Mots-clés : 

Ce sujet a 267 réponses, 11 participants et a été mis à jour par gerry9589 gerry9589, il y a 1 mois et 1 semaine.

20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 268)
  • Auteur
    Messages
  • #28164
    bzo
    bzo
    Participant

    alors chère Naomi, chez moi le principe est:

    ce féminin que j’ai appris à éveiller,
    durant des mois j’ai travaillé à la laisser de plus en plus prendre les commandes de mon corps,
    appris à me lâcher de façon que ses instincts soient mes instincts
    et que ses pulsions soient de plus en plus débridées,
    qu’elle puisse s’exprimer sans frein, sans aucune retenue

    maintenant je commence à me caresser, instantanément elle est là,
    mes sens sont ses sens, je ressens, je bouge et je jouis au travers elle
    et même durant la séance, c’est son corps que je ressens et non le mien,
    c’est magique, il n ‘y a pas d’autre mot
    car tout ce que je décris, est vécu dans ma chair,
    est réellement ressenti

    chez toi, faire monter le féminin, la laisser s’exprimer entièrement,
    sera nettement plus simple,
    tu as cela en toi, c’est inné,
    tout cela est prêt chez toi à s’allumer , à prendre feu
    et à enflammer ton corps, tes sens,
    à t’inonder de sensations de plaisir féminin

    ce qui te manque, ce sont les stimuli adéquats,
    certes avec ce que tu fais, tu obtiens de très bons résultats par moments
    mais il y a moyen de faire beaucoup mieux, beaucoup beaucoup mieux

    d’abord si tu y vas avec un masseur, il t’en faut un adapté à ces petits jeux particuliers
    car l’Helix et autres masseurs avec une butée,
    ce n’est pas ce dont on a besoin, ils sont fait pour un usage traditionnel de massage prostatique
    il te faut l’Aneros Device ou alors en plus gros, celui que j’utilisais le Nexus G-Rider (sans le vibrateur)

    qu’est-ce qu’ils ont de particulier, qu’est-ce qu’ils ont de plus?
    Ils ont deux butées vraiment efficaces, c’est cela qui fait la différence,
    cela confère une stabilité et une précision aux mouvements que les autres n’ont pas,
    tu le diriges comme tu veux c’est beaucoup plus riche en possibilités de mouvements,
    et surtout, surtout,
    avec ces masseurs tu peux reproduire les mouvements d’un sexe en érection en toi
    avec toutes les variétés de mouvements possibles et imaginables
    grâce à leur précision et leur stabilité
    comme si c’était un vrai sexe
    avec un pistolero adroit et chevronné comme propriétaire de l’engin

    c’est de cela que tu as besoin,
    c’est de cela que la femme en toi a envie, d’un acte sexuel,
    une simulation d’acte sexuel qui devient plus vrai que nature,
    pas juste avec un godemiché ou autre joujou du genre
    car la magie opère seulement si tu passes par la prostate,
    la prostate est la porte vers le royaume féminin, vers le plaisir féminin

    et la sensation de réellement faire l’amour,
    la sensation d’avoir un sexe en chair et en sang, turgescent, allant et venant en toi,
    n’est là que si tu reproduis les mouvements d’un sexe masculin avec un masseur prostatique
    ou alors en aneroless, rien qu’avec les contractions,
    c’est encore mieux, c’est encore beaucoup mieux en fait,
    je ne pratique plus que comme cela depuis des semaines
    mais dans un premier temps, va-y peut-être avec le masseur, c’est plus facile,
    les résultats seront plus rapides
    et sont déjà énormes, exquis, telluriques

    donc avec le masseur, tu vas apprendre à t’en servir comme si c’était un sexe masculin,
    tu vas voir le féminin en toi,
    cela va l’intéresser, elle va vite pointer le bout de son nez,
    enfin c’est juste une expression
    car ce n’est pas son nez qu’elle va pointer bien sûr
    mais tu vas ressentir de plus en plus les aller et venues du masseur dans son sexe,
    son sexe comme une fournaise, si sensible aux frottements, aux mouvements de toutes sortes

    pour ce qui est des caresses et des mouvements de corps qui accompagnent tout cela,
    je crois que je n’ai pas besoin de te faire une description,
    je suis sûr que tu te débrouilles déjà très bien pour te caresser
    pour sentir des mains de femme sur ton corps expertement éveillant tes sens
    et aussi ton bassin, je suppose aussi que tu es capable de le mettre en route
    avec toute la langueur et la lascivité nécessaires

    ce qui doit devenir de plus en plus prédominant,
    c’est la sensation de se faire l’amour,
    il faut donc y aller avec tout son coeur, toute sa passion,
    ce n’est pas quelque chose de mécanique,
    tu ne seras capable de te faire l’amour
    que le jour où tu te lâches complètement
    comme si tu étais avec un bel amant et que tu te donnes complètement,
    de la passion, de la passion et encore de la passion

    grosses bises, chère Naomi

    PS
    la balise pour faire les citations,
    c’est le b-quote

    #28168
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Naomi,

    Je reviens un instant sur un de tes précédents posts:

    -Pourquoi ça pourrait me faire perdre ma joie de vivre de réaliser que je suis vraiment, complètement et profondément une femme, et donc une personne transgenre ? Parce que ce qui suit cette réalisation me fait pour le moment très peur. La transition de genre est un vrai parcours d’obstacles, et pour l’heure je ne me sens pas le courage de l’affronter

    Je comprends.
    Je ne saurais que te conseiller pou le moment de profiter pleinement de ce que peut t’offrir le massage prostatique, une sexualité plus féminine.

    J’ai repris tes messages pour essayer de comprendre pourquoi est ce qu’ils m’ont tant marqués. Ce n’est pas encore tout à fait clair, certainement des sentiments très enfouis chez moi, mais ça commence à prendre forme.
    Ils traduisent certainement ce que je suis venu chercher dans le plaisir prostatique, dont j’ai entamé le cheminement il y a plus de deux ans maintenant, et que j’ai un peu oublié je pense. Il s’agissait très certainement de pulsions, de désirs, de sentiments qui se sont enfouis depuis sous les tracas divers et variés de la vie. Tes messages les ont certainement réveillés, mais ils sont encore bien assoupis. Peu importe, du moment que je parviens à les faire renaître, et ce grâce à tes messages. Je t’en remercie profondément.
    Je n’ai que peu de temps, mais je reviendrais sur la suite de ton parcours.

    #28169
    Avatar
    Envole
    Participant

    Bonjour @bzo et @jieffe,

    merci merci pour vos adorables messages !!!

    @bzo : bon ça ne devrait pas être trop difficile pour moi de suivre le chemin que tu m’indiques, étant donné que je suis femme dans ma tête à 90%…Ma sensualité, ma spiritualité, ma sensibilité sont féminines…Mon aspect aujourd’hui est androgyne au point que ma féminité ne peut plus échapper à personne, ce qui me fait beaucoup de bien dans la vie quotidienne…
    J’ai suivi ton conseil et commandé un Nexus !!! Modèle large, qui conviendra certainement à mon beau vaginus bien ouvert 😉 Et gourmand 😉
    Et pour ce qui est de me lâcher, ne t’inquiète pas, le fait d’assumer ma féminité de plus en plus au grand jour fait que n’ai quasiment plus aucune inhibition…Je n’en ai pas trop parlé dans le récit de mon parcours pour ne pas faire croire que je faisais du racolage, mais j’ai beaucoup pratiqué les shows sexy en web cam, au début comme spectatrice, et quand je me suis assumée femme trans, comme performer…Là j’ai pu aller au bout de pas mal de mes fantasmes, même si de façon virtuelle…Mais mes spectateurs étaient bien réels…!!! Et leurs encouragements m’ont permis d’aller assez loin dans le rôle de la fille sexy… Aujourd’hui je le fais moins parce que mon plaisir est de plus en plus intérieur, et j’ai de moins en moins besoin qu’un oeil extérieur me dise que je ressemble à une femme…Je me sens femme, avant même de me voir femme…Je n’ai plus besoin de la médiation de l’oeil pour en avoir conscience en permanence (c’est là ce qui est étrange quand on est transgenre : on s’aperçoit qu’on a vraiment la sensibilité de l’autre genre que celui que les autres voient en nous…c’est vraiment très étrange à vivre…Et en même temps ça soulage parce qu’on se sent enfin beaucoup plus soi-même…)
    En tout cas merci encore pour les conseils, je ne manquerai pas de poster bientôt quelques impressions de mes premières expériences…!! En tout cas mon vaginus s’en réjouit d’avance, il sourit intérieurement et se contracte de plaisir 🙂 Et d’impatience 🙂

    @jieffe : prends ton temps, l’échange n’en sera que plus fructueux…Tout le meilleur à toi 🙂

    Naomi

    #28181
    bzo
    bzo
    Participant

    bon ça ne devrait pas être trop difficile pour moi de suivre le chemin que tu m’indiques, étant donné que je suis femme dans ma tête à 90%…Ma sensualité, ma spiritualité, ma sensibilité sont féminines…Mon aspect aujourd’hui est androgyne au point que ma féminité ne peut plus échapper à personne, ce qui me fait beaucoup de bien dans la vie quotidienne…

    Et pour ce qui est de me lâcher, ne t’inquiète pas, le fait d’assumer ma féminité de plus en plus au grand jour fait que n’ai quasiment plus aucune inhibition…

    superbe, tu es parée, tu es une cavalière, une amazone, prête à toutes les aventures,
    prête à tous les excès, prête à toute les débauches, prête à toutes les extravagances,
    j’aime cela,
    tu as tout ce qu’il faut pour réussir l’expérience,
    je suis heureux de t’aider à t’engager dans cette voie,
    tu vas voir, c’est tout à fait incomparable, cette façon de pratiquer,
    elle va te permettre d’exprimer ta féminité comme rien de ce que tu as essayé jusqu’ici,
    en tout cas en solo

    comme quelques uns par ici,
    je suis très touché par ta présence sur ce forum et par ton expérience,
    nous avons un corps d’homme mais nous le vivons différemment,
    nous avons du féminin en nous
    mais nous le vivons différemment aussi,
    en même temps cela nous rend si proche, tellement proche
    j’en suis profondément ému quand j’y pense,
    le temps de la séance, je ressens tes difficultés, je ressens tes efforts,
    je ressens ta volonté de vivre le féminin en toi

    le féminin que j’éveille en moi durant la séance,
    crée des liens avec d’autres que je n’aurai jamais imaginés avant,
    des liens mystérieux tissés avec de parfaits inconnus
    avec lesquels je me sens plus proche qu’avec la plupart des gens que je côtoie au quotidien

    le féminin vécu dans notre chair d’homme, crée une sensation de communion
    communion par le féminin, communion par le plaisir féminin

    le féminin rend notre chair d’homme un peu plus universel,
    un peu moins bête, un peu moins limité,
    on sent mieux son coeur aussi, on se sent plus ouvert et plus accueillant
    quand tant de plaisir féminin inonde notre chair régulièrement

    toi bien sûr, c’est encore autre chose,
    ta lutte est héroïque, tu es une heroïne quelque part,
    tu t’es engagé dans une voie difficile, tellement difficile
    et j’espère de tout coeur que tu vas arriver à tes fins,
    t’épanouir en tant que femme heureuse dans son corps et dans sa tête

    quand le masseur arrivera, prends ton temps, stp, prends ton temps,
    comme tout outil prostatique, il agit par la bande,
    tu vas avoir un bout de silicone en toi
    mais ce que tu vas ressentir, c’est tout autre chose,
    c’est le petit miracle de la prostate qui va passer par là
    si tu fais bien tout comme il faut

    mais donc tu dois apprendre à manier et à ressentir ce masseur comme il se le doit,
    c’est une sorte de rewiring à faire,
    peu à peu ou peut-être rapidement dans ton cas,
    ressentir ce bout de silicone comme un sexe bien dressé, bien dur, bien turgescent,
    allant et venant en toi,
    lier les sensations montant du masseur aux sensations qu’il peut suggérer
    si on le manipule d’une façon adéquate

    la sensation de pénétration devient vite tellement réaliste
    mais tellement, rien que d’y penser, j’en ai des frissons partout
    et puis avec ce masseur qu’on peut vraiment manipuler avec une précision diabolique,
    on peut vite arriver à lui faire faire une grande variété de mouvements
    qui vont rendre la sensation encore plus riche, plus intense et plus réaliste

    prends donc ton temps pour bien le maîtriser,
    vraiment prends ton temps, ne te rue pas avec,
    pas de grands coups de boutoir systématiques,
    ce n’est pas un gode ou autre bélier pour se défoncer le cul,
    du raffinement, de la variété, mais aussi de l’animalité, de l’explosif, bien sûr,
    sens comme il frotte bien, sens comme il bouge bien,
    sens comme il t’inonde de sensations délicieuses et telluriques en même temps,
    sens comme il glisse en toi, on dirait une gondole sur la lagune du plaisir au clair de lune,
    c’est Venise illuminé la nuit partout en toi,
    les entrailles en feu, avec l’ombre d’innombrables palais à la beauté antique,
    frottements irrésistibles, solides coups de rein, folle du fondement,
    folle du logis, ramonée, astiquée,
    sens comme on peut changer ses angles d’inclinaison
    et de contact avec la prostate

    tout cela va rendre l’expérience unique
    et la sensation de se faire l’amour,
    deviendra tellement réaliste, tellement orgasmique à chaque instant,
    tellement ressentie dans ta chair, dans tout ton corps,
    que tu vas être folle de plaisir, comme tu vas être folle de plaisir,
    femme en chaleur, femme en rut, femme ruant, femme hurlant

    si tout va bien,
    tu te rendras compte que je n’ai pas exagéré avec mes descriptions
    bien que mes messages de ces dernières semaines sont relatés exclusivement à ma pratique aneroless
    où c’est encore plus puissant, plus riche et plus réaliste,
    où le féminin peut encore plus s’exprimer

    mais déjà avec le G-Rider, c’est pas mal du tout,
    oui c’est pas mal du tout,
    ce n’est pas pour rien que j’en ai une douzaine dans mon armoire,
    je vais les garder , même si je n’ai aucune intention pour l’instant,
    de refaire des séances avec masseur

    #28188
    Avatar
    Envole
    Participant

    Hello @bzo,
    Mmmmmm….Quel beau message, que j’ai dégusté avec beaucoup de plaisir…
    Oui tu as raison, ne pas vouloir aller trop vite…
    ça m’intrigue, cette alliance de godemiché-plug et de stimulateur prostatique, comme je les utilise déjà séparément, c’est intéressant de voir ce qu’ils peuvent donner en combinaison…
    D’autre part ce que tu écris m’enchante parce que j’ai de plus en plus de désirs de vivre une sexualité de femme avec un ou des partenaires, pour sentir un homme en moi…Mais je sais que ces désirs font parfois faire des choses qu’on peut regretter ensuite (ne pas prendre le premier venu…de toute façon j’ai besoin d’être charmée…) et je vais recevoir ce Nexus comme une belle façon de commencer à vivre ce que je cherche, sans avoir besoin de me précipiter pour trouver un partenaire sexuel…
    J’espère vivre tout ce que ton magnifique lyrisme t’inspire…Evidemment c’est pour chaque personne un peu différent, mais j’espère atteindre une belle intensité…
    Quant au rewiring, je pense que j’ai l’ai déjà bien entamé 🙂 Mon vaginus réagit très bien aujourd’hui, je le vois et le vis comme mon sexe…Il est donc prêt à vivre pas mal de choses 🙂
    Merci encore pour ces beaux conseils !!! Hâte de recevoir l’objet (et le G-spot metal wand que j’ai aussi commandé 🙂

    Enfin, merci pour ce que tu écris dans le fait que ma présence soit bien accueillie par les autres membres du forum. J’en suis très heureuse, et j’avoue que ça me fait beaucoup de bien de croiser mes expériences avec les votres. En particulier ça me permet d’être encore plus claire dans ma tête sur qui je suis et ce que je veux. La façon dont vous abordez votre féminité me montre à la fois que je ne suis pas seule dans cette exploration d’un nouvel organe sexuel, mais aussi que mon transgenrisme est réel parce que ce n’est pas parce que vous explorez cette féminité que vous pensez être plus une femme qu’un homme. Finalement, plus je parle de sexualité avec vous, plus je vois ce qui en moi est femme mais n’est pas de l’ordre de la sexualité. Et ça me fait du bien parce que longtemps j’ai cru que mon transgenrisme mental était une construction qui s’était élaborée sur ma sexualité débordante, pour compléter l’expérience, introduire plus de fantasmes, voire combler une certaine solitude sexuelle due au fait que peu de gens rentrent dans ce type de sexualité…Mais aujourd’hui j’ai compris que ma personnalité est une personnalité de femme, je suis « câblée » comme ça, et ma sexualité la complète. Et finalement je me sens mieux que d’autres transes qui détestent tellement leur corps qu’elles ne peuvent même pas se l’approprier de la façon dont je le fais, comme un corps de femme. Ce qui explique que je sois moins pressée que d’autres d’entreprendre des changements profonds, et que je me satisfasse pour le moment d’un aspect androgyne (il faut dire que j’ai un corps particulièrement féminin, puisque j’ai des seins, des hanches larges, une taille fine…)
    Pour finir je trouve ça magnifique que les membres du site acceptent mentalement d’explorer leur féminité. C’est signe d’un lâcher prise très bénéfique, qui fait du bien à tout le monde. C’est signe aussi d’une non-fixation sur la barrière des genres, qui est très dure à vivre quand on est entre les deux (c’est comme si le mur de Berlin traversait ma tête, pour essayer de faire comprendre la sensation interne que je peux éprouver…ce qui occasionne des maux de tête, de la fatigue quotidienne…c’est vraiment pas confortable, et de bonnes ondes de plaisir interne permettent de soigner un peu tout ça, de mettre comme un baume apaisant !!!). C’est aussi l’acceptation de l’autre en soi, et donc l’acceptation qu’on peut aussi être en partie l’autre, une notion qui est indispensable pour l’avenir du monde…Et quand on accepte que l’autre peut être aussi soi, on accepte de reconnaître à l’autre un statut égal au sien, donc on progresse dans la fin de la domination des femmes par les hommes…Donc pour moi c’est positif !!! J’ai déjà pu, même avec ma faible expérience de vie en femme, vivre ce que les hommes se permettent avec les femmes, et c’est pas très agréable à vivre quand on est de l’autre côté de la barrière…

    Donc merci à tous les hommes qui acceptent la femme en eux, aussi petite soit-elle ! Ils en ressortiront avec un supplément d’âme, et tout le monde s’en portera mieux 🙂

    Tout le meilleur, à bientôt 🙂

    Naomi

    #28213
    bzo
    bzo
    Participant

    @jieffe

    J’ai repris tes messages pour essayer de comprendre pourquoi est ce qu’ils m’ont tant marqués. Ce n’est pas encore tout à fait clair, certainement des sentiments très enfouis chez moi, mais ça commence à prendre forme.

    cela t’a tant marqué comme moi-même et quelques autres par ici, je pense tout spécialement à @ch313,
    car nous sont engagés à peu près de la même manière dans la pratique du massage prostatique,
    à savoir nous nous sommes aussi engagés dans la découverte du féminin en nous
    et nous recherchons la possibilité d’éprouver le plaisir prostatique
    par le truchement de ce féminin éveillé en nous,
    chacun de nous à un stade plus ou moins avancé du processus

    dès lors le parcours de Naomi nous parle tellement
    parce qu’au fond on vit un peu la même expérience qu’elle
    mais à un niveau beaucoup plus modeste,
    à savoir faire émerger au grand jour ce féminin,
    sauf que pour nous c’est juste le temps de la séance
    mais c’est malgré tout aussi une longue lutte pour chacun de nous
    sauf pour @ch313 qui est un peu spécial,
    sans doute plus proche à bien des égards de toi, Naomi,
    pour être capable d’éveiller ce féminin,
    de le laisser s’exprimer le plus librement et sans tabous possible
    de l’assumer pleinement le temps de la séance cela

    pour Naomi bien sûr, cela va bien plus loin
    et l’épreuve est autrement plus périlleuse et est un parcours autrement semé d’embûches
    c’est une question de s’assumer dans la vie de tous les jours
    face au regard des autres, de se faire accepter dans une société
    où elle brave énormément de normes et de tabous,
    chez elle, c’est une question de vie ou de mort

    moi qui suis bien avancé là-dedans,
    durant le temps de la séance, je me sens 100% femme
    et me sens merveilleusement bien comme cela ,
    libre dans mon corps et dans ma tête,
    envahi de sensations tellement plus vastes
    que ce que je ressens habituellement sexuellement

    ce que personnellement je ressens vis à vis de toi, Naomi,
    même si nous ne sommes jamais rencontrés
    mais ce féminin en nous, tellement bouillonnant dans notre chair, tellement en éclosion,
    même si chez moi ce n’est que le temps de mes séances,
    c’est qu’il nous unit d’une façon étrange, fusionnelle presque, j’oserai écrire
    j’espère que cela ne te gêne pas que j’écrive ce genre de mots
    mais c’est comme cela que je le ressens,
    c’est peut-être très naïf et ridiculement exalté de ma part

    et toi aussi @jieffe, je le sais bien,
    tu cherches à vivre cette expérience
    et c’est pour cela que Naomi te fascine et t’émeut tellement,
    elle est à l’avant-pointe massivement de ce que plus modestement tu cherches à accomplir aussi en toi

    @envole, Naomi

    avec le G-Rider, tu as des enfants, tu as écris dans ton premier message,
    donc tu sais te servir de ton sexe d’homme,
    avec le G-Rider, tu dois t’en servir comme si c’était ton sexe
    mais un sexe pénétrant qui va pénétrer en toi-même,
    manie-le avec toute la dextérité dont tu es capable

    c’est une sensation si énorme, si délicieuse,
    tu manies un sexe turgescent , peu à peu tu oublieras qu’il est juste un bout de silicone
    et tu l’enfonces en toi-même, dans ton vaginus comme tu l’appelles,
    tu te fais l’amour avec,
    imagine un peu tout ce que tu vas ressentir dans ton bassin comme cela,
    la délicieuse ambivalence des sensations,
    même si les sensations féminines seront nettement prévalentes

    en même temps tu ressentiras la pénétration aux deux bouts, exquis, irrésistible,
    tu te pénètres, tu t’enfonces dans ta propre chair
    et tu sentiras la fougue de ton propre bassin à l’oeuvre avec un pénis bien dur
    dans ton propre bassin accueillant, ouvert, en chaleur
    la sensation de plénitude est totale,
    un spectre extraordinaire de sensations dans tout le bassin,
    un Amazone de sensations diverses et variés coulant entre nos jambes

    #28224
    Avatar
    Envole
    Participant

    Hello @bzo 🙂

    ce que personnellement je ressens vis à vis de toi, Naomi,
    même si nous ne sommes jamais rencontrés
    mais ce féminin en nous, tellement bouillonnant dans notre chair, tellement en éclosion,
    même si chez moi ce n’est que le temps de mes séances,
    c’est qu’il nous unit d’une façon étrange, fusionnelle presque, j’oserai écrire
    j’espère que cela ne te gêne pas que j’écrive ce genre de mots
    mais c’est comme cela que je le ressens,
    c’est peut-être très naïf et ridiculement exalté de ma part

    Non ce n’est ni naïf ni ridicule, c’est juste que tu es en train d’entrer dans l’énergie du féminin, le fameux Yin…Ce que tu ressens c’est ça…Moi je l’ai toujours sentie parce que je suis femme dans ma tête depuis ma naissance, mais m’assumer m’a permis de le révéler, donc je le sens beaucoup plus fort aujourd’hui, et rien que de lire ton message l’active dans ma tête…C’est cette fameuse communication entre filles dont les mecs sont parfois jaloux, ou cette fameuse intuition féminine…Mais la bonne nouvelle c’est que les hommes aussi peuvent la ressentir, parce que nous sommes toutes et tous lié.e.s par l’énergie cosmique, qui combine toutes les énergies particulières…Il suffit de se mettre à l’écoute, et on peut la ressentir, même brièvement, même partiellement…Moi je la ressens en permanence, c’est pour ça que la vie d’homme m’est difficile !!! Mais plus il y aura d’hommes qui sauront l’écouter, mieux le monde se portera parce que les deux énergies yin et yang seront rééquilibrées…
    Bon j’arrête mon cours !!!
    En tout cas il n’y a pas de « petit niveau » ou de « niveau modeste », je pense juste qu’il y a des expériences différentes…Chez moi le féminin est dans la tête, toujours là, si chez vous il se cache quelque part dans le corps, en suivant sa trace, vous pourrez aussi monter vers la tête 🙂 A chaque étape il y a de belles choses à découvrir…Et beaucoup de gens sont dans un dégradé de nuances entre masculin et féminin, voilà pourquoi il existe autant de façons pour des corps d’homme de rentrer dans la peau d’une femme, que ce soient des travestis, des travesti.e.s, des transformistes, des drag queens, des trans MtF, des femmes trans, opérées ou non… ou simplement des looks plus ou moins androgynes…A chacun.e de trouver sa place !!! Et vive la tolérance, qui permet à chacun.e de vivre ça comme elle ou il veut…

    en même temps tu ressentiras la pénétration aux deux bouts, exquis, irrésistible,
    tu te pénètres, tu t’enfonces dans ta propre chair
    et tu sentiras la fougue de ton propre bassin à l’oeuvre avec un pénis bien dur
    dans ton propre bassin accueillant, ouvert, en chaleur
    la sensation de plénitude est totale,
    un spectre extraordinaire de sensations dans tout le bassin,
    un Amazone de sensations diverses et variés coulant entre nos jambes

    Mmmm j’en ai très envie et j’ai très hâte…

    Merci pour tous tes bons conseils 🙂

    A bientôt,

    Naomi

    #28226
    Epicture
    Epicture
    Participant

    La premiere partie de ton dernier post me laisse perplexe. Je ne suis pas bien convaincu par la communion dans l’énergie cosmique. Cependant je suis 100% d’accord avec la deuxieme partie. Le monde s’en porterait mieux si l’homme acceptait de laisser vivre sa part feminine. Pour la femme, c’est différent parce que pour tirer son epingle du jeu, elle doit faire grandir sa part masculine.
    Bise à vous tous

    #28248
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Naomi,

    J’ai réussi à exprimer ici sommairement ce que tes messages ont soulevés chez moi. Ce sont en fait des ressentis que je suis parti chercher à une époque et qui m’ont mené sur NXPL, dont je me suis un peu éloignés et que tu as ravivé. Malheureusement, ils sont aujourd’hui enfoui assez profondément, mais tu as ravivé les braises. Il ne me reste plus qu’à souffler dessus pour ranimer le brasier.
    Je te remercie sincèrement pour ça.

    Je mentionne également ici ton concept de vaginus qui a pris du sens chez moi hier soir plus concrètement, mais déjà avant hier soir j’y ai pense durant ma séance.

    Mmmmmm….Quel beau message, que j’ai dégusté avec beaucoup de plaisir

    J’ai aussi apprécié ce message. J’y ai beaucoup aimé les images.

    crée des liens avec d’autres que je n’aurai jamais imaginés avant,
    des liens mystérieux tissés avec de parfaits inconnus
    avec lesquels je me sens plus proche qu’avec la plupart des gens que je côtoie au quotidien

    Je ressens la même chose. En même temps, nous partageons tellement d’intime. Et avec qui partageons nous en règle générale des choses intimes?
    Avec de vrais amis, des personnes en qui nous avons confiance, dont on sait qu’elles ne nous jugeront pas, et qui seront heureuses pour nous lorsque nous serons heureux.
    C’est ce que je ressens dans nos échanges, même si nous ne sommes jamais rencontrés.
    C’est très précieux, et c’est aussi la magie d’internet, où le pire côtoie le meilleur.

    on sent mieux son coeur aussi, on se sent plus ouvert et plus accueillant
    quand tant de plaisir féminin inonde notre chair régulièrement

    Je commence à le ressentir, et je souhaite vraiment le développer. C’est à mon sens effectivement un sentiment purement féminin.

    tu t’es engagé dans une voie difficile, tellement difficile
    et j’espère de tout coeur que tu vas arriver à tes fins

    Je pense que le plaisir prostatique t’y aidera, t’apaisera comme cela semble être déjà le cas.
    Je souhaite également de tout cœur que tu parviennes à être en paix avec toi même.

    Enfin, merci pour ce que tu écris dans le fait que ma présence soit bien accueillie par les autres membres du forum.

    Ce que je trouve formidablement enrichissant dans les échanges avec toi, c’est ce point de vue féminin que tu apportes sur une pratique liée à un organe masculin. Cela me fait prendre également complètement conscience si besoin était que notre quête est grandement spirituelle, plus que physique (et là je vais faire réagir bzo 🙂 ). Et oui, par le biais d’une pratique physique, nous éveillons une partie enfouie de notre personnalité. Et si c’était au final la véritable raison qui nous a menés jusqu’ici?

    Je n’ai pas plus de temps pour développer ce sujet passionnant, mais je reviendrai.

    #28251
    Avatar
    Envole
    Participant

    Bonjour @jieffe,
    merci pour ce message inspirant. Plus de questions que de réponses, mais j’aime ça…J’ai un tempérament philosophique…Toute ma vie a été questionnement…C’est aussi ça qui nous réunit, ici, le fait de nous poser des questions sur notre sexualité/sensualité (j’aime bien la notion de sensualité parce qu’elle est plus large que le sexe, même si elle l’englobe.)
    Je suis heureuse que le concept de « vaginus » que j’ai élaboré dans mon coin de trans vous parle…Pour moi il est une réalité, parce que les plaisirs anal, rectal, prostatique, ont véritablement enchanté un canal qu’auparavant je considérais avec dédain (et que je maltraitais, donc qui était souvent douloureux)…Mais en découvrant son grand potentiel de plaisir, je me suis dit que finalement le vagin aussi ne véhicule pas que des choses agréables et du plaisir…Donc il n’y a pas de raison de refuser un statut noble à mon anus, qui me donne tant de joie, et me permet de sentir le plaisir d’être pénétrée alors que je n’ai pas de vagin…D’où le concept du vaginus, un anus utilisé comme un vagin…Chez moi il se double d’un clitonis, puisque j’utilise mon pénis comme un clitoris (pour sa fonction d’excitation générale de ma libido beaucoup plus que pour sa fonction éjaculatoire).

    C’est ce que je ressens dans nos échanges, même si nous ne sommes jamais rencontrés.
    C’est très précieux, et c’est aussi la magie d’internet, où le pire côtoie le meilleur.

    Oui, c’est comme un confessionnal, mais où on ne serait pas jugé.e et au sortir duquel on ne voit même pas la personne à qui on expose son âme !!! Internet est dépositaire de l’inconscient du monde, d’une certaine façon…:-)

    De mon côté, j’attends avec impatience l’arrivée de mes nouveaux jouets, là je suis dans une phase où je ne progresse plus dans l’exploration du point P…Je vous tiendrai au courant de mes prochaines aventures !!!

    A bientôt, tout le meilleur 😉

    Naomi

    #28257
    bzo
    bzo
    Participant

    moi, j’évoque une sensation fusionnelle à distance
    avec ceux qui vivent la même expérience radicale

    toi, Naomi tu évoques une énergie cosmique qui nous lierait

    chacun est libre d’appréhender à sa guise le mystère du féminin en nous
    et du plaisir prostatique

    Naomi, en tout cas, je suis très curieux de tes premières impressions avec le G-Rider,
    ton vaginus va être aux anges
    quand il va sentir ce museau de silicone fouiner dans ses moindres replis

    il est capable de délicieux et irrésistibles coups de boutoir
    comme des titillements les plus sophistiqués

    c’est une brute épaisse dans un gant de velours
    capable d’exprimer tout d’un coup une animalité sans bornes
    suivie de douceur attentionnée
    et de caresses délicates d’un raffinement insoupçonné

    #28269
    Avatar
    Envole
    Participant

    Mmm merci pour ces belles perspectives bzo,
    normalement il arrive ce matin 😉
    Tout le meilleur, à bientôt 🙂
    Naomi

    #28272
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Naomi,

    J’ai hâte également d’avoir ton retour sur le métal Wand. Certains ne tarissent pas d’éloge à son sujet.

    Enfin, merci pour ce que tu écris dans le fait que ma présence soit bien accueillie par les autres membres du forum. J’en suis très heureuse, et j’avoue que ça me fait beaucoup de bien de croiser mes expériences avec les votres. En particulier ça me permet d’être encore plus claire dans ma tête sur qui je suis et ce que je veux. La façon dont vous abordez votre féminité me montre à la fois que je ne suis pas seule dans cette exploration d’un nouvel organe sexuel, mais aussi que mon transgenrisme est réel parce que ce n’est pas parce que vous explorez cette féminité que vous pensez être plus une femme qu’un homme. Finalement, plus je parle de sexualité avec vous, plus je vois ce qui en moi est femme mais n’est pas de l’ordre de la sexualité. Et ça me fait du bien parce que longtemps j’ai cru que mon transgenrisme mental était une construction qui s’était élaborée sur ma sexualité débordante, pour compléter l’expérience, introduire plus de fantasmes, voire combler une certaine solitude sexuelle due au fait que peu de gens rentrent dans ce type de sexualité…Mais aujourd’hui j’ai compris que ma personnalité est une personnalité de femme, je suis « câblée » comme ça, et ma sexualité la complète.

    Je souhaitais réagir à ce passage, et abonder dans ton sens. Effectivement en ce qui me (nous?) concerne, nous cherchons à réveiller cette part féminine de nous uniquement dans le domaine de la sexualité. Je (nous) ne me sens pas femme au quotidien, mais il semblerait tout de même qu’une fois cette partie réveillée, elle ne se rendorme jamais tout à fait vraiment et s’exprime de temps en temps en d’autres moments que durant notre pratique. Ce qui peut-être pour toi une aubaine.
    Ceci dit, et pour peut-être te rassurer sur un point, en ce qui me concerne, lorsque je lis tes écrits, il est clair que ce ne sont pas des récits d’hommes. Tu t’exprimes de façon radicalement différente de tout ce que j’ai pu lire sur ce forum jusqu’à présent, et cela fait maintenant trois ans que j’y traine (avec interruption).
    Je t’invite à lire ma réponse au sujet de l’opposition féminin/ masculin. Lorsque je l’ai écrite, je pensais à toi, car je ressens chez toi au travers de tes écrits cette sensibilité particulière.
    C’est ce que j’ai exprimé rapidement dans mon dernier message:

    Ce que je trouve formidablement enrichissant dans les échanges avec toi, c’est ce point de vue féminin que tu apportes sur une pratique liée à un organe masculin

    Voilà très chère Naomi ce que m’inspire entre autres tes écrits, et je pense vraiment, et souhaite sincèrement que la pratique du massage prostatique t’apporte cette quiétude et cette sérénité que je pense qu’il est capable de t’apporter. Je pense qu’il va renforcer cette féminité en toi, l’exacerber peut-être même, et te permettre de la vivre sereinement. Il l’a réveillée chez certains qui ne s’y attendaient absolument pas, et qui ne la recherchais même pas.

    Je te souhaite de belles découvertes avec tes nouveaux jouets, tiens nous au courant, et surtout que cette pratique t’apporte tout le bien être que tu mérites.

    #28275
    Andraneros
    Andraneros
    Admin bbPress

    Je suis assez loin personnellement de l’énergie cosmique qui est un concept qui me paraît intellectuellement intéressant au même titre que le concept de « Créateur » pour l’agnostique que je suis, mais totalement détaché de ma vie comme des références qui me guident.

    Mais ce que vous nous dites @Naomi m’intéresse particulièrement pour trois raisons :
    • Votre situation en équilibre instable (quoique de moins en moins) qui génère tant de questions et si peu de réponses
    • Votre sensibilité en conséquence de l’insécurité que crée cette situation
    • Les efforts que vous faites quotidiennement depuis si longtemps pour reprendre le contrôle d’une situation dont tous les éléments vous échappaient à l’origine.

    Je ne réponds pas souvent à ce sujet mais je le lis avec un grand intérêt. Les réponses de mes camarades sont suffisantes à mes yeux pour que je ne me sente pas obligé d’occuper encore plus d’espace que j’en occupe déjà sur le forum.

    Bon cheminement @Naomi.

    #28283
    Avatar
    Envole
    Participant

    Bonsoir à tous,
    merci pour vous messages qui me font beaucoup de bien. C’est super de se sentir comprise, y compris par des gens qui ne vivent pas la même situation que moi. Oui effectivement ce n’est pas toujours simple (le plus dur pour moi étant d’être au clair dans ma tête au quotidien…!!!) mais par contre je passe par des moments de félicité uniques dans ce cheminement, et lire des textes comme les vôtres en fait partie et est d’une grande aide.
    Merci à tous encore, beaucoup de plaisir, et à bientôt pour confronter nos expériences !
    Naomi
    P.S. : je confirme, une fois qu’on a laissé la femme en soi s’exprimer, il est bien difficile de la remettre dans sa petite boîte 🙂 A chacun.e de s’en arranger à sa manière !!! Au moins ça ne laisse pas beaucoup de temps pour s’ennuyer !

    #28291
    Avatar
    Envole
    Participant

    Cette nuit j’ai essayé le G-Rider conseillé par @bzo, au début je n’ai pas senti grand chose, mais ça déclenchait surtout dans mon cerveau des visions, j’ai vu toutes mes enveloppes karmiques les unes sur les autres un très bref instant…Comme un bouddha en plein de tailles entassées en matriochkas…:-)
    Mais c’est surtout ce matin que ça a été effectif, en particulier en activant le mode vibration, qui a fait beaucoup de bien à mon entrejambe. A ce moment j’ai commencé à avoir des ondes de plaisir dans le corps et le cerveau, ce plaisir si diffus et doux, c’était très agréable…ça m’a disposée à l’amour. Puis j’ai eu une légère érection, et j’ai un peu stimulé mon clitoris, ce qui m’a fait beaucoup de bien, j’ai eu plusieurs orgasmes cérébraux, jusqu’à celui de trop qui a déclenché la fontaine…
    Après j’étais très reposée, j’avais à la fois la quiétude féminine de la douceur de l’amour de grande qualité mentale, et la torpeur post-éjaculatoire.
    Mais ce qui est sympa, c’est que longtemps après, je sens des ondes qui continuent à diffuser un peu partout dans le corps…C’est très très agréable…
    Je pense y revenir bientôt 🙂

    #28293
    bzo
    bzo
    Participant

    le vibrateur, étonnant… comme quoi chaque personne est différente

    chère Naomi, prends ton temps avec, prends ton temps pour le découvrir,
    comme je l’ai écris, il faut s’en servir comme d’un sexe masculin pour te faire l’amour,
    c’est un pénis en silicone bien dure et doux au toucher, au frottement
    qui va aller et venir entre tes jambes

    sens comme il s’enfonce, comme il monte bien,
    laisse-toi aller à sentir la puissante houle de tes propres reins
    le poussant et le poussant encore et toujours pour t’emplir de sensations,
    mettre le feu à ton vagin et à tout ton corps

    il y a une période d’apprentissage
    mais cela en vaut vraiment la peine, crois-moi ,
    oublie tout ce que tu faisais avec les masseurs prostatiques jusqu’ici,
    c’est autre chose ici,
    c’est une autre façon de solliciter ta prostate,
    s’en servir comme d’un sexe, ce n’est pas juste des coups de boutoirs,
    il faut apprendre à le sentir, à le sentir en toi,
    apprendre à pénétrer en toi avec, apprendre à jouer avec en toi

    joue, titille, frotte, change les angles d’approche, il peut toutes les variations
    que ton imagination sexuelle est capable d’inventer sur l’instant

    ne sois pas mécanique, ne sois machinal avec,
    projette-y tout ton désir, tout ton imagination

    #28294
    Jieffe
    Jieffe
    Participant

    Bonjour Naomi,

    Classique je dirais. Dans ce domaine et pour ce que j’ai pu en observer, quand on attend trop de quelque chose, d’une séance ou d’un nouveau masseur, on obtient rarement ce que l’on attendait…. 🙂

    #28332
    Avatar
    Envole
    Participant

    @jieffe oui oui je commence à avoir l’habitude, c’est peut-être le dixième sex toy que j’achète…Mais comme je le sais maintenant, je ne me montais pas trop la tête sur l’effet immédiat. Je vais lui donner sa chance au long cours 🙂 Comme je l’ai fait avec l’aneros, et c’est aujourd’hui un compagnon de jeu très fréquent, que par exemple j’adore porter pendant la journée pour toutes les microstimulations qu’il me donne en permanence…j’aime être maintenue dans un état de semi-excitation sexuelle, je me sens comme une petite feuille qui vibre au vent chaud de l’été…:-)
    @bzo merci pour tes conseils ! Je vais continuer avec lui, lui donner sa chance comme je disais plus haut…Mais donc si je comprends bien, tu conseilles d’utiliser la main pour le faire jouer à l’intérieur de mon vaginus ? Merci 😉
    A bientôt, beaucoup de plaisir !
    Naomi

    #28333
    bzo
    bzo
    Participant

    Mais donc si je comprends bien, tu conseilles d’utiliser la main pour le faire jouer à l’intérieur de mon vaginus ?

    en aucune façon, je ne comprends pas d’où te vient cette idée car aucune de mes phrases,
    j’en suis sûr, n’a jamais suggéré de près ou de loin
    d’y mettre la main avec un masseur

    c’est à cent mille milliards de lieues de ma philosophie de la pratique avec masseur,
    se faire l’amour, reproduire les va et vient et tous les mouvements d’un sexe masculin,
    cela sous-entend le « sans les mains »,
    autrement c’est juste de la masturbation prostatique

20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 268)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.