Site icon NouveauxPlaisirs.fr

L’apéro littéraire érotique des soirées de Cerise

J’ai découvert l’apéro littéraire érotique un peu par hasard, j’aime les livres, l’érotisme et ces apéros m’avaient l’air vraiment sympathiques. Du coup, je m’y suis rendu une première fois sur le thème « nourriture et érotisme », puis une seconde fois pour rencontrer MissKat qui présentait son nouveau livre Les amoureux libertins. Ayant adoré son livre (la critique est ici), j’avais vraiment envie de la rencontrer.

L’apéro littéraire érotique se déroule tous les 15 jours dans un salon privatisé à l’étage d’un café, avec un thème différent à chaque fois. C’est souvent au bistrot d’Eustache (près de châtelet). Chaque apéro fait l’objet d’un thème spécifique: cuisine aphrodisiaque, contrat amoureux, sexualité dans les contes de fées… Ce qui permet de stimuler la discussion, de faire des jeux autour du thème et de rendre l’apéro intéressant. Chaque apéro érotique littéraire est lié à une œuvre littéraire (et oui sinon ce ne serait pas un apéro littéraire) et devinez quoi… une œuvre littéraire qui est aussi érotique… vous suiviez ?

Du coup, les jeux sont souvent des jeux de réflexion et d’écriture autour du thème de l’apéro et de l’œuvre. Par exemple, mon premier apéro littéraire érotique était sur le thème « nourriture et érotisme », l’œuvre à découvrir était « Histoires CULinaires ». Le jeu consistait à faire une vingtaine d’associations entre parties du corps et nourriture puis d’expliquer pourquoi nous avions fait cette association.

C’était très drôle, car chacun fonctionne de manière différente sur les associations. Pourquoi associer fesses et pomme (parce qu’on la croque c’est délicieux ;-)); ou « Bouche » et « Nutella » (mais oui, pourquoi ?). On s’est vraiment bien amusé.

Le second apéro littéraire érotique était encore mieux, les personnes autour de la table étaient franchement charmantes et l’ambiance à très vite dérivé vers une franche bonne humeur teintée de réflexions intéressantes à partager.

Les premiers instants de timidité passés, nous avons joué à un premier jeu dans lequel il fallait remplir un texte à trou extrait du conte de MissKat. Autant dire que le sérieux de la chose avait disparu dès les premières réponses, certains prenant un vilain plaisir à détourner le texte dans des directions, disons… inattendues pour le plus grand plaisir du groupe.

Un second jeu nous amène à écrire un texte érotique dans un lieu et avec un objet qui sont tirés au sort. Bien évidemment, les lieux et objets sont un peu insolites, du coup les possibilités sont multiples, soyons sérieux, ou délurés, ou sages, ou délirants, ou crus… Le résultat est très marrant.

Des personnes toutes timides ont écrit des textes plutôt torrides à notre grande surprise, des bisounours pervers ou Jeannot lapin ont fait irruption dans les textes à la manière d’un braqueur qui rentre dans une banque, les hôtels ou camping ont accueilli des histoires de vacances très coquines… Le résultat est souvent surprenant, et des situations érotiques agréables à visualiser ont été entrecoupées de beaux éclats de rire.

Nous avons ensuite philosophé sur des questions liées à la sexualité et au libertinage, « faut-il aller au bout de ses fantasmes ? » par exemple. Là, des libertins expérimentés ont joué les guides à une audience qui ne pipait mot, les yeux pétillants de découvrir un monde fantasmé et souvent inconnu.

J’ai vraiment apprécié ces deux soirées, l’ambiance y est bienveillante, respectueuse, amusante et… érotique. Il y a un parfait mix entre réflexion, érotisme, discussion et jeux. Je reviendrais sans faute, de temps en temps, pour y passer d’excellents moments, je suis fan.

Si vous souhaitez participer (et je vous invite fortement si vous êtes sur Paris), envoyez un mail à flore@lesplaisirsdecerise.com sinon vous pouvez aller sur la page Facebook des Apéros littéraires érotiques.

Quitter la version mobile