Toutes mes réponses sur les forums

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 23)
  • Auteur
    Messages
  • en réponse à : 4 mois de cheminement #33882
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut à tous,
    Quelques nouvelles après 6 longs mois de silence.
    Pas grand chose de nouveau, j’ai repris le boulot et donc j’ai très peu de temps à consacrer à ma prostate, je dirai que j’arrive à faire 1 à 2 séance par mois.
    Les séances sont très inégales, parfois je sens poindre du plaisir parfois pas grand chose. En tout cas si je pensais en octobre avoir trouvé la clef je pense que je m’étais fourvoyé et que le cheminement est loin d’être terminé.
    Pendant mes rares séances j’alterne les positions (sur le dos ou en chien de fusil) et elles durent environ 1h30, j’alterne également les stimulateurs, Helix ou Progasm Jr même si l’helix garde ma préférence. J’arrive de temps en temps à emballer mon rythme cardiaque mais ce n’est pas forcément signe d’un plaisir accru, comme si ma prostate réagissait aux caresses mais sans réponse idoine des zones de plaisir de mon cerveau.
    Je ne désespère pas cela viendra sans doute au moment où je m’y attendrait le moins.
    A très vite (j’espère) pour de bonnes nouvelles 🙂

    Genesis

    en réponse à : 4 mois de cheminement #31180
    Avatar
    genesis
    Participant

    Merci pour vos messages, je pense effectivement que la recherche de l’orgasme reste un frein en soit aussi paradoxal que cela puisse paraître. On tend naturellement à revivre ses petits succès mais je sais plus qu’avant encore que chaque session est différente, le corps réagit à son bon vouloir et il semble impossible de l’amener consciemment là où on le souhaite.
    J’ai fait une séance cet après midi (ma pause n’a duré que 24h… ;-)) et j’ai tenté de garder cela à l’esprit. Celle-ci sans être grandiose fût satisfaisante, de bonnes sensations, par deux fois le coeur qui s’emballe même si le soufflé est retombé à chaque fois.

    To be continued…

    en réponse à : 4 mois de cheminement #31138
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut à tous chers prostonautes !
    Quelques news depuis mes derniers progrès. Une semaine peu satisfaisante, une vraie régression dans les sensations. Je pensais avoir franchi un cap et que mon cerveau était à même de décoder les informations venant de ma prostate, il s’avère que cela ne semble pas aussi simple !! Je sais je sais vous m’avez prévenu à plusieurs reprises, des hauts, des bas, des hauts et des bas…
    Il n’empêche cela est plus frustrant encore qu’avant le grand pas franchi il y a 15 jours. Je vous lis beaucoup, je rêve (peut être trop) d’éprouver ce que certains trouvent dans leur cheminement.
    Je pense par ailleurs que je subis une sorte de petite lassitude à la pratique du massage prostatique, il faut sans doute que je fasse une pause pour repartir de plus belle. J’ai eu « la chance » depuis cet été d’avoir beaucoup de temps libre pour pratiquer (en transition entre deux jobs) peut être ais-je un peu forcé le rythme et ce qui était une découverte excitante est peut être devenue une routine contre productive.
    Voilà chers amis, la suite aux prochains événements. Et merci pour vos posts, je vous suis avec assiduité !
    Genesis

    en réponse à : 4 mois de cheminement #30977
    Avatar
    genesis
    Participant

    Bonsoir a tous,
    Je suis affranchi ça se confirme 😉
    Aujourd’hui petite séance d’1h30. Relaxation sur le dos, respirations profondes et au bout de 10 mn ma prostate vibrait déjà…
    Qui plus est le plaisir accompagne ces vibrations instantanément. Je poursuis donc et mon corps sait désormais comment faire, je me remets en position chien de fusil côté droit la changement de position pour la première fois ne nécessite pas un redémarrage des pulsations, cela continue et le plaisir est plus intense, j’essaie de reparler a mon corps mais cette fois-ci il ne répond plus à mes injonctions. Je le laisse donc faire, je me sent proche de l’explosion que j’ai découverte la semaine dernière mais cela retombe. Je n’insiste pas et finis ma séance satisfait de voir que mon corps a bien enregistré les enormes progrès de ma dernière session.

    J’ai hâte de me replonger dans une nouvelle découverte
    Genesis

    en réponse à : les premiers pas de RedG #30963
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut RedG, je ne peux que corroborer les propos de Bzo.
    Le traité est une base mais tu dois te nourrir des expériences des autres et essayer chacune des méthodes proposées ce qui te permettra de trouver ta voie.
    A titre personnel je me suis pas mal reconnu dans le cheminement de Jeiffe aussi j’ai tenté ce qu’il a expérimenté avec des succès et des échecs. J’ai beaucoup lu les post de Bzo, je ne m’en inspirait pas pour mes sessions car je le voyais bien trop loin de moi dans son cheminement, néanmoins sa description de son plaisir féminin a du rester ancré en moi et a été un vrai déclencheur lors de ma dernière session.
    Comme toi j’ai du mal à me détendre tout en me concentrant sur la respiration, les contractions, les sensations. Je ne parle même pas des caresses sur le corps pendant une session, chez moi cela ne m’apporte rien pour le moment.
    J’ai franchi un cap important jeudi mais je ne saurai te dire exactement ce qui m’y a amené. Pendant la session j’ai alterné 4 positions différentes, parfois concentré sur une respiration profonde parfois pas du tout mais toujours concentré sur les sensations dans mon bas ventre. Je ne pense quasiment jamais à des images ou scènes érotiques cela me détache des sensations sur ma prostate.
    Il n’y a pas un chemin mais une multitudes de routes pour y arriver et je t’avoue qu’après 6 mois je me demandais si je finirai par trouver la mienne ou si j’étais physiquement compatible avec le plaisir prostatique, mes doutes sont levés mais le parcours peut être long et frustrant.
    Je te souhaite le meilleur
    Genesis

    en réponse à : 4 mois de cheminement #30950
    Avatar
    genesis
    Participant

    Bonjour à tous,
    Après presque 6 mois de cheminement, je me présente à vous comme un homme différent. Hier il s’est passé quelque chose d’extrêmement troublant.
    Hier matin j’ai démarré une session avec le progasm Jr que j’avais laissé un long moment au fond du tiroir car je le trouvais « trop bourrin », session d’environ 1h qui n’a fait que confirmer que ce petit joujou n’est pas encore fait pour moi, il anesthésie toutes mes sensations.
    Hier après midi je me relance donc dans une session avec l’Helix Syn. Décontraction sur le dos, jambes allongées, les fesses légèrement surélevées par un oreiller. J’avais l’impression que ma prostate était encore endormie par la séance du matin. J’ai tout de même persévéré avec de profondes respirations sans contractions. Passage en position chien de fusil côté gauche après environ 1/2h, toujours de profondes respiration, ma prostate commence à pulser au rythme de mes battements cardiaques mais les sensations ne sont pas vraiment là. Je reste environ 45 mn dans cette position avant de me mettre sur le ventre, là encore je sens bien ma prostate mais les sensations restent légères et diffuses. Après 15 mn environ je repasse en position chien de fusil côté droit cette fois-ci.
    Je me concentre plus fortement sur les sensations et j’essaie inconsciemment d’accélérer les vibrations de ma prostate…
    …ET LA !!!
    J’appréhende différemment les sensations et je visualise un foureau en moi que quelque chose vient pénétrer, les sensations ne sont plus localisées sur les points d’appuis de l’Aneros sur ma prostate mais tout autour de ce foureau imaginaire. J’en vient je ne sais pourquoi à parler à ce sexe imaginaire qui me pénètre. Plus vite lui dis-je et de façon incroyable, il s’exécute, cela pulse avec une vitesse inouïe ! Plus fort lui dis-je et là encore il s’exécute, les pulsations se renforcent. J ‘alterne les ordres et à chaque fois il répond au doigt et à l’œil !! J’ai fini par lui ordonner de me faire jouir, comme par magie mon coeur s’est emballé et à battre d’une force qui m’a presque fait peur… A ce moment j’ai visualisé une sorte de boule lumineuse qui grossissait comme l’explosion d’un soleil.
    Je ne saurai vous décrire précisément ce que j’ai ressenti, je ne saurai vous dire si c’était un orgasme prostatique puisque ma seule référence est l’orgasme masculin classique, mais en tout cas c’était hallucinant. Et quand je dis hallucinant je fais plus référence au dialogue que j’ai pu instaurer avec mon corps que la sensation que j’ai ressentie lorsque mon corps et mon coeur se sont emballés. Cela m’a troublé tout au long de la soirée et ce matin encore je me demande ce qui s’est réellement produit.

    Une chose est sûre, je pense que vous m’êtes d’une grande aide, notamment Jeiffe, Bzo, Epicture et Andraneros, mon cheminement s’appui sur vos retours d’expérience et conseils, les sensations que vous décrivez (aurai-je imaginé un fourreau si je n’avais lu les nombreux posts de Bzo sur la façon dont il appréhende son côté féminin).
    Merci à vous car aujourd’hui je suis quelqu’un de différent et je pense que la porte vers de nouveaux plaisirs s’est entrouverte.

    Genesis

    en réponse à : 4 mois de cheminement #30771
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut à tous,
    Je partage avec vous quelques nouvelles concernant mon cheminement.
    Après quelques séances très frustrantes la semaine dernière (peu ou pas de sensations) une nouvelle semaine qui a démarré sous de meilleurs auspices !
    Mon corps appréhende différemment les sessions depuis lundi, à savoir que j’ai stoppé les techniques de contractions légères ou de respiration abdominale. Je commence par une phase de détente, je respire profondément mais sans jamais forcer ni l’inspiration ni l’expiration. Au bout d’un moment il se passe quelque chose d’étonnant, comme si mon cœur se déplaçait de ma poitrine vers mon bassin.
    Je sens alors ma prostate pulser littéralement au rythme de mes battements cardiaques. Cela entraîne une contraction involontaires de mon sphincter et des muscles pelvien. Le rythme guidé seulement par celui de mon cœur. C’est très très étonnant, je ne ressens presque plus mon cœur dans ma poitrine, il bat dans mon bassin !!
    Les sensations induites par ces pulsations sont agréables même si je ne peux encore parler de vagues de plaisir…J’ai tout de même l’impression que mon corps poursuit son apprentissage et que les connexions neuronales se mettent en place petit à petit.
    Je n’éprouve plus par ailleurs cette sensations de gène que j’avais décrite précédemment.

    En tout cas merci pour vos témoignages qui permettent aux internautes en phase d’apprentissage de ne pas se décourager après quelques séances très frustrantes !!

    To be continued…

    en réponse à : Journal d'un Prostatomane IV (masseur, aneroless, etc) #30651
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut bzo, toujours un plaisir de lire la façon dont tu appréhendes tes sessions qu’elles soient Aneroless ou avec masseur. Quand comme moi on débute son cheminement avec quelques hauts et pas mal de bas cela nous donne de belles perspectives dans une optique de persévérance !
    Actuellement je ne peux pas dépasser les séances de plus de 2 heures, les sensations s’estompent dès lors mais encore une fois je débute et ne ressent pas encore à proprement parlé de vagues de plaisir mais des sensations nouvelles et inédites pour mon corps.
    Bonne fin de WE !!

    en réponse à : Où est le point G de ma femme ? #30648
    Avatar
    genesis
    Participant

    Je viens apporter ma petite pierre à cette recherche du Saint Graal. Cette quête ne doit pas devenir une obsession, je peux en témoigner.
    Je me suis comme beaucoup il y a de longues années déjà beaucoup renseigné sur ce petit point du bonheur. Pas difficile à trouver, en revanche les résultats de la stimulation quel qu’elle soit (appuis doux, mouvements circulaires, appui fort, le « vient ici », la masturbation forte et rapide) dépend de madame. J’ai eu une maîtresse qui avait une sexualité quasi nulle depuis son mariage (femme musulmane vouée uniquement au plaisir de son homme) qui a tout de suite réagit à ces caresses avec des orgasmes violent et se découvrant femme fontaine.
    Mes deux dernières compagnes réagissaient différemment à ces caresses, une trouvait cela très désagréable, l’autre trouvait que cela accentuait un peu son plaisir mais uniquement accompagné d’un cunni.
    J’ai longuement échangé avec elles sur la découverte de leur potentiel orgasmique, nous avons cherché à deux à l’écoute de leur corps et j’ai finalement décidé d’arrêter de chercher afin de ne pas rentrer dans une recherche trop « médicale » et obsessionnelle. Néanmoins depuis que j’ai démarré mon long cheminement vers le plaisir prostatique je fait le parallèle entre cette recherche et la recherche du plaisir apporté par le point G, et moi qui pensais que toutes les femmes n’étaient peut être pas « éligibles » à ce plaisir me dit que ce cheminement est peut être pour certaines aussi long que le notre.

    en réponse à : Masculin, féminin, découvrir son potentiel orgasmique #30647
    Avatar
    genesis
    Participant

    Merci Andraneros pour ce partage, effectivement une approche si détaillée est rare et enrichissante !
    Les freins sociétaux et culturels sont bien décris. Et j’ajouterai au sujet du plaisir féminin qu’il reste encore trop de tabou sur la masturbation féminine notamment au cours de l’adolescence. De toutes les femmes que j’ai connu celles qui avaient la sexualité la plus épanouie avaient pratiqué la masturbation adolescentes sans honte ni complexe. Une vraie clef selon moi pour découvrir leur corps et leur propre chemin orgasmique (Messieurs vous ne pouvez pas tout !! ;-)). Mes autres compagnes qui n’avaient jamais pratiqué la masturbation ou l’avait pratiquée de manière culpabilisante étaient pour la plupart beaucoup moins épanouies.

    en réponse à : Préparation d'une séance avec Aneros #30646
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut Epicurien,
    Pour ma part j’essaie d’avoir à minima 2 heures devant moi.
    Dans ma chambre ou dans mon salon, seul à la maison. Je lubrifie mon anus dans un premier temps avant d’introduire quelques ml de lubrifiant dans mon rectum à l’aide d’une seringue. Ensuite lubrification de l’Aneros Helix Syn et insertion.
    Je commence souvent ma séance allongé sur le dos, les fesses relevées par un oreiller la tête posée sur un deuxième.
    Jambes écartées mais allongées (je trouve que la position avec les jambes pliées, les pieds à plat sur le matelas n’est pas confortable sur du long terme), toujours les yeux fermés.
    Une bonne vingtaine de minute où je ne fais rien, juste des respirations profondes, puis fonction des séances, respiration abdominale ou contractions volontaires. Je termine pratiquement toujours mes séances sur le ventre (toujours avec un oreiller pour ne pas que mon sexe soit trop fortement appuyé sur le matelas et viennent brouiller les sensations prostatiques).
    Je mets de temps à autre de la musique que je trouve sur Youtube (tantrique ou Binauraux) en revanche je suis incapable de regarder une vidéo cela m’empêche de me concentrer sur mes sensations et je pense qu’inconsciemment je focaliserai trop sur les seules sensations de plaisir et d’orgasme que je connais (pour l’instant) à savoir le plaisir par stimulation du penis.

    Genesis

    en réponse à : Je recule #30573
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut Hélixir,
    Comme toi (et Jeiffe) je suis dans une phase de stagnation voire même de régression depuis plus d’une semaine.
    Je continue mes séances, je multiplie les approches et les positions mais je ne retrouve pas les sensations que j’ai eu lors de ma meilleure session il y a 15 jours (décrit dans mon post du 06 septembre). A croire que lorsque tu penses avoir franchi une belle marche celle-ci se dérobe sous tes pieds.
    C’est assez frustrant j’en conviens mais je persévère, je lis les témoignages de nos internautes NXPL qui pour certains ont mis de long mois avant d’effleurer les prémices du plaisir prostatique. Cela m’aide de suivre leurs cheminements même si je sais que notre corps a une réponse toute personnelle à nos séances et que le copier/coller ne fonctionne pas.

    Bon cheminement !
    Genesis

    en réponse à : 4 mois de cheminement #30434
    Avatar
    genesis
    Participant

    Bonjour à tous,
    Un début de semaine plutôt calme, 3 séances depuis lundi, 3 séances très décevantes pas ou peu de sensation. La technique qui avait si bien marché la semaine dernière (respiration abdominale en Do Nothing) ne marche plus pas plus que le retour aux techniques « classiques » du traité.
    Je sais que cela fait parti du cheminement mais cela reste forcément déceptif puisque j’avais eu l’impression la semaine dernière d’avoir franchi un (petit) cap.
    J’ai toujours cette petite gène pendant mes séances, j’ai commandé un nouveau lubrifiant (le Yes For Love) pour voir si cela ne vient pas de là. Jusque là j’utilisais l’Aqua glide de JoyDivision.
    Côté masseur j’ai abandonné le Progasm Jr pour n’utiliser qu’exclusivement l’Helix Syn que je trouve plus mobile et plus subtile dans ses caresses.
    A suivre…

    en réponse à : 4 mois de cheminement #30366
    Avatar
    genesis
    Participant

    Salut a tous, merci pour vos encouragements ! Petite pause de 3 jours, @andrenaros j’essaie de suivre ton conseil mais j’ai toujours envie d’y revenir…😋
    @Jeiffe, effectivement nos parcours semblent se ressembler c’est pourquoi j’essaie de suivre les préceptes de ton fil de discussion avec quelques adaptations perso selon mon ressenti.
    J’avais une question pour vous.J’ai rarement au cours de mes sessions de vraie tension sexuelle. Visionner du porno ou me caresser le corps, la poitrine par exemple m’empêche de me concentrer sur les sensations. Par ailleurs, je suis en couple avec une vie sexuelle épanouissante, aussi je ne démarre pas une session avec une réelle tension sexuelle en dehors d’une projection sur ce que pourrait m’apporter ce moment. Pensez vous que cela soit un frein à l’atteinte du plaisir prostatique ?
    Merci de m’éclairer sur ce point.
    Genesis

    en réponse à : Description de l'orgasme féminin #30283
    Avatar
    genesis
    Participant

    C’est bien ce livre Andraneros.
    Pour ceux qui veulent un apperçu de la démarche des auteures, elles ont été invitées de France Inter en avril
    leur intervention démarre vers 30’30 ».

    en réponse à : Description de l'orgasme féminin #30272
    Avatar
    genesis
    Participant

    A propos de l’orgasme féminin et du rôle du clitoris dans celui-ci deux étudiantes en médecine norvégiennes ont sorti un bouquin l’an dernier : Les joies d’en bas. Elles balaient pas mal de préjugés sur la dissociation entre l’orgasme vaginal et l’orgasme clitoridien.

    en réponse à : Womanizer et multiorgasme #30270
    Avatar
    genesis
    Participant

    Bonjour Helixir4,
    J’ai acheté il y a deux ans environ un Womanizer 500 à ma chère et tendre. Les premières fois les sensations procurées par ce joujou diabolique et la rapidité avec laquelle elle avait un orgasme faisait qu’elle ne voulait pas poursuivre (conditionnée aussi je crois par le fait qu’après un orgasme clitoridien « classique » il lui a toujours fallu un temps de pause).
    Je lui ai expliqué le fonctionnement sans contact du womanizer et qu’elle pouvait ainsi enchaîner les orgasmes puisque son petit bouton n’était pas stimulé de manière directe. Elle a finit il y a peu par se laisser convaincre, j’ai donc après un premier orgasme laissé le joujou en place (en vitesse réduite) et effectivement elle a connu un deuxième orgasme quelques minutes après.
    Le gros plus de ce Toy c’est qu’une fois qu’il a procuré un ou des orgasmes solos à madame, nous pouvons entrer en scène et lui procurer un nouvel orgasme de manière « classique ».
    Genesis

    en réponse à : 4 mois de cheminement #30269
    Avatar
    genesis
    Participant

    Bonjour à tous,
    Encore merci pour vos post, source de motivation et d’information très très utiles !
    Quelques news après ma période de sevrage de 5 jours (c’est long 🙂 !).
    Reprise en douceur lundi avec une première petite séance de remise en route, juste un peu de détente sans contraction pendant environ une heure avec le Progasm Jr. L’après midi une séance un peu plus longue (avec l’Helix) avec des contractions volontaires une prostate qui a un peu vibrée (je ne trouve que ce terme pour expliquer ce que je ressens) mais sans plus.
    Mardi une séance d’environ 1h30 avec pour le coup des découvertes, j’ai commencé par une séance de relaxation allongé sur le dos les jambes étendues, le bassin légèrement relevé par un coussin les bras le long du corps. J’ai tenté un nouveau mode de respiration en « Do Nothing ». J’ai fait de la respiration abdominale (littéralement), je m’explique : Inspiration et expiration avec les abdominaux toujours contracté qui poussent vers le bas, le résultat ne s’est pas fait attendre. Le fait de garder les abdominaux contractés entraîne à chaque inspiration et expiration une caresse douce de la prostate par le masseur (l’helix en l’occurrence) parfaitement synchrone avec le rythme de ma respiration.
    J’ai rapidement senti les battements de mon coeur dans mon bas ventre accentuant le massage de la prostate par le flux sanguin la parcourant. Les contractions involontaires (et assez puissantes) sont arrivées rapidement et ont perduré jusqu’à la fin de ma séance (j’ai changé de position vers la dernière demi-heure en me mettant sur le ventre). Quand je sentais les contractions diminuer je caressais volontairement et délicatement ma prostate en activant les muscles du perinée (enfin je crois…).
    J’ai pu ressentir par moment un délicat échange entre ma prostate et le masseur comme si la prostate venait volontairement se frotter au masseur (et non l’inverse!).
    Je n’ai pas à proprement parlé ressenti de plaisir mais je crois que mon cerveau a encore du mal à interpréter ces nouvelles sensations. J’ai en outre remarqué pour la première fois que l’ensemble de mon corps semblait plus réceptif, plus sensible, j’avais l’impression par moment de ressentir ma peau au niveau des jambes et du torse sans pour autant la toucher.
    En résumé ma meilleur séance depuis le début de mon cheminement avec de nouvelles sensations une prostate et/ou un masseur très actifs et sur la durée. Reste à trouver les clefs pour transformer ces sensations en vagues de plaisirs.

    A très vite
    Genesis

    en réponse à : 4 mois de cheminement #30159
    Avatar
    genesis
    Participant

    Merci a tous pour vos réponses et commentaires tous supers instructifs !
    J’ai refait deux sessions hier un peu plus convaincantes, toujours pas le nirvana mais j’ai pu ressentir ma prostate « vibrer » et le masseur devenir de temps à autre complètement indépendant (je suis reparti sur des sessions avec contractions volontaires). Le plaisir n’est pas vraiment là mais les sensations sont nouvelles. Je vais faire une pause « forcée » pendant 5 jours, je verrai à ma reprise si les sensations changent et notamment au niveau de cette gène… A suivre !
    Merci encore

    en réponse à : 4 mois de cheminement #30108
    Avatar
    genesis
    Participant

    Bonjour à tous,
    Quelques nouvelles sur mon cheminement. Je continue sur ma lancée, j’ai du temps pour moi en ce moment et je peux me faire une à deux séances par jour. Ces derniers jours ont été plutôt très décevant, pas de plaisir et pourtant de temps à autre une prostate qui semble « vibrer ». Comme je me reconnais pas mal dans les sessions de Jieffe, je tente depuis quelques jours le Do Nothing avec une respiration abdominale, je sens les caresses sur ma prostate mais je ne connais plus les contractions involontaires que j’obtenais assez facilement auparavant. J’ai donc tenté à nouveau des sessions classiques telles que décrites dans le traité mais là encore plus aucune contractions involontaires. J’ai l’impression de régresser…
    Cette sensation de gène est plus ou moins présente, je me demande à quelle point je n’ai pas irrité mon rectum du fait de sessions trop répétées, qu’en pensez vous ? Je devrai faire une pause mais les bonnes résolutions ne tiennent pas longtemps j’ai toujours envie d’y revenir 😉
    Bonne journée à tous

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 23)