Toutes mes réponses sur les forums

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 46)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : Double pénétration #14984
    SongeSonge
    Participant

    Avec mon partenaire actuel, je pense que nous sommes tous les deux trop timides pour en parler. Je suis sûr qu’il en a envie. En tout cas, moi, pour l’instant, ce serait avec un jouet et un homme, je ne me partage pas (ou pas encore).

    Mais j’ai peur de l’image que je pourrais lui laisser après si je lui montrais que j’adorais ça. Et j’ai pas envie que ça devienne une obsession chez l’un ou chez l’autre après. En plus, je suis ^sure qu’il serait fière de moi, mais j’ai encore trop de pudeur.

    De toute façon, nous sommes actuellement occupés par d’autres jeux… Donc j’ai mis l’idée de côté.

    en réponse à : La Place de la sodomie au sein du couple #11031
    SongeSonge
    Participant

    Je crois que le notre est de la marque Fantasy et il fonctionne bien. Surtout que je mets un gode assez lourd dessus (en tout cas, monsieur ne s’est pas plaint!)
    Je crois que cette assez est assez courante.

    en réponse à : Double pénétration #10217
    SongeSonge
    Participant

    C’est étrange, on a peu d’interventions de femme. C’est comme si les hommes fantasmaient davantage que nous cette pratique…
    Moi ce qui m’a toujours un peu déranger, c’est effectivement cette convoitise sur notre corps, cette impression d’être réduite à des orifices à pénétrer.

    Et effectivement, le porno, avec notamment ce qu’ils appellent la « triple » pénétration qui semble le summum du fantasme masculin est assez symptomatique de cette projection sur notre plaisir. C’est comme s’il fallait absolument nous satisfaire en nous en donnant toujours plus. Or rien qu’avec un orifice, vous savez, vous nous suffisez amplement! 🙂

    Mais je me demande aussi si ce n’est pas un manque de curiosité de notre part. Ou aussi une plus grande pudeur que de parler de nos fantasmes ou même de les avouer…

    en réponse à : Double pénétration #10019
    SongeSonge
    Participant

    M Chapeau, c’est bizarre, parce que j’aurai imaginé que la partie anale se faisait en premier justement parce que plus délicate. Vous aviez pratique inversement exprès? En tant que libertin, ce n’est pas une pratique si courante?

    en réponse à : Boule de Geisha / Smart balls #9374
    SongeSonge
    Participant

    Bon, j’ai investi dans des smartballs (double). Je vais pas faire un article aussi développé et intéressant à la nxpl (si: emballage correct mais sans plus 😆 )
    Quand je les ai sortis, je me suis dit: houlà, ça m’a l’air bien lourd pour mon petit périnée… Et la vibration dans ma main m’a tout de suite émoustillée en pensant à ce que pourrait faire dans mon vagin… Effectivement, lourd, ça l’était. Pour qu’elles tiennent, j’ai dû bien contracter mes fesses au début.
    Au niveau sensations, rien d’extraordinaire. Un peu déçu au début. C’est sûr que ça fait bizarre en marchant. C’est amusant aussi. J’ai essayé de monter les escaliers, sauter, etc. mais je peux pas dire que cela m’a spécialement fait quelque chose d’agréable.

    Cela dit, je pense que question exercice de musculation, cela doit effectivement fonctionner. Donc je vais tacher de suivre la prescription de mon docteur chéri: 1/2h tous les jours (minimum) pendant 15 jours.

    en réponse à : Godemichet double ou harnais #9373
    SongeSonge
    Participant

    Houlàlà, j’ai manqué plusieurs trains alors. Je pensais pas que l’homme jouissait analement hormis par la prostate…. Je vais faire ma grosse curieuse:
    Ton orgasme provoque une éjaculation du coup? Et ça arrive à chaque fois et au bout de combien de temps? Tu dis que Madame t’enfile, c’est qu’elle est dans une position « active » et non passive avec toi au-dessus, je suppose…

    Va falloir que je dise à monsieur de faire plus d’efforts, alors! 🙂 Mais faut pas qu’il lise ça où il va me le réclamer à chaque fois et m’en demander encore plus! 😆

    en réponse à : Godemichet double ou harnais #9367
    SongeSonge
    Participant

    @bordolin : je parlais du votre. Le share donne un orgasme prostatique ou un orgasme classique?


    @Elea
    : C’est marrant, mais à chaque fois qu’une femme me parle de courbatures après, j’ai l’impression de me sentir normale. Je croyais que c’était moi qui m’y prenais mal…
    Pour ce qui est des positions, je te rejoins complètement. As-tu essayé la posture de l’éléphant? Je l’enchaine avec une levrette. Elle consiste à épouser son dos avec notre corps. Comme il est bien plus grand que moi, il fait qu’il descende un peu son bassin. La pénétration est profonde et vigoureuse. Par contre, courbatures puissance 2 assurées pour moi (parce que je suis parfois en drôle d’équilibre sur lui)! 🙂 Mais il adore! Et moi, je m’amuse comme une folle (et on se sens vraiment dominatrice).

    Sinon, certaines ont-elles essayé le Feeldoe?

    en réponse à : Ejaculation Féminine #9267
    SongeSonge
    Participant

    Au fait, pour les draps… Faut juste éviter de la faire juste avant de s’endormir, sinon ça sèche très bien… 🙂 Tant pis s’il y a une auréole pendant quelques jours… C’est la marque d’un joli souvenir!

    en réponse à : Ejaculation Féminine #9266
    SongeSonge
    Participant

    Mon malheur à moi, c’est que j’ai quasiment immédiatement connu ce type d’orgasme avec les hommes. Donc tout le reste m’a paru… terne.
    J’ignore si je suis une femme fontaine parce que j’ai toujours un sexe qui bloque la fontaine 🙂 Mais je pense que oui.
    Comme je l’ai dit dans l’autre sujet, j’arrive à connaître ces orgasmes sans jouet, uniquement avec la position de l’Andromaque ou du Lotus. Me demandez pas comment je fais, c’est venu naturellement sans que j’y réfléchisse.

    La seule chose que je puisse vous dire, c’est que cela dépend du sexe de l’homme. Certains se positionnent quasiment automatiquement sur le point G. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il faut changer de partenaires… mais clairement, avec certains c’est alchimique. Sans que je ne fasse rien, je le sens pile poil dessus. Et là, c’est le feu d’artifice assuré! Chaque mouvement me masse le point G. Cela en devient électrique.
    Ah j’oubliais. J’ai besoin d’être en confiance totale. Je ne veux pas donner l’impression à n’importe qui qu’il peut me faire vivre pareil orgasme, sinon les hommes se prennent pour superman! 🙂 Or, généralement, ce n’est pas lui qui me le donne, c’est moi qui le cherche.
    Le hic, c’est qu’après de tels orgasmes, je ne ressens plus grands choses pour mon partenaire s’il n’a pas joui. Je n’irais pas à dire que je m’ennuie mais… Donc le conseil, c’est de ne pas le chercher trop vite.

    en réponse à : Vous me mettrez 2 sucres dans mon cunni s'il vous plait #9265
    SongeSonge
    Participant

    Je vais peut-être pas beaucoup vous aider car je suis une très mauvaise élève (ou professeur). Je suis spontanément peu attiré par les sollicitations clitoridiennes. Je préfère de loin celles du vagin.

    Donc que dire ? D’abord, j’ai l’impression que globalement vous vous y prenez mal (ce qui fait que j’ai plutôt envie qu’on passe aux choses sérieuses, à savoir à la pénétration). Mais là, c’est bien de ma faute, j’aurais dû mieux guider mes partenaires, et surtout, je devrais mieux accepter qu’on s’occupe de moi de la sorte (or j’avoue que j’ai du mal). En ce sens, je n’ai que ce que je mérite .
    Mais, je vais être honnête, c’est vrai que cette caresse m’a toujours un peu mise mal à l’aise, sans doute parce que je suis pudique, sans doute également parce que je n’aimais pas forcément me donner en spectacle et que me laisser m’abandonner de la sorte en pareil moment revient pour moi à m’exhiber. Oui, même le fait de donner mon sexe de la sorte revient pour mou à ça… Oui, je suis très prude… Mais je me soigne!

    Je m’intéresse à mon clitoris que depuis assez peu de temps et comme on a eu la bonne idée de m’offrir un vibromasseur, je préfère ce type de stimulation.
    Bon, pour être un peu plus sur le sujet, j’aime que l’homme ne saute pas directement sur mon sexe. J’aime qu’il prenne son temps, que sa langue se promène sur mon entrecuisse.
    Je crois que j’ai besoin d’être émoustillée pour être réceptive. Et ensuite, même chose, qu’il visite d’abord le contour de mon sexe. A dire vrai, quand il caresse directement mon clitoris, cela ne m’est pas toujours très agréable. Oui, j’éprouve une sorte de gêne. Donc ce serait presque à vous de me dire ce que vous pourriez faire avec cette langue sans que je sois gênée.

    Bref, je ne te serais pas d’un grand secours. Mais je pense que les femmes devraient effectivement beaucoup plus guidées l’homme dans cette caresse (en tout cas, moi, clairement). Donc ta question est vraiment légitime. Donc, les filles, pour une fois que les hommes s’intéressent à nous, on les laisse en plan?!?

    en réponse à : Premier orgasme vaginal #9264
    SongeSonge
    Participant

    Ah l’Andromaque et moi, une grande histoire d’amour !
    A la vérité, je suis pour ainsi dire exclusivement vaginale. Et j’ai donc connu mes premiers orgasmes avec des hommes vraiment uniquement comme ça.

    Donc j’ignore si je suis une femme fontaine, mais je sais que mon partenaire sent que je jouis parce qu’il devine que jouis abondamment sur son sexe. Et je sais que c’est l’un mes dilemmes. Je ressens tellement de choses quand j’ai les rênes que j’ai du mal à trouver pareille satisfaction dans les autres positions.

    Concrètement, c’est difficile de m’expliquer. Je sens que le gland touche une zone que j’ai maintenant très précisément identifiée et, avec mon homme actuel, c’est alchimique, son sexe est fait pour mon point G. La position du Lotus est également très bonne pour stimuler le point G et, en plus, c’est l’une des plus tendre où nous pouvons nous embrasser (où lui me mordiller et lécher les tétons…).

    Comme je suis assez peu clitoridienne, j’aime par contre bien qu’il me caresse les seins en même temps que je le chevauche. Peu à peu, les mes repères se construisent et je sais que j’ai plus qu’à bouger doucement. Et parfois, quand tout se passe bien, que nous sommes en harmonie, j’enchaîne les orgasmes, je ne peux plus bouger et c’est lui qui continue de manière très douce à caresser mon point G avec son sexe sous moi. Et parfois il en abuse jusqu’à ce que je le supplie d’arrêter.
    Il est vrai que j’ai du mal à trouver mes orgasmes sans avoir le contrôle. Là, quand je suis dominée, j’ai besoin d’être un peu plus préparée. Mais j’aime aussi cette sensation de perte de contrôle. Je découvre un plaisir différent. Son sexe est moins précis par contre j’aime ressentir son énergie et sa force me parcourir. Il y a parfois de la frustration quand mes sensations s’en aillent alors qu’il était très près de mon orgasme) mais c’est là qu’un couple se construit et apprend à se connaître.

    Donc je rejoins totalement Mme Flo pour l’Andromaque à la fin qui moi me comble à chaque fois ou presque.

    en réponse à : Godemichet double ou harnais #9168
    SongeSonge
    Participant

    @Yo: J’ai l’impression que ta petite femme et moi avons énormément de points communs. Moi aussi j’ai eu beaucoup de mal avec l’image de moi avec un harnais. J’associais à quelque chose de sale, de sado-maso.
    Moi aussi l’idée de m’enfoncer un bout de plastique m’a longtemps freiné. Encore une fois, je trouvais ça pas « normal ». La vérité, c’est que j’ai toujours pris beaucoup de plaisir avec un sexe de chair et que je ne voyais pas l’utilité d’avoir une stimulation avec un ersatz de sexe.

    La vérité, c’est que je suis très pudique et sage dans la vraie vie. Seulement, un jour, j’ai découvert que j’avais se fantasme refoulé en moi d’avoir une bite et que j’aimais les fesses des hommes. Et que la meilleur façon d’assumer ces deux fantasmes était de jouer à faire l’homme avec vous. Donc moi aussi, j’ai d’abord appris avec un share (sauf que c’est moi qui l’avais acheté).
    Puis un jour, mon compagnon a investi dans un harnais (que j’ai d’abord refusé de porter). Puis il m’a presque supplié d’essayer « juste une fois » et que si ça se passait mal il m’embêterait plus avec ça.Donc comme je suis sage mais gentille, j’ai obéi.

    Et ça c’est passé bizarrement. C’était moins traumatisant que prévu (en fait, le gode était assez lourd et piquait un peu du nez, donc c’était plus un peu comique que tragique) et pas aussi pratique parce que nous avions mal fixer les sangles (qui se desserrait tout le temps du coup j’étais obligée de tenir le gode avec la main). Mais effectivement, indubitablement j’avais eu une bite entre les jambe et pas un objet coloré en silicone…
    La seconde fois, il m’a dit que, là, il avait bien fixé les sangles et que si j’étais OK pour vraiment lui laisser vivre cette grosse envie. J’avoue que j’avais apprécié le confort du harnais. Et là, j’y suis allée l’esprit de plus en plus libre au fur et à mesure que je l’entreprenais. Je me sentais vraiment comme un homme à l’assaut de mon fantasme. J’ai pu tenter des choses beaucoup plus audacieuses (et mon dieu plus fatigantes aussi 🙂 ). Et au final, ben, j’ai vraiment pu vivre pleinement le fait de sodomiser un homme.

    Depuis, nous alternons share et harnais. J’ai écrit un texte assez long sur cette expérience et mes sensations (en fait je suis en train de finir ce qui pourrait être un livre). si je dois le faire…

    en réponse à : La Place de la sodomie au sein du couple #9151
    SongeSonge
    Participant

    Mon homme te rejoint aussi lorsque je le prends; Il est très bavard comme toi 🙂 C’est assez curieux d’ailleurs pour moi. J’ai l’impression de me sentir à ses ordres par moment et, dans d’autres, c’est moi la chef!
    En fait, dans ces cas-là, comme nous n’avons pas de vraies sensations, j’apprécie qu’il me guide. A force, je commence à comprendre les gestes qu’il aime et à avoir des repères. Tout ça me permet de progresser et d’être capable de prendre l’initiative.
    Eh puis, c’est la partie qui m’excite le plus que de me dire que je suis en train de le pénétrer et de lui donner du plaisir. J’ai effectivement l’impression de mieux penser comme un homme, de mieux le comprendre. Et en même temps, je me dis que lui aussi découvre des sensations féminines. Mais les hommes sont beaucoup plus impudiques que moi (nous?) dans ces moments-là.

    en réponse à : Plaisir pour la femme #9128
    SongeSonge
    Participant

    En fait, ça va pas du tout. Si même entre nous, on se pousse à passer à la casserole, où va-t-on? 😆
    On pourrait se venger en disant qu’on n’a qu’à les obliger nous donner leurs fesses. Même pas, ceux qui viennent ici ne demandent que ça! C’est vraiment pas juste! :blink:

    Plus sérieusement… Moi aussi, j’ai vécu longtemps avec un gros « plus jamais » ça marqué au fer rouge dans ma tête après ma première expérience. Mais c’est presque contrainte et forcée que je m’y suis mise après mon divorce quand j’ai dû repartir à zéro avec es hommes. Je sentais que les hommes qui m’attiraient le plus avaient cette grosse envie. J’ignore si c’était dans ma tête.
    Ce que je voulais dire, c’est que lorsqu’on commence une relation avec un homme, surtout si il est porté sur le sexe, la sodomie devient cette chose incontournable qu’on sait devoir affronter à nouveau.
    Et… je ne regrette pas d’avoir franchi cette épreuve. Cela modifie complètement ma vision de la sexualité. Et cela modifie également pas mal la relation du couple. J’aime tout particulièrement le petit jeu qu’il y a entre nous pour que je le lui accorde cette faveur.

    en réponse à : Godemichet double ou harnais #9053
    SongeSonge
    Participant

    Je n’ai pas le XS mais les échos qu’on trouve à son sujet confirme ce que dit NXPL. Il s’agit d’un jouet d’initiation. Or je suis certaine que tu trouveras d’autres jouet pour ça, moins chers et plus efficace.
    L’un des plaisirs du rapport anal est de pouvoir faire coulisser le jouet et on a besoin de longueur pour ça. Et pour la femme, il y a effectivement aussi l’impression de donner et faire vivre une pénétration à son homme. Si on devait me priver du plaisir de faire bouger une bite dans le corps de mon homme, ça ôterait une grosse partie de mon excitation.
    Et je pense qu’on sous-évalue toujours fortement sa capacité de progrès au début pour se dilater. On arrive très facilement à 3 cm la première fois. Et une fois qu’on est bien excité(e), les 4 cm passent très bien. Sinon, comment on ferait nous pour accueillir le sexe d’un homme?

    Retiens qu’une fois qu’on a pris goût à quelques choses de plus gros, on a du mal à s’intéresser à du petit diamètre. Je parle pour moi et pour les partenaires que j’ai eus. Je trouve qu’on perd trop en sensations.

    Pour le XL, il est effectivement très gros. Pour un rapport anal, il faut être bien expérimenté (entendons « bien ouvert »). Disons que pour le sentir passer, il faut d’abord pouvoir le faire rentrer. Mais comme l’un des plaisirs de l’homme est de se donner défis, une fois qu’ils ont pris goût aux plaisirs anaux, ils ont des ressources insoupçonnées pour progresser.

    Donc là, je ne rejoins pas NXPL. Les hommes, dès le moment où ils en sont arrivés là, apprécient vraiment le XL. Il leur donne une sensation de remplissement incomparable. En tout cas, le L reste au placard après…

    en réponse à : Godemichet double ou harnais #8908
    SongeSonge
    Participant

    @bordolin
    Tu parlais d’orgasme, il est de quel type et provoqué par qui et quoi?
    Oui, je sais, je suis très indiscrète… 😉 Mais j’aime le concret, come tu as pu le remarquer.. Et d’ailleurs, ça me joue des tours, parce que j’ai du mal à imaginer des trucs, c’est plutôt mon homme qui s’y colle. Et il est très doué pour ça (sauf qu’il déteste discuter sur le net, c’est un extraverti qui aime le vrai contact).


    @txika
    : honnêtement, vu mes courbatures partout, je crois que je dois aussi faire travailler mes abdos 😆 C’est pas possible autrement. Il me faut plusieurs jours pour être opérationnelle quand je m’occupe bien de lui. Parfois, je lui en mets vraiment plein le cul, et il en veut encore! :huh: :laugh: Les hommes ne doivent pas fonctionner comme nous: pas de courbatures quand ils nous prennent et un anus plus accueillant quand c’est nous qui les prenons… Je les envie juste pour ça! Uniquement pour ça… 🙂

    en réponse à : Quelles images érotiques excitent la femme? #8895
    SongeSonge
    Participant

    Avec tout le mal que je viens de dire sur les pornos, je vais vous surprendre, mais finalement, je préfère qu’il n’y a ait pas d’histoires. Elles sont de toute façon si artificielle qu’elles sont ennuyantes. Et puis, j’ai pris, de toute façon, si je regarde du porno, autant que ça ne passe pas une plombe à arriver aux faits, en l’occurrence, voir des scènes qui émoustillent ou donnent des idées.
    Des compagnons ont voulu me convertir en me proposant des films soit disant avec une histoire et un scénar… Franchement, c’est ennuyant et affligeant. Donc, non, direct sur le hard! 😆 Qu’on passe vite à autres choses de plus intéressants avec mon chéri…

    Mais j’aimerais qu’on parle moins de pornos ici et plus de notre érotisme. Le porno mériterait un sujet à part. Il n’y a pas que du mal à en dire…

    en réponse à : Godemichet double ou harnais #8894
    SongeSonge
    Participant

    Je crois qu’il aime se sentir pénétrer et que les mouvements infimes lui suffisent pas. Sans doute est-ce parce qu’il ne connait pas encore tout ce que sa prostate peut lui offrir de bien?

    en réponse à : Quelles images érotiques excitent la femme? #8882
    SongeSonge
    Participant

    Il faut voir que les pornos sont aussi une forme d’aboutissement et d’épure de ce qui excite l’homme de la manière la plus primaire. Si j’ai bien compris, beaucoup se masturbent devant, donc il faut que tout soit « bigger than life », comme s’il n’y avait plus de limite ou que le porno leur donnait tout à voir. La vue est presque l’organe le plus érogène pour l’homme.

    Bon, ce qui me dérange, c’est que nous ne nous sentons pas « invitées ». Les femmes sont retouchés de partout, avec un corps très typé, sur lequel je ne peux pas m’identifier. Et surtout je ne peux pas fantasmer sur les acteurs qui ont l’air prodigieusement niais et pour la plupart moches!
    Et surtout, je trouve que le corps de la femme est le cœur de tout, on se sent dévorer tout crue par la caméra…
    Et enfin, je sais qu’une fellation est un truc excitant, et pareil pour la sodomie, mais on n’a l’impression qu’une femme est vouée à faire et à aimer ça plus que tout…
    Autre chose, le porno met tout en hors champ ce qui m’aiderait à vraiment basculer pleinement dedans: les baisés, un peu de tendresse, la tension du désir qui monte peu à peu, des vrais regards échangés, des mots qui diraient autre chose que « oh oui! » ou « fuck me » etc.
    Et puis une caméra moins centrée sur ce corps féminin et qui sache aussi magnifier celui d’acteurs un peu moins bovins dans leurs expressions. Bref, il faudrait que je puisse m’identifier un peu à ce petit monde. Et je suis sûre que les scènes hard serait plus belle ainsi. J’ai d’ailleurs l’impression que le porno d’avant internet était un poil moins expurgé et qu’on sentait que les acteurs et actrices prenaient plus authentiquement leur pied.

    Voilà un peu mon programme. Si vous connaissez des vidéo qui respecteraient ce cahier des charges, faîtes-moi signe.

    en réponse à : Boule de Geisha / Smart balls #8878
    SongeSonge
    Participant

    Oui, à chaque fois qu’il présente un sex-toys, ils parlent de l’emballage… Moi, je ne les garde pas et je m’en moque. Et je suppose que tout le monde est pareil… Donc je suis surprise qu’il nous en parle à chaque fois comme si c’était important et un critère de choix décisif.

    C’est une taquinerie de ma part… Parce que effectivement, l’esprit du blog change vraiment. Je ne peux que le féliciter. Et son traité d’aneros permet vraiment de bien comprendre l’enjeu de la démarche. J’ai bien compris que ce n’était pas qu’une simple stimulation. Même pour moi, il est lumineux.
    Ca veut pas dire que je comprends le comment… mais c’est enrichissant et ça donne envie d’aider son chéri à vivre cet orgasme.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 46)