Toutes mes réponses sur les forums

5 sujets de 21 à 25 (sur un total de 25)
  • Auteur
    Messages
  • en réponse à : Orgasme prostatique après hypnose #21663
    ane et rosse
    ane et rosse
    Participant

    Matt,
    Je remets le lien parce qu’il y a eu un bug dans le précédent message :
    https://www.youtube.com/watch?v=rfXCESOvRXM
    Le plus dur c’est la manipulation du casque pendant les spasmes. c’est très désordre

    en réponse à : Orgasme prostatique après hypnose #21662
    ane et rosse
    ane et rosse
    Participant

    Bonjour Matt,
    Bien volontiers, le voilà :
    https://www.youtube.com/watch?v=rfXCESOvRXM
    ça marche sur moi et je peux te dire que la relaxation n’et pas mon fort, quant à l’hypnose, je considérais cela comme un spectacle de cabaret.
    Je l’ai fait plusieurs fois de suite et le résultat s’est amplifié au fur et à mesure. La partie relaxation me transforme littéralement en une masse de plomb et l’orgasme se déclanche tip top au moment prévu, spasme de l’ensemble du corps, contraction périnéales et bien sûr anales très marquées sans Aneros. Alors pour la session Aneros, j’ai bien sûr bricolé un petit MP3 avec session hypnose d’abord qui embraye sur une session relaxation pure.Dès que l’hypnose a déclanché l’orgasme, j’ai enlevé le casque pour ne plus écouter la jolie voix qui termine sa session en mettant fin à l’orgasme. Il se prolonge alors assez longtemps pour que j’atteigne la partie relaxe. Je remets le casque et je travaille ça.
    Honnêtement, je n’en reviens pas.
    Je te souhaite de bonnes fêtes

    en réponse à : Orgasme prostatique après hypnose #21656
    ane et rosse
    ane et rosse
    Participant

    Bonjour,
    Je me suis procuré il y a deux semaines hypnaerosession. C’est une déception, je n’accroche pas. Je ne suis pas un anglophone accompli mais là n’est pas le problème, ce que j’entends est clair pour moi mais ça reste de l’anglais et ce n’est pas ma langue maternelle, il y a comme un filtre psychologique.
    J’ai par contre trouvé sur YouTube un petit bijou de 13 minutes en français pour atteindre à un orgasme hypnotique. Eh bien ça marche, plus ou moins fort mais ça marche. Alors, je l’ai écouté avec l’Aneros en moi en embrayant sur un morceau de musique relaxante. J’ai eu mes premiers spasmes, à blanc si j’ose dire, à l’écoute de la session d’hypnose et je les ai travaillés par des contrations pendant le morceau relaxant. J’ai alors eu mes premières vraies sensations de plaisir, de véritables micro orgasmes avec quelques contractions involontaires (1 ou 2 à la fois) que j’ai entretenues par des contractions volontaires intermédiaires. 1 à 2 seulement à la fois mais très puissantes, on aurait dit que l’Aneros voulait se briser pour aller plus loin en moi.
    Merci Papa Noël.
    Bonnes fêtes à tous les Aneronautes

    en réponse à : Des idées sur l'après tremblements ? #21652
    ane et rosse
    ane et rosse
    Participant

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour vos conseils éclairés et votre grande amabilité. J’en profite pour souligner cette amabilité générale chez les utilisateurs de l’Aneros. Cette quête du Graal ne doit pas y être étrangère.
    Je ne crois pas faire preuve d’impatience mais je m’interroge. En fait je ne sais pas où j’en suis et surtout pas où je vais et par où je dois passer. Difficile alors de se repérer, d’identifier le progrès du superflu et de s’orienter positivement. Je sais que c’est normal puisque chaque expérience est individuelle. En fait mon vrai questionnement, c’est à quoi ai je à faire, qu’est ce que le superO’, quelles sont les sensations intermédiaires et préalables. Dans les sujets abordés, j’en ai la description mais pas le ressenti, tout cela est nouveau pour moi, contractions involontaires, orgasme anal etc… Je ne connais pas et quand je ressens quelque chose, je ne sais si cela conduit vers du positif ou du nulle part.
    Voilà pourquoi j’en parle et sollicite des retours d’expérience de la part de ceux qui sont peut être passés par d’identiques interrogations.
    Le « do nothing », je prends parce que j’aime bien, c’est ma nature contemplative. Mais mon ressenti actuel est-il assez fort? Quant au Bootie S, je ne sais pas, j’ai pas trouvé à quoi cela ressemblait sur internet. J’ai déjà du mal à introduire l’Aneros dans des conditions confortables, je lubrifie beaucoup et prends mon temps, alors plus gros ou moins ergonomique, je ne crois pas que ça marche.
    Merci encore de votre écoute et croyez moi je suis attentif à tout ce qui est dit (écrit). Je vous souhaite de bonnes fêtes.Joyeux Noël pour ceux qui le fêtent.
    Marc

    en réponse à : Des idées sur l'après tremblements ? #21636
    ane et rosse
    ane et rosse
    Participant

    Bonjour,
    Je me pose également la question de l’après tremblements. Disposant de mon aneros hélix dpuis trois mois environ, je chemine avec lui au rythme de une à deux séances par semaine avec des coupures en fonction de mes activités. Ce cheminement peut se résurmer ainsi :
    – toute première séance : aucune sensation à l’intérieur mais par contre j’éprouve des tremblements presque convulsifs qui parcourent tout mon corps et persistent après les contractions volontaires,une sensation de chaleur,les mains moites et après la séance une sensation de faiblesse et de tremblotement à défaillir. Aucune sensation intérieure identifiée
    – 4 ou 5 séances suivantes : rien dans un sens ni dans un autre, pas de sensation intérieure et les manifestations physiques s’estompent. A l’issue de ces quelques séances, je fais un break. On vera plus tard!
    – à la reprise quelques semaines plus tard, au fil des séances de petites sensations apparaissent et je n’ai pratiquement plus de tremblements. Tout reste léger. Il faut éffectivement que je me concentre pour le ressenti. Le problème est là concentration, contractions et relaxation ne vont pas de pair pour le moment.
    – ces dernières séances, le ressenti intérieur s’intensifie sans qu’on puisse appeler cela du plaisir, c’est du bien être plutôt. Je remarque que pour atteindre ces quelques parcelles de bien être, il faut des contractions de plus de 15 secondes.
    J’en suis là! J’essaie des variantes de position, des dosages de lubrification différents, des modes de lubrification différents, inspiré par ce que je lis. Voilà, je ne sais quel chemin prendre maintenant pour avoir une étincelle plus clairement identifiable. la difficulté c’est bien sûr la relaxation, à l’expiration pas de problème, mais lors de l’inspiration (et de la respiration bloquée plus de 15 secondes), la concentration et les contractions dépassent la zone souhaitée.
    Que faire pour concilier tout cela.
    Bonne fin de journée

5 sujets de 21 à 25 (sur un total de 25)