouveau mon cerveau prends pas ça pour quelques choses de plaisant ?

    Autre chose, quand je suis en convulsion j’ai mal à la tête à force d’être secouée dans tous es sens !

    #40069
    bzo
    Participant

    Je commence à ressentir pas mal de sensations pendant les sessions avec masseur et a-less, ce qui est une bonne chose, mais je ne l’es ressens pas comme des plaisirs mais plutôt comme des gènes

    donc c’est ainsi que depuis un certain temps puisqu’il y a quelques jours, tu nous avais évoqué ton premier réel orgasme,
    donc j’en déduis que c’est depuis.
    Cela bouge un peu partout, tu as des sensations en vagues mais que ce n’est pas spécialement agréable.

    Non, je n’ai jamais eu cela, en tout cas je ne m’en souviens pas du tout

    j’imagine que c’est parce que c’est nouveau mon cerveau prends pas ça pour quelques choses de plaisant ?

    oui, je n’ai pas d’autre explication, ton cerveau fait de la résistance face aux informations d’un type nouveau,
    d’après ce que tu décris, le moteur tourne, tourne bien même mais cependant il manque ce petit quelque chose
    pour que cela avance dans la bonne direction

    cela ne restera pas comme cela, cela évoluera, continue, essaie de rester positif
    et de te dire que c’est du plaisir en gestation,
    qu’à un moment donné, cela va se transformer en flots de sensations agréables,
    au plus tu te diras cela, au plus vite ce sera le cas,
    c’est un processus tellement puissant mais tellement fragile, en fait

    Autre chose, quand je suis en convulsion j’ai mal à la tête à force d’être secouée dans tous es sens !

    idem, vraiment idem, accepte, accepte, accueille les bras ouverts mentalement, ne résiste pas, laisse-toi aller, laisse-toi emporter,
    cela vaut bien quelques céphalées en attendant

    tout cela témoigne d’un excellent potentiel, de beaucoup de démonstrations de puissance de ton corps,
    faut juste bien canaliser le ressenti

    patience, persévérance, il y a eu le premier orgasme,
    je vois cela de l’extérieur comme les manifestations, les témoignages de beaucoup de plaisir en devenir,
    quand tu basculeras du bon côté, cela va être rock and roll,
    cheer up, cowboy, cela va secouer

    #40071
    paul
    Participant

    Merci @bzo oui c’est depuis le 1er orgasme ( jeudi dernier) que je ressens tout ça.
    Aujourd’hui j’ai fait une session aneroless, et j’ai eu beaucoup d’espèces de vagues traversées mon corps, de bas en haut, c’est surprenant au début puis après je les attendait avec plaisir, même après la session j’en avais toujours. J’ai eu du mal à terminer la session !

    #40072
    bzo
    Participant

    même après la session j’en avais toujours. J’ai eu du mal à terminer la session !

    ça, une fois que la prostate est dans tous ses états,
    elle n’en fait plus qu’à sa tête

    non, c’est très très positif tout cela, tu as une prostate réactive, puissante
    mais tout cela est comme le moteur d’une formule 1,
    il faut que tout soit bien réglé pour que le bolide puisse débouler à pleine puissance sur la piste

    pour l’instant, il te manque encore quelques réglages mais le moteur avec plein de chevaux, est bien là,
    il rugit sacrément déjà par moments,
    tu vas y arriver, ce n’est qu’une question de temps

20 sujets de 181 à 200 (sur un total de 252)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.