Toutes mes réponses sur les forums

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #44785
    Kas
    Participant

    Je comprend ce que Bzo veut dire.

    partois je pratique uniquement en me concentrant sur le plaisir, et c’est vrai que je trouve ça différent que avec des fantasme.

    Le fantasme me donne un pic de plaisir, une énorme bouffée de chaleur. Tandis que quand je me concentre uniquement sur mon corps c’est beaucoup plus long, différent. Mais tout aussi bon.

    J’ai l’impression que pour ma part le fantasme me donne beaucoup de plaisir mais ça redescend assez vite et c’est plus compliquer de remonter après tandis que sans je remonte plus facilement

    c’est pas facile à expliquer

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #44781
    Kas
    Participant

    Et ça me suis aussi dans la vie réelle, dans la rue etc je chercher énormément de quoi me rincer l’œil, il m’arrive souvent de m’imaginer des scène avec des femmes que le vois dehors.

    Je pense que ce n’est pas sain comme comportement.

    Et ça expliquerai aussi pourquoi je ressens ce désintérêt

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #44780
    Kas
    Participant

    Et ça me suis aussi dans la vie réelle, dans la rue etc je chercher énormément de quoi me rincer l’œil, il m’arrive souvent de m’imaginer des scène avec des femmes que le vois dehors.

    Je pense que ce n’est pas sain comme comportement.

    Et ça expliquerai aussi pourquoi je ressens ce désintérêt

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #44779
    Kas
    Participant

    Merci à tous pour vos réponses.

    En ce qui concerne les fantasme, ils sont avant tout basés sur les pieds féminin, mes fantasmes contiennent très peu de sexe classique. Et donc pour le porno c’est pareil, et c’est surtout sur Instagram etc que je passe beaucoup de temps. Ces réseau contiennent énormément de porno soft, et on y passe beaucoup de temps sans s’en rendre compte.

    Côté sceance prostatique, je pratique majoritairement en Aless. Mais je me surprend souvent à attende avec impatience la semaine où elle travaille de nuit. Et je pense parfois à comment en vivant seul, je pourrais pratiquer à volonté et aussi rencontrer des femmes pour assouvir mes fantasme. Ma copine est très ouverte, on pratique à peu près tout ce que je veux… Malgres tout je pense que c’est surtout la diversité et la découverte qui m’excite. Et l’inaccessible aussi je pense.

    J’essaye le plus possible d’éviter le porno et ce genre de consommation, on verra ce que ça donne.

    merci encore pour vos nombreuses réponses

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #44767
    Kas
    Participant

    Ce que tu dis me donne beaucoup de motivation.

    Je ne dirais pas que les essais étaient raté, mais j’ai beaucoup de mal à me concentrer sur mon plaisir prostatique quand on pratique à deux. Je me soucie beaucoup de « j’espère qu’elle ne s’ennuie pas, que c’est pas trop long pour elle, etc » et je n’arrive pas à être égoïste durant ce temps là.

    Je pense que quand ma pratique en solo sera arrivée à maturité j’aurais beaucoup plus facile de pratiquer à deux.

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #44765
    Kas
    Participant

    Merci Bzo pour ta réponse, elle m’apporte beaucoup de réconfort.

    Effectivement, c’est pas facile d’arrêter toutes stimulations visuelle.

    D’après toi, quand je pratique, je ne devrais même pas essayer de penser à des choses existante et juste me concentrer sur le plaisir ?

    merci encore

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #44750
    Kas
    Participant

    Bonjour à tous.

    Ça fait un bout de temps que je ne poste plus ici même si je continue de vous lire régulièrement.

    Je continue toujours ma pratique (souvent en aless) et je progresse assez bien à mon rythme.

    Aujourd’hui j’aurais besoin de votre avis pour quelque chose d’un peu différent. (Ça risque d’être un peu long désolé)

    J’ai débuter ma pratique alors que je vivait encore chez mes parents. Quelques temps après ça j’ai emménager avec ma copine actuelle. Déjà à ce moment là je me posait beaucoup de question par rapport à ma pratique, si j’allais pouvoir continuer en vivant à deux.

    Les premiers mois ce sont bien passés, j’ai réduis ma pratique au moment où j’étais seul. Je ressentais effectivement une frustration.

    Ma copine a fini par travailler de nuit (une semaine sur deux) j’ai donc beaucoup de temps pour pratiquer à mon aise.

    Le soucis, c’est que je pense que je me suis enfermer dans mes fantasme et dans une boucle.   Beaucoup de porno également.

    Mes fantasmes ont pris le dessus sur ma relation. Aujourd’hui, j’attend avec hâte la fin de semaine afin de me retrouver seul et je désire de moins en moins ma compagne. Je me suis même demander si j’avais encore des sentiments pour elle. Mais je pense vraiment que oui.

    Niveau sexe, elle n’est pas très entreprenante et ne me satisfait pas vraiment au niveau de mes fantasme. Je lui en ai souvent parler mais je n’ai pas envie de la brusquer non plus et de lui faire du mal. Je déteste faire du mal aux autres.

    Donc n’ayant pas ce que je désire je m’enferme dans ma tête avec mes fantasme et ma pratique.

    J’ai même hésiter a faire appel à des services pour me satisfaire..

    Ca fait maintenant quelques mois que ça me fait beaucoup de mal car je ne vois pas le bout du tunnel. J’ai déjà consulter psy etc. J’ai aussi essayer l’arrêt du porno et porno soft (Instagram etc) mais je retombe dedans à chaque fois.

    j’aimerai beaucoup retrouver du désir pour ma compagne pour qu’on s’amuse à deux. Ça me rend très triste.

    On a plusieurs fois tenter de pratiquer ensemble niveau prostatique, mais je préfère quand même seul.

    A votre avis, devrais-je stopper ma pratique et tout ce qui est lié à elle ? Ou il y a une autre solution ?

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 2 semaines par Kas.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 2 semaines par Kas.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 2 semaines par Kas.
    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #43824
    Kas
    Participant

    Finalement, je remarque qu’à chaque séance je ressent la même chose. Je sens le plaisir qui monte mais en même temps j’ai la sensation que mes mollet sur contacte a l’intérieur et je commence a ressentir une sorte de fourmillement dans les jambes.  Je ressens plusieurs vague de plaisir qui me semble monter crechendo, et entre les palier, je n’arrive pas a identifier si je ressent du plaisir ou pas. Mais je me sens tendu, et c’est comme un combat entre l’agréable et le désagréable.

    Et plus les vague de plaisir montent, plus je me sens tendu. Si j’essaye de me detendre, rien ne fait je me retend systématiquement. J’ai déjà eu des crampes. Jusqu’à un moment où je me pose trop de questions et tout ressent, sauf hier.

    je n’arrive pas à me contenter de savourer. Je suis impatient, curieux, et inquiet de savoir si cette fois ça va marcher ou non.

    Pourtant je connais l’état d’esprit dans lequel il faut être, mais je pense que je n’arrive pas à l’atteindre. Je pense que si j’arrive à atteindre cet état je peux exploser de plaisir.

    De plus, j’ai souvent l’impression de devoir m’inventer, imaginer le plaisir pour le ressentir. Comme si je contrôlais avec mon cerveau les vagues de plaisir, je les forces.

    C’est très compliquer pour moi de me laisser aller et ne penser à rien. J’arrive malgré tout à faire des progrès dans mon plaisir mais j’ai la sensation que tout est gâché par ma nérvosité et mon agitation mentale.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 9 mois et 2 semaines par Kas.
    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #43817
    Kas
    Participant

    Effectivement je n’en parle pas, car ce qui m’a le plus marqué n’est pas le plaisir ressentis mais la perte de contrôle.

    Après réflexion, je ne sais pas si c’était une réelle perte de contrôle. Ce n’est pas facile à expliquer mais je me demande si je n’ai pas forcer ces vocalisations et ces mouvement sans m’en rendre compte.

    Niveau plaisir, j’ai ressentis beaucoup de plaisir mais il était aussi fort masqué par mon étonnement et mon euphorie par rapport à cette perte de contrôle.

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #43813
    Kas
    Participant

    Bonjour à tous.

    Hier soir petite sceance aless après avoir consommer un peu de weed.

    La session s’est passé comme d’habitude. Mais cette fois-ci, quand j’ai commencé à sentir mon corps se contracter je n’ai pas essayer de me détendre à tout prix, mais j’ai laissé les choses aller. J’ai commencer à avoir des spasmes dans les jambes et à trembler. Et j’ai aussi émis dès sons.

    J’ai bien l’impression que je viens de connaître mon premier orgasme.

    Merci à tous pour vos conseils

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #43199
    Kas
    Participant

    Effectivement je pratique le plus possible en étant sobre. Juste le soir j’expérimente autrement, en étant sous substance.

    Ce matin encore une fois anerosless, je sens tout de suite que les picotements de la veille ne se sont pas arrêter. Je me laisse porter par mes fantasme et j’essaye de savourer chaque plaisir ressentis. Résultat, je dirais deux mini o (j’imagine que c’est ça) et un peu de liquide qui s’écoule de la verge ( ce que arrive jamais) j’ai l’impression que ne pas ejaculer a un effet fou sur moi.

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #43196
    Kas
    Participant

    Bonjour à tous,

    Encore merci pour toutes vos réponses qui me sont d’une grande aide.

    Aujourd’hui, toute la journée j’ai ressentis comme des picotements dans le periné / prostate. Et je ressentais comme si quelque chose bougeait tout seul, sans forcément ressentir de plaisir mais ça restait agréable. En rentrant chez moi j’ai voulu m’essayer à une mini séance aless mais rien. (La fatigué ne doit pas aider j’imagine ?)

    Bzo, tu parle de pratique non prostatique ? Quelles sont elle ? Ou puis je trouver de la documentation sur ces pratiques ?

    Petites questions, avez vous un avis sur l’utilisation de la weed dans les sceance ? J’ai l’impression de ressentir beaucoup plus de plaisir quand je suis defoncé, mais je me demande si c’est pas purement dans ma tête.

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #43177
    Kas
    Participant

    Merci Adraneros pour tes encouragements.

    Par rapport à l’ejaculation, a elle un impact sur le plaisir prostatique ?

    J’ai l’impression que le jours après une ejaculaion, il est plus difficile d’obtenir du plaisir. Je ne sais pas si c’est dans ma tête ou si il y a bien un rapport mais plus les jours passent sans ejaculer, mieux je ressens ma prostate

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #43153
    Kas
    Participant

    Bonjour à tous,

    Ce matin petite sceance Aless sur le canapé, comme chaque jours ou je sus en télétravail.

    Comme d’habitude une sensation de plaisir monte assez rapidement mais cette fois ci, l’excitation ne redescend pas, je commence à sentir comme si ma prostate bougeait toute seule, je ne fait aucune contraction si ce n’est peut être de petit mouvement du ventre.

    Je me concentre bien sûr ma prostate et la sensation s’amplifie jusqu’à sentir des petits frissons dans mes fesses, puis comme si du liquide coulait de mon pénis. C’était pas très fort mais c’était très agréable. Vraiment la sensation comme si j’allais éjaculer.

    Il s’en suit quelques petites contractions involontaire mais sans plus.

    Je ne sais pas si c’est un orgasme prostatique que j’ai vécu mais c’était vraiment agréable même si pas très puissant.

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #43005
    Kas
    Participant

    Bonjour à tous,

    Quelques nouvelles depuis tout ce temps. J’ai continuer à beaucoup pratiquer.

    Avec masseur, j’ai l’impression de prendre plus de plaisir qu’avant, mais les côtés contraignants de la préparation (lubrifiant etc etc) gâche mon excitation d’autant plus que je dois très souvent remettre du lubrifiant.

    Je me sens encore une fois plus à l’aise et plus excité plus libre en aless, et c’est d’ailleurs comme ça que je pratique le plus.

    Je ressens des choses mais je n’arrive pas à dire si c’est du plaisir ou pas. C’est vraiment étrange, parfois j’ai l’impression de ressentir du plaisir mais qui s’estompe et laisse place parfois à une sorte de crampe ou quelque chose que je n’arrive pas à identifier. Je sens bien qu’il se passe des choses à l’intérieur mais ce n’est majoritairement pas du plaisir.

    Quand je fais les contractions que tout le monde fait, c’est à dire comme pour retenir son urine, je ne sens presque rien, je ne sais pas si mes contractions sont assez forte ou trop peut être ? Je ressens parfois le muscle qui fatigue et se met à trembler mais sans plus.

    Par contre quand je contracte la paroie du bas anale ( je pratique couché), je ressens parfois un plaisir venir et des petit fourmillements. Et parfois j’ai l’impression que ça bouge tout seul. Mais le plaisir fini toujours par s’estomper.

    J’essaye d’avoir une approche je m’en foutisme. Pour ne pas avoir trop d’attente mais rien n’y fait.

    Est ce que regarder du porno (deux femmes ensemble, fétichisme pieds..) est mal et peu nuire au sceance ? J’en regarde parfois mais j’ai entendu dire que c’était contre productif.

    Aussi, me caresser les tétons aide beaucoup, mais au bout d’un moment je ne ressens plus rien malgré que j’y vais très doucement. C’est souvent le premier contact sur les tétons qui font effet et après ça s’estompe

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année par Kas.
    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #42045
    Kas
    Participant

    Bonsoir Andraneros,

    Je vais aller lire son fil de discution, merci pour tes conseil.

    En réalité je fais des scéance plusieurs fois par jours. Quand j’ai du temps devant moi je me concentre sur ma prostate et je fais quelques contractions / respiration et je prend le plaisir qui viens, ou pas…
    Si je sens le plaisir monter je continue, sinon je perd vite la concentration.

    J’essaye de voir quel type de contraction fonctionne le mieux, j’essaye de me découvrir.

    J’ai déjà ressentis du plaisir et même des contractions involontaire mais souvent le plaisir s’estompe, pourtant je continue a sentir un gonflement à l’intérieur qui s’estompe peu a peu

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #42043
    Kas
    Participant

    C’est bien ce que je pensais aussi.

    Ce que j’apprécie avec l’Aless c’est clairement la sensation de liberté qui en deviens même excitante.

    Par contre, je ne trouve aucune documentation sur la pratique Aless sur le net, et je trouve ça dommage.

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #42041
    Kas
    Participant

    Bonjour à tous, et merci pour vos messages, ils me sont fort utiles.

    J’enchaine les sessions et au fur et a mesure je me rend compte que je me sens bien plus a l’aise en Aless qu’avec masseur.
    Je songe donc a orienté ma pratique uniquement en Aless mais je ne sais pas si c’est une bonne idée sachant que je n’ai pas encore connu l’orgasme avec masseur.

    Qu’en pensez vous ?

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #42005
    Kas
    Participant

    Bonjour à tous,

    Séance ce matin qui débute en Anerosless, comme d’habitude quelques sensations agréables qui finissent par retomber. Je décide de sortir de Helix, et au bout d’une 20aines de minutes, j’ai enfin eu des contractions involontaires.
    C’était très agréable et j’ai le sentiment d’avoir franchis un palier.

    Petite question concernant l’anerosless. Pensez vous que les contractions doivent être plus forte que lors d’une pratique avec masseur ? Et est il possible de pratiquer Aless en position assise ?

    Merci a tous,

    en réponse à : Désespérer après un an d’utilisation #41906
    Kas
    Participant

    J’ai oublier de poser une question, j’en ai tellement aussi 😀 Est-ce que regarder du porno / chose qui nous excitent est contre productif ?

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 21)