NouveauxPlaisirs.fr

Test de l’Aneros Progasm

L’Aneros Progasm est le dernier né des Sex Toys de la gamme des Aneros et j’ai eu la chance, grâce à mon blog, de pouvoir tester sur ces dernières semaines cet Aneros en collaboration avec le site Lilou Plaisir

Cet Aneros correspond à la troisième génération de ces sex toys et se distingue des autres Aneros par sa taille plus importante (le diamètre de la tête fait 3,3 cm pour une longueur totale de 11 cm), une forme plus étudiée, la forme des butées maintenant sphériques et par la présence d’une seconde butée appelée K-Tab en plus de la butée périnéale (P-Tab) comme on peut le voir sur la photo ci dessous :

Le Progasm est assez imposant et quand on ouvre son emballage simple mais impeccable, on est un peu impressionné par sa taille et son poids. Le déballage est vraiment très facile et on constate immédiatement que la qualité, déjà reconnue, des produits Aneros est toujours là. La finition du plastique dur et blanc est parfaitement lisse et satinée. C’est un produit d’excellente qualité qui pourra être utilisé très longtemps.

Comme tous les Aneros, il est possible de l’utiliser avec tous les types de lubrifiants, que ce soit des lubrifiants à base d’eau ou des lubrifiants à base de silicone. Cependant, vu sa taille, la lubrification joue vraiment un rôle très important pour apprécier l’expérience. Je conseille donc d’utiliser un lubrifiant à base d’eau en injection intra rectale (à l’aide d’une petite seringue par exemple) afin que le Progasm puisse se mouvoir parfaitement dans le rectum, et de recouvrir l’Aneros d’un gel à base de silicone juste avant son introduction pour la durée de lubrification au niveau de l’anus et des sphincters.

Pour information, j’ai réalisé le test avec le lubrifiant à base d’eau Anal Gel et mon lubrifiant silicone préféré : le Concept S n°3.

Malgré sa taille, l’insertion du Progasm se fait de manière étonnamment aisée si l’anus a été correctement lubrifié au préalable. Il suffit d’introduire le Progasm doucement avec un mouvement de cuillère afin d’insérer sa tête en premier, puis de faire suivre le reste du corps en se détendant. Une fois l’insertion réalisée, il n’y a pas d’inconfort et les sensations sont excellentes dès les premières minutes

Contrairement aux autres Aneros, la taille importante du Progasm se traduit par une sensation de remplissage du rectum beaucoup plus importante et cela sans perte de mobilité. En effet, les moindres contractions se traduisent, de manière surprenante, par un mouvement très sensible. Malgré sa taille, il semble donc tout aussi mobile qu’un Aneros Helix par exemple. Le Progasm exerce aussi une pression plus forte sur la prostate et cela se ressent dès son insertion, le plaisir à l’air vraiment à portée de contractions avec ce nouveau modèle.

A l’utilisation, le Progasm dispose d’une très bonne tenue et mobilité, les deux butées sphériques faisant un excellent travail de stabilisation et massent des zones particulières du corps ce qui permet de créer une boucle de rétroaction menant à l’orgasme de la prostate.

Le Progasm est très confortable à utiliser que ce soit en position latérale ou couché sur le dos. J’ai testé le progasm en utilisant une position sur le dos et les jambes légèrement repliées avec les pieds à plat. Les contractions involontaires des sphincters arrivent très rapidement, et une fois arrivées, le Progasm délivre énormément de stimulations internes sur la prostate. Ce « bout de plastique » est d’une efficacité redoutable. L’orgasme de la prostate intervient rapidement et est vraiment très puissant.

Il me semble que la durée moyenne d’utilisation du Progasm est légèrement plus faible qu’avec un autre Aneros. L’intensité des stimulations font qu’une heure de jeux me semble suffisante alors qu’il m’arrive de passer 1h30 voire plus à jouer avec mon Eupho. Cela ne pose cependant aucun problème, cette heure étant largement suffisante pour être exténué suite aux différents orgasmes ressentis.

L’éjaculation avec un Progasm inséré est un pur bonheur, les sensations sont vraiment très fortes et relègue l’orgasme éjaculatoire classique à un orgasme presque fade. Une fois ces sensations découvertes, vous ne pourrez plus vous passer du Progasm par la suite.

Par contre, je trouve le Progasm, de part sa taille, moins adapté à une utilisation en coït. L’Helix est toujours mon préféré pour ce type d’utilisation.

En conclusion, le Progasm est un modèle d’Aneros destiné aux utilisateurs déjà expérimentés avec l’insertion anale car sa taille est plus grosse que les autres Aneros que j’ai utilisés  (Helix et Eupho). Sa qualité de fabrication est indéniable et son confort d’utilisation excellent. Il génère énormément de sensations et de plaisir par une forte mobilité. La stimulation de la prostate est très bonne et la qualité des orgasmes générés très importante. Au final, je recommande fortement cet Aneros, il est parfait pour tous les utilisateurs un peu expérimentés en complément d’un Aneros Eupho beaucoup plus subtil. Pour les débutants, commencez par l’Aneros Helix, il vous permettra de commencer facilement.

Exit mobile version