Mots-clés : , , , ,

30 sujets de 121 à 150 (sur un total de 252)
  • Auteur
    Articles
  • #39741
    bzo
    Participant

    grâce,( je pense ) au vice 2.

    oui, il est très bien, c’est l’un des deux masseurs que j’utilise
    quand de temps à autre, je fais une séance avec masseur

    #39774
    paul
    Participant

    C’est une très bonne journée, après l’agréable session avec masseur ce matin et bien ce soir j’ai la prostate bien réveillé avec de bonnes sensations sans rien faire !

    #39775
    bzo
    Participant

    eh bien voilà, tu tiens de mieux en mieux en selle,
    cela commence à rouler pour toi,
    tu sembles tenir vraiment le bon bout maintenant

    qu’as-tu opéré comme changements qui a permis de bien démarrer les choses?
    tu as fais des modifications bien précises dans ta façon d’aborder les séances,
    ta technique, ton mode opératoire?

    #39776
    paul
    Participant

    je pense que l’helix ne m’allait pas, c’est depuis le vice 2 que les choses ont un peut évoluer, comme ci j’avais repris à zéro en faite, les 2,3 premières sessions sans plaisir et puis les suivantes le plaisir est venue petit à petit.
    Sinon grâce à toi @bzo j’ai modifié mes contractions qui sont plus fortes.

    Ce matin la prostate est toujours réveillée, bon c’est pas encore lorgasme, mais c’est déjà pas mal du tout !!

    #39777
    bzo
    Participant

    je pense que l’helix ne m’allait pas, c’est depuis le vice 2 que les choses ont un peut évoluer

    oui, pour débuter, il faut avoir au moins deux, trois, masseurs, bien différents, sous la main
    car le modèle universel qui convient à tout le monde, n’existe pas

    personnellement, j’avais aussi acheter le Helix d’abord
    mais quasi tout de suite, j’ai eu une boulimie de modèles différents
    et je m’en étais acheté une douzaine les uns à la suite des autres
    pour être sûr d’avoir celui qui me convient le mieux

    mais c’est trompeur aussi cependant car un modèle qui peut sembler ineffectif au début,
    peut s’avérer bien plus efficace qu’on le croyait initialement, après un certain nombre d’essai
    mais enfin, une boîte à chaussure bien remplie de petits jouets en plastique et en silicone,
    démultiplie les chances de succès,
    à chaque séance, je changeais toujours au moins trois, quatre fois, de masseur
    avant que cela ne se stabilise et que je trouve chaussure à mon pied, en quelque sorte
    et que j’élimine le bon grain de l’ivraie

    quant à la puissance des contractions, là non plus, il n’y a pas de règle,
    on dit souvent des petits contacts légers, des effleurements, suffisent,
    pour certains, cela va fonctionner à merveille, pour d’autre pas, en tout cas, dans un premier temps

    la clef vraiment, c’est d’essayer dans toutes les directions,
    patiemment, en s’écoutant le plus possible,
    l’alchimie intérieure est un savant mélange de technique, d’actions physiques
    et d’attitude, d’action dans l’invisible, de notre part,
    savoir se lâcher, se laisser entraîner, s’ouvrir à soi-même,
    ne plus penser et obtenir la complicité de son corps,
    cela ne dépend pas du masseur
    mais si on en a un d’efficace, cela permet de déclencher toute une série de processus

    #39789
    paul
    Participant

    Je viens de vivre mon premier orgasme ce matin ! J’ai commencé à me sentir bizarre, un peu comme si je tombait dans les pommes, je ne sentais plus mon corps, ( je fais souvent des malaises vagaux ) j’ai même arrêté la session a ce moment là, puis j’ai repris je me ressens bizarre mais je continue et laaaaa un plaisir intense. Je pense à des Mini o.
    Je suis au niveau 49 du traité

    #39790
    bzo
    Participant

    génial, bravo,
    cela me fait vraiment plaisir pour toi

    eh bien, tu connais la voie maintenant, il ne tient qu’à toi, de tracer ta route,
    de vivre d’autres moments splendides, de plus en plus, en fait

    #39791
    bzo
    Participant

    cependant dis-toi bien que le chemin est encore long avant la consistance,
    qu’il y aura encore beaucoup de hauts et de bas, de cul de sac à visiter

    mais là, tu as déjà des choses délicieuse à te mettre sous la dent,
    tu es définitivement motivé, tu le sais dans ta chair, tu en as les preuves,
    que c’est en toi aussi, que tu peux y arriver

    il n’y a aucune limite, cela peut être toujours mieux, jusqu’à tes derniers jours
    car même quand ton sexe ne sera plus qu’un petit morceau de viande rabougri, froissé
    qui se lèvera difficilement pour quelques instants pour accomplir le devoir conjugal,
    tes séances prostatiques te propulseront encore vers des sommets que peu d’hommes connaissent,
    même beaucoup plus jeunes, beaucoup plus ardent

    et puis bien sûr, si tu as d’autres questions, n’hésite pas

    #39792
    paul
    Participant

    Merci @bzo

    Est ce que vous avez vous aussi ressenti l’impression de tomber dans les pommes, se sentir bizarre. C’est normal ?

    #39793
    bzo
    Participant

    vous aussi ressenti l’impression de tomber dans les pommes, se sentir bizarre

    hum, difficile d’évaluer exactement ce que tu as ressenti,
    cela peut être beaucoup de choses,
    une réaction de surprise profonde aussi bien physique que mentale
    face à la puissance du phénomène d’un premier orgasme prostatique

    cela pourrait aussi bien être une chute de tension,
    je n’en ai personnellement jamais connue durant les séances
    mais avant que je commence à prendre un médicament pour l’hypertension, il y a quelques années,
    je me rappelle, j’avais de temps à autre des chutes de tensions,
    ce que tu décris, me les rappelle un peu

    si cela se reproduit systématiquement,
    il y aurait peut-être, je dis bien, peut-être, matière à se poser des questions
    mais vraiment je crois plutôt que c’est un phénomène de surprise généralisée
    face à l’ampleur de ce qui était en train de se passer en toi,
    après tout, c’était la première fois, la toute première fois

    #39794
    paul
    Participant

    Ok je pensais qu’ont pouvait ressentir ça pendant l’orgasme prostatique mais apparemment non.
    Oui sûrement surpris et peut-être un peu de stress, angoisse, j’en ai souvent ou peut-être la digestion je venais de prendre mon petit déjeuner. J’ai assez souvent mais pas pendant les sessions d’habitude. C’est pas bien grave !

    #39795
    paul
    Participant

    J’ai la prostate qui me chatouille depuis ce matin, j’ai fait une session aneroless du coup assez sympathique, avec des bonnes
    sensations mais sans orgasme, mais ça chatouille toujours !!

    #39796
    bzo
    Participant

    J’ai la prostate qui me chatouille depuis ce matin, j’ai fait une session aneroless du coup assez sympathique, avec des bonnes
    sensations mais sans orgasme, mais ça chatouille toujours !!

    euh cela chatouille agréablement ou pas?

    ce genre de manifestation n’est pas rare avec l’aneroless,
    plus aucun intermédiaire, en contact direct avec son corps,
    une fois que le dialogue s’établit, cela peut aller dans les deux sens,
    ton corps peut avoir envie et il te le manifeste de cette manière

    #39797
    paul
    Participant

    Oui agréablement, c’est plutôt un bon signe qu’elle se réveille !

    #39803
    Paul2072
    Participant

    J’ai la prostate qui me chatouille depuis ce matin, j’ai fait une session aneroless du coup assez sympathique, avec des bonnes
    sensations mais sans orgasme, mais ça chatouille toujours !!


    @Paul
    peut tu m’en dire plus sur ces chatouilles .Combien de temps elle dure ? comment elle s’arrête?comment tu les gère

    ce genre de manifestation n’est pas rare avec l’aneroless,
    plus aucun intermédiaire, en contact direct avec son corps,
    une fois que le dialogue s’établit, cela peut aller dans les deux sens,
    ton corps peut avoir envie et il te le manifeste de cette manière


    @bzo
    je tepose les mêmes questions qu’@Paul.
    Perso je les trouve chez moi trop invasives trop addictives.J’aimerais pouvoir les gérer voir les ignorer et pas tomber dans les pièges qu’elles me tendent.
    Dis moi si c’est que le début ou si c’est parce que je débute.Ou bien si avec la maitrisse et le temps je pourrais passer outre.En position assise c’est quasiment systematique même après un rapport.Je dirais que c’est même pire après un rapport.
    bone journée

    #39804
    paul
    Participant

    peut tu m’en dire plus sur ces chatouilles .Combien de temps elle dure ? comment elle s’arrête?comment tu les gère

    C’est passé tout seul, j’ai plus rien ce matin.

    #39805
    paul
    Participant

    peut tu m’en dire plus sur ces chatouilles .Combien de temps elle dure ? comment elle s’arrête?comment tu les gère

    Je pense que je suis trop focalisé sur la zone prostatique en dehors des sessions, du coup ça chatouille, car quand je suis bien occupé, je n’y pense pas et ne ressens rien. C’est vrais que c’est assez gênant surtout quand j’essaie de m’endormir ! Des fois je suis obligé de me masturbé et là ça passe.

    Ce soir je suis dégoûté je me suis tordu la cheville, j’ai une attelle du coup pour faire des sessions c’est pas génial, je risque de me faire mal avec les convulsions !!!!

    #39807
    bzo
    Participant

    Perso je les trouve chez moi trop invasives trop addictives.J’aimerais pouvoir les gérer voir les ignorer et pas tomber dans les pièges qu’elles me tendent.
    Dis moi si c’est que le début ou si c’est parce que je débute.Ou bien si avec la maitrisse et le temps je pourrais passer outre.En position assise c’est quasiment systematique même après un rapport.Je dirais que c’est même pire après un rapport.

    je crois qu’avec le temps vraiment si tu auras envie de les ignorer, tu pourras le faire sans problème

    ta prostate se réveille, ton désir prend de l’ampleur,
    ton corps aussi s’éveille à toutes sortes de nouvelles possibilités

    tu devrais vraiment essayer de le prendre positivement,
    tant de gens ont toutes les difficultés du monde à parvenir à faire monter la moindre sensation en eux,
    toi, tu vis déjà tous les signes avant-coureurs d’une aventure qui pourra aller très très loin,
    c’est trop envahissant, la belle affaire!
    prends garde qu’à force de prendre cela négativement, quelque chose finisse par se refermer en toi,
    tout est relié en nous, tout communique, même si on s’en rend pas compte

    trop addictives

    est-ce que tu veux dire par là que tu as du mal à résister aux appels?
    ça va passer, vraiment je le crois, il faut que tu prennes l’habitude
    d’avoir plus de sensations intenses dans les tuyaux,
    que cela peut se déclencher avec d’autres parties de notre corps que les habituels,
    que cela devient tellement facile, tellement irrésistible

    je suis un célibataire, chez moi, je fais ce que je veux, comme je veux,
    j’aime me promener nu chez moi, ainsi quelque chose s’allume directement en moi,
    à tout moment, je peux m’offrir , même ne fusse que, quelques secondes de plaisir,
    tout en cuisinant ou sortant le linge de la machine ou prenant mon petit déjeuner

    cela se déclenche instantanément mais cela s’arrête aussi instantanément,
    je n’ai pas ce genre de problème,
    peut-être parce que je satisfais mon désir, dès qu’il se déclenche

    #39809
    bzo
    Participant

    ceci étant dit, basée sur mon expérience et sur les témoignages que j’ai lus ici et là,
    j’avoue que j’ai dit mal à imaginer
    que ce genre de manifestation du corps puisse être mal vécu, soit ressenti comme désagréable
    mais je ne suis pas dans ta peau, dans ta tête,
    donc c’est fort possible

    je ne peux que répéter ce que j’ai écrit,
    je crois que tu vas t’y habituer, ne plus y faire attention ou le vivre plus positivement avec le temps
    quand tu t’y seras habitué

    peut-être que cela va disparaître complètement, que c’est juste passager,
    seul le temps peut vraiment répondre à ta question

    #39843
    Paul2072
    Participant

    Je pense que je suis trop focalisé sur la zone prostatique en dehors des sessions, du coup ça chatouille, car quand je suis bien occupé, je n’y pense pas et ne ressens rien. C’est vrais que c’est assez gênant surtout quand j’essaie de m’endormir !

    Merci @Paul pour ta réponse si je comprends bien chez toi ce serait plutot l’exitation qui déclencherait tes chatouilles

    #39844
    Paul2072
    Participant

    je crois qu’avec le temps vraiment si tu auras envie de les ignorer, tu pourras le faire sans problème

    Merci @bzo pour ta réponse rassurante

    est-ce que tu veux dire par là que tu as du mal à résister aux appels?
    ça va passer, vraiment je le crois, il faut que tu prennes l’habitude
    d’avoir plus de sensations intenses dans les tuyaux,

    J’aimerais être plus positif mais mon problème c’est que je n’arrive pas à résister aux appels.J’essaie mais à un moment ou un autre je vais finir par faire des contractions et lancer le processus qui me va me conduire aux plaisir.

    ceci étant dit, basée sur mon expérience et sur les témoignages que j’ai lus ici et là,
    j’avoue que j’ai dit mal à imaginer
    que ce genre de manifestation du corps puisse être mal vécu, soit ressenti comme désagréable
    mais je ne suis pas dans ta peau, dans ta tête,
    donc c’est fort possible

    Ce n’est pas les manifestations que je vis mal mais plutot ce que j’en fait.
    Plus jeune j’avais souvent des erections intempestive en journée sans que ca me pose de soucis
    Mais imagine si elles avaient été plus nombreuses et qu’au bout d’un moment j’avais du me masturber jusqu au plasir .
    Mais tu as raison je dois arreter de me plaindre et trouver le bon fonctionnement pour moi
    Bonne soirée

    #39846
    bzo
    Participant

    J’aimerais être plus positif mais mon problème c’est que je n’arrive pas à résister aux appels.J’essaie mais à un moment ou un autre je vais finir par faire des contractions et lancer le processus qui me va me conduire aux plaisir.

    allons, allons mais c’est génial au contraire, tu te rends compte de la chance que tu as?
    pourquoi résister?
    ok, tu as une vie de famille mais tout cela s’équilibrera avec le temps,
    au fur et à mesure que tu développeras tes capacités à vivre ces moments

    moi, je suis célibataire et j’habite seul, donc je peux m’y adonner quand je veux, comme je veux
    mais même avec une famille, tu pourras profiter des moments où tu es tout seul,
    une fois que ce sera suffisamment développé,
    tu seras quelques secondes tout seul à la cuisine?
    l’occasion de t’offrir trente secondes à quelques minutes de communion érotique avec ton corps,
    tu dois descendre à la cave pour aller chercher une bouteille de vin, les invités attendent?
    là, aussi tout en fouillant les rayons pour le bon crû,
    ce sera aussi l’occasion de t’offrir quelques moments de volupté

    c’est encore un peu brouillon pour l’instant, tu es aussi débordé,
    prends le du bon côté, cherche les détails, fouille la lenteur,
    la volupté dans notre chair est comme une tapisserie qui se tisse et se détisse,
    chaque fil peut être ressenti, dans toute sa nuance, dans toute sa singularité
    et en même temps comme faisant partie d’un ensemble

    recherche la qualité, les sensations s’affinent toujours et toujours plus,
    c’est un geste sans fin, un sentier infini,
    tu en es encore qu’à tes débuts et tes aptitudes te jouent des tours,
    font de toi un peu leur marionnette pour l’instant

    profite de tes les moments de solitude pour t’adonner à ton nouveau vice
    sans te sentir coupable, le plaisir est un merveilleux complice au plus intime de nous-même
    qui nous permet de nous découvrir et de nous épanouir de plus en plus,
    sur les ailes de l’érotisme, on s’embarque pour un voyage au plus profond de nous-même
    à la découverte de la face cachée de la lune en nous

    #39847
    bzo
    Participant

    une fois que tu seras capable de faire monter sans limite, à la demande, les énergies en toi
    et que tu seras capable de te lâcher, de te laisser emporter instantanément,
    le plaisir sera comme l’air que tu respires,
    quelque chose de tout à fait naturel et auquel tu n’y penses pas,
    tu inspires et tu expires, cela fait partie de ta vie

    tu laisseras le désir vivre sa vie en toi,
    comme un oiseau qui a fait son nid dans tes entrailles, il vivra en toi,
    tu le sentiras frémir tout le long de la journée, il te prêtera ses ailes quand l’envie t’en prend
    pour t’envoler une minute, quelques secondes ou plus longuement, tout naturellement, tout simplement,
    une respiration secrète, ineffable, pour ta chair, pour tout ton être

    #39848
    paul
    Participant

    Bonjour

    Maintenant je prends beaucoup de plaisir dans les sessions avec masseur, elles sont toutes réussis, et avec contractions involontaires. Les orgasmes se font encore rare, je n’ai pas le cœur qui s’accélère, mais en ce moment je me freine à cause de ma cheville, donc c’est peut-être pour ça.

    Bon cheminement à vous !

    #39849
    bzo
    Participant

    Maintenant je prends beaucoup de plaisir dans les sessions avec masseur, elles sont toutes réussis

    Les orgasmes se font encore rare

    eh bien, voilà, c’est bien le plus important, tu es désormais bien en route,
    les orgasmes à la queue leu leu, viendront quand tu seras prêt

    juste profite, crées-toi dans l’instant ta niche,
    ta niche de complicité avec ton corps où tu peux te laisser aller,
    où tu peux lever toutes les défenses sans arrière-pensée,
    une douillette niche dans l’instant
    où l’on se met de plus en plus à l’écoute de soi-même

    sentir son corps de plus en plus s’éveiller à ses sollicitations,
    le sentir de plus en plus partir en roue libre, nous entraînant,
    sublimes moments de liberté absolue dans la chair

    #39850
    Paul2072
    Participant

    tout cela s’équilibrera avec le temps,
    au fur et à mesure que tu développeras tes capacités à vivre ces moments

    Merci @bzo pour tes remarques rassurantes

    c’est encore un peu brouillon pour l’instant, tu es aussi débordé,
    prends le du bon côté, cherche les détails, fouille la lenteur,

    La aussi je vais te suivre le prendre du bon coté chercher le détail ,fouillé la lenteur

    ici encore je vais te suivre bien le prendre et cherché les détails ,fouillé la lenteur
    une fois que tu seras capable de faire monter sans limite, à la demande, les énergies en toi
    et que tu seras capable de te lâcher, de te laisser emporter instantanément,
    le plaisir sera comme l’air que tu respires,
    quelque chose de tout à fait naturel et auquel tu n’y penses pas,
    tu inspires et tu expires, cela fait partie de ta vie

    Carpe diem
    Merci

    #39874
    paul
    Participant

    Bonjour

    Je poursuis mon cheminement, avec des sessions sans trop ressentir de plaisir. J’ai toujours des doutes que le plaisir soit prostatique. En aneroless, le faite d’avoir du precum est t’il un signe que cela vient du plaisir prostatique ?

    #39876
    bzo
    Participant

    En aneroless, le faite d’avoir du precum est t’il un signe que cela vient du plaisir prostatique ?

    pas à ma connaissance, c’est signe juste que tu es bien excité, que tu as des sensations intenses

    Je poursuis mon cheminement, avec des sessions sans trop ressentir de plaisir. J’ai toujours des doutes que le plaisir soit prostatique.

    allons donc, cela semblait pourtant commencer à bien aller pour toi,
    en même temps, je t’avais prévenu qu’il y aurait des hauts et des bas
    et puis le doute vient, le doute s’installe,
    les sensations diminuent encore plus, le doute augmente, cercle infernal

    je n’ai pas envie de te faire le coup de la patience
    car pour moi, c’est plus que juste être patient,
    il faut réagir, pas tout révolutionner, juste essayer faire évoluer un choua à gauche ou à droite,
    cela peut déjà être suffisant pour débloquer la situation

    #39877
    paul
    Participant

    c’est signe juste que tu es bien excité, que tu as des sensations intenses

    Pour être autant excité jusqu’à avoir du precum, je suppose que c’est la prostate qui travail. Les sessions sont agréable sans pour autant avoir des vagues de plaisir, donc je ne sais pas trop d’où cela vient pour le moment. A force de persévérer, je suppose que le plaisir va augmenter.

    allons donc, cela semblait pourtant commencer à bien aller pour toi,

    C’est tout de même bien parti je pense, comparer à avant c’est beaucoup plus agréable. De plus je n’étais pas spécialement dans de bonne condition cette semaine. Le plaisir est là mais timide.

    #39878
    bzo
    Participant

    C’est tout de même bien parti je pense, comparer à avant c’est beaucoup plus agréable. De plus je n’étais pas spécialement dans de bonne condition cette semaine. Le plaisir est là mais timide.

    donc si je te lis bien,
    ton discours reflète plus une frustration passagère
    mais malgré tout, les choses vont mieux dans l’ensemble, définitivement mieux,
    tu prends du plaisir, tu sens que quelque chose est train de se mettre en place, de progresser en toi,
    les sensations sont là tout le long de la séance

    la frustration est normale, le contraire serait même inquiétant,
    le désir brûle en toi et tu as envie de te sentir consumer, de te sentir incandescent
    mais c’est là qu’il faut savoir preuve de persévérance, de mordre sur sa chique
    et de bien saisir les enjeux

    ceux-ci sont un plaisir, sans limites, tout seul ou avec d’autres
    à ta portée quand tu veux, où tu veux, comme tu veux, sans limites d’intensité, de variété, de richesse,
    ça c’est la carotte qui doit te faire avancer,
    qui doit faire de toi un âne en rut quelque part avec une idée fixe dans la tête, bon gré, mal gré

    tu n’es pas le premier à te heurter à autant de difficultés, ni le dernier,
    c’est nettement moins évident, avec une famille autour de soi,
    moi, j’ai facile, je fais ce que je veux, quand je veux,
    là je peux lâcher un instant mon clavier , si cela me gratouille et me ruer au lit
    et pendant un quart d’heure ou deux, me tordre dans tous les sens sur mon lit
    en gémissant aussi fort que je veux, personne me me fera des remarques, ne me jugera, ne me réprimandera,
    en fait, je n’ai même pas besoin de lâcher mon clavier pour aller jusqu’au lit
    puis que je suis nu tout le temps chez moi et que donc même en continuant d’écrire,
    je me peux m’envoyer en l’air allègrement, jouir en même temps que je tape ce texte

    non, il faut continuer, tu as déjà de bonnes sensations, cela n’a pas été facile
    mais tu as déjà réussi à mettre en route quelque chose,
    certes, cela ne va pas aussi vite que tu le voudrais,
    ce n’est pas encore irrésistible, ineffable, ta chair en roue libre, avec orgasme sur orgasme
    et cela te frustre par moments
    et encore une fois, c’est normal,
    juste quand tu es en action, ne laisse pas ce sentiment t’envahir, avant ou après , pas de problème
    mais pendant, il faut être là, dans l’instant,
    le plus à l’écoute possible de son corps, ouvert, réceptif,
    il ne faut jamais rien faire mécaniquement, tu es perdu si c’est le cas, en tout cas, perdu momentanément,
    il faut être là, dans l’instant, ardent, passionné,
    avec l’envie de vivre une aventure merveilleuse avec son corps
    et le voulant de toutes ses forces

    un petit conseil pratique,
    c’est le moment peut-être de mettre en action tes mains,
    celles-ci dans un massage prostatique plutôt traditionnel, servent peu
    ou alors on se chipote juste un peu les tétons

    mais on peut se caresser tout le corps, personnellement je le recommande même fortement,
    n’hésite pas à te caresser un peu partout, avec passion et tendresse
    comme si tu caressais quelqu’un d’autre et que tu voulais lui donner du plaisir,
    beaucoup de plaisir et de frissons

    alterne cela avec l’action du masseur, essaie d’établir une sorte de dialogue,
    comme si c’étaient les instruments d’un même orchestre se questionnant, se répondant,
    jouant ensemble, improvisant comme du jazz

30 sujets de 121 à 150 (sur un total de 252)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.